Vous aimez Walt Disney World Resort en Floride?

Réserver un volRéserver un forfait vacances

Autres destinations aux Floride :

Si vous aimez Walt Disney World Resort en Floride,
vous risquez d’aimer :

Calendar
Notre horaire de vols fiable et convivial vous permet de choisir la durée de vos vacances.

Climat

En Floride centrale, les mois d’hiver sont vraiment agréables. De novembre jusqu’à mai, on y retrouve l’un des climats les plus plaisants des États-Unis, avec une température allant de 21 °C à 31 °C et à peine de pluie.

Afficher plus Afficher moins

Climat continuer

En décembre et en janvier, il arrive que le mercure chute à moins de zéro degrés pendant la nuit, mais c’est un phénomène plutôt rare. En juin, par contre, la chaleur commence à monter et, aux alentours de juillet, une grande humidité s’installe. Il faut attendre jusqu’en octobre pour que les températures recommencent à se faire plus douces.

Si vous partez pendant l’été, mettez un poncho ou un parapluie dans votre valise. Si vous y allez plutôt pendant l’hiver, n’oubliez pas de prendre une veste légère. Et puis portez toujours de la crème solaire, même quand le ciel est nuageux.

Weather charts

Qu’est-ce qui fait la différence?

Orlando est synonyme de plaisir pour toute la famille : c’est un monde fantastique de parcs d’attractions, de montagnes russes et de glissades d’eau. Et dire que les racines de la Floride centrale remontent à l’époque des cowboys et des Amérindiens! La réputation de grande destination touristique qu’on lui connaît aujourd’hui est plutôt récente.

Afficher plus Afficher moins

Qu’est-ce qui fait la différence? continuer

Les trois parcs d’attractions de renommée internationale le long de la route Interstate 4, Walt Disney World, Universal Orlando et SeaWorld Orlando, ont vraiment fait de la région un monde à part. Avec près de 50 millions de touristes chaque année, Orlando est même la destination la plus visitée du pays!

Malgré tout, si vous avez envie de profiter de la beauté naturelle du coin, vous aurez toutes les occasions qu’il vous faut : faites du ski nautique ou du wakeboard sur les lacs, pêchez dans les rivières, nagez et faites de la plongée en apnée (ou de la plongée sous-marine) dans les sources cristallines... ou encore planez à bord d’un deltaplane, sautez en parachute, montez à cheval ou foncez à bord d’un hydroglisseur!

Orlando ne manque pas de restaurants présentant des repas rapides et pratiques, mais une myriade d’autres établissements vous proposent plutôt de la vraie cuisine gastronomique. La région compte trois maîtres sommeliers, tandis que le parc thématique de Disney Epcot vous propose une expérience unique en son genre avec des pavillons mettant en vedette 11 pays différents où vous pourrez autant vous promener que vous régaler.

La Floride centrale héberge aussi un spectacle permanent du Cirque du Soleil, le plus grand Hard Rock Café du monde et la collection de vitraux Tiffany la plus importante qui soit.

Et puis il y a également de quoi ravir les amateurs de sports : l’Amway Center, au centre-ville d’Orlando, héberge les parties des Magic de la NBA, l’équipe de la ville. Peu plus loin, au Disney’s Wide World of Sports, les Braves d’Atlanta de la Ligue majeure de baseball s’entraînent pendant le printemps. Les golfeurs qui se rendent à Orlando ont également de quoi rêver : les terrains de golf de la région accueillent plus de tournois professionnels que ceux de toute autre ville du pays. Si c’est le hockey qui vous intéresse, vous n’avez qu’à conduire deux heures vers Tampa Bay, toujours en Floride : là, vous aurez éventuellement l’occasion de regarder un match des Lightning de la LNH.

Géographie

Le Grand Orlando est entouré d’une part par l’Atlantique et ses grands vents et, de l’autre, par le paisible golfe du Mexique. La zone urbaine est située à environ 240 km au sud de la frontière avec la Géorgie et à 600 km au nord de l’archipel des Keys de la Floride.

Afficher plus Afficher moins

Géographie continuer

Vus des airs, la ville et ses environs scintillent grâce aux 1 200 lacs, marécages et sources d’eau douce qui parsèment les terres peu accidentées. C’est dans ces habitats humides qu’une faune florissante a élu domicile : alligators, tortues, hérons et grues y cohabitent avec des centaines d’autres espèces.

Pour revivre la Floride d’antan, rien de mieux que de pagayer sur les voies d’eau bordées de cyprès ou de chênes à bord d’un kayak ou d’un canoé. Mieux encore, affrétez un bateau de pêche en quête de bars dans l’un des meilleurs coins de pêche de l’État. Les grands aventuriers ne sauront pas non plus résister à un tour d’hydroglisseur dirigé par un pilote chevronné. Ces embarcations permettent d’explorer une grande partie des terres inondées et ainsi de repérer d’impressionnants alligators, de grands échassiers et des serpents d’eau.

Le climat subtropical est aussi propice à une flore des plus diversifiées : entre plantes et fleurs, des chênes massifs se dressent, recouverts de mousse espagnole, tandis que les palmiers frémissent dans les vents du soir. Les vignes éclatantes des bougainvilliers, de leur côté, apportent leurs couleurs au paysage. Bien avant Walt Disney et l’industrie du tourisme, c’étaient les agrumes qui étaient les rois ici. De nos jours encore, on peut humer le doux parfum des fleurs d’oranger dans les coins éloignés et goûter aux juteux tangelos en hiver. Et puis l’exploitation bovine a beau avoir diminué au fil des années, il est encore possible d’apercevoir des troupeaux de vaches dans la région rurale de Kissimmee et d’autres endroits de Floride centrale.

Vous cherchez la plage? Daytona Beach, cap Canaveral et Cocoa Beach, trois destinations des plus populaires au bord de l’Atlantique, ne sont qu’à une heure de route d’Orlando (environ 80 km). Les plages de l’ouest de Clearwater et St. Petersburg sont un peu plus éloignées, à environ 120 km, mais aussi plus tranquilles.

Culture

Un bon nombre des résidants d’Orlando proviennent d’autres États et d’autres pays, ne vous étonnez donc pas si vous entendez des tas d’accents, de façons de parler et de nasillements différents. En plus de l’anglais, on y parle parfois l’espagnol, le créole, le français et le portugais.

Afficher plus Afficher moins

Culture continuer

Bien avant 1885, l’année à laquelle elle est devenue officiellement une ville, Orlando était occupée par de petits groupes d’Amérindiens. C’est après la deuxième et la troisième guerres séminoles que les colons européens y ont fondé des ranchs pour l’élevage de bétail. Peu plus tard, l’industrie des agrumes leur emboîtait le pas. Aujourd’hui, par contre, Orlando est surtout célèbre pour son tourisme et son industrie à la fine pointe de la technologie, et attire ainsi des résidants des quatre coins du monde.

À quelques kilomètres au nord d’Orlando se tient Eatonville, la première ville entièrement africaine-américaine du pays, mais aussi le domicile de l’illustre auteure Zora Neale Hurston. Chaque hiver, les habitants de la ville organisent le Zora Neale Hurston Festival of the Arts and Humanities, un grand festival mettant l’accent sur les arts, les lettres et les sciences humaines, où se rendent des célébrités comme l’éminente poétesse Maya Angelou.

Les communautés ethniques d’Orlando comprennent une forte population asiatique résidant près du centre-ville : là, les restaurants, les marchés et les couturiers thaïlandais et vietnamiens abondent et grouillent de monde. Partez vers l’est et vous tomberez sur des boutiques spécialisées et des pâtisseries regorgeant de gâteries cubaines et portoricaines, mais aussi d’autres pays d’Amérique Latine. Même si vous préférez ne pas trop vous éloigner des sites touristiques les plus populaires, vous pourrez découvrir des établissements authentiques où essayer le goût de la Turquie, de la Grèce, de l’Inde ou du Liban. Évidemment, vous n’aurez aucune difficulté à trouver des fruits de mer frais, le bon vieux barbecue du Sud et de la nourriture bon marché.

La ville historique de Winter Park, tout près d’Eatonville, dégage une atmosphère culturelle assez pittoresque. C’était ici qu’au début des années 1900, les riches gens du Nord venaient fuir les rigueurs de l’hiver. À l’heure actuelle, c’est une diversion plutôt charmante. La Scenic Boat Tour Company, une entreprise soixantenaire, propose aux visiteurs de naviguer sur le lac Osceola à bord d’un bateau ponton, puis de défiler à travers les canaux étroits construits pour les ouvriers forestiers du XIXe siècle. Le capitaine vous racontera peut-être des histoires sur les riches domaines au bord du lac devant lesquels vous passerez, tout en vous faisant remarquer les sveltes grues, hérons et anhingas qui plongent à la recherche de poissons.

Partez explorer les musées d’art de Winter Park et d’Orlando et vous verrez des œuvres en tout genre, de l’art populaire aux objets amérindiens. La collectivité d’Orlando se vante également de ses grandes pièces de théâtre, de son ballet, de son orchestre symphonique et de ses chorales.

Orlando est très attachée à ses terres et à ses lacs qui attirent des touristes du monde entier. Les camps de pêche de Floride centrale servent de grandes portions de poisson-chat frit et d’autres spécialités du Sud. Pendant ce temps, les capitaines d’Orlando et de Kissimmee aident les touristes enthousiastes à attraper des achigans à grande bouche de taille record. Le lac Tohopekaliga de Kissimmee, ou « Toho » comme l’appellent les gens de la région, se déverse dans la rivière Kissimmee puis dans le lac Okeechobee et les Everglades de la Floride. Des animaux en tout genre y foisonnent, du balbuzard à la tortue, de l’aigle à l’alligator, sans oublier les aigrettes neigeuses, les grands hérons et les tantales d’Amérique.

Transport

À Orlando, des navettes font l’aller-retour entre la plupart des hôtels et des attractions afin de faciliter l’accès à Disney World, Universal et SeaWorld. Lisez bien la description de votre hôtel pour vous assurer qu’il offre bien une navette gratuite aux parcs que vous désirez visiter. Pour le transport de l’aéroport à tous nos hôtels partenaires, les services de la société Mears peuvent être réservés d’avance avec Vacances WestJet.

Afficher plus Afficher moins

Transport continuer

Les jeunes familles, les amateurs de magasinage et les golfeurs trouveront probablement que la location de voiture est la solution idéale, car elle offre davantage de flexibilité que les autres moyens de transport. En louant, vous n’aurez aucun problème non plus à partir découvrir les autres régions d’Orlando, loin des attractions principales et des hôtels. Notez par ailleurs que si vous résidez dans une villa ou dans une maison louée pendant votre séjour, il n’y a pas de services de navettes : vous aurez donc nécessairement besoin d’une voiture. Si vous réservez une automobile avec Vacances WestJet, vous pourrez la prendre dès l’aéroport.

Si vous planifiez louer un véhicule, attendez-vous à devoir payer environ 10 ou 12 $ CA par jour en stationnement. Les invités des hôtels de Disney ont toutefois le droit à un stationnement gratuit dans les parcs thématiques de Disney. N’oubliez pas non plus de garder avec vous un peu de monnaie américaine pour les péages de certaines routes.

Devise

Pendant votre visite à Orlando, il vous faudra avoir des dollars américains en poche pour les dépenses d’ordre général et les transports. Pour les divertissements comme pour les achats, votre carte de crédit fera bien l’affaire et vous donnera le taux de change en vigueur au moment de l’achat. Si vous désirez retirer de l’argent, cherchez simplement l’un des nombreux guichets automatiques installés dans les banques et les endroits publics. Sachez par contre que les frais de transaction varient d’un guichet à l’autre.

Exigences en matière de voyage

Arrivée

Quand vous verrez de votre hublot une flopée de palmiers entre les grands bâtiments des terminaux et les stationnements, vous saurez que vous arrivez à l’aéroport international d’Orlando.

Afficher plus Afficher moins

Exigences en matière de voyage continuer

L’aéroport d’Orlando est doté de plusieurs terminaux liés par un réseau pratique de tramway. De nombreuses pancartes vous aideront à vous rendre aux portes, à la zone de récupération de bagages et aux halls d’arrivée.

Si vous avez déjà réservé le transport vers votre hôtel avec Vacances WestJet, rendez-vous dans la zone d’arrivée après avoir franchi l’immigration. Une fois rendu, cherchez un représentant de Mears Transportation qui porte une pancarte de Vacances WestJet. Dites-lui simplement que vous êtes un invité de WestJet et sautez dans la navette qui vous attend. Bienvenue dans la ville magique d’Orlando!

Départ

Au moment du départ, les sympathiques employés de WestJet seront prêts à vous aider aux comptoirs d’enregistrement de la société, situés dans la section A du terminal principal (à côté des comptoirs de Southwest). Nos comptoirs sont ouverts trois heures avant le départ et ferment 15 minutes après l’heure du départ. Les invités peuvent s’enregistrer et choisir leurs sièges à l’avance en employant le service d’enregistrement sur Internet de WestJet.

Une fois que vous aurez franchi le contrôle de sécurité, dirigez-vous vers la porte indiquée sur votre billet. Généralement, les vols WestJet partent des portes 1 à 29 et 100 à 129 à Orlando.

Si vous avez un peu de temps pour vous promener avant de prendre l’avion, profitez de la variété de restaurants et de boutiques hors taxes!

Exigences en matière de voyage

Quand vous verrez de votre hublot une flopée de palmiers entre les grands bâtiments des terminaux et les stationnements, vous saurez que vous arrivez à l’aéroport international d’Orlando.

Plus d'info

Devise

Pendant votre visite à Orlando, il vous faudra avoir des dollars américains en poche pour les dépenses d’ordre général et les transports.

Plus d'info

Transport

À Orlando, des navettes font l’aller-retour entre la plupart des hôtels et des attractions afin de faciliter l’accès à Disney World, Universal et SeaWorld.

Plus d'info