Londres

Lieu de destination

Sommaire des évaluations de l'hôtel
4.0

Cote de nos invités basée sur 1 avis

Aperçu

Londres, une ville de plus en plus canadienne.

Grâce à nos bas tarifs et à nos vols sans escale au départ de six villes canadiennes, Londres devient de plus en plus canadienne.

Voyagez sans escale à Londres (Gatwick) de Toronto, Calgary, St. John's, Vancouver, Edmonton et Winnipeg. Des dates de services saisonniers s'appliquent. Voir l'horaire des vols >

Vous avez probablement déjà vu la capitale de l'Angleterre dans les films et lu des romans dont l'action s'y déroule, puisque les rues, les édifices et les parcs de Londres se prêtent facilement à une trame narrative (et à des vacances WestJet). Peu de villes ont autant d'histoire que Londres, dont le passé est aussi riche que les fictions qui s'y déroulent.

Charles Dickens, William Shakespeare, Alfred Hitchcock, J.K. Rowling... Londres a inspiré les créateurs au fils du temps et a souvent servi de cadre à leurs œuvres. Les quartiers historiques de Londres sont le résultat d'une occupation continue d'au moins deux mille ans, ce qui en fait un endroit idéal pour le tournage de films d'époque. Le caractère britannique de la ville a subi l'influence de visiteurs d'autres civilisations durant le cours de son histoire, dont les Romains, les Angles, les Saxes et les Normands, pour ne nommer que ceux-là.

Le lien narratif entre Londres et ses habitants s'est enrichi au fil des années. Les périodes d'exploration, les conflits et le développement culturel ont façonné les sites commémoratifs de la ville. Que ce soit pour naviguer dans les dédales du réseau de métro, faire une promenade main dans la main le long de la Tamise, mettre à l'épreuve la capacité des gardes du palais de Buckingham à rester impassibles ou tomber nez à nez avec un comédien au Globe, Londres saura mettre en valeur tout ce qui a été fait pour résister à l'épreuve du temps.

Et si le passé de Londres est particulièrement coloré, son avenir est tout aussi radieux. Le modernisme de Londres est un terreau fertile qui attend le prochain monument qui saura attirer tant les touristes que les gens du coin. Parmi ces merveilles modernes se trouve le London Eye, que l'on peut voir de nuit comme de jour au-dessus des toits de la ville. Du haut de cette grande roue, on peut admirer tous les charmes contemporains de Londres : levez les yeux vers le sommet du Shard, le plus haut édifice de l'Union européenne ou baissez les yeux pour voir le magasin Harrods, où vous trouverez tout pour adapter votre style au caractère unique de la ville.

En explorant tous les recoins de Londres, vous découvrirez que la culture qui anime la capitale est tout aussi intrigante que les protagonistes de vos romans préférés. Vous pourrez entendre des gens chuchoter dans l'une des 300 langues utilisées dans la ville, vous perdre dans le British Museum (l'un des 170 musées de Londres et celui où l'on peut admirer la pierre de Rosette), prendre en photo des mannequins durant l'événement de mode London Fashion Week, ou encore faire partie des milliers d'admirateurs d'un concert de Coldplay au centre O2. La personnalité de Londres saura vous étonner pendant que vous découvrirez pourquoi elle est l'une des villes les plus visitées au monde.

Une grande aventure commence et se termine par des moments de satisfaction. Et ces moments sont abondants à Londres, malgré son immensité. Il est plus facile que l'on pourrait croire de s'arrêter pour simplement humer le parfum des roses, que ce soit durant une promenade au parc Diana Princess of Wales Memorial Walk, parmi les orateurs du Speaker's Corner de Hyde Park, ou seulement pendant une visite chez un ami pour prendre le thé. Quelle que soit la trame narrative de votre visite à Londres, la richesse de son histoire saura toujours vous inspirer. Rédigez votre propre histoire épique à Londres avec l'aide de WestJet.

Aéroport desservi : Londres (Gatwick), Royaume-Uni (LGW)

Info-destination

Besoin d'un truc pour entamer la conversation? À Londres, vous pouvez toujours parler de la météo. Les jours se suivent, mais ne se ressemblent jamais et au cours d'une même journée à Londres, on peut composer avec la chaleur, la pluie et le vent. Cela dit, les mois de juin à septembre sont les plus chauds et la température moyenne oscille entre 15 et 18 °C. Les mois de décembre à mars sont les plus froids et la température joue en moyenne entre 5 et 7 °C. Il est possible d'être trempé par la pluie, comme il est possible d'attraper des coups de soleil. Il faut être prêt à tout quand on visite la capitale de l'Angleterre.

Diagramme des moyennes météorologiques mensuelles pour Londres

Soho grouille de gens qui se massent dans ses nombreux pubs, cafés, bars et restaurants. C’est ici que se concentre la communauté gaie de Londres.

Islington est un quartier dynamique et branché, avec un grand nombre de cafés et de bars dans lesquels les gens aiment se retrouver. Vous y trouverez le théâtre Sadler’s Wells (pour la danse contemporaine, le ballet et l’opéra), l’Almeida Theatre et un superbe marché d’antiquités appelé Camden Passage.

Camden est une sympathique communauté qui soutient activement l’art. Ici, vous découvrirez de nombreux endroits où écouter de la musique en direct, comme le Jazz Café. Un immense marché déjanté a lieu les fins de semaine. C’est également dans ce secteur que la salle de spectacle Jongleurs Camden Lock organise des solos d’humoristes.

Art
La scène artistique est vivante et ludique à Londres, notamment avec les œuvres de l’artiste britannique Damien Hirst. La montée en puissance d’artistes britanniques branchés qui gagnent en popularité ne fait qu’ajouter à la richesse artistique classique que Londres a à offrir. La National Gallery et la Tate Britain sont des incontournables. Le Courtauld Institute of Art, la National Portrait Gallery, le Barbican Centre et la Hayward Gallery sont moins connus, mais tout aussi intéressants. Pour plus de modernité, visitez la ICA Bar And Cafe Gallery et, bien sûr, le mastodonte architectural qu’est la Tate Modern.

Cinéma
La plupart des cinémas de la ville se situent à Leicester Square. Le Prince Charles est un cinéma bon marché. Pour voir des films d’auteur, essayez le Gate Cinema, l’ICA Bar And Cafe ou le BFI Southbank. Il arrive souvent que des festivals de films soient organisés, comme le populaire Latin American Film Festival. Avec son écran à la fine pointe de la technologie, le BFI London IMAX, à Waterloo, diffuse des films IMAX qui révolutionnent le cinéma.

Comédie
Si vous êtes venu à Londres pour rire, alors vous ne serez pas déçu. La salle de spectacle la plus célèbre est The Comedy Store, mais le Jongleurs Camden Lock et le Comedy Cafe valent également le détour.

Danse
Les spectacles de danse contemporaine, de ballet et d’opéra ont généralement lieu au théâtre Sadler’s Wells. Le Royal Festival Hall et le Barbican Centre proposent également d’excellentes productions, et l’ICA est le lieu de prédilection de la danse expérimentale.

Musées
Si vous aimez l’art, vous ne serez pas déçu, car Londres possède de majestueux musées en grand nombre. Le Science Museum, le Natural History Museum et le V&A South Kensington se trouvent tous à South Kensington. Le Imperial War Museum mérite une visite et n’est pas réservé qu’aux amateurs de chars. Londres recèle également de petits musées fascinants : Le Pollock’s Toy Museum & Toy Shop, le Design Museum et le Horniman Museum and Gardens ne sont que quelques exemples.

Musique classique
Trois endroits principaux organisent des concerts de musique classique : le Barbican Centre, le South Bank Centre et le Royal Albert Hall. Le London Symphony Orchestra réside au Barbican et le Philharmonia, faisant partie du South Bank Centre, sont basés au Royal Festival Hall. Le Royal Albert Hall accueille chaque été les BBC Proms, un fabuleux festival de musique classique.

Rock/Pop/Jazz
On trouve ces genres de musique partout à Londres. Camden bouillonne de rythmes indie. La Brixton Academy est un excellent endroit pour voir des groupes en passe d’être connus et Borderline est idéal pour écouter de petits groupes émergents. Pour le jazz, rien de tel que le légendaire Ronnie Scott.

Discothèques
Pour ce qui est des discothèques, il y en a pour tous les goûts. Les clubs les plus connus se situent dans le secteur de Leicester Square et Charing Cross Road. Le Ministry of Sound est un club très prisé.

Opéra
Vous pourrez assister à un opéra à l’English National Opera et au Royal Opera House à Covent Garden.

Théâtre
À Londres, le théâtre peut être divisé en trois catégories. L’une d’entre elles englobe le théâtre « intellectuel », à savoir les œuvres de Shakespeare et les pièces modernes complexes. Il y a trois compagnies de répertoire résidant dans leur propre théâtre : le Royal National Theatre, le Royal Court Theatre et le Shakespeare's Globe.

Il y a ensuite les spectacles dits du « West End », à savoir les grandes productions. On les trouve principalement dans les environs de Shaftesbury Avenue et de Charing Cross Road. Les grandes comédies musicales et pièces de théâtre vous feront passer une soirée exceptionnelle.

Le reste est généralement considéré comme « Off West End ». L’un des meilleurs théâtres de ce secteur est l’Almeida, où les vedettes de cinéma Ralph Fiennes et Nicole Kidman ont foulé les planches. Le Lyric Theatre et le Young Vic accueillent régulièrement des productions de grande qualité.

Londres regorge d’agences de tourisme et de réservation de billets à bas prix. Theatre Breaks propose des tarifs réduits pour certains évènements et attractions les plus populaires.

London

Pays: United Kingdom

Londres en chiffres:
Area: 1572 sq km / 607 sq mi
Population: 7.5 million (city); 13.9 million (metropolitan)
Temp Moyenne Janvier: 6 °C / 43 °F
Tem Moyenne Juillet: 19 °C / 66 °F
Chûtes de Pluie Annuelles: 583.6 mm / 22.98 in
Langues Parlées à Londres: 300
Licensed taxis: 18,000

Autres faits:
Time zone: GMT
Electricité: 240 volts AC, 50Hz; prises à trois branches sont standards
C: +44

Le Savez Vous ?
Le Grqnd Incendie de Londres de 1666 démarra dans une boulangerie de Pudding Lane. La rumeur raconte que le propriétaire, Thomas Farynor, ne remarqua pas des braises dans son four.

« The Tube », le métro de Londres, est le plus ancien du monde et l’un des plus grand aussi. De plus c’est aussi un des moins moyens de transport le moins fiable. Souvent les londoniens doivent faire face à des lignes fermées pour travaux. .

Les différents « villages » de Londres reflètent l’échiquier social de la ville. Des édifices haut de gamme aux endroits défraîchis, en passant par les lieux touristiques et les quartiers résidentiels typiques, Londres a de quoi plaire à chacun. Comme l’a dit le D<sup>r</sup> Johnson au XVIII<sup>e</sup> siècle, « Quand un homme est fatigué de Londres, c’est qu’il est fatigué de la vie ».

Battersea et Clapham
C’est dans ces deux quartiers situés en dehors du centre de Londres que les jeunes branchés se retrouvent pour prendre un verre et manger.

Bayswater et Paddington
Célèbre pour son ours péruvien dont la gare tire son nom, ce quartier regroupe de nombreux hôtels abordables, tout près de Hyde Park et Kensington Gardens.

Bloomsbury, Euston et Fitzrovia
Bloomsbury est le noyau littéraire de Londres. Visitez ce quartier à pied pour découvrir les lieux de prédilection des génies littéraires de la ville. Ne manquez pas de visiter l’une des attractions touristiques les plus populaires de Londres : le British Museum.

Brixton
Aux rythmes du reggae, goûtez à des mets épicés dans la plus grande communauté afro-caribéenne de Londres. Autrefois considéré comme un quartier défraîchi dans lequel il ne faisait pas bon s’attarder, il est aujourd’hui fréquenté par toutes sortes de gens, y compris des gens branchés et aisés, qui aiment se retrouver dans ses nombreux bars et clubs tendance. On peut observer ce mélange des cultures sur son marché, animé et populaire.

Camden
Les rues sont bondées d’adeptes du magasinage et de curieux, qui affluent de loin pour se plonger dans l’ambiance zen de Camden Market. Cependant, ses bons restaurants, comme le Gilgamesh, ses clubs, comme le Monto Water Rats, et ses salles de spectacle font de Camden beaucoup plus qu’un lieu de magasinage.

Chelsea et Fulham
Les boutiques chic, les restaurants onéreux, les aristocrates sournois et les mannequins en voiture de sport sont monnaie courante à Brompton Cross, King’s Road et Kensington High Street. Le Earl’s Court Exhibition Centre est encore aujourd’hui un important centre d’activité. Ne manquez pas de traverser le magnifique Albert Bridge de nuit, lorsqu’il est illuminé.

La City et le Square Mile
L’argent de toute l’Angleterre se trouve dans le Square Mile, l’un des rares endroits où les rues pourraient être pavées d’or. Les structures modernes, comme le Lloyd’s Building, sont plus nombreuses que les anciens bâtiments, comme la Bank of England et le Old Bailey. Dans la City, partez à la découverte de la St. Paul’s Cathedral, de Spitalfields Market et de Leadenhall Market. C’est à Blackfriars Bridge que le banquier italien Roberto Calvi fut assassiné en 1982.

Clerkenwell et Shoreditch
Ces quartiers branchés regorgent d’endroits tendance chic et décontractés, de restaurants raffinés et de superbes galeries. La plupart de l’action se concentre autour de Hoxton Square, mais East London est toujours en plein essor en raison de sa proximité avec la ville. Autrefois fréquenté par les artistes avant-gardistes en difficulté, ce quartier est aujourd’hui la nouvelle Mecque des médias, où artistes et entrepreneurs prometteurs se mélangent avec dynamisme.

Covent Garden et Holborn
Malgré une répression à l’encontre des artistes de rue, l’atmosphère festive est toujours présente à Covent Garden. Cet ancien marché aux fruits et légumes du XVIII<sup>e</sup> siècle a évolué avec élégance et abrite maintenant des boutiques de mode et d’autres magasins de luxe. Dans les environs, promenez-vous dans Long Acre, Floral Street et le petit passage pavé de Neal Street ou visitez la Royal Opera House.

Docklands et Wapping
Lourdement bombardée pendant la Seconde Guerre mondiale, cette zone incarne la réussite et la prospérité des années 80. La Canary Wharf Tower est le plus haut gratte-ciel de Londres et l’une des plus grandes puissances économiques de la capitale. La Tower of London est une ancienne prison du XVI<sup>e</sup> siècle où furent décapitées certaines femmes du roi Henry VIII. Aujourd’hui, les visiteurs peuvent venir y admirer les fabuleux joyaux de la Couronne. Promenez-vous ensuite dans les environs et admirez l’étonnant Tower Bridge.

Ealing
Ce quartier possède une belle abbaye bénédictine encore en service, une grande communauté polonaise et les fameux Ealing Studios, où des films comme Shaun et les zombies et Doctor Who ont été produits. Rendez-vous à Charlotte’s Place pour son atmosphère chaleureuse et son exquise cuisine.

Greenwich
Connu pour être la référence internationale de longitude, c’est ici que se trouve le méridien de Greenwich. Faites un tour sur la Tamise pour passer un moment romantique ou visitez le National Maritime Museum, l’imposant Royal Naval College, le navire Cutty Sark et le Thames Barrier Park.

Hammersmith, Shepherds Bush et Chiswick
Hammersmith et « Da Bush », comme les habitants aiment le nommer, sont des quartiers où l’on vient surtout pour manger et sortir le soir, loin de l’agitation du centre-ville. Parmi les salles de spectacle les plus populaires se trouvent le Lyric Hammersmith, le London Apollo et le Bush Theatre.

Hampstead
Ce quartier est une banlieue verdoyante qui rappelle l’ambiance d’un village. Imprégnées d’histoire littéraire, les maisons de poètes, de dramaturges et d’acteurs (d’hier et d’aujourd’hui) sont marquées par de nombreuses plaques bleues. Passez un après-midi à Kenwood House ou à Hampstead Heath pour vous retirer quelque temps de l’agitation de Londres.

Hoxton et Shoreditch
Ces quartiers sont considérés comme le noyau de la scène hippie de Londres, pour les artistes et les adeptes des médias. East London connaît un essor important grâce à sa proximité avec la ville. Les bars et les pubs spécialisés prédominent dans ce quartier.

Islington
C’est dans ce quartier que résident Tony Blair et de nombreux cadres aisés. Upper Street est une longue rue bordée de restaurants et de bars. Chinez des antiquités dans le Camden Passage ou flânez le long de Regent’s Canal pour découvrir ce qui rend cette zone de North London si captivante.

Knightsbridge et Belgravia
Ici, les touristes viennent magasiner en grand nombre à Piccadilly Circus et à Harrods. En contrebas, dirigez-vous vers le magnifique Brompton Oratory, puis Kensington Church Street et Sloane Street.

Leicester Square et Piccadilly
Leicester Square est une place prisée des touristes sur laquelle on trouve plusieurs multiplex où se déroulent régulièrement des premières de films. Ici, les nombreux bars, pubs et clubs font le bonheur des touristes. Parcourez Piccadilly et entrez dans Fortnum & Mason, prenez le thé au Palm Court, situé dans le Ritz, ou magasinez le long des élégantes rues Jermyn Street et Regent Street.

Maida Vale et St John’s Wood
Une juxtaposition intrigante de grandes maisons et de lotissements donne à cet endroit une atmosphère ethnique et économiquement diverse. Allez-y pour voir les canaux et les cafés de Little Venice. Le stade de cricket Lord’s Cricket Ground est un véritable symbole dans ce quartier.

Marylebone et Regent’s Park
Harley Street est réputée dans le monde entier pour ses médecins et ses cabinets de chirurgie esthétique. À quelques pas de Baker Street se situe le musée de cire Madame Tussauds et Regent’s Park. Wigmore Street accueille des virtuoses dans le légendaire Wigmore Hall tandis que la Wallace Art Collection se trouve à Manchester Square. L’élégante Marylebone High Street possède de savoureux restaurants gastronomiques et de belles boutiques de mode. Le magnifique intérieur de la St James’s Church, à l’angle de Spanish Place, a été restauré grâce à John Paul Getty III.

Mayfair
Ce quartier regorge d’hôtels chic où les étrangers aisés aiment séjourner. Les impressionnants édifices du XVIII<sup>e</sup> siècle de Mayfair sont habités par de grandes familles fortunées. Magasinez dans les luxueuses boutiques de Bond Street et achetez un bijou ou deux à Sotheby’s.

Notting Hill et Ladbroke Grove
Ce quartier extrêmement branché abonde en boutiques de créateurs, en boutiques rétro et en épiceries fines. Venez chiner des antiquités au Portobello Road Market. Une ambiance des Caraïbes envahit les rues à l’occasion du célèbre carnaval de Notting Hill, à la fin du mois d’août, avec des hordes de danseurs qui vibrent au son des musiques rythmées. Les amateurs de nourriture apprécieront les nombreux cafés, bars et restaurants qui jalonnent le quartier. Le chœur gospel du Kensington Temple est bien connu pour ses harmonies et sa bonne humeur.

Putney
Avec ses pubs au bord de la Tamise et ses clubs d’aviron, ce quartier est très prisé par les riches courtiers. À proximité, Barnes est un quartier résidentiel tout aussi bucolique, tranquille et chic.

Richmond
Le Richmond Park est l’un des plus grands parcs d’Europe. La maison du XVII<sup>e</sup> siècle Ham House, les majestueux Kew Gardens et l’architecture palladienne de la Marble Hill House sont d’excellentes raisons de s’aventurer en dehors du centre-ville. Faites une croisière jusqu’à Hampton Court Palace pour agrémenter votre séjour.

Soho et West End
Ce quartier est à la fois tendance et kitsch. Ici se mêlent un quartier rouge, une vie nocturne gaie et lesbienne débordante ainsi que de nombreux bars et restaurants des plus corrects. Chinatown est un quartier dynamique, proposant également de la cuisine britannique, végétarienne, française et thaïe. De nombreux Londoniens se rassemblent ici pour célébrer le Nouvel An chinois, un spectacle très coloré et amusant.

Southwark, Lambeth et Waterloo
Dans ce quartier, les visiteurs peuvent assister à des représentations d’œuvres de Shakespeare dans le magnifique Globe Theatre. La Tate Modern Gallery est le symbole culturel de South Bank. Les gourmets voudront à coup sûr pousser les portes de Butler’s Wharf, véritable temple de la gastronomie. Ne manquez pas la London Eye (également connue sous le nom de Millennium Wheel), près de Westminster Bridge. Cette gigantesque roue offre des points de vue imprenables sur Londres.

Westminster et St James
L’Empire britannique était autrefois gouverné depuis Whitehall. Il est aujourd’hui le centre administratif du gouvernement du Royaume-Uni. C’est donc sans surprise que l’on trouve beaucoup de fonctionnaires et de politiciens dans les environs. Big Ben sonne les heures, si fort qu’il pourrait réveiller les anciens rois et reines enterrés dans la Westminster Abbey. Ne manquez pas de visiter cette impressionnante abbaye. Conçues par l’architecte Pugin, les Houses of Parliament sont situées au bord de la Tamise. Non loin d’ici, promenez-vous dans St. James’s Park et Green Park.

Wimbledon
Le nom de ce quartier évocateur est associé au célèbre tournoi de tennis qui s’y déroule chaque été. À Wimbledon Common, vous pourrez monter à cheval ou peut-être apercevoir l’un des personnages des Wombles. Vous pouvez également visiter la Cannizaro House, de style géorgien, et le Wimbledon Windmill. C’est ici que Baden-Powell inventa le scoutisme et Thomas Hughes écrivit le roman Tom Brown’s Schooldays.

Ce sont ces fidèles conquérants italiens, les Romains, qui ont créent Londinium en 43 ÈC. Ils ont construits un mur autour de leur campement et un pont au dessus la rivière de la Tamise pour faire de la ville un important centre de commerce. Cependant les gens du pays n'appréciaient pas. Boudicca (ou Boadicea) la reine de la tribu des Celtes Iceni, et une conductrice de char redoutable, frappa les Britons en 60 ÈC, en brûlant la ville toute entière. Les Romains ne se découragèrent pas et restèrent pendant encore quelques 350 ans. A la fin du Ier siècle ÈC, Londres était la capitale de la Bretagne Romaine.

le départ des Romains ne fut pas une bonne nouvelle pour les londoniens: la ville fut désertée, pillée, brûlée (encore), occupée, capturée et de manière générale sacagée par les Vikings Scandinaves et les Saxons Germaniques pendant les 550 années qui suivirent. La première représentation de St. Paul's Cathedral fut construite durant le VIIe siècle. Deux après que le roi saxon Alfred Le Grand eut occupé Londres, les Normands arrivèrent. C'était l'année 1066 et William le Conquérant était au pouvoir. Il décida que Londres était la plus impressionnante ville de son royaume nouvellement acquis, resta, et fut le premier rois anglais couronné.Westminster Abbey. Il commença aussi à construire la White Tower- la première partie de ce qui est maintenant Tower of London.

Le Moyen Age vit Londres se développer, malgré les incendies ravageant la ville et une invasion massive de Peste Noire en 1348, qui anéantit presque la moitié des 60 000 habitants de la ville. .

Les Tudors prirent le pouvoir en 1485, et le célèbre Henry VIII eut un rôle majeur dans la transformation radicale du pays. Il souhaitait un fils, ce qui signifiait divorcer de son épouse d'alors et avoir une plus jeune épouse, ce que le Pape ne pouvait accepter. Alors il fit établir à son chancelier, Thomas More, l'Eglise d'Angleterre et ainsi déclarant le Catholicisme illégal. Cela signifiait que la terre appartenant à l'Eglise, à présent lui appartenait. Il entreprit de la découper et à distribuer de grandes parties à ces amis (et plus importants, à ses ennemies potentiels). Convent Garden devint Covent Garden, et la terre qui autrefois appartenait à L'abbaye de Westminster qui couvrait pratiquement ce qui est à présent le West End, fut libérée pour le développement privé. En résumé, un nouveau Londres était né.

Le Globe Theatre fut construit en 1598, pour le plaisir des foules paillardes proposant des pièces classiques encadrées par Shakespeare. Guy Fawkes tenta de faire exploser le Houses of Parliament en 1605. A cette époque, Londres comptait environ 220 000 habitants et la population continuait de se développer rapidement.

La Grande Peste en 1665 et l'incendie de Londres en 1666 anéantirent presque l'ensemble de la population ainsi que la plupart du Londres médiéval et Tudor, Mais cela signifiait l'opportunité de recommencer avec une nouvelle architecture. Christopher Wren saisit l'opportunité- dessinant et construisant 51 églises dans Londres, incluant le reste de St Paul's Cathedral.

L'expansion de la population continua, pour atteindre 750 000 personnes en 1720 et la révolution industrielle au XIXe siècle, vit la population exploser à 2,5 milions. L'auteur Charles Dickens décrit la ville de Londres de cette époque comme une ville sale, enfumée, miséreuse et envahit par le crime.

Durant la Seconde guerre Mondiale, Londres fut détruite par de la Guerre Eclaire. La reconstruction débuta en 1945 et l'un des résultats fut le South Bank Centre. Il fut dessiné comme le centre des arts et ses bâtiments plus fonctionnels qu’esthétiques attiraient les foules de partout.

Pendant ce temps-là, dans les « Swinging Sixties », Londres gagnait sa réputation de l'avant-guarde de la mode. C'était une période incarné par Twiggy, le premier grand mannequin, et Carnaby Street, avec ses Mary Quant Colour Shop et Quadrophenia vibe. Londres est à présent reconnue comme l'un des centres internationaux de la mode; elle est aussi mondialement connue pour son art d'avant-garde.

Les Londoniens ont l’embarras du choix en matière de restauration. La capitale rassemble des cuisines du monde entier. C’est ainsi que vous pourrez manger coréen, birman, argentin, végétalien, malais, mauricien, britannique et hongrois. Une véritable explosion de saveurs pour vos papilles! La nourriture est un plaisir hédoniste populaire, où les restaurants émergent comme des lieux de prédilection branchés, les chefs deviennent des vedettes du petit écran et les livres de cuisine se vendent comme des petits pains. Chaque zone et chaque rue de Londres possèdent un restaurant, mais certains quartiers parviennent à se démarquer.

Camden
Ce quartier éternellement populaire regorge de grands établissements dont les prix sont plutôt corrects, comme Cottons, un délicieux restaurant qui sert de la cuisine des Caraïbes. Le célèbre Jazz Café passe du blues et une belle sélection de musique.

Chelsea et Fulham
Dans ces quartiers, on trouve plutôt des restaurants raffinés destinés à une clientèle aisée. Mais la variété de cuisines proposées ici est tout aussi vaste que dans le reste de la ville. Mêlez-vous à la population locale pour goûter aux délicieux plats italiens de La Famiglia, à Chelsea. Pour de la cuisine britannique moderne, essayez le Bibendum et le Bluebird. Si la cuisine d’un pub gastronomique vous tente, rejoignez la foule de Chelsea à The Admiral Codrington et goûtez à des plats typiquement anglais revisités, comme les gâteaux de saumon et la salade tiède au foie.

Covent Garden
Ici, le simple se mélange au traditionnel et le substantiel à l’élégant. Goûtez à la petite sélection de plats anglais raffinés que propose le Rules. Au cœur du quartier des spectacles, The Ivy est le repaire des célébrités. Charlotte Street, dans le quartier de Fitzrovia, est jonchée de superbes restaurants, parfaits pour les repas d’affaires et les rendez-vous romantiques.

Islington
Upper Street regorge de restaurants, de bars et de cafés. La cuisine britannique moderne est très bien représentée ici. Vous y trouverez également d’autres cuisines du monde, comme chez le turc Pasha ou l’indien Masala Zone.

Kensington et Knightsbridge
Kensington Place est un bon endroit pour le dîner. Essayez Clarkes pour sa cuisine contemporaine et élégante. San Lorenzo, sur Beauchamp Place, était le restaurant italien préféré de la princesse Diana et continue d’attirer les gourmets.

Marylebone
De bons restaurants se trouvent dans ce quartier, comme l’élégant Orrery, dont le propriétaire est Terence Conran. À St. Christopher’s Place, une petite place en retrait d’Oxford Street, vous trouverez des cafés, de petits restaurants italiens et des bars à jus.

Mayfair et West End
À Mayfair, savourez la cuisine française du restaurant The Square, probablement l’un des meilleurs établissements étoilés de Londres. Dégustez de délicieux plats indiens au Veeraswarmy et au Chor Bizarre. Si vous avez envie de vous détendre, allez chez Momo, où vous pouvez manger de succulents plats du Moyen-Orient les jambes croisées.

Notting Hill
Les restaurants branchés sont légion ici. Vous trouverez notamment des restaurants italiens, comme la confortable et chaleureuse Osteria Basilico. Tom’s est un endroit populaire pour les brunchs en fin de semaine, mais attendez-vous à faire la queue. Pour une ambiance plus exotique, essayez la nourriture des Caraïbes, notamment au moment du carnaval.

Primrose Hill
L’un des secrets les mieux gardés de Londres. Le très populaire restaurant grec Lemonia est une excellente adresse familiale tandis qu’Odette est un bon établissement pour les amateurs de vin et de soupers romantiques. Manna est un délicieux restaurant végétarien, et l’épicerie Sesame possède un très joli café sur Regent’s Park Road.

Soho et Chinatown
Figurant parmi les endroits les plus animés de Londres en soirée, ce secteur concentre un nombre impressionnant de bars, de restaurants et de cafés. Du Bar Italia au végétarien branché Mildred’s, en passant par le très chic Lindsay House, vous trouverez toutes sortes de restaurants, regroupés sur quelques pâtés de maisons.

South Bank
La très populaire Oxo Tower offre une vue sur la ville à couper le souffle. Quant au Thai Square Putney, situé dans l’ouest de la ville, il propose une cuisine des plus divines avec une superbe vue sur la Tamise. Le Blue Print Café de Terence Conran offre une magnifique vue sur Tower Bridge.

The City of London
The Place Below est un excellent restaurant végétarien qui se trouve dans la crypte de St. Mary-le-Bow. Dans ce secteur, essayez le restaurant végétarien Futures et le pub gastronomique The Eagle pour y prendre un verre. On trouve beaucoup de restaurants élégants et classiques ici, comme le Smith’s.

Les restaurants des hôtels sont également une bonne option, avec leur luxueuse ambiance chaleureuse, leur excellent service et leurs tables souvent disponibles à la dernière minute. Ne quittez pas Londres sans y avoir pris le thé, traditionnellement servi dans une belle théière en argent, accompagné de scones et de clotted cream (crème épaisse). The Dorchester et Brown’s figurent parmi les meilleurs hôtels pour prendre un « afternoon tea » à partir de 15 h.

Vous pourrez même trouver de la bonne nourriture dans les cafés Internet, qui se multiplient partout dans la capitale. En plus de brasser leur propre bière, de nombreuses tavernes se sont transformées en pubs gastronomiques. Avec un tel choix, vos attentes ne pourront être qu’élevées à Londres. La capitale a en effet de quoi rivaliser avec les plus grandes villes du monde en matière de cuisine.

Au départ de :

^ Prix total aller simple par invité. Des conditions s'appliquent.

* Les prix par invité sont limités, basés sur une occupation double, et ne représentent pas la tarification ou la disponibilité en temps réel. Des conditions s'appliquent.

Explorez notre monde.

ou trouvez vos vacances de rêve avec notre Chercheur de vacances