Déclaration de WestJet concernant les résultats du vote pour l’autorisation de grève d’Unifor

WestJet
Par WestJet | | 2 minute de lecture

WestJet a publié aujourd’hui la déclaration suivante concernant l’annonce faite par Unifor, le syndicat accrédité représentant certains employés de WestJet à l’aéroport international de Calgary (YYC) et à l’aéroport international de Vancouver, concernant les résultats du vote pour l’autorisation de grève.

En réponse à l’autorisation de grève d’Unifor, Angela Avery, vice-présidente directrice et chef du personnel, siège social et responsable du développement durable, a déclaré : « C’est une étape commune du processus de négociation du travail et ce n’était pas inattendu. Nous continuons de nous concentrer sur la négociation réussie d’une entente qui offre de la valeur à nos employés d’aéroport, dont plusieurs se sont joints à WestJet au cours de la dernière année. Entre-temps, nous continuerons d’offrir à nos invités les voyages aériens conviviaux et abordables pour lesquels WestJet a toujours été reconnue. »

WestJet s’engage à offrir une compensation concurrentielle qui reconnaît les contributions des employés d’aéroport, tout en veillant à ce que la compagnie aérienne soit en mesure de restaurer la rentabilité, après plus de deux ans de pertes financières sans précédent découlant de la pandémie. Alors que la compagnie aérienne se reconstruit, la majorité de ses employés d’aéroport travaillent pour l’entreprise depuis moins d’un an, et la grande majorité des employés d’aéroport plus expérimentés ont reçu des augmentations grâce à la structure d’échelon de rémunération existante, en plus d’une compensation variable de pointe au Canada.

Alors que les Canadiens ont hâte de recommencer à voyager cet été, la compagnie aérienne travaille sur des plans de secours et a identifié des employés qui pourraient être réaffectés au besoin. Cette mesure préventive est en place pour assurer la continuité des services aériens essentiels d’un océan à l’autre et pour protéger la reprise fragile de l’industrie canadienne du voyage et du tourisme.

WestJet a méticuleusement planifié ses activités estivales et, grâce à des efforts proactifs pour stabiliser ses activités, depuis le début de juillet, elle mène les opérateurs canadiens avec un facteur d’achèvement de 97,5 %. La compagnie aérienne continue de travailler en étroite collaboration avec le gouvernement fédéral, les fournisseurs tiers et les partenaires aéroportuaires afin d’atténuer les défis opérationnels qui demeurent hors du contrôle de WestJet dans ce contexte de rétablissement difficile.