Honolulu, Oahu

Lieu de destination

  • 21.3, -157.8167:primary
  • 21.3187007904053, -157.921997070312:secondary
Sommaire des évaluations de l'hôtel
4.5

Cote de nos invités basée sur 19 avis

Aperçu

On ne s'ennuie jamais, à Honolulu, sur l'île d'Oahu. Les activités familiales y sont innombrables, comme celles à faire en couple ou en solo, mais peu importe la manière dont vous déciderez d'occuper votre temps, il est certain que vous adorerez votre voyage à Honolulu.

Il y a, en effet, beaucoup à faire sur les plages d'Honolulu : observer les tortues vertes sauvages, faire de la plongée en apnée, du surf cerf-volant, du bodyboard, du kayak et plus encore. De même, en explorant l'intérieur des terres, vous découvrirez une multitude de terrains de golf, de centres proposant des aventures dans la jungle, de musées, de galeries d'art, de jardins botaniques et de prestations artistiques en direct.

Honolulu est la capitale d'Hawaii et offre tous les avantages d'une métropole moderne avec, en prime, de l'aventure en milieu naturel et vierge. Au centre-ville, vous trouverez des sites historiques, des boutiques luxueuses et des restaurants incroyables. Difficile de croire qu'à seulement 10 minutes de là se trouve la nature sauvage. Faites une randonnée pédestre le long du cours d'eau de la vallée Nuuanu, vers les chutes Kapena, sous les majestueux banians et les tulipiers du Gabon. Puis, faites trempette au pied de la magnifique falaise.

Il y a deux chaînes de volcans presque parallèles sur l'île d'Oahu : Waianae au nord-ouest et Koolau au sud-est. L'alizé du Nord-Est rafraîchit l'air de la montagne Koolau en crée une bruine pluvieuse qui garde la forêt luxuriante et verdoyante. Plus bas dans la vallée, des millions de plants d'ananas poussent dans le sol volcanique rouge et fertile.

Quelque 125 plages entourent l'île d'Oahu, comme le ferait un lei (collier de fleurs hawaïen), mais la plus recherchée demeure celle de Waikiki. Vous rêvez de détente? Sortez de la ville et n'entendez plus que le chant du shama à croupion blanc, un genre de petit passereau.

Honolulu Oahu est une destination fantastique pour :

  • magasins et restaurants
  • culture et histoire
  • plage

Info-destination

Le climat, à Oahu, est ensoleillé et humide. La chaleur est toutefois atténuée le jour par une brise légère. De plus, les températures varient davantage selon l'endroit où l'on se trouve sur l'île que selon le moment de l'année. Ainsi, le climat sur la rive sud-ouest, où se trouvent Honolulu et sa voisine Waikiki, est plus chaud et sec que sur la rive est.

En moyenne, Honolulu ne reçoit que 51 cm de pluie par année, alors que Hauula, sur la côte nord-est, en reçoit jusqu'à 203 cm. N'oubliez donc pas de prendre avec vous un manteau léger et imperméable lors de vos excursions. Vous prévoyez faire une randonnée pédestre? Prévoyez de bonnes chaussures à crampons. Pour la baignade, un tuba, un masque et des palmes suffiront.

Diagramme des moyennes météorologiques mensuelles pour Honolulu, Oahu

L'île d'Oahu a beaucoup plus à offrir que la danse hula et les colliers lei que l'on voit dans les films et qui ont fait sa renommée internationale. La culture hawaïenne est en fait aussi riche que son histoire. Elle est au croisement des traditions d’Asie, d’Hawaii et des îles Pacifique et son unicité se reflète, entre autres, dans sa cuisine indigène, saine et délicieuse, et dans sa langue, composée de cinq voyelles et de huit consonnes seulement.

Vous voulez un aperçu de cette culture qui rend cet État si unique? Participez à un luau. Les luaus sont des banquets en plein air qui se donnent le plus souvent au bord de l'océan et qui regroupent danseurs de hula, festins de porc rôti traditionnel, boissons tropicales et musique polynésienne. On peut y observer les prestations de danseurs du feu et profiter d'autres divertissements attribuables aux différentes îles, comme Samoa, Tahiti et Fidji, ayant contribué à l'établissement d'Hawaii.

L'île d'Oahu est reconnue comme le « lieu de rassemblement » (The Gathering Place). Ce surnom vient du fait que les îles d'Hawaii ont été colonisées par des marins polynésiens qui s'y sont regroupés en se guidant sur les étoiles. Ils y sont arrivés en canots accompagnés de spécialistes de la médecine, de la construction, de l'agriculture, de la flore et de la faune.

Comme le voulaient les traditions de leur terre natale, ils se sont servis de plantes, de bois, de dents, d'os, de coquillages, d'écorces, de plumes d'oiseaux et de fleurs pour orner avec soin leurs costumes, apprêter leurs aliments, décorer leur milieu de vie et agrémenter leurs festivités. C'est ainsi qu'est né le fameux collier hawaïen, le lei, dont le symbolisme varie selon les fleurs utilisées (deuil, mariage, traité de paix, etc.). On trouve des leis partout sur l'île, et surtout dans le quartier chinois d'Honolulu.

Au XIXe siècle, la chasse à la baleine était florissante et les plantations de canne à sucre et d'ananas étaient très présentes sur l'île d'Oahu. À cette époque, les propriétaires des plantations ont fait venir de la main-d'œuvre du Japon, de la Corée, de la Chine, de Puerto Rico, du Portugal et des Philippines, contribuant ainsi à la richesse culturelle qui caractérise l'Hawaii moderne. Certains de ces travailleurs se sont établis dans le quartier chinois, lequel demeure, à nos jours, un quartier à ne pas manquer de visiter.

Les îles hawaïennes étaient gouvernées par des rois différents jusqu'à ce que Kamehameha le Grand remporte la bataille de Nuuanu sur l'île d'Oahu (sur le site du présent belvédère de Pali) et unisse les îles. Sept monarques lui ont succédé avant qu'Hawaii devienne un territoire américain en 1959. On peut d'ailleurs encore visiter le palais Iolani, à Honolulu, point d'intérêt historique national et résidence officielle des derniers roi et reine d'Hawaii. C'est d'ailleurs le seul palais royal des États-Unis.

Au XXe siècle, les îles d'Hawaii sont devenues l'une des destinations touristiques les plus populaires au monde. D'ailleurs, certains des hôtels bâtis au début des années 1900, comme le Pink Palace, à Waikiki, n'ont pas perdu de leur popularité.

Pour en apprendre plus sur les origines de la culture hawaïenne, rendez-vous à l'Honolulu's Bishop Museum, le musée des sciences naturelles et de la culture d'Hawaii. L'édifice de style victorien a été construit en 1889, presque 70 ans avant qu'Hawaii devienne un État américain. Ici, vous en apprendrez plus sur la dance polynésienne, mieux connue sous le nom de hula, et pourrez lire la toute première description du surf faite par l'un des membres d'équipage du capitaine James Cook en 1779. En plus des salles portant sur Hawaii et sur la Polynésie, les visiteurs y trouveront un planétarium, le Mamiya Science Adventure Center si agréable pour les enfants et l'Hawaii Sports Hall of Fame (temple de la renommée des sports d'Hawaii). De plus, si vous cherchez à vous instruire davantage tout en profitant du soleil, une visite du site de Pearl Harbor est tout indiquée. Ce port, très important dans l'histoire des États-Unis, est considéré en effet comme un lieu d'intérêt à ne pas manquer par les touristes.

Il est recommandé d'apporter de l'argent américain pour régler vos dépenses. Pour vos frais de divertissement et vos achats, utilisez votre carte de crédit; le taux de change sera calculé selon le taux alors en cours. Il y a également des guichets automatiques sur l'île, dont les frais de transaction peuvent varier.

L'île d'Oahu se divise en cinq secteurs : les côtes Windward (qui signifie « face au vent ») et Leeward (« sous le vent »), la rive nord, Honolulu et le centre de l'île.

Elle comprend plus de 290 km de littoral et a été formée par deux volcans presque parallèles (le Waianae au nord-ouest et le Koolau au sud-est) apparus à plus de 1,2 million d'années d'intervalle.

Le Koolau est vieux de 2,7 millions d'années et son plus haut sommet se dresse à 960 mètres de hauteur. Il s'élève entre le centre de l'île et la côte Windward. Le Waianae (aussi connu sous le nom de mont Kaala) est apparu il y a 3,9 millions d'années et est encore plus haut, avec ses 1 227 mètres.

Les explorateurs et les pionniers ont apporté plusieurs espèces végétales et animales sur les îles d'Hawaii. Les oiseaux et les eaux ont également contribué à la diversification de la faune et de la flore. Ainsi, les végétaux et les animaux toujours présents sur l'île sont ceux qui ont réussi à s'adapter et survivre. Bon nombre d'entre eux sont à présent en voie de disparition et ne se retrouvent qu'à Hawaii.

La ville de Waikiki ne fait que 1,6 km2 et on peut donc facilement se passer d'une voiture pour la visiter. De fait, la marche est le moyen le plus commode de parcourir Waikiki.

Le système de transport public de l'île d'Oahu (appelé TheBus) constitue également un moyen efficace et peu coûteux de se déplacer. Pour vous rendre de Waikiki à Honolulu, prenez l'autobus 8. Pour faire le tour de l'île, prenez les autobus 52 et 55.

Le tramway de Waikiki, avec ses quatre lignes, dessert l'ensemble des attractions touristiques d'Oahu et est également abordable.

Envie de voir autre chose? Louez une voiture et explorez les 180 km de littoral vierge de l'île. Découvrez des plages isolées et arrêtez-vous pour dîner avec les gens du coin et goûter ainsi à la vie et la culture hawaïennes.

Les excursions sont un autre bon moyen de parcourir l'île et de découvrir certaines de ses meilleures attractions. Le service de transport à partir de votre hôtel (ou d'un autre lieu de prise en charge situé à proximité de ce dernier) est généralement inclus.

Arrivée

Avant de monter à bord de l'avion qui vous mènera à Honolulu, vous devrez passer à la douane américaine. Une fois arrivé à Hawaii, vous n'aurez qu'à vous préoccuper de reprendre vos bagages.

Si vous avez réservé un transport entre l'aéroport et l'hôtel (avec ou sans l'accueil avec leis d'un représentant de Vacances WestJet), veuillez vous adresser au représentant de Diamond Head Vacations que vous trouverez dans la zone de récupération des bagages. Dites-lui simplement que vous êtes un invité de Vacances WestJet et le tour sera joué. Aloha!

On peut accéder à des navettes vers les centres de location de voitures et à d'autres services de navette juste au-delà de la zone de récupération des bagages. Suivez simplement le deuxième corridor, puis les indications pour la zone de prise en charge. Les taxis se trouvent également à l'extérieur de la zone de récupération des bagages. Pour vous y rendre, prenez le corridor le plus près des portes de l'aéroport.

Départ

Des WestJetters souriants seront ravis de vous aider aux comptoirs d'enregistrement frontaliers situés au terminal principal, à la réception 4 de la zone de départ des vols internationaux. Les comptoirs WestJet ouvrent trois heures avant l'heure de départ et ferment 15 minutes après. Les invités peuvent aussi s'enregistrer et choisir leur siège à l'avance en utilisant le service d'enregistrement en ligne de WestJet.

Vous trouverez, dans le terminal principal de l'aéroport international d'Honolulu, des restaurants, des boutiques de cadeaux, des centres d'affaires et des boutiques hors-taxes sans compter que vous aurez accès au service Wi-Fi. Notez cependant que ces commerces ne sont ouverts qu'à certaines heures seulement.

Ce qui rend Honolulu si unique est le contraste entre l'effervescence de l'avenue Kalakaua la nuit et la vue apaisante des phoques moines (une espèce en voie de disparition) faisant la navette entre la plage et la mer pendant le jour.

Bien que toutes les principales îles hawaïennes soient célèbres pour leur climat tropical, leurs plages à couper le souffle et leurs chaînes de montagnes volcaniques, l'île d'Oahu est la seule où l'on retrouve une ville d'envergure à la culture urbaine très dynamique.

Honolulu présente une grande diversité culturelle qui se reflète bien dans sa cuisine caractéristique du Pacifique sud. Son quartier chinois, vieux de beaucoup plus d'un siècle, offre étalages après étalages de sautés frais d'influences philippine, japonaise, chinoise, coréenne, thaïlandaise et singapourienne.

Ailleurs sur l'île, vous pouvez acheter auprès de marchands ambulants des beignets chauds aux bananes ainsi que des mangues, des papayes et des noix de coco (dont le lait peut être bu à même le fruit) fraîchement cueillies.

Visitez, à Honolulu, le palais d'été de la reine Emma, un bâtiment historique, ainsi qu'un aquarium au bord de la plage où tous les poissons sont d'origine indigène ou encore, optez pour le magasinage dans des boutiques haut de gamme comme Chanel et Hermes.

À l'Ala Moana Center, vous trouverez des courtepointes faites à la main et pourrez goûter, à la foire alimentaire, à des mets traditionnels comme le cochon kalua. À quelques magasins de là, découvrez les derniers modèles de bikinis chez Victoria's Secret ou offrez-vous de superbes chaussures de la boutique Jimmy Choo.

Mise à part Honolulu, l'île d'Oahu héberge d'innombrables collectivités de moindre envergure possédant chacune un charme bien distinctif. On retrouvait jadis plusieurs plantations à Haleiwa, sur la rive nord de l'île. Or, à présent, ce sont les surfeurs à la peau bronzée et à la chevelure ébouriffée qui y sont légion, déterminés à conquérir les vagues les plus extrêmes du monde. L'atmosphère de détente qui règne à Haleiwa vous incitera à assouvir votre soif en dégustant des boissons glacées, à satisfaire votre appétit en savourant des tacos au poisson et à fouiner dans les boutiques à la recherche de sarongs, de bijoux et de planches de surf.

Avant de monter à bord de l'avion qui vous mènera à Honolulu, vous devrez passer à la douane américaine.

Il est recommandé d'apporter de l'argent américain pour régler vos dépenses.

La ville de Waikiki ne fait que 1,6 km2 et on peut donc facilement se passer d'une voiture pour la visiter.

Au départ de :

^ Prix total aller simple par invité. Des conditions s'appliquent.

* Les prix par invité sont limités, basés sur une occupation double, et ne représentent pas la tarification ou la disponibilité en temps réel. Des conditions s'appliquent.

Explorez notre monde.

ou trouvez vos vacances de rêve avec notre Chercheur de vacances