Un remboursement – enfin

Ed Sims
Par Ed Sims | | 2 minute de lecture

Il a été incroyablement difficile pour toute personne qui travaille ici, auprès de l’une des marques les plus appréciées du Canada, de ne pas pouvoir démontrer que nos invités sont au cœur de chaque décision. Que vous aimiez ou détestiez notre marque en ce moment, nous faisons tout ce que nous pouvons pour être là demain et l’année prochaine et, nous l’espérons, vous faire aimer notre marque à nouveau.

Grâce aux efforts de milliers de WestJetters, nous sommes convaincus que nous sommes maintenant en mesure de commencer à rembourser les invités de manière proactive. Nous sommes la première compagnie aérienne nationale du Canada à le faire.

À nos invités, merci de votre patience au cours des huit derniers mois; nous avons tout fait pour parvenir à annoncer cette nouvelle aujourd’hui. Certes, il nous faudra de nombreux mois pour résorber le retard, mais nous nous révélerons malgré tout à la hauteur de la tâche. Nous vous remercions de votre patience tandis que nos équipes du centre d’appels et de services numériques renforcent notre capacité à fournir des remboursements à cette échelle.

À nos WestJetters, merci de votre patience et de votre compréhension tandis que nous traversions cette crise. Nous ne sommes pas toutefois encore sortis de l’auberge. Vous avez été le visage de WestJet tout au long de cette crise et vous avez toujours représenté notre compagnie aérienne de façon remarquable.

Aux gouvernements au Canada, nous sommes heureux du soutien que nous avons reçu jusqu’à présent. Le programme de subvention salariale d’urgence du Canada a été d’une importance vitale pour nous, et nous sommes reconnaissants des moyens dont nous avons réussi à bénéficier grâce à ce programme.

Les compagnies aériennes jouent un rôle essentiel dans l’industrie du voyage et du tourisme en amenant des dizaines de millions de personnes au Canada chaque année, personnes qui remplissent les hôtels, les restaurants, les centres de congrès et les attractions touristiques du pays. Nous réunissons des êtres chers dans le monde entier. La meilleure mesure que le gouvernement pourrait annoncer, tandis que nous commençons à reprendre le dessus, est la réévaluation de l’infrastructure de l’aviation dans son ensemble. Alors que l’industrie et la population canadienne peinent à se remettre à flot, WestJet a aujourd’hui franchi une nouvelle étape pour accélérer la reprise économique du pays.