Paris

Sommaire des évaluations de l'hôtel
4.0

Cote de nos invités basée sur 1 avis

Aperçu

Paris? Bien évidemment!

Paris, pour sa culture, ses galeries et ses musées. Paris, pour ses pâtisseries, pour les gens et les cafés. Romantique, belle, gourmande, à la mode et empreinte de joie de vivre...

Les raisons de s'envoler pour Paris sont nombreuses... allez-y!

Vols quotidiens sans escale d'Halifax à Paris débutant le 31 mai 2018.

Il existe beaucoup de grandes villes au monde. En revanche, il n'existe que quelques « grandes » villes — des destinations mystiques, d'une grande beauté, et riches en culture, en commerce et en histoire. On ne saurait nier que Paris est l'une de ces grandes villes. Ceux qui y sont allés savent que Paris n'a pas son égal. Cette ville représente tant de choses pour tant de monde. Des amis à nous qui s'y connaissent nous ont dit que le surnom de « Ville lumière » que l'on donne à Paris prend racine dans sa grande réputation bien méritée comme lieu de savoir. En effet, même une seule journée à Paris peut dévoiler une source inépuisable de possibilités.

Paris est divisée en arrondissements, lesquels sont disposés en forme de cercles (certains diront à l'image d'un escargot) au nord et au sud de la Seine. La ville compte 20 arrondissements que l'on appelle parfois « les 20 petites cités ». Chaque arrondissement propose un cachet unique et mérite d'être visité encore et encore.

Il n'y a rien de plus agréable que de se déplacer à Paris. Enfilez vos chaussures de marche les plus confortables et déambulez dans les rues pour une expérience des plus enrichissantes. Le service de train et d'autobus fréquent transporte les gens depuis les aéroports Charles de Gaulle et Orly jusqu'au centre-ville. La ville regorge de stations de vélos en libre-service, offrant ainsi une façon amusante, pratique et peu coûteuse de se déplacer; aussi, Batobus propose un service de navettes fluviales permettant aux passagers de monter et de descendre aux stations desservant les principales destinations le long de la Seine. Le service de train RATP est rapide, efficace et facile à utiliser.

Visitez Paris pour la culture, le romantisme, la nourriture, la mode, l'art, l'architecture, le paysage, le fromage, le magasinage, les galeries et les musées, les longues promenades et les balades en bateau sur la Seine, les pâtisseries, un voyage dans le temps... Euh, ai-je bien dit « un voyage dans le temps »? C'est bien ce que j'ai dit. En effet, relaxez dans un parc ou un café et imaginez-vous en train de respirer le même air parisien que des légendes comme Hemingway, Picasso et Stein. À Paris, chaque pas saura vous émerveiller de véritables délices artistiques et architecturaux pour les yeux. Passez quelques minutes à admirer les œuvres d'art des maîtres; vous aurez le sentiment que le temps s'est arrêté.

C'est votre première fois à Paris? Il y a des choses que vous ne voudrez absolument pas manquer. La vue imprenable sur la ville du haut de la tour Eiffel vous restera gravée dans la mémoire à tout jamais. Et, oui, ça vaut vraiment l'attente. Visitez le Louvre. Nous savons tous à quoi ressemble la Joconde, mais la voir en personne est une expérience inégalable. Pour les passionnés d'art, nous recommandons le Musée national Picasso-Paris dans le Marais; on y compte plus de 5 000 œuvres de Picasso, conservées dans l'Hôtel Salé, un spectaculaire édifice datant du 17e siècle. Ce musée mérite également de nombreuses visites, Paris étant le paradis des passionnés d'art.

Qu'il s'agisse ou non de votre première fois à Paris, il faut prévoir un budget pour y vivre son incomparable expérience de magasinage. Si vous aimez faire les boutiques, il faut absolument visiter Le Bon Marché. Fondé en 1852 par Aristide et Marguerite Boucicault et présentant un concept novateur, Le Bon Marché représente aujourd'hui le summum en matière de tendances parisiennes, s'élevant au pinacle de la mode et de l'univers culinaire.

Après les visites touristiques et le magasinage, vous voudrez savourer un bon repas. Bien entendu, manger un bon repas à Paris est une expérience en soi. Le Marais ainsi que les 10e et 11e arrondissements sont d'excellentes destinations culinaires. Mais n'oubliez pas que vous êtes à Paris. Votre meilleur repas à vie pourrait vous être dans un tout petit café ou par un vendeur ambulant.

Impossible de tout dire au sujet de Paris dans un guide de destination sur un site Web. Quiconque y a déjà été vous le dira : la Ville lumière est une grande ville à découvrir et à redécouvrir.

Aéroport desservi : CDG

Info-destination

Paris jouit d'un climat tempéré qui, historiquement, affiche des températures pas trop froides en hiver et pas trop chaudes en été. Le mois de juillet est le plus chaud de l'année, et janvier est le plus froid. L'hiver, la température moyenne est de 5 °C. En revanche, durant l'été, les températures sont généralement agréables, oscillant autour de 20 °C. Certes, il pleut parfois à Paris, mais pas abondamment — juste assez pour garnir sa garde-robe d'un chic parapluie.

On considère souvent Paris, avec ses lieux historiques incomparables et ses riches collections artistiques, comme le plus grand musée du monde. Cependant, la culture parisienne ne s'arrête pas au passé; la Ville-Lumière célèbre également les arts, et sa vie nocturne est aussi fascinante que celle de Londres ou de New York.

Musées
Paris compte plus de 60 musées, donc vous en trouverez probablement un qui répond à vos goûts et vos intérêts. Ils sont habituellement ouverts de 10 h à 18 h et la plupart d'entre eux sont ouverts jusqu'à 21 h au moins un soir par semaine, généralement le mercredi ou le jeudi. Les musées publics sont habituellement fermés le mardi, et les musées privés ferment souvent leurs portes le lundi.

Commençons par le plus célèbre de tous, le Louvre, avec son immanquable pyramide de verre. Ce musée incontournable contient l'une des collections de peintures et de sculptures les plus remarquables du monde, dont deux œuvres légendaires : la Vénus de Milo et la Mona Lisa. Le Musée d'Orsay est également populaire, attirant environ 2,5 millions de visiteurs chaque année avec sa collection complète de chefs-d'œuvre des Impressionnistes. Il y a aussi le Centre Georges Pompidou, également appelé Beaubourg, dont l'architecture avant-gardiste a été comparée à un bateau à vapeur multicolore lancé au cœur de Paris.

Si la science intéresse vos enfants, ne manquez pas de visiter la Cité des Sciences et de l'Industrie dans le parc de la Villette. Vous pourrez vous informer sur l'évolution de l'homme au Muséum National d'Histoire Naturelle, puis parcourir tranquillement le Jardin des Plantes. Outre ces visites essentielles, il existe de nombreux petits musées thématiques à ne pas manquer, comme le Musée Picasso Paris et le Musée du Quai Branly, qui héberge une collection prodigieuse de quelque 300 000 artefacts d'Australasie, d'Afrique et du Moyen-Orient. Enfin, les visiteurs peuvent s'éduquer sur les cultures du Moyen-Orient à l'Institut du Monde Arabe. On y organise aussi de nombreux séminaires et conférences, donc surveillez les événements éducatifs.

Galeries
L'entrée aux galeries parisiennes est généralement gratuite. Les heures d'ouverture varient d'un quartier à l'autre, et certaines galeries sont ouvertes jusqu'à 23 h. Nombre des galeries les plus prestigieuses de la ville se trouvent dans Saint-Germain-des-Prés, sur la rue de Seine ou la rue des Beaux-Arts, telle que la Galerie Claude Bernard. La plupart d'entre elles font connaître divers styles d'art contemporain, du cubisme à l'art abstrait. Rendez-vous à la Galerie Maeght pour admirer les œuvres de Miro, et à la Galerie Arcturus pour voir les statues de Selinger. Les célèbres galeries d'antiquités sont regroupées autour du boulevard Haussman et de l'avenue Matignon, tout près de la célèbre maison de vente aux enchères Christie's. Les galeries d'art plus avant-gardistes se trouvent dans Beaubourg, et d'autres se sont installées dans le district de la Bastille, aux environs des rues Keller et de Charonne, en faisant un quartier artistique tendance. 

Salles de spectacle
Les adeptes de musique classique apprécieront le luxueux Opéra Garnier, qui abrite le ballet de Paris, également connu sous le nom les petits rats de l'Opéra. Parmi les spectacles présentés ici, il y a les opéras et les ballets reconnus mondialement comme Roméo et Juliette de Berlioz et le Lac des cygnes de Tchaikovsky. L'autre salle ultra-moderne, l'Opéra Bastille, se concentre plus sur la musique que les spectacles de danse et organise de grands opéras de même que des concerts symphoniques. Deux autres salles de concert enchanteront les experts en musique classique, notamment la Salle Pleyel, qui abrite l'Orchestre symphonique de Paris, et la Salle Gaveau, qui est réservée à la musique de chambre.

Les amoureux de jazz trouveront de nombreux clubs dans les quartiers de Saint-Michel et Saint-Germain-des-Prés. Pour commencer, n'oubliez pas d'aller écouter de la bonne musique au Caveau de la Huchette dans le 5e arrondissement. Sinon, il y a le légendaire Olympia Hall qui accueille toujours les grands noms de la culture populaire française, comme à l'époque où Jacques Brel et Edith Piaf attiraient les foules. Les groupes et les chanteurs reconnus mondialement remplissent également le Zénith et l' AccorHotels Arena. Et le dernier, mais non le moindre, le Palais des Congrès organise des comédies musicales et des spectacles de plusieurs millions de dollars pour les adeptes des arts de la scène.

Théâtres
Paris abrite plus de 140 théâtres qui présentent différents types de spectacles, des pièces de théâtre classiques aux présentations avant-gardistes, sans mentionner la danse, les comédies et les comédies musicales. La distinguée Comédie-Française met en scène des comédies classiques écrites par Molière qui sont accessibles aux grands publics. L' Odéon Théâtre de l'Europe est la solution idéale, car il présente des pièces de théâtre classiques dans leur langue d'origine. Le Théâtre de la Ville, qui était autrefois la résidence de la célèbre actrice Sarah Bernhardt, est ouvert à tous les artistes du monde entier. De nombreux artistes connus mondialement se sont produits ici avec des compagnies de danse internationales célèbres comme Merce Cunningham ou Ann Theresa de Keersmeaker. Le programme comprend aussi un grand choix de concerts de musique du monde, avec des artistes d'Asie et du Moyen-Orient. Enfin, le Théâtre du Châtelet, avec sa tradition d'éducation et d'innovation, accueille les jeunes talents et les compagnies de danse de partout en Europe. De plus, le théâtre organise aussi de nombreux festivals durant l'année, attirant des visiteurs à perte de vue.

Cinémas
Le célèbre réalisateur de film François Truffaut a dit que chaque Français est une critique de cinéma. Il n'est pas surprenant que Paris soit un paradis pour les cinéphiles avec ces nombreux cinémas dans chaque secteur. Les grands complexes comme UGC Ciné Cité Les Halles et UGC Ciné Cité Bercy présentent plus de 15 films en même temps, la plupart du temps dans leur langue d'origine. La chaîne MK2, qui présente à la fois des films à succès, mais aussi des films français indépendants possède une clientèle fidèle. Il est utile de noter que MK2 Parnasse et MK2 Beaubourg ont une sélection plus avant-gardiste que les autres théâtres de la chaîne. Dans les autres secteurs comme le Quartier latin, les cinémas spécialisés dans l'art et les projets expérimentaux honorent la tradition cinématographique française de projection de films classiques. Les vrais cinéphiles devraient essayer le Studio Galande, qui présente souvent des séries de films et des rétrospectives exceptionnelles.

Salles de sport
De nombreux tournois internationaux ont lieu à Paris. Le Stade de France est le lieu traditionnel où sont organisés des événements importants comme il peut accueillir jusqu'à 80 000 personnes. Cela dit, les parties à domicile de l'équipe professionnelle de soccer, le Paris Saint Germain FC ont lieu au Parc des Princes, lequel se trouve près d'un autre lieu célèbre, le Stade de Roland Garros  qui accueille le French Open chaque année au mois de juin.

La vie nocturne
Paris compte de nombreux bars et discothèques, dont la plupart restent ouverts plus tard que dans les autres villes européennes. En général, les bars ferment soit à 2 h ou à 4 h du matin tandis que les boîtes de nuit ferment à 6 h du matin. Certains restent ouverts plus tard durant les fins de semaine. Dans les quartiers trépidants comme Bastille, Rue de Lappe, Rue de Charonne, et Rue de la Roquette vous découvrirez d'innombrables bars. Vous trouverez de tout, des bars chics de dégustation de vin aux petits cafés locaux qui offrent tous une ambiance parisienne unique. Toutefois, le quartier le plus populaire en matière de vie nocturne de ces dernières années se situe entre République et Oberkampf.

La rue d'Oberkampf compte le Café Charbon animé dont le dynamisme contagieux est le fruit des résidents et des touristes. Le long du canal Saint-Martin se trouve, Chez Prune qui est quasiment un patrimoine parisien. Le 5e arrondissement est aussi très animé et populaire chez les étudiants qui affluent dans les bars derrière le Panthéon, entre Place Descartes et Rue Mouffetard. Le Hurling Pub est un excellent endroit de détente qui se distingue par ses vodkas infusées et son comptoir en bois. D'autres endroits localisés au centre qui méritent un détour sont Bombardier, un bar authentique anglais et les bars plus branchés situés à Saint Germain des Prés et le long des Champs-Élysées.

Paris compte une culture de boîtes de nuit florissante et des DJ en action toute la nuit. Les DJ les plus branchés jouent au Queen sur les Champs-Élysées. Les soirées disco au Queen sont très populaires, en particulier au sein des adeptes de la musique house. Pour une expérience moins chic et plus intéressante, essayez le temple souterrain de la musique techno, le Rex Club. Après les heures d'ouverture, suivez la foule branchée pour écouter la musique techno expérimentale et la musique électronique française au Batofar, un bateau rouge amarré sur la Seine. Le Glazart, est une aubaine pour les visiteurs créatifs où toutes sortes de présentations artistiques et de musique sont étroitement liées pour offrir des spectacles en direct et des soirées incroyables.

Pour la salsa et le hip-hop, dirigez-vous vers Barrio Latino dans le quartier Bastille ou au Favela Chic près du métro République. Dans le quartier Pigalle , vous pourrez danser toute la nuit au son de la musique rock à l' Élysée Montmartre. Sinon, si vous êtes à la recherche de discothèques haut de gamme et exclusives, restez dans le 8e arrondissement. Les visiteurs de la capitale peuvent aussi profiter de la culture du cabaret et des spectacles traditionnels du French Cancan au Moulin Rouge ou profiter de certains cabarets célèbres mondialement comme le Crazy Horse.

Parcs et jardins
Les amoureux de la nature trouveront des parcs publics et des jardins dans presque chaque coin de Paris. Une promenade dans le Jardin des Tuileries est une des meilleures façons de terminer votre visite au Louvre, et les visiteurs du Quartier latin pourront se détendre dans le célèbre Jardin du Luxembourg  qui est sublime.
Si vous êtes avec les enfants, essayez le Jardin des Plantes, où vous trouverez également un zoo et un jardin botanique tropical, le parc thématique Parc Astérix , ou le parc zoologique de Thoiry . Le plus grand parc de Paris, le Parc des Buttes-Chaumont, est une autre excellente attraction pour les familles, car il contient plusieurs terrains de jeu pour les enfants. Les jeunes résidents adorent organiser des pique-niques et des fêtes ici, et les visiteurs de tout âge peuvent profiter des panoramas de la ville du haut de la tour du parc. Bien sûr, un guide touristique parisien serait incomplet si on ne mentionne pas la principale attraction pour un moment de plaisir en famille : Disneyland Paris. Situé à l'est de Paris, l'immense parc thématique accueille des visiteurs du monde entier qui affluent en France, ce qui lui donne le statut du parc thématique le plus visité en Europe.

Quelques points rapides

Électricité : 230 volts, 50 Hz, AC

Fuseau horaire : GMT +1, heure d’Europe centrale (HEC); GMT +2, heure d’été d’Europe centrale (HAEC)

Indicatif téléphonique du pays : +33

Indicatif régional : 01

Le saviez-vous?
Construite pour l’exposition universelle de Paris de 1889, la tour Eiffel devait rester en place jusqu’en 1909. Mais depuis lors, elle domine l’horizon parisien et rayonne comme étant l’attraction la plus emblématique de la ville.

Parmi les personnages historiques enterrés au cimetière célèbre Père-Lachaise à Paris, on compte Edith Piaf, Molière, Oscar Wilde, Chopin, et Jim Morrison.

Une réplique de la statue de la Liberté se trouve sur l’île aux Cygnes sur la Seine à Paris. Le monument souvent négligé fait face à sa statue jumelle de New York, même si du haut de ses 22 mètres (72 pieds) elle ne mesure qu’un quart de sa hauteur.

Situation géographique
Paris est la capitale nationale et se situe au centre-nord de la France. La ville se trouve à environ 385 kilomètres (239,2 miles) au nord-ouest de Nantes, à 469 kilomètres (291,4 miles) au nord de Lyon, à 584 kilomètres (362,9 miles) au nord-ouest de Bordeaux, et à 793 kilomètres (492,7 miles) au nord de Marseille.

Guide des quartiers

Paris, autrefois simple village sur l’île de la Cité (l’une des deux îles situées sur la Seine) a pris de l’expansion au fil des siècles en intégrant à sa région métropolitaine les villages environnants. Aujourd’hui, la Ville lumière comprend des arrondissements, ou quartiers, numérotés d’un à vingt. Le premier est situé au cœur de la ville et les autres sont numérotés en suivant la forme d’une spirale dans le sens horaire. On compte d’innombrables variétés et différences entre les arrondissements, ce qui vous offre plusieurs raisons de visiter ce qui constitue la capitale de la France et ses multiples facettes pour lesquelles nous la connaissons et l’aimons. \

1er arrondissement

Noble et intime, le 1er arrondissement est situé en grande partie sur la rive droite de la Seine. Sa plus grande attraction est le Louvre, qui attire les visiteurs du monde entier grâce à sa collection impressionnante de peintures et de sculptures. Plusieurs personnes combinent les visites de musées à une marche dans les jardins des Tuileries situés tout près, et qui constituent un autre site d’intérêt à ne pas manquer dans le quartier historique. Les visiteurs du 1er arrondissement retrouveront aussi des créateurs de haute couture comme Yves Saint Laurent et Dior dans les boutiques de la très branchée rue du Faubourg Saint-Honoré, à quelques pas seulement de la majestueuse place Vendôme, qui abrite quelques-uns des plus grands bijoutiers des environs. Pour parfaire sa réputation raffinée, le 1er arrondissement de Paris abrite aussi un immense centre commercial moderne, connu sous le nom de Forum des Halles, qui était à l’origine un marché alimentaire populaire. 

2e arrondissement

De charmantes ruelles du port abritent galeries, cafés et boutiques dans cet arrondissement parisien par excellence. Il est également riche d’un quartier de théâtre florissant situé juste à l’ouest de la rue de Richelieu. Parmi les salles de spectacles les plus populaires, on retrouve le théâtre national de l’Opéra-Comique et le théâtre des Bouffes-Parisiens. Le 2e arrondissement est aussi reconnu pour son Palais Brongniart, lieu de prédilection du marché boursier parisien à l’époque et pour son quartier du Sentier, autrefois centre historique d’usine de textile et de vêtements, aujourd’hui lieu actuel et prisé des compagnies Internet. Certains l’appellent même le Silicon Sentier.

3e arrondissement

Dans le 3eet le 4e arrondissement de Paris, on trouve le Marais, un quartier historique remontant au Moyen Âge. Dans le 3e arrondissement se trouve la partie la plus petite et calme du quartier animé qui propose plusieurs éminents musées et attractions. Le Musée national Picasso-Paris vaut le détour, tout comme le Musée d’Art et d’Histoire du Judaïsme. Ce dernier est niché dans un important quartier juif datant du 13e siècle. Les visiteurs du 3e arrondissement y trouveront également la plus ancienne maison connue de Paris, qui est située sur la rue de Montmorency, où elle se trouve depuis 1407. Bien qu’il soit généralement boudé au profit de son homologue très animé, le 3e arrondissement fait partie intégrante du quartier le Marais et c’est réellement une zone à visiter.

4e arrondissement

L’autre moitié du bien aimé quartier le Marais, le 4e arrondissement, est parfois surnommé « arrondissement de l’Hôtel de Ville », car il abrite depuis longtemps la mairie de Paris. C’est l’un des quartiers les plus colorés et animés de la ville et il bénéficie d’une vue exceptionnelle. Au-delà de ses innombrables boutiques et lieux branchés pour faire la fête, sa réputation bien établie d’arrondissement accueillant pour la communauté LGBTQ à Paris, le 4e arrondissement est le domicile de sites emblématiques comme la cathédrale Notre-Dame de Paris, le Centre Georges-Pompidou, et la place des Vosges, une place ancienne magnifique bordée d’édifices historiques. Venez voir les sites, imprégnez-vous de l’ambiance lors d’une promenade en après-midi ou soyez de passage pour une nuit de festivité mémorables. Assurez-vous de faire un arrêt dans ce vibrant quartier!

5e arrondissement

Cet arrondissement ainsi que l’arrondissement adjacent le sixième comprennent le Quartier latin, bastion de la vie étudiante et de l’enseignement supérieur à Paris. Dans un rayon de 100 mètres (328 pieds) autour du Panthéon, vous trouverez certaines des écoles et universités les plus prestigieuses de toute la France, notamment l’université de Paris, aussi appelée la Sorbonne. Visitez le Jardin des Plantes , le premier jardin botanique de la ville et voyez les vestiges des arènes de Lutèce qui nous rappellent à quel point l’histoire parisienne est riche. Le Musée national du Moyen Âge vaut également le détour. Flânez sur les rues pavées de ce quartier pittoresque pour découvrir les étalages de livres d’occasion qui bordent les quais, puis revenez une fois la nuit tomber pour rejoindre les jeunes foules de la place de la Contrescarpe et de la rue Mouffetard.

6e arrondissement

Cet arrondissement situé sur la rive gauche est le domicile de certaines des rues les plus typiquement parisiennes. Parmi les plus importantes, on trouve : la rue de Seine, la rue de Buci et la rue Dauphine. Les visiteurs viennent aussi profiter de l’espace entre le boulevard Saint-Germain et la Seine. Découvrez les boutiques et les cafés du célèbre quartier Saint-Germain-des-Prés ou visitez Les Deux Magots, le temps d’un verre, un lieu historique fréquenté par des auteurs et artistes modernistes, dont Hemingway, Camus, Joyce, Picasso et Sartre. Ceux qui préfèrent la tranquillité et la quiétude tomberont sous le charme du Jardin du Luxembourg, un endroit à couper le souffle, qui se glisse parmi les attractions les plus incontournables et reconnaissables de Paris.

7e arrondissement

Bénéficiant d’un emplacement central sur la rive gauche de la Seine, le 7e arrondissement est instantanément reconnaissable à la tour Eiffel et le Champ-de-Mars, qu’il abrite. Croyez-le ou non, ce n’est qu’une partie de ce que ce brillant arrondissement a à vous offrir. Dans cet arrondissement, on trouve également le musée d’Orsay, musée Rodin, et le musée de l’Armée, site où fut enterré Napoléon Bonaparte en 1840. Pour une charmante activité d’après-midi dans le 7e arrondissement, promenez-vous dans l’espace entre Quai Voltaire et rue de l’Université où d’innombrables antiquaires vous invitent dans leur boutique.

8e arrondissement

Toute excursion dans le 8e arrondissement doit commencer par la visite de la plus belle avenue du monde, les Champs-Elysées, qui s’étend de la place Charles-de-Gaulle à la place de la Concorde. La Madeleine, une église néoclassique et le joli parc Monceau valent également le détour. Les autres lieux d’intérêt comprennent le Grand Palais et le palais de la Découverte, qui rend le monde fascinant de la science accessible à tous. Le dernier mais non le moindre, la rue de Rome, où les amoureux de musique trouveront des luthiers et leurs instruments en abondance.

9e arrondissement

Situé sur la rive droite de Paris, le 9e arrondissement est riche en attraits culturels. De nombreux sites d’intérêt architecturaux peuvent être visités, notamment le palais Garnier, ou l’Opéra de Paris, considéré comme l’une des plus grandes merveilles de l’esthétisme de la ville. Continuez d’explorer et faites un arrêt au musée Grévin ou encore promenez-vous sur le boulevard Haussmann pour des séances de magasinage aux emblématiques Galeries Lafayette et les grands magasins du Printemps . Alors que le 9e arrondissement est aussi reconnu comme destination d’affaires, ses attractions et ses sites d’intérêts en font un endroit facile à explorer, soit en après-midi ou en soirée avant d’aller à l’opéra.

10e arrondissement

Longeant le canal Saint-Martin, qui relie le canal de l’Ourcq à la Seine, le 10e arrondissement est moins fréquenté par les touristes que par les jeunes professionnels et les créatifs. En matière d’attractions, elle abrite deux des gares les plus importantes de Paris et les plus fréquentées d’Europe, la gare du Nord et la gare de l’Est. Sinon de part et d’autre du canal Saint-Martin, le quai de Valmy et le quai de Jemappes offrent l’une des plus belles promenades de la ville. Pour s’imprégner du paysage du 10e arrondissement, suivez le canal bordé d’arbres de la rue du Temple jusqu’à la place de la Bataille-de-Stalingrad et admirez les jolis ponts et péniches charmantes.

11e arrondissement

Ancien refuge des artisans du meuble, le quartier de la Bastille accueille aujourd’hui la clientèle jeune et tendance de la ville. Le centre de la rue du Faubourg Saint-Antoine a vu naître de nombreux restaurants et des établissements nocturnes au cours des dernières années, et la rue de Lappe et la rue Oberkampf tout près particulièrement intéressantes pour un divertissement nocturne. Bien que les attractions bien connues soient rares dans le quartier de la Bastille, ce dernier compte quelques occasions culturelles à découvrir. Les amateurs de musées aimeront particulièrement le musée Édith Piaf et le Musée du Fumeur.

12e arrondissement

Comprenant l’un des plus grands parcs publics de Paris, le Bois de Vincennes, et le deuxième opéra en importance de la ville, l’Opéra Bastille, ce grand arrondissement est à la fois agréable et calme. On y trouve de nombreuses rues tranquilles et résidentielles côtoyant des lieux historiques comme la Place de la Bastille et la Gare de Lyon. Cela dit, le district comprend l’AccorHotels Arena, où ont lieu de nombreux événements sportifs et concerts intérieurs chaque année, donc il est tout à fait possible que les gens qui veulent se divertir viennent dans le 12e arrondissement lors de leur séjour à Paris.

13e arrondissement

Le plus important quartier chinois de Paris est encadré par les avenues de Choisy et d’Ivry dans la moitié est du 13e arrondissement. Bien qu’un autre quartier chinois ait vu le jour dans le 20e arrondissement, on y trouve des restaurants et des emporiums asiatiques, dont des dim sum qui sont parmi les meilleurs de la ville. La Bibliothèque Nationale de France se trouve aussi dans cet arrondissement, en face du quai de la Gare, sur la Seine. Le charmant quartier de la Butte-aux-Cailles, dans l’ouest de l’arrondissement, offre un parfait équilibre entre les boutiques branchées, les bars et les restaurants.

14e arrondissement

Dans le 14e arrondissement, la rue d’Alésia se démarque par son large éventail de boutiques de vêtements, tandis que le Parc Montsouris offre aux visiteurs un superbe espace vert pour reprendre leur souffle. Face au parc, la Cité internationale universitaire de Paris héberge les étudiants étrangers dans la ville et comprend des styles architecturaux du monde entier. Avant de quitter le 14e arrondissement, n’oubliez pas d’aller voir la sculpture du Lion de Belfort, au centre de la place Denfert-Rochereau. 

15e arrondissement Ce district de la Rive Gauche de la Seine contient plus d’habitants que tout autre district parisien. On y trouve le merveilleux Parc André-Citroën, un espace de 14 hectares (35 acres) qui porte le nom du célèbre fabricant de voitures. Un peu plus au nord, une collection de gratte-ciels surplombe la rivière, et une réplique de la Statue de la Liberté monte la garde au bout de l’Île aux Cygnes. En fait, le plus haut gratte-ciel de la ville, la Tour Montparnasse, se trouve dans le 15e arrondissement, ajoutant à l’ambiance métropolitaine. Bien que moins achalandé que certains des districts du centre de Paris, cet arrondissement offre quand même beaucoup d’activités et d’endroits où s’évader. 

16e arrondissement Il n’y a aucun doute que cet arrondissement est l’un des plus branchés et des plus cosmopolites de Paris. On y voit un mélange presque idéal de restaurants tendance, d’attraits culturels comme les musées et les ambassades, de résidences prestigieuses et d’escapades naturelles. C’est là que se trouvent la place du Trocadéro, avec ses magnifiques jardins et des vues spectaculaires de la Tour Eiffel. Bordée de palais, l’Avenue Foch traverse le district, créant une attraction irrésistible pour les amateurs de riche architecture. Outre les Jardins du Trocadéro, les visiteurs peuvent refaire le plein d’énergie au Bois de Boulogne, autrefois territoire de chasse des rois de France. Dernier endroit mais non des moindres, le Parc des Princes se trouve dans le 16e arrondissement, alors surveillez les parties de football (soccer pour les Américains).

17e arrondissement

Le 17e arrondissement occupe la limite nord-ouest de Paris. On y voit une variété de styles architecturaux et des espaces naturels tranquilles. Le musée national Jean-Jacques Henner et le Palais des Congrès de Paris, un immense centre d’affaires, de congrès et de spectacles, comptent parmi les plus importantes attractions du district.

18e arrondissement

La grande vedette du 18e arrondissement est la Basilique du Sacré-Cœur. Vue du marché à ses pieds ou de près, cette fascinante cathédrale est à couper le souffle. À quelques pas du Sacré-Cœur, la Place du Tertre, joyau du Paris d’antan, ne manque jamais de fasciner les piétons. Poursuivez votre visite du pittoresque 18e arrondissement en empruntant la rue des Abbesses, bordée de boutiques et de restaurants courus par les gens branchés. Ensuite, faites le tour de Pigalle, autrefois le quartier chaud de Paris, pour découvrir, en soirée, ses cabarets et bars célèbres.

19e arrondissement

Le Canal Saint-Denis et le Canal de l’Ourcq traversent ce quartier assez paisible, où les visiteurs trouveront les troisième et cinquième parcs en importance à Paris, le Parc de la Villette et le Parc des Buttes-Chaumont respectivement. Apportez un pique-nique ou promenez-vous dans le 19e arrondissement pour voir le Conservatoire de Paris et la Cité des Sciences et de l’Industrie.

20e arrondissement

Le plus célèbre cimetière de Paris, le Cimetière du Père-Lachaise, se trouve dans le vingtième et dernier arrondissement de Paris. C’est le lieu du dernier repos de nombreux artistes et personnes célèbres, tant français, comme Édith Piaf, que de l’étranger, comme Jim Morrison. C’est également l’un des endroits les plus visités de la ville. Le district compte le quartier éclectique de Belleville, dont le quartier chinois rivalise avec celui du 13earrondissement. Bien que les jeunes au tempérament artistique soient davantage attirés par l’est de la ville, cette zone a réussi à conserver ses origines ouvrières et son esprit accueillant, ce qui a créé un district vibrant et varié qu’il vaut résolument la peine d’explorer.

Les monuments, les musées, les places et les jardins de Paris rappellent aux visiteurs toute l’importance historique de la ville, qui, depuis sa fondation, a été un centre intellectuel, politique et économique. Cette ville, qui possède une population cosmopolite, propose un mélange culturel et sociologique unique qui donne à Paris son charme irrésistible.

La capitale politique, économique et culturelle de la France a connu des débuts modestes de nature strictement rurale de petit village de pêche celtique établi au troisième siècle avant l’ère chrétienne positionnée sur l’île de la Cité au milieu de la Seine. La ville fortifiée et prospère de Lutèce a interpellé la cupidité de César et de son armée, qui l’ont conquise en 52 avant l’ère chrétienne. Elle fut l’une des premières villes gallo-romaines. La première mention du nom Paris est apparue en 207 de l’ère chrétienne lorsque la civitas parisiorum (qui signifie littéralement, la ville des Parisiens) s’est élargie de la rive gauche de la Seine aux sources thermales de Cluny. Paris s’est rapidement attiré les faveurs des deux saints qui ont contribué à sa construction. Saint Denis fut le premier évêque chrétien a être décapité par les Romains en 280 de l’ère chrétienne; ses restes reposent maintenant dans la basilique Saint-Denis. Sainte Geneviève est devenue le saint patron des Parisiens après avoir repoussé miraculeusement l’invasion des Huns en 451. Les monastères et les abbayes étendaient leur pouvoir, tout comme la puissante abbaye Saint-Germain-des-Prés, érigée en 558 sous l’égide du roi Childebert Ier. Plusieurs rois de la dynastie mérovingienne y furent enterrés. Bien que l’abbaye elle-même ait été détruite, il est possible de visiter l’église adjacente toujours en place, l’église Saint-Germain-des-Prés. Tandis que Charlemagne préférait Aix-la-Chapelle et y subissait un long siège de la part des Vikings en 885, Paris continua de repousser les invasions des barbares en accumulant les succès jusqu’en 987, année de l’ascension sur le trône d’Hugues Capet grâce à qui la ville retrouva sa fierté.

En tant que capitale du minuscule royaume français, la ville a considérablement grossi entre le 11e siècle et le 13e siècle. Le développement de la ville est en grande partie dû à Philip II, également appelé Philippe Auguste (1165-1223), fils de Louis VII, qui a pavé les rues et construit le nouveau marché dans les Halles, les remparts circulaires et la forteresse du Louvre (1204). Ces siècles d’extravagance ont vu l’achèvement de la cathédrale de Notre-Dame de Paris (commencée en 1163) et de la Sainte-Chapelle sous Saint-Louis (en 1248). La vile médiévale était divisée en deux, la rive droite accueillait les zones politique, commerciale et religieuse et la rive gauche une poignée d’intellectuels dissidents. Le plus connu de tous fut Robert de Sorbon, dont le collège fut le précurseur la célèbre université Paris-Sorbonne. Avec une population de 200 000 habitants, Paris est devenue la plus grande ville de la chrétienté d’Occident au début du 14e siècle. Mais quelques années noires ont suivi avec la famine de 1315, la peste de 1348 et la guerre de Cent Ans, à l’époque où Paris fut assiégé par les Anglais jusqu’en 1436. Heureusement, la prospérité devait revenir au XVIe siècle grâce à François Ier à qui l’on doit l’hôtel de ville, le Collège de France, l’hôtel des Tuileries et le pont Neuf. Il a également transformé l’ancienne forteresse du Louvre en palais de la Renaissance.

Paris sombre de nouveau dans le chaos avec les guerres de religion et le terrible massacre des protestants de Saint-Barthélemy durant les nuits du 23 et 24 août 1572. Le régent farouchement protestant Henri III doit fuir la ville, Henri IV devient roi en 1594 après avoir abandonné le trône. Converti au catholicisme, il courtise le cœur des Parisiens en faisait construire la place des Vosges, la place Dauphine et le quai des Orfèvres. 

De plus belles extensions encore sont apparues sous Louis XIII avec la construction du quartier le Marais (qui conserve son caractère original), et les banlieues de Saint-Honoré et de Saint Germain. Le palais du Luxembourg commandé par Marie de Médicis a immédiatement suivi, ainsi que Val-de-Grâce par la reine Anne d’Autriche et le Palais-Cardinal (aujourd’hui le Palais-Royal) par Richelieu. L’établissement de l’imprimerie royale en 1620, le jardin botanique situé dans le Jardin des Plantes et l’Académie française ont contribué à consolider le caractère intellectuel de la capitale.

Louis XIV, connu sous le nom de Roi-Soleil, installa sa somptueuse cour à Versailles, laissant Paris s’occuper de la Fronde de 1648 à 1652. Le groupe protestait contre la monarchie absolue, et en isolant le roi et ses mignons, son pouvoir fut renforcé. Colbert, responsable des bâtiments, fit construire de superbes monuments par Mansart et Perrault en l’honneur de son souverain : la colonnade du Louvre, l’hôtel national des Invalides, l’Observatoire, les portes de Saint-Denis et de Saint-Martin, l’hôpital de la Salpêtrièreet le jardin des Tuileries. L’architecture opulente offre un contraste frappant avec le Paris surpeuplé et misérable du peuple.

La prolifération des cafés et des salons littéraires, y compris le célèbre Le Procope, a favorisé l’éclosion de nouvelles idées égalitaires et libertaires qui ont précédé la Révolution française et contribué à la réputation culturelle de Paris. C’est a ce moment que l’École militaire a été construite, le Panthéon, la place de la Concorde et les jardins du Palais-Royal, où le soulèvement initial de 1789 a été orchestré; c’est là que la fameuse Déclaration des droits de l’homme et du citoyen a été formulée à l’origine, et où de nombreux royalistes restants ont été exécutés. Après la décapitation du régent, Napoléon met Paris sous le contrôle de deux préfets chargés d’établir un gouvernement. Il s’est mis à créer la capitale de l’Europe, en établissant l’Arc de Triomphe, le palais Brongniart abritant la bourse, la place Vendôme, la colonne Vendôme et le canal Saint-Martin Canal. 

Au 19e siècle, la pauvreté a nourri la colère du peuple tout comme les révolutions de 1830 et de 1848 qui s’opposaient au pouvoir royal. Le Second Empire de Napoléon III symbolise le début d’une nouvelle ère : une période d’industrialisation, d’efficacité et de santé publique avant tout. L’architecte officiel, Georges Haussman, a changé le visage médiéval de la ville pour lui donner le caractère qu’on lui connaît encore aujourd’hui. Les voies sales ont cédé la place à de larges avenues bordées d’arbres et à des bâtiments majestueux accessibles par de nouveaux moyens de transport. Les parcs et les jardins ont été créés, comme celui de Bois de Boulogne et du Bois de Vincennes. La tour Eiffel, dont la structure de fer conçue spécialement comme monument temporaire a connu le succès lors de l’Exposition universelle de Paris de 1889 est aujourd’hui le symbole archétype de la Ville lumière, sans la tour Eiffel, Paris ne serait tout simplement pas Paris. La basilique du Sacré-Cœur a été complétée en 1910, tout comme le palais de Chaillot.

Épargnée par la Grande Guerre, la ville intellectuelle et artistique a attiré de nombreux peintres et écrivains importants principalement dans le quartier de Montmartre. Ce fut cependant une autre histoire pour la Seconde Guerre, l’armée allemande occupa la capitale en juin 1940 qui fut libérée seulement en août 1944 par le général Leclerc et le général de Gaulle. Ce dernier déclara la Cinquième République, qui devait être contestée lors d’un grand soulèvement social, économique et culturel en mai 1968. Le mouvement dissident est né d’un cercle d’étudiants mené par Daniel Cohn-Bendit L’occupation de l’université Paris-Nanterre et de la Sorbonne a dégénéré en émeutes et en barricades dans le Quartier latin. Ce fut une crise sans précédent dont les tactiques de choc ont paralysé le pays d’une grève généralisée.

De même que tous les monarques qui avaient laissé leur marque dans Paris, les présidents de la Cinquième République voulaient également qu’on se souvienne de leurs plus beaux monuments. Charles de Gaulle a légué l’aéroport Roissy-Charles de Gaulle; le Centre Georges-Pompidou, un mémorial controversé en l’honneur du président du même nom; Giscard d’Estaing a créé le musée d’Orsay et transformé les abattoirs de la Villette en Cité des Sciences et de l’industrie. François Mitterand, durant ses quatorze années en tant que président (1981 à 1995) a soigneusement fait la promotion de son programme architectural pour susciter la controverse et l’excitation. On compte notamment l’arche de la Défense,la pyramide du Louvre de verre, l’opéra Bastille et la Bibliothèque nationale de France. Lorsqu’il s’agit de Paris, tout le monde a une opinion.

Points d'intérêt in Paris

Voir tous les points d'intérêt Paris

Au départ de :

Explorez notre monde.

ou trouvez vos vacances de rêve avec notre Chercheur de vacances