Lihue, Kauai

Lihue, Kauai

Aperçu

Réserver un vol direct

Information de base sur la destination

Le climat apaisant de Kauai suit le cours et la prévisibilité des vents alizés. La température approche de la perfection à longueur d'année : en moyenne, il fait tous les jours entre 20 et 30 °C, peut-être un tout petit peu plus chaud en été.

Les alizés du nord-est soufflent sur l'île sous forme d'une brize rafraîchissante et, de temps à autre, amènent les grandes pluies qui lui permettent de demeurer aussi verte.

La région accidentée du nord et de l'est de Kauai est face au vent et reçoit généralement davantage de précipitations que les pentes du côté sud et ouest, où il fait plus sec.

En hiver, de grandes vagues déferlent sur les côtes nord et est, mais l'eau est plus calme dans le sud. Quand vient l'été, les rôles s'inversent : la mer s'agite dans le sud et le nord devient une bonne destination pour la plongée en apnée et la plongée sous-marine. Pour les sports nautiques, respectez simplement en tout temps la règle que voici : si les gens de Kauai ne sont pas allés dans l'eau, c'est probablement pour une bonne raison. Les plages elles-mêmes l'indiquent sur des pancartes : « If in doubt, don't go out » (si vous avez des doutes, n'y allez pas).

Diagramme des moyennes météorologiques mensuelles pour Lihue, Kauai

Les réalisateurs de Hollywood à la recherche du paradis sur terre finissent souvent par se retrouver à Kauai. C'est le film South Pacificqui, le premier, a rendu les plages célèbres. Bien d'autres ont suivi, immortalisant les chutes d'eau, les falaises au bord de l'océan et les lointaines vallées de l'île, notamment Le parc jurassique, Pirates des Caraïbes : La Fontaine de jouvence, Sous le ciel bleu de Hawaï, Les Aventuriers de l’arche perdue et bien d’autres encore.

Kauai exauce à la fois les souhaits des passionnés de la plage, des amateurs de sensations fortes et des fanas de la culture. Du point de vue topographique, l'île a une diversité incroyable. La côte Napali est marquée par des falaises abruptes qui s'élèvent à des centaines de mètres au-dessus des lames de l'océan. Le canyon de Waimea, lui, consiste en une colossale fissure de 1 000 mètres de profondeur aux parois de pierre rouge, orange et verte. C’est véritablement le Grand Canyon du Pacifique.

Depuis bien longtemps déjà, les eaux de Kauai présentent un défi de taille aux surfeurs du monde entier qui viennent les affronter. C'est notamment ici, sur les vagues de la baie Hanalei, au nord, que feu Andy Irons a appris le sport quand il était jeune.

Kauai est également la seule île hawaïenne où l'on retrouve de larges rivières paisibles, comme celles de Wailua, Hanalei et Huleia, qui permettent de se rendre au cœur des terres en pagayant, en ramant ou simplement en bateau à moteur. Et puis si vous aimez les plages, c'est ici qu'on en retrouve le plus par kilomètre de côte dans l'archipel.

L'île de Kauai peut également se vanter d'être l'un des endroits où il pleut le plus sur Terre. Plus de 1 150 cm y tombent chaque année sur les pentes du mont Waialeale! Les averses approvisionnent constamment les sources des montagnes, tout en abreuvant les terres agricoles fertiles qui ont rendu l’île célèbre pour ses fruits et légumes frais. De la laitue biologique aux ananas en passant par le taro, on trouve de tout ici.

L'histoire de Kauai s'est plusieurs fois entrecroisée avec celle des vedettes de Hollywood. Ainsi, pendant les années 1960, Richard Taylor, le frère de la défunte sirène du cinéma Elizabeth, avait invité une bande de hippies à former une retraite avec ou sans vêtements sur sa propriété au bord de l'océan, au nord, là où passe la sinueuse route 56. De nos jours, ces rives isolées sont la destination de célébrités comme Pierce Brosnan qui cherchent à fuir les paparazzis.

Bien que l'État d'Hawaii attire une foule de touristes du monde entier depuis plusieurs décennies déjà, Kauai se trouve suffisamment hors des sentiers battus, au nord des îles principales, pour garder son air de perle à l'état brut. Venez la découvrir pour une expérience que vous ne serez pas prêt d'oublier.

Forgée il y a des millions d'années par des forces volcaniques, puis sculptée par les vents et les vagues, Kauai est la plus ancienne des îles hawaïennes. Sa diversité épatante se perçoit de tous côtés avec ses montagnes escarpées et recouvertes de forêts tropicales, ses canyons désertiques, ses vertes terres agricoles, ses imposantes falaises dominant l'océan et ses plages de sable blanc.

Tout a commencé il y a environ cinq millions d'années, quand l'éruption d'un immense volcan a fait surgir l'île du fond de la mer. De nos jours, le point culminant de Kauai est le mont Waialeale, à l'est (1 569 m).

Tout comme la plupart des autres îles de l'archipel, Kauai peut être séparée en deux côtés : celui sous le vent et celui face au vent. Le nord a une végétation très dense, ce qui le rend plutôt difficile à explorer, tandis que le sud est sec et caractérisé par des pentes douces. C'est ici que plusieurs ont jadis fait fortune grâce à de vastes plantations de canne à sucre. À l'heure actuelle, par contre, les cultures principales sont celles du café et de l'ananas, quoi qu'il y en ait plusieurs autres.

Grâce à son évolution étalée sur plusieurs millions d'années, Kauai s'est formé de riches écosystèmes pour le grand plaisir des passionnés d'ornithologie et de la nature. L'oiseau officiel de l'État d'Hawaii, la bernache néné (une espèce en voie de disparition), y a été réintroduite dans son habitat naturel : vous en verrez peut-être une becqueter la pelouse soignée d'un hôtel cinq étoiles. Au Kokee State Park, ce sont les forêts recouvrant les montagnes que l'on protège, là où abondent les fleurs d'hibiscus et d'iliau, mais aussi des arbres comme le koa et le hala. La spectaculaire réserve faunique de Kilauea, elle, abrite une myriade d'oiseaux marins.

Vue du ciel, Kauai a des airs de paradis tropical avec ses chaînes de montagnes volcaniques verdoyantes, ses plages bordées de cocotiers et ses vagues qui roulent sur le sable. Dès que vous aurez mis les pieds sur terre, vous ressentirez son rythme paisible et décontracté. Tout comme les autres îles de l'archipel, Kauai assiste de nos jours à la renaissance de la culture hawaïenne dans tous les aspects de son mode de vie, de la musique à la cuisine.

Nombre d'hôtels organisent régulièrement des soirées au cours desquelles les aînés hawaïens viennent parler de leur patrimoine traditionnel, que ce soit au sujet des plantes, de la médecine, de la mythologie ou d'autres aspects de leur culture millénaire provenant de Tahiti, de Samoa et d'autres îles du Pacifique Sud. Les habitants de Kauai continuent de se rendre aux anciens heiaus, des sanctuaires sacrés. Celui qu'on peut voir près de la plage Kee est consacré à Laka, la déesse du hula. Le musée de Kauai, à Lihue, raconte l'histoire de l'île, de sa naissance à la période territoriale (avant la reconnaissance d'Hawaii comme État des É.-U., en 1959).

Contrairement aux autres îles, Kauai a toujours tenu à son indépendance. C'était la dernière des grandes terres de l'archipel à être tombée sous la domination du roi Kamehameha et à s'intégrer à son royaume unifié, en 1810. Effectivement, après de longues délibérations, le roi Kaumualii de Kauai avait décidé d'abandonner son territoire afin d'éviter une guerre totale avec Kamehameha, qui avait déjà conquis les autres îles.

Néanmoins, Kauai reste déterminée à se distinguer des autres. Lihue a beau être le siège du comté de l'île, on dirait toujours un simple village campagnard tout paisible; c'est ce que désirent ses habitants. Même le code du bâtiment interdit aux structures de dépasser la taille d'un cocotier.

Les près de 63 000 habitants de l'île vivent presque tous dans de petits villages. Les terres intérieures, elles, demeurent rudes, sauvages et essentiellement inhabitées : ce sont les territoires des dieux anciens d'Hawaii.

L'un des grands plaisirs des gens de Kauai est de faire un bon gros barbecue sur la plage avec toute la famille : les parents, les enfants, les frères et les sœurs, les grands-mères et les grands-pères se rejoignent alors tous pour un festin au bord de l'eau pendant la fin de semaine. Les planches de surf et de bodyboard ne manquent pas à l'appel, pas plus que les chaînes stéréo portatives diffusant du Jawaiian, une sorte de reggae populaire bien hawaïen.

Avec sa culture unique et sa fière histoire, Kauai est une île chaleureuse et invitante où vous trouverez l'équilibre que vous cherchez entre relaxation et aventure : c'est une destination idéale pour vos prochaines vacances.

La location de voiture est une option bien populaire auprès de ceux qui désirent explorer Kauai : il est facile et agréable d'y conduire, surtout compte tenu de la petite taille de l'île. Il y a aussi des autobus publics, mais ils ne vont pas nécessairement là où vous désirez vous rendre.

Bien qu'il soit impossible de faire le tour de l'île en voiture, on peut tout de même conduire jusqu'à la plage Kee en suivant la route 560 sur la côte nord, ainsi que jusqu'à Polihale en roulant sur la route 50 vers l'ouest.

Pour vous simplifier la vie, il est possible de louer une voiture à l'aéroport international de Lihue ou de prendre un taxi ou une navette afin de vous rendre à votre hôtel ou chez un concessionnaire. Assurez-vous tout de même de faire des réservations : le nombre de voitures de location est limité, surtout pendant l'hiver, la période la plus populaire pour les vacances. Notez aussi que l'essence n'est vraiment pas gratuite ici, il est donc important de faire vos plans en conséquence.

Il est recommandé de disposer de dollars américains pour les dépenses courantes. Pour les divertissements comme pour les achats, votre carte de crédit fera bien l'affaire et vous donnera le taux de change en vigueur au moment de l'achat. Vous trouverez aussi plusieurs guichets automatiques sur l'île, mais sachez que les frais de transaction varient d'un guichet à l'autre.

Arrivée

Situé à un peu moins de cinq kilomètres de la ville de Lihue, l'aéroport international de Lihue est l'aéroport principal desservant l'île de Kauai. À votre départ du Canada, vous devrez vous soumettre à un contrôle de sécurité et franchir les douanes américaines. Une fois arrivé à Lihue, rendez-vous directement à la zone de récupération des bagages.

Si vous avez déjà pris les dispositions nécessaires auprès de Vacances WestJet pour le transport à l'hôtel ou un forfait comprenant le transport et un accueil où l'on vous mettra un collier d'orchidée, veuillez vous adresser au représentant de Diamond Head Vacations qui se trouve dans la zone de récupération des bagages.

Si vous devez aller prendre la voiture que vous avez louée, traversez la rue pour vous diriger vers le kiosque de location situé en face de l'aérogare. Les zones où prendre et laisser les voitures se trouvent juste à l'arrière du kiosque. Les navettes des hôtels et les taxis, eux, sont stationnés en face de la zone de récupération des bagages.

N'oubliez pas que l'aéroport se trouve à entre 15 et 25 minutes de route de Wailua et de Kapaa, ainsi qu'à entre 30 et 40 minutes de route de Poipu. Si vous vous dirigez plutôt vers Princeville ou Hanalei, il vous faudra environ 45 minutes pour y arriver, peut-être une heure.

Départ

Des WestJetters souriants seront prêts à vous assister aux comptoirs d'enregistrement des vols internationaux à l'aéroport de Lihue. Les comptoirs de WestJet sont ouverts trois heures avant le départ et ferment 15 minutes après l'heure du départ. Vous pouvez également vous enregistrer et sélectionner vos sièges à l'avance en utilisant le service d'enregistrement en ligne de WestJet.

Hôtels de Lihue, Kauai

Aston at Poipu Kai Condo
S'étendant sur 70 acres sur la côte sud ensoleillée de Kauai.
Aston Islander On the Beach
Majestueusement situé en bordure de mer, le Aston Islander on the Beach...
Hôtel
Grand Hyatt Kauai Resort and Spa

Sous le signe de l'hospitalité et de l'esprit d'aloha.

Hôtel
Hilton Garden Inn Kauai Wailua Bay
Le Hilton Garden Inn Kauai Wailua Bay offre aux clients un emplacement magnifique au bord de l'eau.
Hôtel
The Hawaiian Islands