Rendez-vous au Disneyland Resort

DisneylandGrâce à ses deux parcs thématiques, le parc Disneyland et le parc Disney California Adventure ainsi qu'à ses trois hôtels et à son secteur animé rempli de divertissements, de restaurants et de magasins, le Disneyland Resort est l'une des destinations de choix de la côte Ouest.


Faites un tour d’autobus avec Gray Line – L’expérience de L.A. et de Hollywood

Attractions and activitiesDécouvrez les endroits les plus intéressants de Los Angeles et de Hollywood grâce à cette expédition en autobus qui dure toute une journée et suivez les traces de certains des grands noms du cinéma à Mann’s Chinese Theatre.

L’excursion a lieu tous les jours et vous fera vous arrêter à la rue Olvera, au boulevard Hollywood, à Beverly Hills, au boulevard Sunset, au marché des producteurs, à The Grove, à Rodeo Drive et à l’avenue Melrose. Vous aurez également la possibilité de descendre pour explorer la plage branchée de Venice Beach et la promenade de Third Street de Santa Monica, avec tous ses cafés et ses boutiques uniques.

Visitez Universal Studios Hollywood

Vous vous trouvez à la capitale des divertissements de Los Angeles. Au menu, vous aurez droit à des tours de manèges palpitants, à des spectacles, à des films et aux magasins de CityWalk. Vivez les frissons d’une superproduction et entrez dans les coulisses pour voir comment la magie prend vie. Avec un peu de chance, vous croiserez même des vedettes de Hollywood en cours de route.

Mangez avec des pirates ou des chevaliers

Les repas-théâtre interactifs font tout un tabac auprès des visiteurs et des gens de la région. Vous serez épaté par des acrobaties, des effets spéciaux, de la musique et bien plus encore! Cette attraction se trouve à Buena Park et elle est offerte par Vacances WestJet (admission seulement) ou, avec le transport, par Southern California Gray Line.

Si c’est le repas-aventure avec les pirates que vous choisissez (Pirates Dinner Adventure), attendez-vous à des pirouettes, des combats à l’épée et des duels dynamiques. C’est l’histoire classique du bien contre le mal avec une bonne dose de palpitations, d’action, d’aventure, de comédie et de romantisme. Si vous le désirez, vous aurez même l’occasion de participer à l’aventure!

Choisissez l’époque médiévale (Medieval Times) pour admirer de magnifiques représentations de l’époque, des spectacles d’équitation fantastiques, de dangereux combats à l’épée, de la sorcellerie et du romantisme. Encouragez les braves chevaliers alors qu’ils participent à des jeux médiévaux aventureux à cheval et à des joutes, ainsi que pendant qu’ils se battent, épée en main.

Venez vous dilater la rate avec les vedettes de l’humour – The Groundlings

Depuis sa fondation en 1974, la troupe The Groundlings fait des spectacles d’humour et des sketchs dans lesquels ont jadis figuré bien des célébrités, dont les vedettes de Saturday Night Live Kristen Wiig et Will Ferrell, mais aussi Conan O’Brien, Jon Lovitz, Phil Hartman et Lisa Kudrow (qui a notamment joué dans Friends).

Leurs spectacles ont lieu au Groundlings Theater, sur Melrose, à West Hollywood. Les scénarios sont bien écrits et les acteurs sûrs d’eux. La troupe fait deux spectacles tous les soirs.

Mettez-vous en forme avec les vedettes grâce à un cours de yoga Core Fusion

Commencez par fortifier votre corps au spa Exhale, à quelques pas de la plage de Santa Monica, un endroit fréquenté entre autres par David Duchovny et Robert Downey Jr. N’oubliez pas que si vous n’êtes pas souple, le yoga pourrait nuire à votre estime de vous. À bon entendeur, salut.

La meilleure partie? Quand l’entraîneuse vous demande de vous asseoir avec le dos bien droit contre un mur. « Si vous êtes capable de le faire, levez vos pieds et pointez-les bien haut. » Complètement impossible pour un novice, mais bon, on apprécie tout de même son attitude et son soutien.

Faites une randonnée jusqu’au panneau Hollywood

Attractions and activitiesContrairement à ce qu’on pourrait penser, le légendaire panneau de plus de 13 mètres de haut et de 106 de long a été construit en 1923 pour faire la publicité d’un ensemble de logements baptisé Hollywoodland. Juché contre les collines de Hollywood Hills, il est visible partout dans Los Angeles, même de la piste d’atterrissage de l’aéroport.

Vous n’avez pas à payer pour le regarder et, en vous y rendant, vous prendrez une bonne dose d’air frais. Étonnamment, il a même sa propre adresse : entrez 3000 Canyon Lake Drive, Hollywood dans votre GPS.

Vous aurez peut-être un peu de difficulté à vous y rendre en voiture, puisque les routes de Hollywood sont étroites et sinueuses, mais le trajet est très agréable et les maisons magnifiques.

Une fois que vous serez rendu à Canyon Lake Drive, arrêtez-vous au parc canin; il y a un panneau d’arrêt interdit en tout temps à l’endroit où l’on trouve le meilleur point de vue. Vous avez désormais plusieurs possibilités.

Tout d’abord, vous pouvez gravir la petite colline pour une bonne vue des lettres Hollywood, quoi qu’un peu lointaine peut-être. C’est un bon endroit où prendre des photos avec le panneau en arrière-plan. Et puis vous n’aurez qu’à marcher pendant une ou deux minutes pour vous y rendre.

Sinon, traversez le Sunset Ranch (un ranch qui propose des balades à cheval depuis 1929), puis suivez le sentier. L’aller-retour vous prendra environ une heure et demie. Si vous prenez cette route, n’oubliez pas de prendre de l’eau, car le soleil peut se mettre à taper!

Malheureusement, aujourd’hui, on ne peut qu’approcher du panneau Hollywood. Et dire qu’à l’époque un sentier étroit et accidenté permettait de monter juste au-dessus des grandes lettres! L’aventure était par contre un peu trop périlleuse et de nouvelles clôtures barrent désormais le chemin aux casse-cou.

Assistez à un spectacle de Jay Leno

Tous les dimanches, l’animateur du Tonight Show Jay Leno fait un spectacle d’humour au Comedy & Magic Club de Hermosa Beach pour ne pas perdre la main et pour essayer de nouveaux gags.

En général, il y a trois numéros d’ouverture. Le plus frappant est celui de Jimmy Brogan (qui rédigeait jadis les blagues de Leno) : il consiste uniquement à demander aux gens d’où ils viennent. Cela vous semble un peu timide? C’est que vous n’avez pas vu les talents de Brogan en improvisation.

Quand c’est au tour de Jay Leno de s’emparer du micro, c’est tout un plaisir de le voir essayer les nouveaux gags pour son émission. Il est le premier à admettre que ce ne sont pas toutes les blagues qui sont bonnes, mais bon, c’est ça la démarche créatrice!

Réservez vos billets avant vendredi sans quoi vous n’aurez pas de place! Notez aussi que les groupes ne peuvent comprendre plus de 10 personnes. Ramassez vos billets au guichet à 17 h puis, pour avoir une bonne vue de la scène, prenez votre table avant 18 h 15 pour le spectacle de 19 h.

Découvrez les attractions culturelles du Getty Center

Attractions and activitiesSi vous êtes passionné d’art (ou simplement intéressé par la vie du grand J. Paul Getty de l’industrie du pétrole), vous devrez faire le détour pour voir ce splendide centre culturel de 1,3 milliard de dollars américains. Il est situé à proximité de l’autoroute 405, à environ 19 km au nord-ouest du centre-ville de Los Angeles.

Stationnez-vous dans le garage, puis montez à bord du tramway automatisé pour arriver à la place d’entrée, où vous attend en plus du musée un superbe jardin de cactus et une vue panoramique de Los Angeles.

Le centre abrite une collection impressionnante de peintures, de dessins, de manuscrits enluminés, de sculptures et d’œuvres d’art décoratif d’Europe d’avant le XXe siècle, mais aussi de photographies européennes et américaines.

L’admission est toujours gratuite, mais le stationnement coûte 15 $ US pendant la journée.

All day adventures

Aventures d’une journée complète

Sortez des sentiers battus et de la zone hôtelière grâce à nos idées d'excursions d'un jour.

Pour en lire davantage

Shopping

Boutiques et magasins

Vous cherchez des idées de souvenirs, de bonnes affaires ou des magasins prestigieux près de votre hôtel?

Pour en lire davantage

Kids

Enfants

Si vous cherchez quelque chose à faire en famille à Los Angeles, vous n'avez pas à chercher plus loin.

Pour en lire davantage

Boutiques et magasins

Retourner aux choses à faire

Le quartier Melrose

L’un des meilleurs quartiers où trouver des boutiques d’antiquités et des vêtements rock à la mode à un prix raisonnable se trouve sur l’avenue Melrose, à West Hollywood et Hollywood. C’est ici que Jay Leno enregistre le segment du Tonight Show intitulé « Jaywalking » et c’est aussi un coin idéal où acheter des t-shirts de rock. Si vous cherchez des blazers originaux, passez à Dragonfly. C’est un arrêt vraiment obligatoire pour tous les groupes qui passent par L.A. Ah oui, et avant d’oublier, Melrose est aussi un excellent endroit où regarder les gens.

The Grove

Pour acheter des articles de qualité dans une atmosphère décontractée, dirigez-vous vers The Grove, le marché extérieur de Los Angeles. En plus de ses grandes places, de ses fontaines dansantes et de son tramway électrique, vous y verrez des magasins connus comme Banana Republic, Nordstrom, Barnes & Noble, Anthropologie et Apple store (le magasin-vedette de L.A.), ainsi qu’un cinéma à 14 salles. Quand vous aurez faim, essayez les plats de La Piazza, de Morels French Steakhouse & Bistro ou de Maggiano’s Little Italy.

Le marché des producteurs (Farmers Market)

Ce marché historique de L.A. a ouvert ses portes en 1934. Il est situé un tout petit peu au sud de CBS Television City (là où on filmait I Love Lucy dans les années 1950 et où on tourne encore The Price is Right aujourd’hui), à l’intersection de 3rd et Fairfax, à côté de The Grove. Si vous aimez manger, vous adorerez ce marché : en tout, il comporte plus de 100 restaurants, kiosques alimentaires, épiceries et magasins pour touristes!

On y vend du fromage, du café, des articles ménagers, des bijoux, des journaux du monde entier, des fedoras (chapeaux mous), des jouets, des vêtements et bien plus encore. À midi, vous goûterez aux meilleurs tacos au Loteria Grill. Prenez ensuite le tramway pour faire le voyage entre les épiceries historiques et les boutiques renommées de The Grove. Vous aurez l’impression de faire un voyage dans le temps!

Abbot Kinney

C’est à quelques coins de rue à peine de Venice Beach, dans le quartier Abbot Kinney, que vous trouverez vraiment toute la vie de Venice. Abbot Kinney est à vrai dire le nom du géant de l’industrie du tabac qui a fondé la région au début des années 1900, celle-là même qui, de nos jours, est devenue l’exemple parfait du chic bohémien de Venice. Si vous cherchez à la fois originalité et élégance, les boutiques, les bars, les galeries d’art, les spas, les restaurants et les magasins de meubles et d’antiquités du boulevard Abbot Kinney vous raviront.

Pour de magnifiques photographies de la nature et de la faune, vous vous dirigerez plutôt vers la galerie G2. Enfin, si vous êtes passionné par la spiritualité Nouvel-Âge, rendez-vous à la librairie Mystic Journey et vous aurez peut-être l’occasion d’assister à des discussions avec des auteurs sur les vies antérieures, les vibrations énergétiques et le toucher des soignants.

Assurez-vous aussi de venir à Abbot Kinney pour les soirées First Fridays : le premier vendredi de chaque mois, les commerces de Venice restent ouverts tard et les gens du quartier déferlent dans les rues. C’est vraiment toute une fête!

Third Street

Cafés branchés et boutiques chics se bousculent sur Third Street, à West Hollywood. Après avoir regardé les dernières modes, allez fureter dans des magasins indépendants comme Milk (des marques européennes haut de gamme et des produits de beauté, le tout visant essentiellement les femmes) et Douglas Fir (des vêtements simples et élégants pour les hommes présentés par un personnel très attentionné). De nos jours, ce sont devenus les endroits préférés de ceux qui aiment faire des achats éclairés. Question bijoux et accessoires, tournez-vous plutôt vers Kristin Londgren, ses robes de cocktail élégantes et sa haute couture.

Rodeo Drive

Les magasins de Rodeo Drive, à Beverly Hills, sont plutôt chers, mais ne vous empêchez pas pour autant d’aller vous y balader! C’est ici, à Rodeo Drive (que les gens prononcent presque à la française, « ro-dé-o »), que les gens viennent chercher les marques de luxe et la haute couture. Les trois coins de rue du quartier comptent plus de 100 boutiques où vous retrouverez des articles de Bvlgari, Chanel, Fendi, Tiffany, Louis Vuitton et bien d’autres grands noms encore.

Restaurants

Retourner aux choses à faire

Umami Burger (cuisine américaine, $$)

Un comptoir à hamburger avec service de voiturier, est-ce possible? Oui, mais Umami est peut-être le seul. Oubliez les hamburgers sans goût qu’on mange trop souvent : ici, vous aurez vraiment le meilleur de Los Angeles. Ce n’est pas pour rien que le magazine GQ a nommé le hamburger Umami hamburger de l’année! Presque tout est maison : Umami hache sa propre viande, fait son propre fromage et marine ses propres légumes.

Le hamburger triple au porc bouleversera presque votre vie. Imaginez du porc fraîchement haché, du chorizo, du bacon, du manchego et de l’aïoli au piment... tout un délice! Quelques autres recommandations : le Hatch Burger et ses quatre types de piment vert, ainsi que le Greenbird Burger où vous goûterez de la dinde de Shelton Farms, de l’avocat écrasé et quelque chose qu’ils appellent « green cheese » (fromage vert). Aucune idée de ce que c’est vraiment, mais c’est absolument succulent.

Gordon Ramsay at London West Hollywood (cuisine fusion, $$$$)

Juste au sud du Sunset Strip est installé Gordon Ramsay at London West Hollywood, un restaurant prestigieux, élégant et ultra-moderne, idéal pour les rendez-vous galants.

La salle à manger se trouve au rez-de-chaussée du London West Hollywood Hotel (auparavant connu sous le nom de Bel Age Hotel) et vous promet un bonheur gastronomique, du restaurant à la suite. Il est également possible de manger à côté de la piscine, sur le toit de l’hôtel, mais le menu est alors plus simple (et plus abordable).

u rez-de-chaussée, commencez par le steak tartare aux betteraves grillées et à la moutarde, aux câpres et à la ciboulette. Comme plat de résistance, choisissez les pétoncles géants caramélisés avec carottes rondes, raviolis aux champignons et fenouil. Vous en avez probablement déjà l’eau à la bouche.

Gordon Ramsay est un chef brillant : il semble n’engager que les meilleurs designers et les meilleurs chefs pour ses restaurants. La salle à manger (qui a d’ailleurs reçu des étoiles des guides Michelin) vous offre également une vue panoramique de Los Angeles la nuit; demandez donc à être installé face à la fenêtre, côte-à-côte avec votre flamme.

Church & State (cuisine française, $$$)

Ce bistro français vous offre un soupçon de fraîcheur dans un quartier du centre-ville qui semble industriel de jour et plutôt lugubre de nuit. Tout de même, ces derniers temps, des lofts singuliers s’installent dans d’anciennes usines abandonnées du coin.

Avec ses briques, ses poutres et ses ampoules nues, le Church & State fait penser à un bar clandestin du Paris des années 1920.

Pour vous ouvrir l’appétit, commencez par la pieuvre braisée au fond de veau. Ensuite, comme plat de résistance, essayez les Noix Saint-Jacques, qui consistent en pétoncles sautés, en asperges blanches et en morilles dans un coulis de persil.

Les meilleurs cocktails de l’établissement sont le Blood and Sand (scotch John Barr, jus d’orange, Cherry Heering et vermouth sucré) où le Hemmingway, à l’orthographe un peu étrange (rhum Matusalem Platino, Luxardo, limette et pamplemousse).

Manhattan Beach Post (fruits de mer, $$$)

Niché dans le quartier bohémien de Manhattan Beach, ce nouveau restaurant a été installé dans un ancien bureau de poste. Du coup, l’atmosphère est plutôt curieuse. Des planches d’ancien bois récupéré complètent l’ambiance de bord de mer.

Assoyez-vous sur votre tabouret de laboratoire et laissez le chef (et copropriétaire) David LeFevre, l’ancien chef du Water Grill du centre-ville, vous servir de succulents plats à base de fruits de mer sur de petites assiettes à partager. Ses créations les plus raffinées sont possiblement le Kona kampachi (une sorte de poisson à queue jaune) au riz soufflé et yuzu kosho, ou encore les moules au cari vert avec riz collant et saucisse vietnamienne.

Si vous désirez siroter un cocktail, essayez le Manhattan signature (whisky, vermouth et caramel au sel de mer) servi dans un verre au rebord enduit de poussière de bacon.

Galanga Thai Fusion (cuisine thaïlandaise, $$)

Selon une critique laissée par un expatrié canadien, vous trouverez ici la meilleure cuisine thaïlandaise de tous les temps. C’est un assez bon résumé.

Galanga vous sert sur une nappe vert lime un fabuleux canard épicé au basilic, du pla ka ree pu(un filet de poisson à la vapeur avec du crabe, le tout dans un cari jaune) ainsi qu’un succulent poisson au piment fort et à la lime avec ail et jus de lime sur un lit d’épinards à la vapeur.

Vous désirez apporter votre vin? Allez-y! Ce restaurant décontracté vous permet d’apporter une bouteille moyennant des frais modiques.

Versailles (cuisine cubaine, $$)

La cuisine cubaine de ce restaurant est peut-être la meilleure que vous goûterez à l’ouest de Miami. Versailles est connu comme un coin sympathique où l’on sert des plats traditionnels cubains, mais aussi comme l’un des établissements préférés des habitants de Los Angeles. Assurez-vous vraiment d’y passer!

Comme hors-d’œuvre, choisissez l’assiette de dégustation de platanos farcies. Ce sont des bananes plantains vertes frites et farcies de bœuf haché et de porc rôti (deux de chaque). Pour le plat principal, la question ne se pose pas : c’est le poulet à l’ail qu’il vous faut! C’est le numéro six du menu, mais ils devraient plutôt le mettre au numéro un, car c’est de loin le plat le plus populaire. Son goût est fort mais tout simplement sublime.

Roy’s (Anaheim) (cuisine hawaïenne, $$$)

Situé sur la magnifique promenade Gardenwalk du quartier des hôtels d’Anaheim, le restaurant Roy’s n’est peut-être pas tout près, mais il vaut vraiment le détour.

Roy Yamaguchi a inventé la cuisine hawaïenne fusion et son empire culinaire s’étend de nos jours sur huit États américains. Ce n’est pas ici que vous verrez le faux décor hawaïen typique (tant mieux!) : l’ambiance de Roy’s est plutôt élégante, sereine même. C’est l’endroit idéal où dévorer un délicieux festin des îles. Plusieurs plats sortent de l’ordinaire, notamment l’assiette de dégustation de sushis Hawaiiana, le succulent porc kalua et les lumpias aux crevettes, servis avec une sauce à la noix de coco, ainsi que le steak d’onglet cuit façon kalbi avec rouleau futomaki et sauce chimichurri à l’amande et au poivron rouge.

Campos Tacos (cuisine mexicaine, $)

Facilement les meilleurs tacos de Los Angeles, et en plus le prix est fantastique. Campos n’a peut-être pas grande allure, mais ne vous a-t-on jamais dit que l’habit ne fait pas le moine? Ce restaurant indépendant est décoré de photos des révolutionnaires mexicains. Et puis les succulents burritos valent eux aussi la peine.

Si vous cherchez autre chose encore, ne vous en faites pas : le menu est gigantesque, vous aurez donc toujours quelque chose d’autre à essayer comme les fajitas au bœuf et aux crevettes, l’un des rares plats qui coûte plus de 5 $ US. Épicé, abordable, tout simplement excellent. Viva Campos Tacos!

Golf et spa

Retourner aux choses à faire

Spa

The Beverly Hills Hotel Spa by La Prairie ($$$$)

Un luxe privé chic, élégant et onéreux. Le célèbre Pink Lady, comme on l’appelle, et le Polo Lounge accueillent la grande dame des spas de Los Angeles. Fréquemment élu comme l’un des meilleurs spas de la Californie, l’établissement est surtout reconnu pour ses traitements anti-âge. Au menu : un massage au caviar, un traitement pour le visage avec du véritable platine et un traitement au diamant qui polit votre peau grâce aux microcristaux de vrais diamants.

The Huntington Spa (Langham Huntington Hotel) ($$$-$$$$)

Venez au Huntington Spa pour vous relaxer en peignoir et découvrir des traitements chinois antiques modernisés. Ce spa somptueux de 22 acres se dresse seul dans une banlieue feuillue; il s’agit du seul hôtel Cinq diamants AAA de Pasadena et du seul spa de luxe de Los Angeles à offrir des traitements médicinaux traditionnels chinois.

Les traitements reposent sur les cinq éléments, les rituels de respiration et l’acupression. Vous pourrez également y essayer le Ho Guan (un traitement en profondeur au cours duquel des gobelets chauffés seront placés sur les points de pression), les ear seeds (des graines sont collées à certains endroits de l’oreille afin de traiter diverses maladies), la réflexologie pour couples et la moxibustion, qui consiste à brûler du moxa à côté des points d’acupression de manière à favoriser la circulation. L’hôtel est aussi très impressionnant : les prix reflètent son opulence historique.

Century Sports Club and Day Spa ($$)

Golf

Angeles National Golf Club

Le Big Tujunga Canyon descend des montagnes avec une profusion de rochers de la taille d’une Volkswagen et tout un réseau de ruisseaux qui varie selon les saisons. À première vue, ce n’est pas le meilleur endroit où jouer au golf, mais les architectes de Nicklaus Design ont été capables de tracer un parcours très intéressant sur le terrain. Les obstacles d’eau sont aussi peu nombreux que possible et les fosses de sable ne sont pas trop communes non plus. Ne vous attendez pas pour autant à pouvoir vous tourner les pouces : le terrain est difficile et passionnant. Les droits de jeu se situent entre 70 $ US et 188 $ US.

Oak Quarry Golf Club

Situé un tout petit peu à l’ouest de Riverside, à 95 km à l’est de Los Angeles, le club de golf Oak Quarry s’inscrit en plein cœur d’un massif rocailleux sculpté. Les trous à normale 5 sont vraiment imposants, tandis que le trou numéro 4 à normale 4 vous incitera à prendre des risques : un vert se trouve sur une terrasse creusée de l’autre côté d’un gouffre. Le trou no 14 (normale 3), niché sur une péninsule au fond d’une carrière, est vraiment digne d’une carte postale. Gil Morgan, Lee Schmidt et Brian Curley méritent d’être félicités pour ce terrain incroyable. Les droits de jeu se situent entre 50 $ US et 95 $ US.

Ojai Valley Inn &Spa

Fondé en 1923 par les architectes de l’époque classique George C. Thomas, Jr. et Billy Bell, Ojai est une destination à ne vraiment pas manquer, malgré les 90 minutes de route vers le nord-ouest qui la séparent de Los Angeles. Le terrain a beau être plutôt court (6 292 verges), il demande à maintes reprises un tour de force aux joueurs pour contourner les chênes sentinelles, approcher du bon côté et atteindre les verts en relief malgré leur protection. En date de mai 2011, les droits de jeu se situaient entre 89 $ US et 180 $ US.

Rustic Canyon Golf Course

Rustic Canyon, un projet de Gil Hanse, est logé là où les terres urbaines de Los Angeles ont fait place aux collines du comté de Ventura. Son design est plutôt minimaliste avec de larges allées, des verts ouverts vers l’avant et, partout autour du site, la nature à l’état pur de la Californie d’antan. Les fosses semblent presque naturelles : on dirait simplement que le sable s’y est accumulé avec le temps! Notons aussi que le parcours a été conçu pour ceux qui aiment marcher. Les droits de jeu se situent entre 24 $ US et 63 $ US et les voiturettes coûtent généralement moins de 15 $ US.

Trump National Golf Club Los Angeles

Tout près de l’aéroport de Los Angeles, le club de golf Trump National à Rancho Palos Verdes offre un parcours gigantesque sur un terrain au bord du Pacifique, un site si magnifique qu’il vaut probablement la rançon d’un roi! Quel que soit leur niveau, les joueurs auront plusieurs occasions de se mesurer aux trous à normale 4 et de les réussir. Parmi ceux-ci, le 18e trou, qui fait 512 verges d’un bout à l’autre, est digne de mention.

C’est à Pete Dye qu’on doit la première création du terrain, mais Tom Fazio l’a perfectionné. Dans tous les cas, l’un des points les plus intéressants du terrain est sans contredit sa vue sur l’océan, jamais obstruée. Les droits de jeu se situent entre 160 $ US et 275 $ US.

Enfants

Retourner aux choses à faire

Passez du temps avec les célébrités chez Madame Tussauds (tous les âges)

Passez dire bonjour à vos vedettes préférées du sport, du cinéma et de la télévision au musée de cire de Madame Tussauds. Tous les membres de la famille trouveront au moins une de leurs idoles version cire, du grand Kobe Bryant de l’équipe des Lakers au réalisateur Quentin Tarantino, sans oublier Lady Gaga.

Il est vrai, malheureusement, que les célébrités sont un peu figées et pas vraiment bavardes, mais quoi qu’il en soit, le musée vous offrira un goût authentique de Los Angeles. Achetez vos billets à l’avance et vous pourrez économiser 20 % sur l’admission et obtenir le traitement prioritaire tapis rouge pour 20 $ US (adultes) et 14 $ US (enfants).

Passez une soirée cinéma à Cinerama (tous les âges)

Si vous souhaitez regarder un film hollywoodien, vous ne trouverez pas mieux que ce grand cinéma classique sur Sunset, près de Vine. Avons-nous dit grand? Nous voulons dire colossal. Avec son écran titanesque de 26 mètres et sa projection en 70 mm, Cinerama est et demeure l’un des lieux de prédilection pour les premières des grands films.

Construit en 1963, c’était le premier d’une chaîne de cinémas Cinerama, reconnus à leur écran recourbé.

Pour optimiser votre expérience, assoyez-vous à un ou deux sièges du plein milieu de la salle : c’est ainsi que vous profiterez au maximum du son stéréo exceptionnel.

Surfez au soleil (10 ans et plus)

Apprenez à surfer à Santa Monica! Si vos enfants aiment la planche à roulettes ou la planche à neige, ils auront déjà un grand avantage sur les piétons.

Rencontrez votre professeur de surf Blue Rider au poste des secouristes Lifeguard Station 20, à cinq minutes à pied du port de Santa Monica. Les instructeurs de Blue Rider se déplacent également pour donner des cours à Malibu, Venice, Manhattan Beach et Hermosa Beach.

Ne vous étonnez pas si le cours commence sur la plage : vous devez d’abord apprendre à sauter sur la planche. Une fois que vous êtes un excellent surfeur de sable, par contre, il est temps d’aller dire bonjour aux vagues!

Quelques conseils pour commencer : ne vous tenez pas trop vers l’arrière de votre planche. Glissez votre pied avant vers l’avant pour bien vous stabiliser sur l’océan. Il est tout à fait normal que vous ayez de la difficulté à perfectionner vos tours au cours de vos premières sorties. Par contre, ne l’oubliez pas : même les meilleurs surfeurs finissent toujours par se ramasser dans l’eau.

Faites le plein de frissons à Universal Studios (3 ans et plus)

La jungle est sombre et menaçante... Des veuves noires gigantesques se déplacent sur des toiles d’araignée si épaisses qu’on dirait des câbles... Elles se pourlèchent déjà les mandibules à l’idée de se repaître de votre chair. Et soudain, vous êtes attaqué par une douzaine de tyrannosaures! Heureusement, King Kong arrive à la rescousse et vainc les gigantesques reptiles. Vous êtes sain et sauf. Hourra!

Voilà, vous avez une idée du genre de plaisirs en 3-D que vos enfants et vous-même pourrez avoir au cours de votre visite d’Universal Studios. Le tramway passe à travers des douzaines de véritables plateaux de tournage pour une excursion qui dure une heure. Deux autres manèges incroyables vous attendent, celui du Parc jurassique et celui des Simpsons. Dans ce dernier, des projecteurs numériques de 80 pieds vous donneront l’impression d’être entré dans le dessin animé.

Si vous êtes à Los Angeles pendant l’halloween, c’est aussi un très bon moment où découvrir cette attraction. Après tout, Universal est la demeure de grands films d’horreur classiques comme Frankenstein et Dracula : rien d’étonnant à ce qu’elle vous propose donc une visite vraiment effrayante pendant laquelle un réalisateur démoniaque (mais fictif) tue ses acteurs les uns après les autres. Pendant le tour de tramway, vos enfants (qui devraient avoir plus de 8 ans pour ce spectacle) devront également s’affronter à de véritables zombies.

Le tarif ordinaire pour l’admission au parc est de 74 $ US par jour (66 $ US pour ceux qui font moins de 1,2 m, ou 48 pouces), mais vous pouvez aussi payer 93 $ US (83 $ US pour les enfants de 5 ans et moins) pour un laissez-passer qui comprend le transport entre le parc et l’hôtel. Puisque les files peuvent être assez longues, vous voudrez peut-être aussi opter pour un laissez-passer Front of the Line qui vous fait sauter la queue (139 $ US par jour pendant l’été pour les personnes de 3 ans et plus, 119 $ US pendant l’hiver).

Disneyland (tous les âges)

Ce pourrait bien être, comme le veut son slogan, l’endroit le plus joyeux du monde! Depuis des dizaines d’années, Disneyland est une destination vacances idéale pour les familles.

Bâti à Anaheim, au sud-est de Los Angeles, sur 160 acres d’orangeraie et de terres où l’on trouvait jadis des noyers, le parc d’attractions a ouvert ses portes en 1955. Depuis, il inspire les enfants de génération en génération, favorisant leur créativité tout en les accueillant dans un monde de princesses et de pirates.

Vous pourriez bien y passer toute la semaine, mais pour les jeunes enfants, deux jours devraient suffire. Parmi les meilleures attractions, mentionnons Splash Mountain (une aventure sur chute d’eau inspirée par le film Mélodie du Sud), la visite de la maison de Mickey (où vous pourrez même rencontrer la souris), la montagne russe Big Thunder Mountain Railroad, le manège de l’envol de Peter Pan (élu meilleur manège de Disneyland pour les enfants) et la croisière des Pirates des Caraïbes, qui a inspiré les films du même nom.

Ajoutez vos billets à votre forfait vacances de WestJet pour découvrir en famille le merveilleux monde de Disney.

Voyez des étoiles à Grauman’s Chinese Theatre et au Walk of Fame de Hollywood (5 ans et plus

Quand on marche dans une grande ville, c’est toujours une bonne idée de regarder où on met les pieds, mais au Walk of Fame de Hollywood, vous ne risquez pas de l’oublier! Sur plus de 15 coins de rue le long du boulevard Hollywood et sur une branche de trois pâtés de maisons sur la rue Vine, la promenade compte plus de 2 500 étoiles consacrées aux légendes du cinéma, de la télévision et de la musique. Avec un peu de chance, vous verrez même une cérémonie d’intronisation. Et puis, vous aurez évidemment l’occasion de mettre la main contre l’empreinte de celle de vos vedettes préférées.

Le Grauman’s Chinese Theatre, de son côté, rend hommage aux célébrités du cinéma et de la télévision d’une façon encore plus personnelle. Depuis des dizaines d’années, des légendes comme Marilyn Monroe, mais aussi C-3PO et R2-D2, ont été immortalisées par l’empreinte de leurs mains et de leurs pieds qu’on peut observer devant ce cinéma classique. L’admission au Walk of Fame et à la cour de Grauman’s est gratuite.

Promenez-vous dans le parc près de l’observatoire Griffith (3 ans et plus)

En plein cœur du gigantesque parc Griffith, l’observatoire invite les visiteurs à entrer dans un planétarium colossal. Les mordus du cinéma s’en souviendront peut-être aussi comme l’un des décors du film de James Dean La Fureur de vivre. Vous y verrez l’un des plus grands parcs urbains de l’Amérique du Nord et y profiterez d’une vue spectaculaire sur Los Angeles.

Le site a ouvert ses portes au public en 1935 et a été remis en état au cours des années 2000. Vous serez ravi d’apprendre que l’admission à l’observatoire Griffith a toujours été gratuite. Néanmoins, n’oubliez pas votre portefeuille si vous désirez regarder le film de 33 minutes intitulé Centered in the Universe (« au centre de l’univers ») qui joue dans le planétarium (7 $ US pour les adultes). Cette présentation fabuleuse vous transportera en Égypte ancienne, dans l’atelier de Galilée en Italie du XVIIe siècle, au Big Bang, dans la Voie lactée et à la surface de Mars. En semaine, le film est diffusé huit fois par jour entre 12 h 45 et 20 h 45, tandis qu’en fin de semaine, il y a 10 spectacles tous les jours entre 10 h 45 et 8 h 45.

Par contre, les voyages dans le temps, ça creuse, alors allez prendre une collation au Cafe at the End of the Universe, un restaurant de Wolfgang Puck.

Vie nocturne

Retourner aux choses à faire

The Dresden lounge (bar-salon, $$)

Depuis plus de 60 ans, ce restaurant-bar-salon décontracté est l’un des coins les plus renommés de Hollywood. Les photos de son tableau d’honneur, sur le mur, vous captiveront pendant un spectacle des musiciens de jazz Marty et Elayne, qui y jouent de la batterie, de la contrebasse, du piano et de la flûte depuis la nuit des temps. Venez les écouter du mardi au samedi, de 21 h à 1 h 15 à la salle Dresden.

VODBOX - Nic’s Martini Lounge (bar-salon, $$$)

Si vous devez à tout prix venir à Nic’s Martini Lounge, à Beverly Hills, ce n’est pas nécessairement pour la nourriture ou les martinis. C’est plutôt, au fond, pour ce qu’ils appellent la « Vodbox » qui vaut vraiment le détour. La Vodbox est un grand réfrigérateur à parois de verre pour la vodka qui est réglé à -2 °C : les serveurs en long parka de fausse fourrure y offrent des shooters de plus de 80 marques de vodka.

Il y a vraiment une vodka pour tous les goûts ici. L’une goûte le caramel écossais, tandis qu’une autre vous donnera l’impression de boire du peaty Scotch. Mieux encore : vous aurez à porter un faux manteau et un bonnet de fausse fourrure. Vous vous sentirez comme Chevy Chase et Dan Aykroyd dans le film Drôles d’espion : très à l’aise, le nez rouge et vraiment plein de poils.

Tiki-Ti (bar, $$)

Le Tiki-Ti est l’un des tout premiers tiki bar du monde entier : il fait tout un tabac tropical sur le boulevard Sunset depuis plus de 50 ans!

Ses boissons et son décor hawaïen kitch sont devenus légendaires, tout comme ses délicieux cocktails. Le menu comprend des Montego Bay, des Scorpion, des Electric Lemonade, des Blue Hawaiian et, ne l’oublions surtout pas, la boisson signature du bar : Ray’s Mistake. Son nom, qui signifie « l’erreur de Ray », lui a été accordé à sa création, quand le barman a inventé la boisson en se trompant dans la préparation d’un autre cocktail. C’était si délicieux qu’ils ont baptisé le nouveau mélange et l’ont vendu depuis des dizaines d’années! Ne vous attendez pas à le faire chez-vous, par contre. Tiki-Ti fait très attention à ses recettes secrètes. En fin de semaine, le bar est bondé de fidèles habitués et de hipsters amusés.

The Chateau Marmont (bar, $$$)

Construit d’après un élégant château de la vallée de la Loire, le Chateau Marmont est une véritable oasis élégante surplombant la vie effrénée du Sunset Strip. Mais cet hôtel n’a pas toujours été aussi chic : au cours des années 1970, les membres du groupe Led Zeppelin faisaient de la moto dans ce qui est aujourd’hui la réception et bien des célébrités des années 1980 venaient y faire la fête.

Ce n’est qu’en 1990 que le Chateau Marmont a été restauré. De nos jours, son magnifique patio est un site très prestigieux où les starlettes viennent pour observer les autres et pour se faire connaître. Faites attention, par contre, car la beauté n’est pas gratuite : un cocktail de base vous coûtera 15 $ US! Quoi qu’il en soit, ses jardins verdoyants privés (aucune photo autorisée) et sa stupéfiante vue panoramique sur Los Angeles font de l’établissement un endroit unique en son genre.

The Prince O’Whales (bar, $)

Si vous avez une chanson dans votre cœur, rendez-vous au Prince O’Whales le dimanche ou mardi soir pour une soirée karaoké. Vous ne savez pas chanter? Ne vous en faites pas. Ici, le talent est plutôt rare, contrairement à l’enthousiasme!

Whisky A Go-Go (spectacles musicaux, $$)

Dès que vous aurez franchi le seuil, vous saurez si vous avez voyagé dans le temps ou si vous êtes témoin du prochain grand succès. Cet établissement est un incontournable du Sunset Strip depuis sa fondation en 1964.

Whisky A Go-Go a été l’hôte de certaines des plus grandes vedettes du rock du monde, y compris The Who, The Police, Van Halen, Janis Joplin, Jimi Hendrix, Led Zeppelin, Oasis, Nirvana et The Doors (c’était même le groupe de l’établissement jusqu’à leur congédiement pour avoir chanté la chanson The End). Ah oui, et laissez votre chemise de golf à l’hôtel : les gens ici sont en bottes, en jeans et en cuir.

Aventures d’une journée complète

Retourner aux choses à faire

Le Los Angeles Friday Night Skate

Cette soirée hebdomadaire de patin en groupe est une véritable fête de danse sur roulettes! Imaginez près de 1 000 watts de rock et une foule bariolée de patineurs qui poussent des cris de joie en roulant. Comme s’en vante le site Web de l’activité, c’est facilement l’une des soirées de patin les plus tonitruantes et les plus animées du monde.

Qui que vous soyez, vous êtes le bienvenu à venir patiner dans les rues de Santa Monica et du centre-ville de Los Angeles sur de la musique. C’est vraiment toute une manière de passer son vendredi soir! Venez y rencontrer vos amis et vous déhancher!

Les patineurs se rencontrent à 20 h 30 et partent à 21 h. Amenez vos patins et soyez à l’heure au canon près de l’entrée du port de Santa Monica (au coin des avenues Ocean et Colorado). Quand la soirée a lieu à Hollywood, la rencontre a plutôt lieu au coin sud-est des boulevards Santa Monica et Doheny. Amusez-vous bien!

Devenez un détective avec Crimebo

Si vous êtes en quête d’une expérience unique, essayez les visites True Crime d’Esotouric pour découvrir le côté sombre de Los Angeles. Cette aventure en autobus au cœur caché de la ville sort des sentiers battus pour vous montrer des scènes de crime bien connues. D’autres expéditions vous feront découvrir les points d’intérêt littéraires de L.A., comme ceux qui ont inspiré de grands auteurs comme Raymond Chandler et James Cain.

Il y a aussi de quoi ravir les fanas de la musique : dans le cadre de la visite de l’histoire du rock intitulée Where the Action Was, vous verrez les endroits que fréquentaient Tom Waits et Led Zeppelin sur le Sunset Strip avec comme guides des historiens de la musique pop. En les suivant, vous entendrez des histoires vraiment amusantes sur les personnages et les hurluberlus de la ville.

Au cours des visites, vous ferez des arrêts casse-croûte plutôt uniques, comme un pique-nique aux dumplings chinois dans un jardin de monstres de mer en béton. Les guides, eux, sont professionnels, passionnés et, en général, vraiment hilarants. Celui de l’excursion Pasadena Confidential en est un bon exemple : c’est Crimebo, le clown du crime.

Bref, si vous êtes amateur de films noirs, ces excursions originales visant principalement les adultes sont à ne vraiment pas manquer. Les billets coûtent 58 $ pour les adultes. Notez aussi que les excursions sont interdites aux enfants.

L’île Santa Catalina

L’île Santa Catalina est un endroit génial et magnifique où fuir Los Angeles pendant une journée. Connue simplement sous le nom de Catalina, elle est située à deux heures de traversée vers le sud-ouest des rives de L.A.

Les bateaux du Catalina Express partent 30 fois par jour, tout au long de l’année. Il y a trois points où vous pouvez embarquer : San Pedro, Long Beach et Dana Point. Le traversier peut porter 500 passagers et vous laisser à l’un des deux ports de Catalina : Two Harbors et Avalon. L’aller-retour pour un adulte coûte environ 70 $ US et environ 55 $ US pour les enfants de 2 à 11 ans. Si c’est votre anniversaire, par contre, le passage est gratuit!

Une fois que vous aurez mis le pied sur l’île, explorez le climat méditerranéen qui vous attend. Catalina ne manque pas non plus de choses à faire : vous pouvez nager, faire de la plongée sous-marine, du kayak ou de la plongée en apnée, pêcher, monter à bord d’un minisous-marin, jouer au golf, faire du vélo ou de la randonnée, visiter les magasins, les galeries d’art et les spas ou louer une voiturette de golf pour faire le tour d’Avalon!

Si vous passez la nuit à l’un des hôtels d’Avalon, allez regarder l’un des derniers films au cinéma art déco Avalon Theatre (9 $ US pour les adultes, 7 $ US pour les personnes âgées et les enfants de 2 à 11 ans), puis montez danser à la magnifique salle de bal du casino de Catalina.

Faites du surf et du ski le même jour!

Des tas d’endroits à Los Angeles s’offrent à vous pour le surf, mais ceux pour le ski ne manquent pas non plus! Rares sont les endroits dans le monde qui peuvent en dire autant!

Commençons par le commencement : le surf. Passez la matinée à dompter les vagues de l’une des plus de 20 plages de la région du Grand Los Angeles. Conseil : arrivez tôt. La meilleure heure où surfer sur Huntington Beach et Seal Beach, par exemple, est entre 6 h 30 et 9 h 30. Effectivement, les vagues sont géniales et les surfeurs moins nombreux à venir partager la vôtre.

Ensuite, partez dévaler les pentes. Commencez par vous essuyer avec votre serviette, puis jetez vos skis dans la décapotable que vous avez louée avant de parcourir les 122 km vers le nord-est qui vous séparent de Big Bear. Vous n’avez qu’à choisir l’un des deux grands complexes de ski : Snow Summit et Bear Mountain.

Snow Summit est l’un des meilleurs pour les familles dans l’État. La montagne de 2 491 mètres de haut possède 31 pistes et 14 remonte-pentes. Un peu plus loin, les magnifiques pentes de Bear Mountain vous offrent un panorama incroyable à 2 684 mètres de haut. Ce complexe-ci comporte une base plus importante, 24 pistes et 12 remonte-pentes. Le ski alpin y est très agréable jusqu’au printemps.

Histoire de passer autant de temps que possible sur les vagues et le flanc des montagnes, essayez de sortir entre le mardi et le jeudi afin d’éviter la circulation et la cohue.

Venice Beach

All-day adventuresQue vous soyez à Los Angeles pendant une journée ou un mois, vous devez absolument vous promener le long de la promenade de Venice Beach. Tout d’abord, c’est un endroit génial où regarder les gens : vous y verrez des personnes qui n’existeraient nulle part ailleurs. Prenez par exemple Harry Perry, alias le Kama Kosmic Krusader, qui arpente toujours les lieux depuis 1973 sur des patins à roues alignées en jouant de l’acid rock sur sa guitare électrique.

Avant de partir, prenez une collation et consultez un diseur de bonne aventure. Ne manquez non plus Muscle Beach, où athlètes et athlètes en herbe font de la musculation en plein air. C’est d’ailleurs ici qu’Arnold Schwarzenegger faisait jouer ses muscles pendant les années 1970.

Il n’y a pas de mauvais moment où visiter Venice, mais essayez tout de même d’y arriver tôt si vous désirez pouvoir vous stationner dans les rues. Si vous êtes mal pris, essayez le stationnement payant de la ruelle derrière le Sidewalk Café.

Caractéristiques locales

Retourner aux choses à faire

Autrefois, il n'y a pas si longtemps en fait, le quartier des magasins et des restaurants le plus branché de Los Angeles était, en toute honnêteté, plutôt sans intérêt. L'armée de boutiques quelconques et de salons de beauté miteux faisait tout simplement partie du paysage quand on se rendait du réputé Beverly Center au marché historique des producteurs de Fairfax.

À l'heure actuelle, par contre, à West Third Street, c'est toute une autre histoire. Le quartier entre l'avenue Fairfax et le boulevard La Cienega est devenu une destination à part entière. Les gens s'y rendent pour ses boutiques indépendantes, ses salons de coiffure et de soin des ongles sympathiques et bon marché, ainsi que ses délicieux restaurants. De plus, le nombre de magasins, de restaurants et de cafés uniques ne cesse de croître.

Vous vous demandez peut-être comment un quartier qui a subi une telle métamorphose continue de prospérer. La réponse tient en un seul mot : l'authenticité. West Third n'essaie pas de se faire passer pour quelque chose qu'elle n'est pas. L'atmosphère branchée n'est pas artificielle : elle est là, tout simplement. Et puis dans une ville comme Los Angeles où il est si rare de pouvoir se fier aux apparences, une authenticité comme celle qu'on retrouve ici n'a pas de prix.

Avec son chic sans prétention suffisant pour attirer bien des célébrités, West Third semble à des années-lumière du boulevard Hollywood et du Sunset Strip. La rue vous offre un havre de paix, loin de la cohue habituelle de la ville. C'en est presque encore un secret local.

Quoi qu'il en soit, vous connaissez maintenant le secret! Vous trouverez ci-dessous la liste de tous les coins de West Third dont les habitants de Los Angeles raffolent.

Où manger

Vous vous demandez où les gens de Los Angeles aiment manger? Voici quelques endroits qui vous raviront les papilles, c'est garanti! Et puis vous pourriez aussi y voir quelques visages connus.

Joan's on Third

Un café-marché gastronomique où abondent les délices comme les viandes saumurées, les fromages, les marinades maison, les mignons gâteaux et les pâtisseries, le tout présenté très joliment. Si vous souhaitez manger sur place, un menu plein de salades et de sandwichs frais vous est offert. Vous n'avez qu'à vous asseoir à l'intérieur ou sur le patio extérieur, en bordure du trottoir. Permettez-nous une petite suggestion : le sandwich au brie et au jambon glacé à l'abricot avec sauce à la moutarde et aux câpres (9,95 $ US).

The Little Door

La porte toute simple en bois n'a rien de très intéressant, mais c'est elle qui vous mènera dans un restaurant intime, réputé pour attirer certains des plus grands noms de Hollywood. Ses clients l'adorent pour sa petite cour confortable éclairée à la bougie et son menu d'inspiration française axé sur des ingrédients biologiques et saisonniers. Essayez les pétoncles géants grillés en croûte de pistache à la sauce au safran (40 $ US). Si vous préférez prendre un petit quelque chose à emporter, essayez le marché-delicatessen voisin (et associé) Little Next Door.

The Izakaya by Katsuya

Ce tranquille izakaya (une sorte de pub japonais) sert une variété de petites assiettes succulentes, y compris les rouleaux au crabe cuit et le carpaccio de flétan à la pomme granny smith. Attention par contre, les réservations sont recommandées! L'établissement est ouvert pour le repas du midi et du soir. Essayez le riz croustillant au thon épicé, c'est un plaisir gustatif à tous les coups (9,50 $ US)!

Où faire des emplettes

Que vous soyez à la recherche de quelque chose de nouveau ou simplement de quelque chose que vous n'avez jamais vu, les boutiques de West Third vous proposeront tout ce que vous cherchez de moderne et d'antique.

Pyrrha

Les génies derrière la boutique de bijoux Pyrrha de West Third sont les designers vancouvérois Wade Papin et Danielle Wilmore. Il s'agit de la première boutique du duo aux États-Unis, mais elle est déjà en plein essor! L'une de leur spécialité est les bijoux faits à l'aide de cachets de cire du XIXe siècle imprimés sur des pendentifs, des colliers, des anneaux, des boucles d'oreille et des bracelets. Plusieurs grandes vedettes les ont déjà adoptés, y compris Taylor Swift, Reese Witherspoon, Gael Garcia Bernal et Jeremy Piven.

Satine Boutique

Satine consacre une bonne partie de sa surface à des collections de Los Angeles comme Modern Lovers et Seneca Rising, mais aussi aux grands noms de la mode comme Balenciaga et Dries Van Noten. Le magasin propose également des articles provenant de sa propre collection. Vous serez épaté par son incroyable escalier bleu qui mène à la mezzanine du deuxième étage où sont exposés des objets d'art.

Inago

Appel aux amateurs de chaussures! Les stocks d'Inago contiennent aussi bien de simples gâteries que des chefs-d'œuvre vraiment uniques. Ici, tout le monde trouve chaussure à son pied! Parmi les grandes marques qui y sont offertes, mentionnons Barbara Bui, Giuseppe Zanotti, Casadei et Jill Stuart. Soyez juste sûr de ne pas oublier votre carte de crédit : de tels plaisirs pour les pieds ne sont évidemment pas gratuits.

Polkadots and Moonbeams

Depuis 1982, les amateurs de magasins d'aubaines viennent à cette boutique pour y chercher des vêtements d'occasion branchés. Il y a tant de choses à y trouver que l'établissement compte parmi ses clients plusieurs coiffeurs et créateurs de costumes professionnels. À vrai dire, le magasin a même tant réussi, qu'il a pris de l'expansion et ouvert un peu plus loin une boutique de vêtements neufs.

Traveler's Bookcase

Jetez un coup d'œil aux cartes faites à la main par A La Carte : on peut y voir les points d'intérêt clés ainsi que des conseils d'initié pour plusieurs villes exotiques. Ce sont d'excellents cadeaux pour vos amis toujours à la recherche de leur prochaine aventure. Bien entendu, ce n'est pas tout ce qu'il y a d'intéressant : regardez aussi les guides uniques, les accessoires de voyage et toute la fantastique sélection de globes terrestres.

OK

Il y a probablement plus de magasins de décorations domiciliaires que de propriétaires de maison à West Hollywood, mais ça ne veut pas dire qu'il ne faut pas en avoir plus! Surtout quand ils sont aussi amusants que celui-ci. OK est un monde de réveille-matin en bloc de bois et de téléphones à cadran antiques couleur bonbon.

Calendrier des événements

Retourner aux choses à faire

Les fêtes des Oscars pour tous (février)

La soirée des Oscars et les fêtes pour les vedettes qui l’accompagnent sont généralement fermées au grand public. Par contre, si vous n’avez pas réussi à être inscrit sur la liste d’invités (voire celle des nominations), vous avez tout de même bien d’autres manières de vivre la folie des Oscars, avec ou sans costume.

À la fête et collecte de fonds Cinefamily Awards-Watching Party + Fundraiser, vous pourrez regarder la cérémonie sur grand écran dans un cinéma muet art déco des années 1940. N’ayez crainte, l’établissement possède désormais un très bon système de son! Notez aussi qu’il s’agit de l’une des institutions culturelles les plus belles et les plus aimées de Hollywood. Essayez d’arriver tôt ou payez pour l’admission de première classe pour vous asseoir sur l’un des fauteuils en cuir!

La fête Global Green’s Pre-Oscar Party est une collecte de fonds organisée pour Global Green USA. Elle est animée chaque année par des célébrités différentes à Avalon Hollywood. C’est une soirée endiablée qui vous attend avec les meilleurs DJ de Los Angeles! Habillez-vous pour l’occasion et préparez-vous à danser!

Le Grand Prix de Long Beach (avril)

Imaginez une magnifique plage ensoleillée où grouillent des centaines de milliers de mordus des courses. Maintenant, remplissez-les de bière, de hotdogs et de boissons gazeuses et lâchez les voitures de Formule 1! Vous possédez désormais la recette du Grand Prix Toyota de Long Beach : trois jours de courses au cours desquels vous assisterez à des compétitions du Champ Car, des Atlantic Champ Car Series, de Drift Challenge en équipe, des American Le Mans Series et de la course Celebrity/Pro Race, mais aussi à une énorme fête d’inauguration dans les rues.

Coachella Music and Arts Festival (avril)

Un fantastique festival pour les amateurs de musique de Los Angeles qui se tient à l’extérieur de la ville, à Indio, à environ 230 km au sud-est de L.A. Avec l’incroyable foule qui y afflue, par contre, on pourrait bien croire que Coachella est une banlieue de la métropole le temps d’une fin de semaine! C’est un véritable rendez-vous ensoleillé pour tous les gens branchés de Hollywood et tous les fanas de la musique du monde entier. Parmi les derniers grands noms à y avoir donné un spectacle, mentionnons Kings of Leon, Kanye West, The Strokes, Duran Duran et plusieurs groupes canadiens comme The New Pornographers et le groupe primé aux Grammy, Arcade Fire.

Le festival n’a lieu qu’en avril, mais puisque Indio est en plein milieu du désert, attendez-vous à une grande chaleur de jour et des frissons la nuit.

Cinespia (mai)

Regardez des films à la belle étoile dans le cimetière Hollywood Forever. Cinespia a été lancé par des fanas du cinéma en 2002 et, de nos jours, il attire plusieurs milliers de gens pour des représentations de Rencontres du troisième type, Ça chauffe au lycée Ridgemont, La Soif du mal et d’autres en hommage aux vedettes récemment décédées (ainsi, après le décès d’Elizabeth Taylor, ils ont joué La Chatte sur un toit brûlant). Étendez votre couverture sur le sol, puis allongez-vous pour passer une agréable soirée avec les étoiles, sous les étoiles.

Irvine Lake Mud Run (juillet)

Une course dans la boue pour toute la famille! À une heure au sud-est de L.A., la course dans la boue d’Irvine Lake vous propose d’essayer un parcours à obstacle dans lequel vous ne devrez pas avoir peur de vous salir! Pendant la compétition, vous partirez sur les routes, sur les collines et dans huit mares de boue.

À force de patauger dans la gadoue et d’escalader des obstacles bâtis par des professionnels, vous vous croirez dans l’armée! Pour rajouter une dose de plaisir, plusieurs participants viennent costumés : vous pourrez vous attendre à voir des super-héros, des tutus, des demoiselles d’honneur et des hommes d’affaire. Avec un banquet et une brasserie en plein air, des spectacles musicaux et un match de ballon-chasseur plutôt malpropre, vous vous sentirez vraiment en plein festival!

The Queen Mary’s Dark Harbor (octobre)

Les habitants de Los Angeles savent que le Queen Mary est hanté... par conséquent, n’est-ce pas le meilleur endroit où aller passer l’Halloween? Cette maison hantée gigantesque à bord d’un navire de ligne grinçant mérite à elle seule un séjour à L.A. Le bateau amarré à Long Beach et l’hôtel font tous deux une métamorphose macabre quand approche la fin octobre. Oserez-vous pénétrer dans les cinq labyrinthes, le village des vampires et le cimetière? Et puis il y a aussi de la danse et des spectacles musicaux pour les intéressés de tous les âges. La nourriture, les boissons et la danse donneront des frissons de plaisir à toute votre famille pendant toute la soirée!