Vous aimez Turques et Caïques?

Réserver un volRéserver un forfait vacances

Si vous aimez Turques et Caïques,
vous risquez d’aimer :

Climat

Les îles Turques-et-Caïques bénéficient d'un climat agréable. En effet, il est relativement plus aride et plus sec que celui d'autres destinations des Caraïbes. La température annuelle moyenne se situe entre 25 à 29 °C, et les mois les plus chauds sont juillet, août et septembre.

Afficher plus Afficher moins

Climat continuer

Les précipitations de pluie sont peu nombreuses et la plupart des îles en reçoivent moins de 76 centimètres par année. La période de pluie la plus intense se situe entre la fin du mois de septembre et décembre. Lorsqu'il pleut, les averses sont généralement brèves et au retour du soleil se dessinent à l'occasion de magnifiques arcs-en-ciel.

N'oubliez pas de mettre dans votre valise les articles solaires essentiels tels crème solaire, chapeau et lunettes de soleil. Apportez un manteau léger ou un chandail chaud pour les activités qui ont lieu tôt le matin ou tard le soir, ainsi que pour les endroits où la climatisation est un peu trop forte.

Weather chart

Qu'est-ce qui fait la différence?

Les îles Turques-et-Caïques sont en fait un archipel composé de 40 îles et cayes. Certaines de ces îles sont inhabitées et totalement préservées, alors que d'autres abritent de petites communautés. La population totale est d'environ 30 000 âmes.

Afficher plus Afficher moins

Qu'est-ce qui fait la différence? continuer

Le slogan utilisé pour faire la promotion des îles mise sur la beauté naturelle de celles-ci. Grâce à sa riche faune marine et aquatique, allant des tortues de mer aux poissons de pêche sportive, les îles Turques-et-Caïques offrent aux visiteurs des aventures écotouristiques authentiques.

Chaque île a sa propre personnalité et propose ses propres attractions. Leeward Cays : un chapelet d'îles aux villas privées qui accueillent les gens riches et célèbres. Little Water Cay : petite île qui abrite une réserve naturelle, refuge des célèbres iguanes terrestres des Turques-et-Caïques. 

Caïque du Nord (North Caicos) : surnommée « l'île des jardins », parce qu'elle reçoit plus de pluie que les autres îles. Cette région regorge d'arbres fruitiers indigènes, de bandes de flamants roses et de vestiges d'anciennes plantations.

Il n'est donc pas surprenant que les gens du coin se promènent régulièrement d'une île à l'autre, que ce soit pour les affaires ou pour le plaisir. Une fois qu'ils en savent plus sur les différentes îles et les particularités de chacune, les visiteurs font de même. L'un des charmes des îles Turques-et-Caïques est que les visiteurs ont l'impression d'aller dans plusieurs lieux de vacances en une seule fois.

Les destinations de mariage devenant une tendance de plus en plus populaire, ce n'est pas étonnant que de si nombreux couples choisissent les îles Turques-et-Caïques pour célébrer leurs noces ou renouveler leurs vœux. Il y beaucoup d'organisateurs de mariage sur place; il suffit de demander les coordonnées de l'un d'entre eux à la réception de votre hôtel.

Vous apprendrez en très peu de temps à apprécier la simplicité de la vie insulaire. Ici, la qualité est préférée à la quantité. Par exemple, les îles ne proposent pas autant de terrains de golf que les autres destinations tropicales, mais les terrains sont de renommée mondiale. C'est d'ailleurs tout aussi vrai pour les restaurants, les spas et les hôtels.

Le cadre serein des îles Turques-et-Caïques vous apaisera et vous calmera. Vous pourrez ainsi profiter du mode de vie insulaire et savourer chaque moment, chaque coucher de soleil et chaque vague qui déferle sur la grève. Il y est très facile d'oublier le reste du monde et d'adopter un état d'esprit vacancier.

Le sentiment de bien-être et de contentement que vous ressentirez aux îles Turques-et-Caïques sera tel que vos vacances vous sembleront plus longues. Au moment du départ, vous ne penserez qu'à une seule chose : « Quand est-ce que je pourrai revenir? »

Géographie

La superficie que couvre les îles Turques-et-Caïques est relativement petite : seulement 948 kilomètres carrés, soit environ la même superficie que la ville d'Edmonton, en Alberta. Mais, comme le savent les vacanciers : « c'est dans les petits pots qu'on trouve les meilleurs onguents », surtout lorsqu'il est question de lieux de vacances idylliques.

Afficher plus Afficher moins

Géographie continuer

Les îles offrent plus de 380 kilomètres de littoral, ce qui signifie beaucoup de plages magnifiques. Aucune montagne à l'horizon, à l'exception de quelques collines remarquables, dont la plus haute culmine à 48 mètres (Flamingo Hill). Ailleurs, le terrain au sol calcaire est plat et à faible altitude, et comporte des secteurs parsemés de marais et de mangroves.

La végétation n'est pas abondante, mais aux abords des plages vous trouverez des uniolas paniculées, des pruniers caïques et des pourpiers des mers (parfois aussi appelés « cornichons des mers ») aux minuscules fleurs roses. La plante nationale, un cactus (echinocactus grusonii), dont la tête de forme cylindrique devient rouge et se recouvre de fleurs bourgeonnantes, apparaît sur le sceau et le drapeau nationaux.

Fait intéressant, lorsque le sceau national a été envoyé au Royaume-Uni aux fins d'approbation, un artiste britannique a jugé que la partie en fleurs du cactus devait être peinte en blanc. Ainsi, pendant une courte période, le symbole national des îles Turques-et-Caïques ressemblait à un igloo.

Les plages chatoyantes de sable blanc ont été créées par de petits morceaux de récifs, d'algues et de coquillages broyés en minuscules particules au fil du temps par le vent et les marées. Le sable, doux et fin, est presque poudreux et brille au soleil; s'y promener pieds nus est un réel plaisir.

Culture

Comme bon nombre d'îles des Caraïbes, la culture des Turques-et-Caïques est étroitement liée à son histoire. Il est généralement cru que Christophe Colomb les a découvertes par hasard lorsqu'il a posé le pied sur Grande Turque (Grand Turk) en 1492, qui abrite à cette époque deux tribus : les Taïnos et les Lucayens.

Afficher plus Afficher moins

Culture continuer

Les îles sont passées entre les mains des pays européens ayant des colonies dans les Caraïbes. D'abord sous tutelle espagnole, elles sont devenues françaises. Puis, les Britanniques y ont imposé leur souveraineté vers 1710 au nom des Bermudes. Vers 1799, elles furent rattachées officiellement aux Bahamas. Au début des années 1980, les îles Turques-et-Caïques ont gagné leur indépendance, mais demeurent un territoire britannique d'outre-mer.

Les différents pays qui ont régné sur celles-ci ont laissé sur la culture locale une impression durable. Vous le remarquerez à la diversité des restaurants ethniques et même au langage des habitants. Vous voulez faire quelques emplettes? Visitez l'île principale, Providenciales; son nom d'origine française rappelle le 17e siècle, époque où les îles étaient soumises au régime français.

Fort George Cay est un clin-d'œil aux racines britanniques des Turques-et-Caïques. Un fort britannique y a été stratégiquement bâti pour défendre les îles contre les Français qui souhaitaient occuper d'autres îles des Caraïbes. De plus, les pirates pullulaient dans la région, prêts à piller les navires chargés de marchandises à exporter. Les Britanniques ayant défendu avec succès les îles, c'est l'anglais et non le français qui est la langue dominante.

Transport

Voitures de location et taxis

Ceux et celles qui visitent Providenciales disposent de nombreuses options quant au transport : louer une voiture, un scooter ou une bicyclette, ou prendre un taxi. Soyez prudent, surtout si vous n'êtes pas habitué à conduire du côté gauche de la route.

Afficher plus Afficher moins

Transport continuer

Si vous souhaitez faire le tour de l'île, vous devriez louer une voiture. Si vous optez plutôt pour un taxi, il est préférable de toujours demander au chauffeur de vous proposer un prix avant de partir. Ici, le tarif est facturé au compteur et le coût est d'environ 2 $ US par personne par mille. Nous préférons vous avertir – le tarif peut augmenter rapidement.

Par contre, le coût de location d'une voiture est d'environ 60 $ US par jour et la plupart des entreprises de location offrent un kilométrage illimité. Vous n'aurez besoin que de votre permis de conduire et d'une assurance responsabilité civile, que vous pourrez vous procurer chez le concessionnaire de location de voitures.

Si vous séjournez sur Grande Turque ou une autre île autre que Providenciales, vous n'aurez pas à louer une voiture. Toutefois, gardez en tête que le tarif des taxis de cette région est rarement facturé au compteur; veillez donc à confirmer le prix de la course préalablement.

Devise

Aux îles Turques-et-Caïques, la devise officielle est le dollar américain. La plupart des hôtels, restaurants et commerces acceptent également les principales cartes de crédit.

Afficher plus Afficher moins

Devise continuer

Sur Providenciales, il est possible de retirer de l'argent aux guichets automatiques que vous trouverez dans les banques (dont la Banque Scotia) ainsi que dans les grands supermarchés, le centre commercial Ports of Call et à l'Ocean Club Plaza. La Banque Scotia a également des succursales sur Grande Turque.

Exigences en matière de voyage

Pour vous rendre aux îles Turques-et-Caïques, vous aurez besoin d'un passeport valide ainsi que de votre billet pour le vol de retour (assurez-vous donc que votre billet de retour de WestJet se trouve dans votre bagage à main). Comme pour la plupart des autres destinations du monde, vous recevrez pendant votre vol un formulaire d'immigration et de douane à remplir avant l'atterrissage.

Afficher plus Afficher moins

Exigences en matière de voyage continuer

À votre arrivée à l'aéroport international deProvidenciales, vous devrez passer à l'immigration et récupérer vos sacs et valises dans la zone de récupération des bagages. Si vous avez réservé à l'avance le transport entre l'hôtel et l'aéroport auprès de Vacances WestJet, adressez-vous à un représentant d'Olympia Destination Management Company. Puis, dites-lui que vous être un invité de Vacances WestJet et vous prendrez bientôt la route vers votre destination - et avec style.

Tension électrique

Les prises électriques sont les mêmes aux îles Turques-et-Caïques qu'en Amérique du Nord. Toutefois, certains établissements ont des prises à deux trous plutôt qu'à trois.

Exigences en matière de voyage

Pour vous rendre aux îles Turques-et-Caïques, vous aurez besoin d'un passeport valide ainsi que de votre billet pour le vol de retour (assurez-vous donc que votre billet de retour de WestJet se trouve dans votre bagage à main).

Plus d'info

Devise

Aux îles Turques-et-Caïques, la devise officielle est le dollar américain.

Plus d'info

Transport

Ceux et celles qui visitent Providenciales disposent de nombreuses options quant au transport : louer une voiture, un scooter ou une bicyclette, ou prendre un taxi.

Plus d'info