NIIF

Normes internationales d'information financière (NIIF) - Renseignements généraux sur la transition (en anglais)

Q : Que sont les Normes internationales d'information financière (NIIF)?

R : Les NIIF sont un ensemble unique de normes de haute qualité publiées par l'International Accounting Standards Board (« IASB ») qui sont universellement acceptées pour la préparation des états financiers des sociétés ouvertes.

Q : Quels sont les avantages de la conversion aux NIIF?

R : De plus en plus, les entreprises et les investisseurs prennent des décisions dans un contexte mondial, créant ainsi un besoin pour un langage de comptabilité international. En adoptant les NIIF, une entreprise peut préparer ses états financiers selon les mêmes normes que ses concurrents étrangers, ce qui simplifie les comparaisons.

Q : Quelle est l’étendue de l’adoption des NIIF à travers le monde?

R : En 2011, le Canada se joindra aux plus de 100 pays ayant déjà adopté les NIIF, y compris le Royaume-Uni et d’autres pays européens, et l’Australie. Le Japon, la Chine, l’Inde, le Brésil, la Corée du Sud et Israël se préparent tous à la conversion ou l’adoption des NIIF.

La Commission des valeurs mobilières des États-Unis (SEC) a annoncé récemment des propositions de conversion aux NIIF, et elle permet maintenant aux émetteurs étrangers de déposer des états financiers NIIF sans conciliation aux principes comptables généralement reconnus des États-Unis.

Q : Qui est affecté par les NIIF?

R : Les NIIF s’appliquent aux sociétés ouvertes canadiennes, c'est-à-dire des organismes à but lucratif ayant une responsabilité envers un groupe d’intéressés nombreux ou diversifié. Ces intéressés peuvent comprendre :

  • Les compagnies inscrites à la bourse
  • Les organismes ayant des responsabilités fiduciaires, comme les banques, les compagnies d’assurances, les caisses populaires, les maisons de courtage, les fonds communs de placement et les banques d’investissement
  • Certaines entreprises d’État