Holguin

Lieu de destination

  • 20.890890, -76.254730:primary
  • 20.7856006622314, -76.3151016235352:secondary
Sommaire des évaluations de l'hôtel
3.5

Cote de nos invités basée sur 3 avis

Aperçu

À Holguin, vous n'aurez pas à aller bien loin pour découvrir le mode de vie authentique des Cubains. Des catamarans sont amarrés au port, prêts à vous amener aux meilleurs endroits pour faire de la plongée en apnée, et des jeeps sont toujours disponibles pour une excursion dans les jungles de la destination la plus trépidante de Cuba.

Les divers mois de l'année y offrent des expériences d'évasion complètement différentes. Venez à Holguin en janvier, lorsque la température maximale atteint entre 20 et 24 °C, ou en avril, mois où la température est vraiment tropicale et où les jours sous les 30 °C sont rares.

Ici, la mer est bleue, le sable est blanc et le rhum est bon! Il est difficile de comprendre pourquoi Christophe Colomb, qui a posé le pied dans la province d'Holguin en octobre 1492, en est reparti.

À votre arrivée à l'aéroport Frank Pais, vous serez transporté vers l'une des trois régions constituant la zone hôtelière : Guardalavaca, Esmeralda et Playa Pesquero. En vous y rendant, vous passerez près de plantations de bananes et parcourez des collines et vallons qui abritaient autrefois des champs de canne à sucre. Puisque vous partagerez la route avec d'autres voyageurs et des gens du coin, ne soyez pas surpris de voir des mobylettes, des autobus affrétés et des calèches, appelées coches de caballo.

La zone hôtelière d'Holguin offre un avant-goût tropical des Caraïbes qui plaira tant aux couples qu'aux familles, grâce au parfait mélange d'activités de détente et d'aventure. Une visite à la plage de Guardalavaca, où vous pourrez relaxer à l'ombre d'un manguier, puis marcher quelques pas jusqu'au bar de la plage pour savourer l'une des bières locales, comme la Cristal et la Bucanero, ou toute autre bière, est incontournable.

Holguin est une destination fantastique pour :

  • plage
  • plongée en apnée et plongée sous-marine
  • vacances romantiques

Info-destination

Selon les Cubains, il n'y a que deux saisons à Holguin : l'été et l'hiver. La plupart des visiteurs viennent pendant la saison hivernale (de novembre à mars). De décembre à février, la température moyenne oscille autour des 25 °C. Si vous souhaitez profiter d'une température plus élevée, attendez le mois d'avril pour visiter Holguin.....

En été, la température atteint régulièrement les 34 °C le jour et ne descend pas souvent sous les 25 °C la nuit. Occasionnellement mais rarement, la température de nuit peut chuter à 10 °C. En général, elle varie entre 15 et 19 °C.

Combinez ces températures à une humidité relative moyenne d'environ 80 % et à une brise d'alizé du Nord-Est constante, et vous obtenez le climat tropical d'Holguin. Prévoyez de bonnes chaussures de marche pour vos randonnées exploratoires, un chandail pour les soirées hivernales et des hauts légers pour l'été.

Diagramme des moyennes météorologiques mensuelles pour Holguin

Dès l'instant où vous poserez le pied sur le sol d'Holguin, vous entendrez de la musique. Rapidement et sans même vous en rendre compte, vous fredonnerez peut-être quelques mots en espagnol tout en dansant au rythme de la musique. Des airs de mambo, cha-cha-cha, rumba, conga... Toute musique qui entre dans la catégorie salsa! Allez-y, déhanchez-vous en vous rendant à votre table.

Saviez-vous que la musique cubaine a des racines espagnoles et africaines? L'influence africaine est révélée par le jeu des percussions et des instruments de même que par le rythme, alors que l'empreinte espagnole se fait sentir dans le jeu des guitares. Vous aurez certainement la chance d'écouter des musiciens itinérants jouer un morceau pendant que vous mangez ou bien un orchestre de quatre membres lors d'un trajet dans un vieux train bringuebalant. Vous vous arrêtez pour déguster un cocktail en après-midi? Il est fort probable que vous entendiez quelqu'un jouer de la guitare.

Un après-midi passé au bar La Rueda, sur la plage de Guardalavaca, peut rapidement se transformer en karaoké. En effet, tout le monde sur place se met à chanter si un système de karaoké est installé et si des musiciens d'un complexe hôtelier situé à proximité se présentent dans ce bar en plein air situé près des marchés.

Vous vous rappellerez cette musique cubaine bien après votre retour, surtout la populaire chanson Guantanamera. Écrite en 1929 par José Fernández Diaz, celle-ci raconte l'amour qu'éprouve un jeune homme pour une jeune femme. Tous les grands noms de la chanson l'ont interprétée, de José Feliciano à Jimmy Buffett.

Des influences espagnoles et africaines peuvent être décelées dans d'autres aspects de la riche culture cubaine. Si l'occasion se présente, ne refusez pas de prendre une pause-café authentique – et agréable – que ce soit dans un café-bar d'Holguin ou celui de votre complexe hôtelier. Presque tous les restaurants servent une assiette simple mais succulente de rôti de porc, accompagné de riz et de haricots rouges. N'oubliez pas de goûter aux populaires bananes plantains frites et salées.

Une fois arrivé à Cuba, vous pourrez facilement échanger vos dollars canadiens en pesos cubains convertibles (CUC), aussi bien à l'aéroport qu'à votre hôtel. Notez bien que les changeurs préfèrent les petits billets et que le taux de change varie tous les jours. Aussi, sachez que les guichets à cartes de débit (comme Interac) n'existent pas à Cuba : les guichets automatiques n'acceptent que les cartes de crédit.

La plupart des lieux touristiques, des hôtels et des restaurants acceptent les paiements par cartes Visa et MasterCard, ainsi que les chèques de voyage des institutions financières canadiennes. Par contre, sachez que l'utilisation de chèques de voyage peut vous faire engager des frais supplémentaires. Il est donc recommandé de les convertir en pesos à votre hôtel.

Les dollars américains, les cartes American Express et les autres cartes de crédit de banques américaines ne sont pas acceptés à Cuba. Lorsque vous quittez Holguin, les CUC peuvent être échangés en dollars canadiens à l'aéroport. S'il vous faudra payer des frais supplémentaires correspondant à environ 10 pour cent, ce n'est qu'à Cuba même que vous pourrez échanger ces pesos en dollars canadiens. De plus, hors de Cuba, le CUC n'a aucune valeur. Cela dit, rien ne vous empêche de garder ces pesos en prévision de votre prochaine visite!

L'île de Cuba, la plus grande des Caraïbes, est située à 140 km de la pointe sud de la Floride. C'est une bande de terre longue et étroite, large d'au maximum 200 km du nord au sud. À l'est se trouve Hispaniola, divisée en deux États indépendants, soit la République dominicaine et celle d'Haïti. La Jamaïque est située directement au sud, tandis que la ville de Riviera Maya, au Mexique, est plus à l'ouest.

La province d'Holguin, l'une des quinze de l'île, est l'un des premiers endroits en Amérique du Nord explorés par Christophe Colomb en 1492. Si vous visitez les complexes hôteliers d'Holguin, répartis sur trois zones de plage distinctes (Guardalavaca, Playa Esmeralda et Playa Pesquero), vous pourrez admirer un paysage incontestablement cubain. Des collines en forme de meule de foin, des forêts abritant une faune riche et variée, et des grottes parsèment le littoral de cette province orientale. Des récifs coralliens reposent sous la surface de l'eau alors que des vagues d'un bleu azur lèchent des plages de sable blanc.

En direction sud vers Holguin (population de 300 000 habitants), vous contemplerez un paysage de campagne, où des bovins, des chèvres et des chevaux broutent ici et là dans des collines et des vallons, et où les papayes et les bananes poussent en abondance dans les plantations. À elle seule, la vue en hauteur de la ville qu'offre Loma de la Cruz (la colline de la Croix) vous incitera à grimper les 465 marches jusqu'au sommet. Si vous ne voulez pas marcher, rendez-vous-y en empruntant la route en lacets.

Si vous séjournez dans la région de Guardalavaca de la province d'Holguin, s'y déplacer est facile. Bien qu'étant une petite ville, Guardalavaca compte un grand nombre de boutiques, de restaurants et de bars, tous à une distance pratique à pied des hôtels de la ville.

Si vous demeurez à l'extérieur de Guardalavaca, par exemple à Playa Esmeralda ou à Playa Pesquero, vous devrez prendre un taxi ou louer un véhicule pour aller en ville. Le coût du trajet en taxi jusqu'à Guardalavaca est raisonnable, mais si vous préférez louer une voiture ou un scooter, il est possible de le faire à la réception de la plupart des hôtels.

Renseignements sur l'aéroport

L'aéroport international Frank País d'Holguin est situé au sud de la ville, à proximité des hôtels et des complexes hôteliers – un trajet d'environ 10 $ en taxi.

Exigences en matière de voyage (suite)

Passeport et carte de touriste

Tous ceux et celles qui visitent Cuba doivent détenir un passeport qui sera toujours valide au moins un mois après la date prévue de leur départ du pays. Le responsable de l'immigration n'estampillera pas votre passeport, mais votre carte de touriste. Cette carte vous est remise par un agent de bord WestJet durant le vol vers Cuba. La somme pour payer la carte est recueillie à l'avance par Vacances WestJet.

Tout au long de votre séjour, conservez la partie de la carte qui vous a été remise aux douanes. À votre départ de Cuba, vous devrez remettre la carte à l'agent du comptoir d’enregistrement. Dans le cas où vous auriez égaré votre carte, vous pouvez vous en procurer une nouvelle pour 16 $ CUC.

Assurance

Depuis le 1er mai 2010, tous les invités doivent avoir une preuve d'assurance-maladie pour être autorisé à entrer à Cuba. À l'arrivée, il est possible que vous ayez à présenter cette preuve.

Bien que votre carte d'assurance-maladie provinciale soit acceptée comme documentation suffisante, il est possible que votre régime d'assurance provincial ne couvre qu'une partie des coûts. Par conséquent, soyez averti que, comme dans bien d'autres endroits du monde, les coûts des services de santé aux étrangers doivent être réglés à l'avance.

Il est donc recommandé de prévoir une assurance-maladie complémentaire afin d'être pleinement protégé en cas de maladie ou d'urgence. Pour ce, vous êtes libre de vous adresser à l'assureur de votre choix, mais n'oubliez pas que les polices délivrées par les compagnies d'assurance américaines ne sont pas reconnues à Cuba.

Vaccins

Assurez-vous que votre vaccination systématique est à jour. En général, il est recommandé de se faire vacciner contre l'hépatite A, l'hépatite B, la malaria, la typhoïde et le tétanos. Rendez-vous à votre clinique de santé pour de plus amples renseignements. Il est également recommandé d'utiliser des produits pour chasser les moustiques afin de se protéger contre les maladies transmises par leur piqûre.

À Cuba, le courant électrique est de 220 V, mais la plupart des hôtels sont dotés de prises de 110 et de 220 V. Si vous apportez un appareil électrique, vous devriez faire les vérifications nécessaires avant de partir pour savoir si vous aurez besoin d'un convertisseur ou d'un adaptateur, ou les deux.

Bien qu'étant une ville débordante de vie aux nombreux paysages culturels et aux myriades de sons, Holguin vous propose la crème de la crème des activités de détente. Moins d'une heure après avoir atterri, vous pouvez être à la plage de votre complexe hôtelier en train de savourer un mojito tout en vous prélassant dans une chaise longue au bord de la mer....

Dans ces trois enclaves composées de complexes hôteliers (Playa Pesquero, Playa Esmeralda et Guardalavaca), vous découvrirez des plages de sable blanc légèrement en pente qui se jettent soit dans des lagons au fond de sable clair, soit dans des récifs escarpés, mais à l'eau incroyablement bleue.

Les nageurs adoreront Playa Pesquero pour y faire de petites trempettes rafraîchissantes, tandis que Guardalavaca propose aux plus aventureux de faire de la plongée en apnée. Peu importe l'activité choisie, le soleil est toujours au rendez-vous et l'alizé du Nord-Est crée une brise idéale pour les journées passées à la plage.

En parcourant un court trajet à l'extérieur du complexe hôtelier, vous serez à la destination de votre choix à Holguin. Vous pourrez voir le lieu où Christophe Colomb a débarqué; visitez Gibara, une petite ville portuaire hôte d'un festival de films international ou explorer la ville d'Holguin, où les places publiques abondent en marchands de fleurs et en comptoirs de crème glacée.

Les voyageurs sont peu nombreux et rares dans ce coin du pays; vous pourrez facilement observer le mode de vie authentique des Cubains en visitant les plus petites villes de la province d'Holguin. Vous allez voir des habitants faire leurs courses, bavarder avec des amis sur leur balcon ou faire du pouce le long de la route (pour embarquer dans un autobus gouvernemental, un camion de livraison ou une calèche).

Grimpez dans une voiture Ford Fairlane turquoise de 1955 et attendez-vous à entendre et à reconnaître la mélodie de la populaire chanson cubaine, Guantanamera. N'oubliez pas de garder les yeux bien ouverts pour apercevoir les mangues, les papayes et les bananes qui poussent à profusion dans les plantations le long des routes.

L'aéroport international Frank País d'Holguin est situé au sud de la ville, à proximité des hôtels et des complexes hôteliers – un trajet d'environ 10 $ en taxi.

Une fois arrivé à Cuba, vous pourrez facilement échanger vos dollars canadiens en pesos cubains convertibles (CUC), aussi bien à l'aéroport qu'à votre hôtel.

Si vous séjournez dans la région de Guardalavaca de la province d'Holguin, s'y déplacer est facile.

Au départ de :

^ Prix total aller simple par invité. Des conditions s'appliquent.

* Les prix par invité sont limités, basés sur une occupation double, et ne représentent pas la tarification ou la disponibilité en temps réel. Des conditions s'appliquent.

Explorez notre monde.

ou trouvez vos vacances de rêve avec notre Chercheur de vacances