WestJet conclut son programme de rapatriement en collaboration avec Affaires mondiales Canada

WestJet
Par WestJet | | 5 minute de lecture

WestJet annonce aujourd'hui la conclusion de son programme de rapatriement en collaboration avec le gouvernement du Canada, à la suite du dernier vol de la compagnie aérienne reliant Port d'Espagne (POS), à Trinité-et-Tobago et Toronto (YYZ), au Canada, qui a eu lieu le vendredi 17 juillet. Vous pouvez écouter le message de Colleen Schindler, gestionnaire du personnel des cabines aux 171 invités du vol 3903 à leur arrivée dans l'espace aérien canadien en cliquant ici.

Depuis le 4 avril, WestJet a exploité 28 vols vers 14 destinations pour rapatrier 4 073 Canadiens en provenance des Bahamas, de la Barbade, du Bélize, du Costa Rica, de Cuba, de la République dominicaine, du Salvador, du Guatemala, de la Guyane, de Grand Caïman, d'Haïti, de la Jamaïque, du Panama et de Trinité-et-Tobago.

« En travaillant de concert avec nos partenaires du gouvernement du Canada, nous avons permis à plus de 4 000 concitoyens de retourner en sol canadien », a déclaré Ed Sims, président et chef de la direction de WestJet. « Notre engagement envers le premier ministre consistait à rapatrier le plus grand nombre de Canadiens possible. Et, à la suite de nos 28 missions, nous sommes reconnaissants envers les contributions volontaires de plus de 200 WestJetters et la collaboration de nos partenaires des aéroports et partenaires gouvernementaux. Ces personnes ont uni leurs efforts et fait la démonstration de leur esprit canadien afin de veiller au rapatriement sécuritaire de nos concitoyens. »

Depuis le premier vol de rapatriement de la compagnie aérienne à partir de Port d'Espagne, à Trinité-et-Tobago, le 4 avril, nous avons parcouru plus de 196 000 km, soit l'équivalent de cinq fois le tour de la Terre, afin de rapatrier un grand nombre de Canadiens. La compagnie aérienne a fait escale sur un nouveau continent (Amérique Centrale), dans cinq nouveaux pays (Salvador, Panama, Guatemala, Guyane et Haïti) et dans dix autres destinations desservies précédemment par WestJet.

« Au cours des derniers mois, le gouvernement du Canada a entrepris la plus importante et complexe opération consulaire en temps de paix de son histoire afin d'aider les Canadiens à retourner à la maison pendant la pandémie de COVID-19. Cette opération n'aurait pu être un succès sans le soutien exceptionnel de plusieurs compagnies aériennes et de leur personnel dévoué qui nous ont aidés à rapatrier plus de 50 000 Canadiens. Je tiens à remercier sincèrement WestJet d'avoir rendu ces rapatriements possibles pendant cette crise sanitaire sans précédent », a déclaré l'honorable François-Philippe Champagne, ministre des Affaires étrangères.

Sur une période de 104 jours, des centaines de WestJetters ont pris en charge l'organisation des vols et des équipes opérationnelles dont la plupart des membres s'étaient portés volontaires pour accomplir ces missions. À chaque destination, nos partenaires des aéroports ont veillé à ce que tous nos invités fassent l'objet d'un test de dépistage et d'une vérification de leur température avant l'embarquement. Au bout du compte, nos équipages sont venus en aide à nos invités de tous âges, assurant le rapatriement sécuritaire de 75 animaux domestiques et offrant de l'aide à plus de 400 invités en fauteuil roulant lors de leur vol de retour au pays.

Les 28 vols étaient le fruit d'une collaboration entre WestJet et le gouvernement du Canada et font partie des efforts déployés par WestJet afin de rapatrier les Canadiens à la suite de l'interruption des services aériens internationaux en raison de la pandémie de COVID-19.

Statistiques sur les vols de rapatriement de WestJet

  • Plus de 196 000 kilomètres parcourus (aller-retour), soit l'équivalent de cinq fois le tour de la Terre*
  • 4 073 invités
  • Plus de 400 invités en fauteuil roulant
  • 286 heures de vol (environ 12 jours de vol consécutifs)*
  • Plus de 200 WestJetters se sont portés volontaires*
  • 103 jours consacrés à l'organisation et aux missions
  • 75 animaux de compagnie dans les cabines
  • 28 vols
  • 9 destinations desservies par WestJet (Cuba, Grand Caïman, Bahamas, Costa Rica, Bélize, République dominicaine, Jamaïque, Barbade, Trinité-et-Tobago)
  • 5 nouveaux pays (Salvador, Panama, Guatemala, Guyane, Haïti)
  • 2 types d'avions (Boeing 737-800, Boeing 737-700)
  • 1 nouveau continent (Amérique du Sud)

* Il s'agit de données approximatives selon les horaires.