Le groupe d’entreprises WestJet réagit à l’assouplissement des mesures relatives aux voyages

WestJet
Par WestJet | | 2 minute de lecture

L’obligation d’effectuer un test de dépistage avant le départ continue de nuire à la reprise de l’industrie du voyage et du tourisme tant qu’elle n’est pas retirée pour les voyageurs entièrement vaccinés.

La compagnie aérienne se réjouit du retrait de l’avis général aux voyageurs, de la fin des exigences relatives aux tests par PCR et aux tests à l’arrivée, des modifications apportées à la politique relative aux voyages d’enfants et de la levée des restrictions sur les arrivées internationales dans les aéroports canadiens.

 L’équipe de Groupes WestJet accueille favorablement l’annonce faite aujourd’hui par le gouvernement fédéral qui décrit les changements apportés aux mesures frontalières et aux politiques de voyage du Canada à compter du 1er mars 2022. L’équipe de Groupes WestJet continuera de plaider, en se basant sur la science et les données, pour le retrait de toutes les mesures ayant une incidence sur les voyageurs aériens entièrement vaccinés. 

« Le retrait des obstacles au voyage pour les voyageurs et les familles entièrement vaccinés est une étape positive pour notre industrie; nous avons plaidé sans relâche pour la mise en place de ces changements au nom de nos invités et de nos communautés », a déclaré Angela Avery, vice-présidente directrice des affaires extérieures de WestJet. « En tant qu’industrie entièrement vaccinée, nous avons travaillé avec les autorités de santé publique et tous les gouvernements pour freiner la propagation de la COVID-19 et l’annonce d’aujourd’hui confirme le fait que les voyages n’ont jamais été un vecteur de transmission important. »

WestJet continue de prôner le retour aux tests de surveillance à l’arrivée uniquement et recommande que le gouvernement fédéral présente une feuille de route de rétablissement pour l’industrie du voyage et du tourisme qui soit basée sur la science et qui reflète les réalités actuelles de la pandémie de COVID-19.  

« Au fur et à mesure de la transition des mesures et de l’amélioration de la situation de pandémie au Canada, nous avons bon espoir que les politiques restantes seront réévaluées et supprimées pour les voyageurs entièrement vaccinés dans les semaines à venir, comme l’ont souligné aujourd’hui les ministres », a poursuivi Mme Avery.