Vous aimez Montego Bay?

Réserver un volRéserver un forfait vacances

Autres destinations en Jamaïque :

Si vous aimez Montego Bay,
vous risquez d'aimer :

call our call centre at 1-855-735-6323

Vous voulez en savoir plus?

Nos agents compétents adorent parler voyages.

Appelez-nous au
1-855-735-6323.

Visitez Rose Hall Great House

Rose Hall Ce superbe manoir de calcaire blanc et de briques surplombait autrefois une immense plantation de cannes à sucre exploitée par M. John Palmer et son épouse Annee, maîtresse de Rose Hall. Les propriétaires actuels ont investi 2,5 millions de dollars américains pour la rénover et lui redonner sa splendeur d'antan.

Ici, vous pouvez flâner dans les grandes salles ornées d'acajou et de tapisseries qu'Annee, une belle femme réputée cruelle, a autrefois parcourues. Surnommée la sorcière blanche de Rose Hall, certains croient qu'Annee hante toujours son domicile datant de 1780 ainsi que ses terres, où les palmiers s'alignent. Même les invités les plus sceptiques auront la chair de poule lorsqu'ils se promèneront dans l'ancienne geôle et entendront les histoires de visiteurs qui disent avoir vu son fantôme ou que l'on peut apercevoir celui-ci dans leurs photos et vidéos.

La plupart des antiquités qui y sont exposées sont des reproductions, mais elles représentent le style de vie luxueux de la maîtresse des lieux. Des visites guidées de 90 minutes ont lieu quotidiennement au coût de 20 $ US par personne et les heures d'ouverture sont de 9 h à 18 h tous les jours de la semaine. Vous y trouverez aussi près de la propriété un terrain de golf et un hôtel.

Après la visite, les invités sont priés d'explorer les sentiers dissimulés parmi les arbres à caoutchouc et les palmiers géants, et de se rendre à l'Annee's Pub (situé dans la sombre geôle) pour lever leur verre et porter un toast. Malgré les histoires à faire peur, cette visite est fascinante et convient aux enfants un peu plus âgés.

Plongez dans l'histoire en visitant Greenwood Great House

Ce vaste manoir et les terres qui l'entourent rendent hommage à l'industrie de la canne à sucre du pays. La demeure a été construite en hauteur à flanc de coteau, dominant Montego Bay et offrant l'une des vues les plus spectaculaires de la Jamaïque. De la véranda du deuxième étage et en regardant vers le nord en direction de Cuba, vous pouvez en effet voir la courbe de l'horizon terrestre.

Depuis environ 35 ans, le jamaïcain Bob Betton et son épouse d'origine néo-zélandaise, Ann, sont les fiers propriétaires de ce manoir. Ici, ils sont parmi les rares propriétaires de tels endroits qui habitent dans leur propriété.

Pou la plupart, les artéfacts sur place sont authentiques, notamment le vieux canon d'arrosage et la pompe à main. La librairie contient plus de 300 livres, certains vieux de plusieurs siècles. Jetez un coup d'œil à l'orgue de Barbarie, datant des années 1880, qui fonctionne toujours. Chacune des quatre chambres à coucher est décorée dans une différente palette de couleurs et une rarissime carte datant de 1595 est suspendue au mur. Une horloge de parquet de 1820 carillonne encore à toutes les heures.

Les heures d'ouverture pour visiter le manoir sont de 9 h à 18 h tous les jours; vous y trouverez un bar, une boutique de souvenirs et des jardins de fleurs. Comme la route menant au site patrimonial est désagrégée, il est préférable de prendre un taxi ou de réserver une place dans une visite guidée et laisser quelqu'un d'autre conduire.

Rendez-vous au Sam Sharpe Square

Sam Sharpe SquareLes rues sinueuses et étroites longeant la place publique Sam Sharpe Square offrent d'excellentes occasions pour observer les gens. C'est dans cette place publique que s'érige le monument commémoratif en l'honneur de Sam Sharpe, héros national à la tête d'une rébellion qui a mené à l'abolition de l'esclavage en 1839, entraînant l'indépendance du joug des Anglais.

De jour comme de nuit, le centre-ville fourmille toujours d'activité. Les marchands vendent de tout, des tongs aux lunettes de soleil, en passant par les crèmes corporelles, les boissons froides et les collations. Vous y verrez des Jamaïcains jouer aux dominos, faire du lèche-vitrines et jouer aux cartes en écoutant leur radio-cassette à lecteur CD.

Envahissez les plages de Montego Bay

BoatingPrès d'une douzaine de plages, ouvertes à tous et dont l'accès est gratuit, sont situées à proximité de Montego Bay. Pour certaines de celles qui proposent des commodités supplémentaires, comme les plages Denali Beach et du Doctor's Cave Bathing Club, vous devrez payer des frais d'entrée (environ 4 $ US) pour utiliser les salles de bains et les douches, faire de la plongée en apnée et autres sports nautiques. Vous devrez également payer des frais pour entrer à l'Aquasol Beach Park, un petit parc thématique situé au bord de la mer, sur la plage en face de l'hôtel The Altamont West.

Les plus belles plages sont situées le long de l'avenue Gloucester, près du Hip Strip. Vous pouvez vous joindre à une partie impromptue de volleyball, faire de la plongée en apnée tout près de la rive (surtout près de la plage du Doctor's Cave) et batifoler dans les vagues. Si vous disposez d'une voiture, explorez les nombreuses anses et plages tranquilles longeant l'autoroute en direction ouest vers Negril, ou en direction est vers la ville historique de Falmouth et plus loin encore.

Faites de l'équitation au Half Moon Equestrian Centre

Ce centre équestre, adjacent au huppé Half Moon Bay Resort & Spa, est situé sur la route principale est-ouest lorsque vous quittez l'aéroport pour vous diriger vers Falmouth.

Half MoonLa propriétaire Trina Delisser dit aux invités que dans son centre, les animaux sont rois, et ici, c'est la pure vérité. Les enfants de tous âges sont bienvenus, qu'ils soient amoureux des chevaux ou non. Vous pouvez aussi interagir avec des poneys, des lapins et des chèvres. La zone réservée aux joueurs de polo est populaire et certains des meilleurs joueurs de l'île viennent s'y pratiquer. Des sauts d'obstacles sont également sur place et le centre offre des leçons d'équitation.

Les cavaliers, qui doivent être âgés de huit ans et plus, peuvent participer aux différentes promenades. La promenade Jungle Jaunt, destinée aux débutants, commence par une leçon dans le manège de dressage suivie d'une promenade au pas sur le domaine. Des professionnels expérimentés offrent une instruction sérieuse, le ratio étant d'un guide pour deux invités et des groupes de tout au plus huit personnes.

La promenade Sand Shuttle est l'une des plus populaires. Elle comprend une balade le long de la majestueuse baie Half Moon, où vous aurez peut-être la chance d'apercevoir des dauphins. Vous pouvez aussi choisir de vous baigner dans la mer avec votre monture – auquel cas nous vous suggérons de porter votre maillot de bain.

Half Moon Golf Club

Golf et spa

Êtes-vous plutôt golf ou spa? Et pourquoi pas les deux!

Pour en lire davantage

Margaritaville

Vie nocturne

S'il vous reste encore plein d'énergie une fois la nuit tombée, voici quelques endroits où vous pourrez aller la dépenser.

Pour en lire davantage

Outameni Experience

Enfants

Si vous cherchez quelque chose à faire en famille à Montego Bay, vous n'avez pas à chercher plus loin.

Pour en lire davantage

Boutiques et magasins

Retourner aux choses à faire

Pour faire des emplettes à Montego Bay, vous avez le choix : des marchés aux mails linéaires locaux, en passant par les fastueux centres commerciaux. Puisque bon nombre des articles vendus aux marchés sont produits en série et peuvent être trouvés dans la plupart des kiosques et des magasins, n’hésitez pas à magasiner et à négocier. Vous pourrez même négocier les prix dans certaines boutiques de cadeaux.

Old Fort Market

Ce marché coloré et bien entretenu situé au centre-ville attire les voyageurs. Des douzaines de huttes de couleur jaune vendent de tout : des objets artisanaux aux bijoux, sans oublier des vêtements de plage et des peintures. Bien que de nombreux marchands vendent des articles semblables, vous y trouverez quelques merveilles, comme des sculptures de bois réalisées par des artisans locaux. Si vous le pouvez, négociez en dollars jamaïcains. Les marchands sont amicaux, n’hésitez pas à bavarder avec eux tout en négociant le prix de votre achat.

Charles Garden Market

Le samedi est la journée à privilégier pour visiter le principal marché d’alimentation de la ville, lorsque les résidants de Montego Bay et de la région y font leurs provisions pour la semaine. Il est préférable d’aller au marché en plein air les fins de semaine.

Vous pouvez y acheter des viandes et des poissons frais, mais ce sont les épices de même que les fruits et les légumes qui rendent cette expérience si intéressante. Les marchands vous proposeront des feuilles de cannelle séchées, du thym frais, des racines de curcuma et du bois du myrte piment – dont le parfum rappelle à la fois la muscade, le girofle et la cannelle – utilisé dans la préparation du poulet et du porc à la jamaïcaine.

Explorez le vaste assortiment de légumes-racines et de fruits, tels le corossol épineux et l’aki (le fruit national, servi avec de la morue salée pour déjeuner). Vous y verrez aussi du calalou – une variété d’épinard utilisée dans la « pepperpot soup » (un ragoût de viande), les salades et, lorsqu’il est cuit, comme garniture pour les boulettes jamaïcaines. Vous y découvrirez également les fruits tropicaux plus courants : ananas, bananes, noix de coco, papayes et, bien entendu, l’épicé piment Scotch Bonnet, utilisé dans la sauce barbecue à la jamaïcaine.

Les chariots aux roues de bois dont se servent les marchands pour transporter leurs marchandises valent aussi le coup d’œil. Il s’agit du même genre d’engin que celui utilisé par l’équipe de bobsleigh jamaïcaine pour s’entraîner en prévision des Jeux olympiques d’hiver de 1988 à Calgary!

Tortuga Market

Excluant le rhum, les gâteaux au rhum de Tortuga font sans contredit la fierté des Jamaïcains. Ils sont servis ou vendus dans la plupart des hôtels. Cette boutique, qui se trouve du côté ouest de Montego Bay, près de l’aéroport, vend trois formats de gâteaux au rhum cuits sur place, de la portion individuelle à la portion pour six personnes.

Ces gâteaux moelleux infusés de rhum sont aromatisés, entre autres choses, à la lime, à la noix de coco ou à l’orange. Outre ces gâteaux offerts à un prix raisonnable, cette petite boutique attrayante propose également diverses spécialités locales : sauce barbecue à la jamaïcaine, café Blue Mountain (et café High Mountain, moins cher et cultivé à des altitudes inférieures), friandises ainsi que des délicieuses glaces et savoureux sorbets aux fruits. Vous pouvez aussi y faire l’achat d’un cappuccino, d’aliments pour le déjeuner et de repas légers.

Fontana Shopping Centre

Pour vous procurer des vêtements et des articles de maison à prix abordables, dirigez-vous vers le centre commercial situé à l’ouest de l’aéroport, le Fontana Shopping Centre. Le cinéma qui s’y trouve offre aux visiteurs une pause agréable de la chaleur. À proximité, vous trouverez aussi les magasins Moxie, Sinclair Bargain Centre et Bogue.

Mega-Mart

La Jamaïque a son propre magasin à grande surface, l’immense et très ordonné Mega-Mart, qui vend de tout : des réfrigérateurs au poulet à la jamaïcaine, sans oublier du pain et des gâteaux frais. Vous pouvez également y trouver beaucoup d’excellents articles pour vos pique-niques.

Half Moon Shopping Village

Half Moon ShoppingSitué près du complexe hôtelier du côté est de la ville, le nouveau centre commercial haut de gamme Half Moon Shopping Village propose des vêtements et des accessoires haute couture.

Ironshore District

Cette région compte aussi beaucoup de mails linéaires, où vous trouverez de tout, entre autres un Burger King et des souvenirs à l’effigie de Harley Davidson. Si vous êtes à la recherche d’un supermarché, d’une blanchisserie, d’une foire alimentaire et d’un centre de jeux, rendez-vous au centre commercial Blue Diamond Shopping Centre; les prix y sont raisonnables. Le centre commercial Whitter Village Shopping Centre abrite quant à lui des boutiques de souvenirs et une bonne épicerie.

Restaurants

Retourner aux choses à faire

Vous devez absolument goûter à la cuisine itinérante lorsque vous visitez Montego Bay. D’innombrables marchands de mets à la jamaïcaine se pressent sur le Hip Strip et dans d’autres secteurs achalandés de la ville. Même les hôtels offrent des spécialités jamaïcaines comme les bananes plantains frites, les johnnycakes à la pâte frite et les pains bammy faits à partir de farine de manioc.

Les hôtels tout inclus proposent de luxueux buffets où la sélection de plats plaira à tous les goûts tout en rendant hommage à la cuisine maison jamaïcaine. En circulant sur l’autoroute côtière, vous traverserez des villes comme Falmouth et Lucea (prononcée Lucy), et vous pourrez admirer des centaines de cabanes peinturées et fabriquées avec de l’étain, du bois et du bambou. Vous pourrez y acheter des mets à emporter, de la bière et d’autres boissons.

Vous verrez aussi des chaînes locales de restaurants comme Juici Patty, Tastee Patties et Mother’s, servant un mets traditionnel, soit des boulettes cuites farcies de poisson, de porc, de chèvre ou de poulet. Achetez une tranche de pain à la noix de coco repliée et glissez-y la boulette : délicieux!

Rick’s Café

Une visite au Rick’s Café est incontournable lorsque vous visitez Montego Bay. Construit le long de l’une des plus belles anses de la Jamaïque, ce café fort populaire offre l’un des meilleurs poulets à la jamaïcaine de l’île. Si vous en êtes capable, planifiez votre visite à l’heure du coucher du soleil, puisque Rick’s est bien connu pour offrir chaque soir l’un des couchers de soleil les plus spectaculaires du monde. À la nuit tombée, l’atmosphère ressemble davantage à celle d’un salon, décontractée et détendue.

Scotchies (cuisine jamaïcaine, $)

Bien des gens se rendent à ce restaurant au toit de chaume situé à l’est de l’Ironshore District. Les affaires vont bien pour ce restaurant, même après l’expansion de 2011. Assoyez-vous sur un baril de métal posé à l’envers et au « siège » rembourré sous un parasol et observez la longue file de clients commander des spécialités à la fenêtre du comptoir des mets à emporter ou s’asseoir à une table.

Une énorme cabane à l’arrière du restaurant sert de fumoir; on y fait griller lentement pendant quatre heures la viande de plats à la jamaïcaine au-dessus de bûches de myrte piment recouvertes de feuilles d’étain. Des arbres à fleurs fournissent de l’ombre tandis que d’importantes portions de soupe de conques, de poulet à la jamaïcaine, de côtes levées avec riz et haricots sont servies et dégustées rapidement. Un repas et une boisson froide coûtent ici environ 5 $ CA.

The Pork Pit (cuisine jamaïcaine, $$)

Ce restaurant aux espaces intérieurs et extérieurs situé sur la très achalandée avenue Gloucester du Hip Strip est un favori de longue date et l’un des endroits les plus courus pour ses plats de porc. Le savoureux poulet à la jamaïcaine servi avec du riz et des haricots est également très populaire. Le décor est simple et les mets qui y sont servis sont épicés et tendres à souhait. Les boissons sont froides et mousseuses. Regardez les cuisiniers trancher d’immenses portions de viande avant d’en placer une grosse quantité dans votre assiette en papier.

The Twisted Kilt Pub and Grub (pub/cuisine internationale, $$)

Un service attentionné et une vue fabuleuse de la baie au coucher du soleil ne sont que deux raisons pour visiter ce pub irlandais, situé sur l’avenue Gloucester. Essayez le vivaneau grillé, les crevettes au cari et d’autres mets ethniques, entre autres des plats allemands et indiens. Des plats nord-américains (hamburgers géants et frites) figurent aussi au menu. Les prix sont d’environ 20 $ CA pour deux personnes.

Jamaican Bobsled Cafe (café, $$)

Levez votre chapeau à l’équipe jamaïcaine de bobsleigh de 1988! Cette équipe a attiré l’attention du monde entier lors de sa participation aux Jeux olympiques d’hiver à Calgary et a inspiré le film Les apprentis champions. (Les chances que le film soit présenté sur grand écran pendant que vous mangez sont élevées).

Les pizzas à croûte mince obtiennent d’excellentes notes en matière d’innovation et de fraîcheur. Goûtez aux oignons caramélisés accompagnés de fromage de chèvre ou d’un sandwich de saucisses à la jamaïcaine. Les prix sont raisonnables et semblables à ceux de la plupart des autres restaurants du Hip Strip; attendez-vous donc à payer environ 30 $ CA pour deux repas.

Golf et spa

Retourner aux choses à faire

Fern Tree Spa (complexe hôtelier Half Moon) ($$$)

Montego Bay abrite quelques importantes destinations de spas, bien que presque chaque grand hôtel possède ses propres installations – même si seuls des pédicures, des massages et des cours de yoga y sont offerts. L’un des spas par excellence est sans contredit le Fern Tree Spa du Half Moon Resort – un superbe complexe hôtelier blanchi à la chaux et villas au bord de la mer.

Des arches de bois sombres fournissent de l’ombre aux invités se déplaçant de l’intérieur à l’extérieur, possiblement pour se détendre dans la piscine ou atténuer leur stress en s’asseyant sous une chute d’eau rafraîchissante. Vous pouvez également réserver un chalet privé avec spa extérieur comprenant une baignoire surdimensionnée pour deux dans le cadre d’une évasion romantique, d’un mariage ou d’une escapade avec des amis. Recevez vos soins dans l’une de deux cabines paisibles nichées sur les affleurements rocheux au bord de la mer.

De nombreuses célébrités et bon nombre de politiciens ont séjourné ici. Les soins signatures du spa comprennent les enveloppements corporels aux feuilles de café vert jamaïcain et aux algues marines. Les forfaits pour couples et futurs mariés sont aussi populaires.

L’enveloppement corporel aux algues marines est apaisant alors que le bain aux herbes à la jamaïcaine vous aidera à oublier tout ce qui vous tracasse. Toute une gamme de massages, de traitements de réflexologie et de traitements pour le visage est également proposée. Les réservations sont recommandées.

Renova Spa (Riu Hotel Montego Bay) ($$)

Le Renova Spa de l’hôtel Riu Hotel Montego Bay est peut-être petit, mais il propose divers soins et traitements, notamment des exfoliations corporelles, des enveloppements corporels, des massages et autres traitements corporels. Les massages shiatsu (massage oriental) et aux pierres chaudes sont deux traitements populaires alors que les coiffures hautes, les manucures et les traitements au collagène pour le visage le sont auprès des invités qui assistent à des cérémonies nuptiales. Une petite partie de la plage peut aussi être réservée pour y recevoir des soins.

Soothe Spa (Ritz-Carlton Golf Resort & Spa) ($$$)

Le Soothe Spa du Ritz-Carlton Golf Resort & Spa de Rose Hall est réputé pour son exfoliant corporel à la canne à sucre, mais aussi pour l’édifice historique du 18e siècle qui l’abrite. Comme vous pouvez le deviner, la propriété était autrefois une plantation de cannes à sucre. Un pavillon de bois niché sur une falaise offre un fabuleux site pour recevoir des soins.

Red Lane Spa (Sandals) ($$-$$$)

Le Red Lane Spa est le spa signature des propriétés Sandals, et celui de Montego Bay est tout ce qu’il y a de plus pittoresque. Il a un petit salon accueillant, de magnifiques cabines de plage aux draps blancs et propose un mélange novateur de traitements.

Essayez le massage antillais, l’enveloppement corporel au café et le populaire traitement pour apaiser les coups de soleil. Montego Bay, comme bon nombre d’endroits en Jamaïque, a perfectionné l’art d’utiliser des produits locaux comme le café et des essences de fruits en vue de rehausser l’expérience tropicale vécue par les voyageurs.

Montego Bay golf

Avec quatre terrains de golf de qualité supérieure, tous se trouvant à 30 minutes en voiture les uns des autres, le nombre et la qualité des activités de golf offertes dans la région entourant Montego Bay sont aussi excellents que n’importe où ailleurs dans les Caraïbes.

Half Moon Golf Club

Le terrain de golf du Half Moon Golf Club, conçu par Robert Trent Jones Sr et comptant 7 119 verges, a fait l’objet de rénovations en 2004 et en 2005. Relativement plat, il offre aux frappeurs de longs coups la possibilité d’utiliser toute leur puissance de frappe. Les golfeurs qui refusent d’écouter les conseils des caddies expérimentés et obligatoires en paieront sûrement le prix. Depuis mai 2011, les droits de jeu varient entre 130 $ US et 150 $ US, excluant les frais de caddy de 25 $ US.

Cinnamon Hill

Le terrain de golf de Cinnamon Hill, autrefois connu sous le nom de Three Palms, est situé à proximité du Half Moon Golf Club. Rénové en 2001, sa conception et son aménagement ont été grandement améliorés. En définitive, ce sont les caractéristiques du parcours, comme l’élévation du 17e tertre de départ (à 350 pieds au-dessus du niveau de la mer!) et l’emplacement au bord de l’océan du 7e vert, entouré de sable et de la mer sur trois côtés, dont se souviennent les golfeurs.

Il y a un grand nombre de distractions à l’extérieur du parcours qui testeront le niveau d’attention des golfeurs. Le manoir Rose Hall Great House peut être aperçu du deuxième tertre de départ et la chute d’eau en bordure du 15e vert peut l’être dans l’un des films de la saga James Bond, Vivre et laisser mourir. Depuis mai 2011, les droits de jeu pour les invités ne séjournant pas au Rose Hall Resort varient entre 130 $ US et 150 $ US par partie (incluant les frais de caddy).

Tryall Club

On peut décrire le parcours du club de golf Tryall comme un deux en un, avec neuf trous longeant la mer des Caraïbes et neuf à flanc de colline jusqu’au sommet. Heureusement, ces deux moitiés du parcours sont tout aussi majestueuses l’une que l’autre. Les neuf premiers trous sont les plus difficiles, mais vous aurez une chance de vous rattraper avec les neuf trous restants.

Les 6 221 verges du parcours de Tryall ne permettent pas tout à fait aux golfeurs de tester leurs longs coups, mais plutôt de tester leurs coups de précision – par exemple, le 4e trou de normale 3 nécessite un coup au bord de la mer survolant la Flint River. Depuis mai 2011, les droits de jeu au club de golf Tryall sont de 125 $ US par golfeur, incluant les frais de caddy obligatoires.

White Witch Golf Course

Bien qu’il soit le plus récent terrain de golf haut de gamme de la Jamaïque, White Witch s’est déjà distingué. Avec une vue sur l’océan depuis 16 de ses 18 trous, le terrain est, sans aucun doute, parmi les plus pittoresques des Caraïbes. Comme ce terrain fait partie du Ritz-Carlton Golf and Spa Resort, la qualité du service y est tout aussi élevée.

Le terrain présente des tertres de départ élevés, des allées coudées ainsi que d’étroites aires de chute disséminées ici et là. À partir des jalons de départ White Witch, le parcours mesure 6 758 verges, mais il semble plus long. N’oublions pas que son évaluation de 74,0 et son évaluation Slope de 139 témoignent de sa difficulté. Depuis mai 2011, les droits de jeu pour les invités ne séjournant pas au complexe hôtelier sont de 130 $ US l’été et l’automne, et de 185 $ US au plus fort de la saison hivernale.

Enfants

Retourner aux choses à faire

Apprenez-en plus sur l’histoire locale au Outameni Experience (quatre ans et plus)

Outameni ExperienceCe centre culturel, qui s’étend sur cinq acres dans la paroisse de Trelawny près de la ville de Falmouth, à l’est de Montego Bay, est un merveilleux endroit pour introduire enfants et adultes à l’histoire jamaïcaine. Apprenez-en davantage sur les indiens Arawak, la « découverte » de la nation par Christophe Colomb en 1494 et sa colonisation subséquente par les Espagnols, puis par les Britanniques.

À votre arrivée, vous serez accueilli par des danseurs costumés. Puis, vous participerez à une visite guidée de 90 minutes (départ à toutes les demi-heures) de six villages reconstitués représentant différentes époques, dont celles des Espagnols, des Britanniques, des Africains et des Jamaïcains. L’art, la musique, le cinéma, la danse et le théâtre sont des moyens de communication utilisés pour raconter l’histoire du pays. Comme les heures d’ouverture varient, les réservations sont recommandées. Coût : environ 20 $ CA par personne.

Défiez le vide à toute vitesse en tyrolienne au Montpelier Estate (six ans et plus)

Si ni vos enfants ni vous n’avez fait de tyrolienne auparavant, Montpelier Estate, exploité par Chukka Caribbean Adventures, est l’endroit parfait pour vous y initier. Planez à travers les arbres grâce à l’une des huit tyroliennes. À environ 45 kilomètres à l’intérieur des terres de Montego Bay, l’ancienne plantation de cannes à sucre et d’orangeraies a fait place aux figuiers et aux peupliers deltoïdes.

Les guides, qui se feront un plaisir de vous renseigner, sont très portés sur la sécurité. Lorsque le niveau de la rivière le permet, ils vous proposeront également de descendre celle-ci en chambre à air et de participer à une excursion safari en jeep. Le prix des excursions comprend l’aller-retour entre votre hôtel et le site.

Descendez la Martha Brae River en radeau (huit ans et plus)

River Raft Limited vous permet de dériver en aval sur 6 kilomètres sur un radeau de bambou de 10 mètres guidé par un rafteur utilisant une perche de bambou. Admirez le paysage le long de la Martha Brae River, à l’est de Montego Bay. Vous passerez à côté d’une ancienne roue à aubes et d’autres structures et bâtiments datant aussi du 18e siècle, autrefois utilisés pour l’exploitation de la plantation de cannes à sucre.

Votre guide décrira les plantes et les animaux vivant à proximité de la rivière et la plupart des excursions offrent une boisson de fruits gratuite en guise de bienvenue de même qu’une visite du jardin de fines herbes de mademoiselle Martha. Le site propose aussi une piscine, deux bars offrant le service complet et des boutiques de souvenirs. Assurez-vous toutefois de garder l’œil ouvert pour les urubus à tête rouge et les imposantes termitières.

Chaque visite a une durée approximative de 90 minutes et convient à pratiquement tous les groupes d’âges. Un autre organisateur de voyage, Chukka Tours, vous offre de descendre une différente partie de la rivière de manière plus paisible en chambre à air, en partant de Good Hope Great House. Vous pouvez aussi visiter la plantation de cannes à sucre en faisant une promenade en VTT

Sur place, vous trouverez des installations pour le repas du midi et pourrez louer un casier. Un photographe accompagne votre descente de deux heures dans l’espoir de vous vendre une photo de votre aventure. L’artiste jamaïcain réputé David Pinto, dont la poterie est exposée à la galerie d’art National Gallery of Jamaica, y a aussi un petit atelier, où il organise des ateliers de travail pour les visiteurs tant locaux qu’étrangers et où vous pouvez admirer et acheter ses œuvres.

Découvrez une culture unique au Rastafarian Indigenous Village (six ans et plus)

Ce centre culturel, à environ 15 minutes en voiture de Montego Bay, est une importante vitrine pour faire découvrir le style de vie, souvent incompris, des rastafariens jamaïcains.

Commencez votre visite du village de quatre acres en traversant pieds nus la rivière peu profonde. Puis, suivez le sentier accessible jusqu’au centre du village, où un feu incarnant la conscience rasta et la philosophie « une vie, un amour » rendue célèbre par Bob Marley brûle en tout temps.

Une hutte au toit de chaume reproduit l’élément central traditionnel du style de vie rasta – un endroit où les enfants sont instruits à domicile et où les familles se réunissent pour raconter des histoires. Un guide vous mènera à une zone herbeuse où vous pourrez examiner les fruits et légumes frais et les fines herbes constituant les fondements du style de vie végétarien des rastas. En général, les rastas ne consomment pas de produits alimentaires d’origine animale par respect pour toutes les formes de vie.

Les guides vous feront visiter le luxuriant jardin de fines herbes contenant plus de 300 arbres et plantes où chacun est accompagné d’une description de ses propriétés médicinales. Un labyrinthe serein de cristaux et de bambou vous permettra de faire de la méditation. Vous pourrez observer des fines herbes (comme de la citronnelle) être réduites en poudre pour être utilisées dans la préparation de thé ou d’autres aliments.

La visite de 90 minutes vous ramènera au point de départ, soit au centre du village, où des joueurs de tambour et des chanteurs vous offriront un spectacle de musique reggae pendant que vous savourez des fruits tropicaux frais et de l’eau de coco. Visitez la petite boutique de cadeaux, qui vend des objets artisanaux fabriqués localement et importés en vue de recueillir des fonds pour promouvoir la continuation du développement du centre.

Vie nocturne

Retourner aux choses à faire

Pour une ville de sa taille et accueillant le nombre de visiteurs le plus élevé de l’île, Montego Bay propose une vie nocturne trépidante. Grâce à ses cafés, bars, restaurants, boutiques et plages privées, c’est sur Hip Strip que vous trouverez la plus grande effervescence. Notez que vous devrez payer une somme modeste pour accéder à certaines de ces plages privées.

Presque tous les complexes hôteliers ainsi que les plus petits hôtels et motels abritent au moins un bar, des marchands de poulet à la jamaïcaine et des casse-croûte. Ceux près de la plage servent habituellement la clientèle de fin de soirée (minuit à 3 h).

Jimmy Buffett’s Margaritaville (bar, $$-$$$)

Vous verrez souvent des catamarans, des bateaux et autres embarcations se rendre à cet endroit couru pour y déposer des passagers qui y consommeront boissons et repas après une journée passée en mer. La vue de la baie y est époustouflante et les plats figurant au menu – internationaux avec une touche jamaïcaine – sont succulents.

En journée ou en soirée, les enfants y sont toujours bienvenus. Il y a même une glissade d’eau de 40 mètres du toit à l’océan, deux trampolines d’eau géants ainsi qu’un quai flottant ancré au large! Pendant la journée, des télévisions par satellite à grand écran ont toute l’attention des amateurs de sports. C’est la nuit que Margaritaville brille de tous ses éclats : les gens font souvent la queue longtemps pour y entrer!

Un grand nombre de célébrités ont visité Margaritaville, dont les rappeurs américains Nelly et Sean Combs, le mannequin Cindy Crawford et le groupe de hip hop Run–D.M.C., pour n’en nommer que quelques-unes. Bien que les DJ maison fassent principalement jouer du reggae et du dance, ils aiment bien faire jouer les demandes spéciales des invités. Ici, la fête se termine souvent aux petites heures du matin (3 h).

The Brewery (pub, $$)

The Brewery est une intéressante fusion d’un pub anglais traditionnel et d’un restaurant où l’on sert des plats de viande à la jamaïcaine. Ce restaurant-bar à la véranda couverte accueille, plusieurs soirs par semaine, des musiciens reggae et tient des concours amicaux de karaoké. Si vous avez faim, The Brewery offre un bon choix de hamburgers (plus d’une douzaine aux dernières nouvelles) ainsi qu’une gamme de salades, de sandwichs et de fruits de mer.

Coral Cliff Hotel and Gaming Lounge (bar-salon, $$)

Ouvert en tout temps, ce bar-salon situé en face de Margaritaville est doté des néons obligatoires, d’environ 120 machines à sous et de télévisions à grand écran. Essayez les plus de 100 variétés de rhum servies au bar. Des musiciens sur place transforment l’endroit en un somptueux cabaret et y jouent des airs latins, reggae, calypso ainsi que de la musique du monde. Des spectacles culturels et d’humour s’y déroulent également.

Pier 1 (spectacles musicaux, $$-$$$)

Bien que n’étant pas situé sur Hip Strip, ce restaurant au bord de la mer accessible depuis le boulevard Howard Cooke se spécialise dans les fruits de mer et sert aussi des hamburgers, des steaks, du poulet et des salades. Ce restaurant est surtout connu pour les spectaculaires couchers de soleil, que l’on peut y admirer, et les spectacles musicaux qui y sont offerts, spécialement les fêtes reggae du vendredi soir. L’heure de l’apéritif au coucher de soleil a lieu tous les jours de semaine de 17 h à 19 h; les mercredis soirs, la scène est ouverte à tous. Qui sait ce qui s’y déroulera!

Aventures d’une journée complète

Retourner aux choses à faire

Visitez Falmouth, la ville historique alliant passé et présent

Établie à l’origine comme port d’expédition en 1769, Falmouth était autrefois une importante plaque tournante des exportations nationales de canne à sucre. La ville abrite de magnifiques exemples d’architecture géorgienne, visibles dans le design délicat ornant plus d’un édifice. Ne manquez pas de visiter la splendide église anglicane St. Peter’s, et surtout d’admirer ses planchers aux incrustations de blue mahoe et d’acajou en forme de croix.

La nuit, jetez un coup d’œil au Glistening Waters Luminous Lagoon, là où la Black River rejoint l’océan. Regardez le spectacle de lumière créé par les micro-organismes vivant dans l’eau : ils luisent lorsqu’ils sont troublés par le passage des poissons. Vous serez peut-être même invité à les observer de plus près en faisant une petite trempette dans le lagon – apportez donc votre maillot de bain.

Un nouveau port de 180 millions de dollars américains, destiné aux bateaux de croisière, a vu le jour au début de 2011. Les jours où les bateaux s’y amarrent, nombreux sont les visiteurs qui débarquent pour visiter cette ville historique, située à 25 kilomètres à l’est de Montego Bay. Flânez dans les rues achalandées de la ville qui affirme avoir eu l’eau courante avant même la ville de New York.

Passez une journée à YS Falls

Chaque année, des milliers de visiteurs viennent explorer ce parc idyllique et ses chutes d’eau. Un buggy tiré par un tracteur transporte les invités le long d’une route poussiéreuse jusqu’à la base des chutes d’eau. Vous parcourez ensuite un court sentier de gravier jusqu’à un bassin naturel où vous pourrez vous baigner sous les chutes de la Black River.

Passez-y la journée et apportez de quoi pique-niquer. Vous n’avez pas apporté de pique-nique? De la nourriture est aussi servie sur place. Vous résisterez difficilement à l’envie de vous balancer à la Tarzan avant de lâcher la corde et de tomber dans l’un des bassins. Les guides du site, qui abrite par ailleurs des vestiaires et une boutique de cadeaux, sont tous empressés de vous aider à faire l’ascension jusqu’aux chutes.

Détendez-vous au centre Bubbling Springs Mineral Bath

À une courte distance en voiture d’YS Falls, vous traverserez le village de Middle Quarters. Cette minuscule communauté est devenue célèbre grâce à ses petites langoustes rouges ou « pepper shrimp », vendues à pleins sacs par les marchands ambulants. Bouillies dans de l’eau salée assaisonnée de piments forts broyés, ces délices locaux sont d’abord capturés dans l’eau douce près de la Black River et dans les marécages environnants.

Bubbling SpringsLe Bubbling Springs Mineral Bath comporte une piscine originale et très colorée, et un parc aux eaux minérales certifiées par diverses organisations comme le ministère de la Santé jamaïcain et le Jamaican Scientific Research Council.

La plupart des visiteurs présents sont des habitants amicaux. Les eaux sont réputées être bénéfiques pour ceux souffrant d’arthrite, de maladies de la peau, de maux de tête et d’autres malaises. Sur le site, vous pouvez également faire du karting, jouer au tennis sur table, faire un tour de carrousel et faire du rafting dans une piscine de 140 mètres.

Visitez l’usine de fabrication du rhum Appleton Estate

La Jamaïque est réputée pour son rhum – surtout celui d’Appleton Estate, qui le fabrique dans une vallée pittoresque près de la Black River depuis 1749. Votre visite de l’usine débute par un cocktail d’accueil et, tout au long de celle-ci, vous verrez l’équipement antique utilisé pour broyer la canne à sucre et en extraire le sucre cristallisé.

Une fois extrait, le sucre broyé est fermenté soit dans des appareils de traitement par lot géants soit dans des alambics blancs, résultant en une saveur et une richesse distinctes. Des barils du liquide ambré sont entreposés dans la vieille demeure – l’un des 17 bâtiments répartis sur le site. Le plus grand contient 36 000 barils de chêne. Les rhums plus légers sont âgés de quelques années seulement alors que les plus foncés et les plus robustes le sont jusqu’à un maximum de 50 ans.

Les invités peuvent goûter à du « sucre mouillé » (un mélange de mélasse et de sucre) ainsi qu’à un sous-produit du jus de canne à sucre. Terminez votre visite en goûtant aux 13 rhums fabriqués par Appleton Estate, du simple rhum blanc utilisé dans la préparation de boissons au rhum aromatisé à la noix de coco, au piment de la Jamaïque et d’autres épices. Pour cette raison uniquement, vous devriez embaucher un chauffeur ou réserver une place dans une visite guidée. L’usine est à environ deux heures de route à l’intérieur des terres de Montego Bay.

Caractéristiques locales

Retourner aux choses à faire

Si vous voulez goûter à des plats jamaïcains authentiques, vivez une aventure culinaire hors route. Walter Staib, chef légendaire, est l’ambassadeur culinaire du complexe Sandals Resorts. Intronisé au temple de la renommée de la cuisine des Caraïbes (Caribbean Culinary Hall of Fame), ses connaissances de la cuisine jamaïcaine sont le fruit de son expérience acquise dans les cuisines locales – des restaurants de plats de viande à la jamaïcaine aux casse-croûte sur le bord de la mer, des champs d’épices aux marchés locaux. Pour goûter aux plats typiques de l’île, quittez votre complexe hôtelier et visitez certains des endroits où le chef Staib a appris son métier.

Dérivez en aval sur un radeau jusqu’au casse-croûte riverain Miss Betty’s Riverside Canteen

Vous dériverez en aval longtemps et en zigzags avant de parvenir au Miss Betty’s Riverside Canteen, situé au bas des Blue Mountains sur la côte nord-est de la Jamaïque. Pour vous y rendre, vous devrez acheter votre transport sur un radeau de bambou descendant le Rio Grande et dirigé au moyen d’une longue perche par un capitaine aux pieds nus. Le prix d’une descente du Rio Grande en radeau à partir de la baie de St. Margaret commence à 72 $ US par radeau (chacun peut contenir deux personnes, plus un capitaine).

La seule autre manière d’accéder à ce refuge riverain culinaire est une randonnée pédestre de 40 minutes sur un sentier sillonnant à travers bois appelé le « ankle express ». C’est en empruntant cette voie que mademoiselle Betty Wilson et sa fille, mademoiselle Wissy, s’y sont rendues en 1979 – apportant leurs batteries de cuisine au même banc de sable chaque semaine.

L’aventure culinaire a commencé quand Betty faisait cuire du maïs et rôtir du poulet pour les rafteurs, mais en très peu de temps, son restaurant et sa cuisine maison, fruit de recettes vieilles de plus de cent ans, sont devenus une destination pour les voyageurs et non plus un simple arrêt.

Aujourd’hui, vous pouvez commander de la fricassée de volaille, de la chèvre au cari servie avec du riz (plat favori de mademoiselle Betty) et du poisson salé avec de l’aki (fruit national jamaïcain). Il y a aussi le « mackerel rundown » (un plat composé de maquereau servi avec de la crème provenant d’eau de coco bouillie), du calalou (une variété d’épinard) cuit à la vapeur et des fruits de l’arbre à pain grillés sur le feu. Assurez-vous de goûter à la très populaire « pepperpot soup » aux crevettes de rivière. Ici, la plupart des plats sont toujours cuits au-dessus d’un feu à ciel ouvert.

Buvez du jus dans une noix de coco, puis allez vous baigner dans les remous naturels près du banc de sable. Appelez à l’avance pour réserver votre repas du midi en compagnie de mademoiselle Wissy (c’est elle qui gère le restaurant maintenant). Les prix varient, mais pour un repas du midi complet, incluant le dessert, vous devrez payer environ 6 $ US. Il y a toujours une glacière remplie de bières Red Stripe (bière nationale jamaïcaine) sur place.

Savourez de délicieux mets épicés au Billy’s Grassy Park

Chez Billy’s Grassy Park, une hutte au bord de la route avec une fosse de charbon à ciel ouvert, le propriétaire Bilroy Kerr mélange les épices à la perfection. Depuis 14 ans, il propose cinq types de crevettes aux habitants affamés et aux visiteurs qui s’y connaissent. Les crevettes sautées au piment Scotch Bonnet sont le plat le plus populaire. Mangez ensuite de la canne à sucre crue pour apaiser la sensation de brûlure dans votre bouche.

Cet endroit, qui n’offre que des plats à emporter, compte très peu de places assises et n’a aucune adresse. Rendez-vous à Middle Quarters, la capitale des crevettes de la province de St. Elizabeth, sur la côte sud de l’île et renseignez-vous auprès des gens du coin. Billy’s Grassy Park est à environ 40 minutes à l’est de Whitehouse en prenant l’autoroute South Coast Highway, et est accessible de n’importe quel complexe hôtelier entre Bluefields et Treasure Beach.

Le restaurant Little Ochie donne une touche jamaïcaine aux plats de fruits de mer

Au Little Ochie, situé à Alligator Pond, un village de pêcheurs rural, le turbot rôti, les conques et le homard au cari et le crabe à la jamaïcaine sont tous des délices. La spécialité du propriétaire, Evrol « Blackie » Christian, est le poisson frit escoveitch, préparé avec une marinade épicée à base de vinaigre.

Ici, les poissons fraîchement pêchés sont cuits sur le barbecue avec du bois aromatisé au piment de la Jamaïque. Trempez votre pain bammy, un pain traditionnel fait à partir de farine de manioc et de semoule de maïs, dans la sauce de votre vivaneau. Mais il n’y a pas que les délicieux mets offerts qui attirent les gens dans ce restaurant. Les repas sont servis dans des huttes au toit de chaume situées sur une plage isolée de la côte sud de l’île, près de Mandeville, région un peu plus rustique. Les seules personnes que vous y verrez sont les pêcheurs qui attrapent votre repas du midi et des gens du coin jouant aux dominos.

"Jam-Asian " : une fusion de styles culinaires

Bien que presque tous les mets épicés jamaïcains soient préparés avec des piments Scotch Bonnet, les plats traditionnels de l’île sont plus internationaux que vous le croyez. La cuisine jamaïcaine a bénéficié de diverses influences culturelles : chinoise, ouest-africaine, britannique, indienne, du Moyen-Orient et espagnole.

La plus délicieuse fusion de cuisines ne peut être nulle autre que la cuisine sino-jamaïcaine. De nos jours, il y a plus de 70 000 Sino-jamaïcains vivant sur l’île. La culture chinoise a été grandement préservée par l’entremise des mets traditionnels. Toutefois, ils incorporent aujourd’hui quelques épices locales. Staib a donné le nom de « Jam-Asian » à ce délicieux hybride. Songez à du piment Scotch bonnet dans de la sauce soya ou à du porc à la jamaïcaine dans du chow mein.

Fusion de saveurs internationales au restaurant Jade Garden

« Les meilleurs repas sont ceux qui sont cuits à la maison », déclare le chef Staib. Si vous ne réussissez pas à vous faire inviter à souper chez des gens du coin, rendez-vous au Jade Garden, dans le Sovereign Mall – l’un des centres commerciaux les plus achalandés de Kingston. Le propriétaire, Edmond Lam, y sert depuis plus de 25 ans de délicieux repas gastronomiques « Jam-Asian ». Lorsque les plats servis sont si bons, les réservations sont fortement recommandées. Les prix des plats principaux commencent à 30 $ US.

Calendrier des événements

Retourner aux choses à faire

Bob Marley Week (février)

Si vous voulez en savoir plus sur la vedette jamaïcaine de renommée internationale la plus célèbre, participez aux célébrations tenues en l’honneur de la légende du reggae Bob Marley ayant lieu à Montego Bay, mais aussi sur le reste de l’île. À Montego Bay, des concerts et d’autres événements rendent hommage à la vedette, et les célébrations se déroulent sur les plages, dans les bars et dans des attractions locales.

Reggae Sumfest (juillet)

Lorsqu’il est question d’événements tenus dans les Caraïbes, le plus vieux d’entre tous est le Reggae Sumfest. Depuis 1993, c’est l’un des festivals de musique les plus appréciés à l’échelle mondiale. Des grands noms de la chanson prennent la scène d’assaut dans le cadre du plus important spectacle de reggae de la planète, au cours de ce festival d’une semaine qui se déroule en juillet.

Avec des clins d’œil au R&B, au hip-hop et au dancehall, ce festival met principalement l’accent sur le reggae. Voici quelques artistes qui y ont déjà joué : Mary J. Blige, Toni Braxton et LL Cool J. Une méga fête sur la plage marque le début de ce festival en plein air, et les spectacles sur scène, qui en sont la principale attraction, ont lieu les trois derniers soirs du festival. Vous y trouverez également des marchands d’objets artisanaux, de quoi à manger et de quoi à boire – par exemple, une délicieuse Red Stripe bien froide.

Emancipation and Independence Celebration (août)

La première semaine du mois d’août est une fête nationale en Jamaïque qui marque l’émancipation des esclaves jamaïcains et l’indépendance du pays, libéré du joug britannique. Les activités comprennent des compétitions musicales, des fêtes sur la plage et bon nombre d’autres événements tenus en cette occasion.

Rose Hall Triathlon et Wellness Festival (octobre)

Des athlètes du monde entier viennent à Montego Bay pour participer au triathlon (natation, vélo et course à pied), qui a lieu dans un décor pittoresque. Les 1 500 mètres de natation commencent au complexe hôtelier côtier Iberostar, tandis que les 40 kilomètres de vélo seront parcourus sur un trajet difficile le long du littoral jusqu’au Rose Hall Resort.

Les 10 kilomètres de course à pied commencent au terrain de golf de championnat de Cinnamon Hill, construit par la défunte légende de la musique country, Johnny Cash. Ce parcours ardu est très pittoresque, avec l’océan comme toile de fond. La course prend fin au Rose Hall Great House, édifice datant du 17e siècle.

Cet événement propose aussi des courses plus courtes et auxquelles toute la famille peut participer ainsi que le Wellness Festival et plusieurs autres activités.