Phoenix, AZ

Lieu de destination

Sommaire des évaluations de l'hôtel

Aperçu

Si c'est le soleil que vous cherchez, vous ne trouverez pas mieux que ce petit coin de l'Arizona, dans le désert de Sonora : l'astre du jour y brille tous les jours ou presque! Venez y passer vos vacances pour profiter des nombreuses activités en plein air ou, tout simplement, pour vous reposer à la métropole de Phoenix, dans la ville voisine de Scottsdale et dans les autres villages du comté de Maricopa.

Selon le recensement américain de 2010, Phoenix est la sixième plus grande ville des États-Unis. On ne peut toutefois pas vraiment dire que cela saute aux yeux, surtout quand on regarde ses quartiers centraux décontractés qui rappellent des municipalités beaucoup plus petites.

En vue de favoriser le développement de son centre-ville, Phoenix a commencé à investir dans un nouveau système de métro. Du coup, nombre de restaurants, de bars, de boutiques et de galeries ont entrepris de s’installer dans les bâtiments et les bungalows historiques du quartier remontant au milieu du siècle. Ce faisant, l'énergie qu'ils apportent laisse entendre que la ville pourrait bien être prête pour une renaissance, une révolution culturelle. 

À l'est de Phoenix, Scottsdale attend ses visiteurs dans toute son opulence. Celle que l'on compare souvent à Beverly Hills mérite bien son titre si on estime qu'elle inclut la ville de Paradise Valley, nichée tout près, au nord.

La région de Scottsdale-Paradise Valley roule principalement grâce à l'industrie du tourisme de luxe. De nos jours, elle a acquis toute une réputation grâce à ses hôtels cinq étoiles, ses prestigieux spas et ses magnifiques terrains de golf. Elle possède également un quartier piéton central abritant un nombre impressionnant de restaurants et de galeries.

À tout moment, même quand l'activité y bat son plein, la région de Phoenix est un endroit où l'on parvient toujours à se relaxer et à apprécier les petits plaisirs de la vie, que ce soit au bord de la piscine, dans un restaurant, sur un terrain de golf ou dans un stade de basketball. Le mode de vie urbain stressant propre à plusieurs autres villes ne semble pas exister dans ce coin du désert de Sonora. C'est probablement grâce à tous les rayons du soleil!

Phoenix est une destination fantastique pour :

  • golf
  • spa et bien-être
  • magasins et restaurants

Aéroport desservi : Phoenix, AZ (PHX), Phoenix/Mesa, AZ (AZA)

Info-destination

Le climat de cette ville du désert se résume en deux mots : chaud et sec. Quand il pleut, ce n'est jamais pendant bien longtemps. Après tout, selon la définition scientifique, un désert est une région qui reçoit moins de 25 centimètres de pluie par année.

Même pendant les mois les plus froids de l’hiver, il fait suffisamment chaud pour jouer au golf. On ne s'étonnera pas, d'ailleurs, que ce soit là l'un des facteurs qui incitent les gens du Nord à venir y acheter une deuxième maison.

Le printemps est une saison absolument merveilleuse pour visiter la région. Le désert est en fleurs et les journées semblables à celles de l'été, mais sans canicule. La différence entre les températures de jour et de nuit est considérable, mais une simple veste ou une sorte de châle devrait suffire.

L'été, par contre, c'est une autre histoire. De juin à août, une vague de chaleur sèche s'empare de la région et la température moyenne dépasse les 30 °C.

La saison estivale est donc la saison basse de l'industrie du tourisme : un bon nombre d'hôtels offrent leurs chambres à des prix beaucoup plus bas. Pour lutter contre la chaleur, les établissements possèdent un système de climatisation, de vaporisation et d'aération qui leur permet d'empêcher les piscines extérieures de surchauffer.

Quel que soit le moment de votre voyage, n'oubliez pas le nécessaire pour faire face au soleil : crème solaire, chapeau et lunettes.

Diagramme des moyennes météorologiques mensuelles pour Phoenix, AZ

Le Far West ne s'est pas encore complètement éteint dans le comté de Maricopa. À Scottsdale, notamment, on a misé sur cet aspect de l'histoire pour décorer le quartier Old Town : là, les boutiques de souvenir sont baptisées « trading posts » (postes de traites) et les lampadaires sont décorés d'éperons portant le nom de la ville. Ne vous attendez pas pour autant à voir des cowboys débarquer.

Le Far West est célébré chaque année en février à la Parada del Sol, un festival gratuit pour toute la famille où sont organisées des activités amusantes comme des spectacles d'acrobaties à cheval et des combats au pistolet. Ceux qui se rendent au festival contribuent à l'atmosphère en portant l'attirail des cowboys, bottes et chapeaux compris.

Pour un Far West moderne, il suffit de se rendre au nord, au village de Cave Creek, où se rejoignent les fanas de la moto et du rodéo. La rue centrale y est couverte d'auberges et de saloons, comme le célèbre Buffalo Chip Saloon, qui organise des spectacles de monte du taureau sur place.

La plaque tournante des arts visuels de la région est le musée des arts de Phoenix (Phoenix Art Museum), un établissement de 18 860 mètres carrés ouvert en 1959. En plus de ses galeries, le musée est un véritable centre culturel où l'on a droit à des films, des spectacles musicaux et des programmes éducatifs.

La culture et le patrimoine autochtones ont une grande influence dans le comté de Maricopa et peuvent être perçus un peu partout, des spas aux restaurants. Les œuvres d'art et les bijoux autochtones occupent également une place de choix dans le domaine des arts. Si vous désirez en apprendre davantage sur la culture et l'histoire des Premières nations, dirigez-vous vers l'impressionnant musée Heard du Grand Phoenix, une vaste installation qui raconte les histoires d'hier et d'aujourd'hui des tribus amérindiennes du Sud-Ouest.

La région de Phoenix-Scottsdale est également reconnue pour sa grande contribution à l'architecture moderne du milieu du siècle. C'est au pied des monts McDowell, à Scottsdale, que Frank Lloyd Wright a bâti l'extravagant complexe de Taliesin West. Son protégé Paolo Soleri poursuit son travail dans son studio-galerie-résidence nommé Cosanti, à Paradise Valley.

En 2010, dans le cadre d'une initiative d'art publique, Scottsdale a bâti une passerelle conçue par Soleri dans son quartier au bord du canal Arizona.

Depuis sa rénovation de 80 millions de dollars US en décembre 2005, l'hôtel Valley Ho, un impressionnant monument du milieu du siècle conçu par l'architecte Edward L. Varney, se trouve dans les feux de l'action du centre-ville de Scottsdale. Grâce à elle, il a retrouvé son atmosphère branchée et décontractée qui attirait autrefois de nombreuses célébrités comme Bing Crosby, Robert Wagner et Natalie Wood.

Venez à Phoenix pour essayer le goût bien distinct de la culture américaine classique, présent aussi bien dans les bars laitiers à l'ancienne que dans la passion du baseball et dans la grande communauté de collectionneurs et d'amateurs de voitures antiques.

Comme pour toutes les destinations des États-Unis, il est recommandé de payer en dollars américains les dépenses générales. Pour les divertissements comme pour les achats, votre carte de crédit fera bien l'affaire et vous donnera le taux de change en vigueur au moment de l'achat. Si vous désirez retirer de l'argent, cherchez simplement l'un des nombreux guichets automatiques installés dans les banques et les endroits publics. Sachez par contre que les frais de transaction varient d'un guichet à l'autre.

La sixième plus grande ville au pays, Phoenix offre des options de divertissement variées à sa population grandissante. Si vous aimez les restaurants gourmet, les terrains de golf de championnat ou faire des doubles tours dans des montagne russes, la ville ne vous decevra pas.

Sports
L’Arizona est un état rempli de contrastes, des étranges et superbes cactus saguaro aux monts enneigés de Flagstaff en passant par la vue époustouflante du Grand Canyon. Cependant, l’État a une affection particulière pour le sport et la zone métropolitaine de Phoenix offre une abondance d’évènements sportifs et d’attractions excitantes. Le cœur du centre-ville est le pittoresque et vivant Copper Square. Il contient un mille carré de divertissement, dont le US Airways Center, où jouent les Phoenix Suns. Chase Field présente des parties des Arizona Diamondback et possède un toit rétractable pour protéger les gens de la chaleur accablante de l’été. Si c’est le vert d’un des terrains de golf de calibre mondial de Phoenix qui vous attire, comme l’élégant Tournament Players Club of Scottsdale ou Troon North, alors vous devez sortir vos bâtons. Pour une montée d'adrénaline, sautez dans une voiture et conduisez le mille le plus rapide au monde sur l’ovale du Phoenix International Raceway.

Les visiteurs peuvent aussi s’initier aux paysages de l’Arizona avec une randonnée pittoresque sur l'Echo Canyon Trail sur la majestueuse Camelback Mountain. Plus à l’est dans les Superstition Mountains, vous pouvez faire une excursion et vous rendre au village de Goldfield Ghost Town où vous découvrirez les secrets de la mine d’or perdue du Hollandais. Visitez d’anciennes habitations troglodytiques autochtones et un pueblo de cinq étages, le monument de Montezuma's Castle à l’extérieur de la ville ou montez en selle pour une véritable expérience de cowboy à Trail Horse Adventures et faites une promenade à dos de cheval. Si votre idée de l’Ouest américain inclut un duel, faites galoper votre poney jusqu’au Rawhide Western Town où les Roughriders règlent leurs différents à coup de pistolet.

Musées et galeries
Il existe une scène artistique et une culture variées à Phoenix, donnant lieu à un mélange éclectique. Le musée célèbre mondialement Heard Museum expose l’héritage et l’art des divers peuples des Premières Nations du Sud-Ouest. Pour une expérience plus participative des premiers jours de la ville, visitez le Pioneer Arizona Living History Museum, un village d’époque de 90 acres où des acteurs costumés recréent la vie sur le territoire de l’Arizona du milieu des années 1800.

Pour de l’art contemporain, visitez le Phoenix Art Museum, où la modernité est le point central et des œuvres de périodes variées sont exposées dans un bâtiment intéressant. Dirigez-vous vers le nord jusqu’à la petite ville de Cave Creek et visitez le Musical Instrument Museum (MIM) qui contient plus de 10 000 instruments de musique ainsi que des expositions multimédias.

En banlieue de Scottsdale, les visiteurs peuvent explorer les nombreuses galeries où sont exposées des œuvres d’artistes de partout à travers le monde. Bien que la plupart mettent l’emphase sur l’art des Premières Nations, il y a des expositions plus contemporaines. Ici aussi, vous pouvez voir les exquises sculptures de bronze soulignant l’importance d’une visite au Legacy Gallery ou voir les créations abstraites au Scottsdale Museum of Contemporary Art. 

Théâtre
Les arts de la scène sont bien en vie au Cricket Pavilion où les sièges en pente permettent de bien voir les nombreux concerts présentés. Le superbe Herberger Theater Center présente un mélange de comédies, drames et comédies musicales. La Phoenix Symphony présente plus de 160 concerts chaque année et l'Orpheum Theater présente une variété de spectacles d’arts de la scène toute l’année.

Cinéma et divertissement 

Si votre idée d’un film au cinéma inclut du popcorn, rien ne vaut la technologie IMAX, mais pour quelque chose de plus intime, rien ne vous empêche de vous sauver de la chaleur dans un des nombreux cinémas climatisés de Phoenix.

Pour ceux voyageant avec des enfants, il y a des manèges et des arcades au Castles and Coasters situé dans l’ouest de Phoenix. Jeepers a des manèges, des jeux et des défis pour les plus petits, tandis que les plus grands peuvent s’amuser à des jeux de tirs avec une touche de science-fiction au Stratum Light Speed Entertainment Center.

Les joueurs adultes préféreront l’action du tout nouveau Casino Arizona pour des divertissements dans le style de Las Vegas. Des chiens, ils en ont, au Phoenix Greyhound Park ou pariez sur les poneys au Turf Paradise. Si vous ne pouvez vous y rendre, essayez les paris hors-piste et une bonne bière au Padre Murphy's. Pour montrer vos talents au billard, dirigez-vous au Pink E's, une salle de billard pour adultes seulement avec plus de jeux que vous ne pourrez en essayer.

Magasinage
Si le magasinage est davantage ce que vous cherchez, Phoenix fera aussi votre bonheur grâce à ses nombreux centres commerciaux linéaires. Au centre-ville au Arizona Center, vous pourrez manger, danser et magasiner. Cependant, la plupart des fashionistas se dirigeront vers le Biltmore Fashion Park pour une expérience hors du commun chez Neiman Marcus et Gucci. Pour des articles plus abordables, dirigez-vous vers le Scottsdale Fashion Square ou fouillez pour des trésors au gigantesque Brass Armadillo.

Phoenix a des magasins de luxe, mais aussi une panoplie de boutiques spécialisées et de boutiques indépendantes. Promenez-vous dans Juttenhoops, une boutique de cadeaux qui prétend contenir « tout ce qui est amusant. » En quête d’aventure? Trouvez le trésor caché et venez dénicher des aubaines au Phoenix Park and Swap. Trouvez votre bonheur dans l’abondance de produits importés à bon prix, comme du chocolat belge ou des paniers de Bali au Cost Plus World Imports.

Phoenix a quelques chose pour tout le monde, des terrains de golf et des hôtels luxueux à des paysages et des couchers de soleil magnifiques, c’est véritablement une ville qui a su renaître de ses cendres.

Arrivée

L'aéroport international Sky Harbor de Phoenix est un grand aéroport doté d'une navette automatisée à la fine pointe de la technologie, le Phoenix Sky Train. Le réseau Sky Train n'est pas encore achevé, mais d'ici 2020, il reliera toutes les aérogares avec le centre de location de voitures et le réseau de transports en commun.

Puisque vous aurez traversé la douane américaine avant votre départ du Canada, vous n'aurez qu'à ramasser vos bagages à votre arrivée. Une fois sorti de l'aéroport avec toutes vos possessions, choisissez l'une des solutions de transport pour vous rendre à votre hôtel.

SuperShuttle propose les services de fourgonnettes bleues pouvant transporter jusqu'à sept passagers à la fois. Les prix sont raisonnables : pour vous rendre au centre-ville de Phoenix, il vous faudra débourser 13 $ US par personne, ou 20 $ US pour la région de Scottsdale.

Départ

Les aimables employés de WestJet seront prêts à vous aider aux comptoirs d'enregistrement de la société pendant les trois heures précédant votre vol de départ. Vous pouvez également vous enregistrer et sélectionner vos sièges à l'avance en utilisant le service d'enregistrement en ligne de WestJet.

Phoenix se trouve dans le centre de l'Arizona, dans le comté de Maricopa. De par sa population d'environ 1,4 million d'habitants, elle est la sixième plus grande ville des États-Unis. L'absence de barrières géographiques a permis à la métropole de s'étaler : du coup, il s'agit aussi de l'une des villes les plus vastes du pays et sa densité de population est plutôt faible par rapport aux villes du même acabit.

Le périmètre de la région du Grand Phoenix est délimité par les montagnes et les terres autochtones. Au nord-est se dressent les monts McDowell tandis que les monts Superstition, eux, se trouvent à l'est. Le célèbre mont Camelback, un site où les gens de la région aiment bien faire une randonnée, marque l’intersection entre Phoenix, Scottsdale et Paradise Valley.

Outre les montagnes, une autre caractéristique naturelle de la région frappe les voyageurs : les saguaros (à prononcer sa-WA-ro), une espèce indigène qui pousse vraiment partout.

Ce cactus de la taille d'un arbre (le plus grand des États-Unis) est souvent plus vieux que les résidants de la région et même qu'un bon nombre de bâtiments. Effectivement, la plupart de ces végétaux doit grandir pendant au moins 75 ans avant que le premier de leurs bras ne pousse. Ils peuvent vivre jusqu'à 200 ans et faire jusqu'à 18 mètres de haut!

Phoenix, connue aussi sous le nom de « Vallée du Soleil » en raison de ses plus de 300 jours d’ensoleillement par année, est une ville fragmentée, s’étendant dans plusieurs autres villes et banlieues qui l’entourent. Les visiteurs remarquent en premier la vallée qui sillonne confortablement à l’intérieur de plusieurs chaînes de montagnes.

Centre-ville de Phoenix
Depuis les mauvais jours vécus dans les années 70 et 80, le centre-ville s’est grandement amélioré. Avec la construction du US Airways Center pour l’équipe de basketball les Phoenix Suns et du Chase Field pour les Diamondbacks de l'Arizona de la Ligue majeure de baseball, ces deux équipe ont apporté de la vie au centre-ville. Si vous assistez à la symphonie ou cherchez quelque chose d’un peu plus haut de gamme, vous pouvez visiter tout près le Arizona Center ou le CityScape, les deux étant situés dans le quartier connu sous le nom de Copper Square. L’endroit a plusieurs petits cafés, des restaurants et des bars qui attirent les gens pour une bouchée ou un verre avant un spectacle.

Phoenix tente aussi de redonner vie à son centre urbain, avec des initiatives pour aider les gens qui y vivent. Deux bons restaurants qui les servent sont la Pizzeria Bianco dirigée par le Phoenicien d’adoption Chris Bianco, ou le Durant's sur l'avenue Central pour une option plus traditionnelle.

Incorporant le thème des premiers jours de Phoenix avec la culture et des événements locaux, Copper Square est un mille carré d’activités et d’action. Les attractions du centre-ville incluent le Arizona Science Center et le Phoenix Art Museum.

Phoenix Ouest
Les villes-dortoirs de Glendale et Peoria ont des maisons assez abordables construites surtout dans les années 1970 et ces deux communautés demeurent toujours principalement résidentielles. Pour magasiner et s’amuser, plusieurs personnes se rendent au centre Westgate City Center. Ce complexe divertissant a une aréna où l’équipe des Arizona Cardinals jouent au football près de la patinoire où l’équipe des Phoenix Coyotes joue au hockey. Pour les foires et les concerts, le Cricket Pavilion offre un amphithéâtre en plein air toute l’année, même en été! 

Le côté ouest continue de s’agrandir dans d’autres communautés comme Buckeye et Surprise, cependant l’endroit avec le plus de charme est sans doute Glendale. La plupart des visiteurs vont au Historic Downtown Glendale et son voisin, Catlin Court pour trouver des antiquités de premier choix. Le nouveau centre Arrowhead Towne Center Mall offre de nouvelles options de boutiques et restaurants.

Phoenix Sud
Largement composé de maison peu coûteuses et de terrains partagés avec la communauté agricole, la zone sud de Phoenix a la réputation d’être pauvre et de vivre des problèmes de violence. Cependant, la communauté huppée d’Ahwatukee fait exception. Les habitants d’Ahwatukee sont surtout des gens plus âgés et des professionnels qui y travaillent puisqu’il n’y a pas beaucoup d’attractions ici.

C’est un secteur surtout résidentiel, où des maisons pour la classe moyenne côtoient des appartements luxueux. Pour les plus belles vues de Phoenix, prenez la route South Mountain Park Scenic Drive pendant que vous y êtes. Les fabuleux couchers de soleil, une fierté de l’Arizona, sont magnifiques depuis un poste d’observation au cœur du désert. Si le voyageur préfère faire des emplettes, il trouvera son bonheur au Arizona Mills Mall près du petit village de Guadalupe.

Phoenix Nord et Nord-Ouest
Plus au nord, les visiteurs trouveront les villages tranquilles de Cave Creek et Anthem. Encore plus au nord-ouest, vous trouverez Peoria et les communautés de Sun City, Sun City West et Surprise. La plupart de ces endroits ont plusieurs terrains de golf et beaucoup de retraités y vivent. Cependant, pour d’autres divertissements, les promeneurs aimeront le parc White Tank Mountain Regional Park.

East Valley
À la frontière de Phoenix se trouve Paradise Valley, dont la magnifique location au bas de Camelback Mountain sépare les biens nantis et les très bien nantis. Il est possible de magasiner au centre Paradise Valley Mall et au Scottsdale Fashion Square. Tout près du PV (comme les résidents l’appellent), se trouve Scottsdale, la ville la plus luxueuse de l’Arizona. Très recherchée pour son immobilier et ses vacances, cet endroit offre du divertissements et des restaurants renommés comme El Chorro Lodge ou Tarbell's. Pour la meilleure pizza en ville, visitez Pomo Pizzeria, une pizzeria authentique dans le style traditionnel de Naples.

Situé au sud de Scottsdale, Tempe est principalement une ville universitaire où se situe la Arizona State University. Tempe offre une multitude d’activités et de sports diversifiés. Pour des activités aquatiques, visitez le Tempe Town Lake ou escaladez la colline Hayden Butte. Pour d’autres divertissements, ce site est l’endroit pour des festivals locaux comme le Fall Festival of the Arts. L’université se trouve au cœur du centre, entourée par des maisons et des résidences.

Toujours à l’est, nous trouvons Mesa, Chandler et Gilbert. Ce sont toutes des cités-dortoirs où on trouve surtout des familles et des centres commerciaux linéaires. À une certaine époque, une bonne partie de la zone était largement constituée de communautés agricoles, jusqu’à une hausse dans l’immobilier qui a commencé dans les années 80 et continue à ce jour.

Cette zone du Sonoran Desert est habitée depuis 1 500 ans et les ruines peuvent être observées aux Pueblo Grande Ruins, un site archéologique préservé offrant des informations sur le peuple Hohokam. Ce peuple autochtone avait créé son propre système d’irrigation, qui consistait de plusieurs canaux reliés à la Salt River, lui fournissant l’eau dont il avait besoin. Cette civilisation est disparue mystérieusement dans les années 1400 et la cause la plus probable de sa disparition est une sécheresse importante.

Ce n’est pas avant 1867 que la ville de Phoenix moderne a véritablement pris racine. Voyageant à dos de cheval, Jack Swilling, parti de la petite ville voisine de Wickenburg, s’était arrêté pour se reposer. En regardant la vaste étendue du désert, il s’était soudain imaginé une communauté agricole dans cet environnement aride et peu accueillant. Le principal obstacle étant le manque d’eau potable, il créa donc la Swilling Irrigation Canal Company pour faire dévier l’eau jusque dans la vallée. En 1868, la première récolte arriva au marché et une petite colonie nommée la Swilling's Mill fut créée, quatre milles à l’extérieur de la ville de Phoenix moderne. Le nom de la colonie était inspiré de l’idée que tout comme le légendaire phœnix, la nouvelle ville naîtrait des ruines d’une ancienne civilisation.

La région continua de grandir dans les années 1860 et 1870, avec l’ajout d’un bureau de poste et un moulin à vapeur, ce qui a véritablement lancé l’entreprenariat et fait émerger l’industrie agricole. Grâce à l’arrivée continue de colons, Phoenix était devenue dès 1870 un centre de commerce de l’Ouest et avait gagné une réputation de petite ville sauvage sans foi ni loi. La première élection du compté eut lieu en 1871 et se solda par un duel au pistolet entre les candidats. Les deux hommes, J.A. Chenowth et Jim Favorite, s’affrontèrent en duel au pistolet. Favorite mourut et Chenowth abandonna la course. Tom Barnum devint le premier sheriff du comté de Maricopa, qui s’était formé lors de la division du comté de Yavapai.

La ville fut officiellement inscrite le 15 février 1873 et enregistrée comme ville en 1881. Avec la construction des premières centrales électriques de l’Ouest, il était déjà possible de savoir que la ville serait trépidante. Les moyens de transport progressèrent avec l’arrivée, en 1887, de la première ligne de tramway hippomobile longeant la rue Washington. Cette amélioration des transport en commun fut la cause principale de l’expansion de la ville. Le chemin de fer tant attendu Southern Pacific Railroad arriva peu après. Les années suivantes furent marquées par des victoires et des tragédies avec l’installation d’un des premiers systèmes téléphoniques et la pire inondation de l’histoire de la Vallée. En 1902, la signature du National Reclamation Act rendit possible la construction de barrage sur des cours d’eaux à l’ouest et l’association des Salt River Valley Water Users fut créée afin de gérer la ressource la plus précieuse de la ville, sa source d’eau potable.

L’Arizona devint officiellement un État le 14 février 1912, avec l’approbation du Président William Howard Taft. Une nouvelle ère commençait: de communauté agricole, Phoenix devint une métropole. En huit ans, la population de Phoenix passa à 29 000, 1 080 bâtiments furent construits et le premier gratte-ciel de l’Arizona, Heard Building, couronnait déjà la ville.

Phoenix connut son premier véritable boum économique dans les années 1940, sous l’impulsion de la déclaration de guerre. Abritant les bases militaires de Luke Field, Williams Field, Falcon Field et l’énorme centre d’entraînement à Hyder, Phoenix devint la résidence temporaire de milliers de soldats. Ayant apprécié la vie en Arizona, plusieurs de ces hommes vinrent s’y installer après la guerre. Bien décidés à continuer sur cette lancée économique, des entrepreneurs locaux tentent d’attirer des entreprises comme Motorola, General Electric et Reynolds Aluminum, décrivant Phoenix comme la « nouvelle ville moderne de l’Ouest. » Les banques prêtaient librement et les journaux célébraient la Vallée comme un endroit où il fait bon vivre. L’ouverture de l’aéroport Sky Harbor et l’arrivée de la climatisation abordable dans les maisons, les bureaux et les voitures donnèrent un élan à l’industrie du tourisme, qui continue de prospérer encore aujourd’hui.

Dans les années 1950 vint l’apparition d’une communauté culturelle surtout grâce à l’arrivée duHeard Museum, du Phoenix Art Museum et de la Phoenix Symphony. La communauté permit l’apparition d’un petit collège, qui est maintenant l'Arizona State University à Tempe, une autre étape importante pour l’expansion de la Vallée.

L’arrivée de nouveaux habitants dans la Vallée continue de faire de Phoenix une des communautés grandissant le plus rapidement au pays. Chaque année, les amateurs de golf s’y rendent en masses, faisant de Phoenix une destination de choix pour le golf. L’Arizona est un des seuls États ayant une équipe des ligues majeures dans chaque sport. Se tenir au courant des péripéties des équipes sportives locales fait partie intégrante du style de vie de Phoenix. L’équipe des Arizona Cardinals a été créée en 1898 et est l’équipe de football professionnelle la plus vieille au pays. L’équipe des Phoenix Suns est arrivée sur la scène en 1968 et divertit les résidents depuis plusieurs décennies grâce à son talent. La nouvelle équipe, connue sous le nom des Phoenix Coyotes, a été créée en 1996 et le rêve d’avoir une équipe de baseball est devenu réalité en 1998 avec les Arizona Diamondbacks. Les résidents et les visiteurs profitent du nouveau Chase Field, un centre sportif avec un toit rétractable et une piscine intérieure.

Tout comme l’oiseau mythique qui renaît de ses cendres, la ville est passée d’une civilisation disparue à un centre économique, culturel et artistique important en peu de temps. Pour l’instant, rien n’indique que l’augmentation de la population dans la Vallée connaîtra un ralentissement, car le climat attire toujours des retraités migrateurs et des entreprises. Les pionniers d’aujourd’hui doivent une fière chandelle à leurs ancêtres qui ont tracé le chemin pour la création de la ville magnifique dont nous profitons tous aujourd’hui.

Pour ce qui est des innovations culinaires, la vallée du Soleil a la réputation d’être un désert plutôt qu’un paradis. Cependant, au fil des ans, plusieurs nouveaux restaurants ont ouvert ici dans le désert, désirant mettre l’accent sur la nourriture locale et la durabilité. À part les classiques et populaires restaurants El Chorro Lodge et T. Cooks, la plupart des options de restaurants pour les Phoeniciens se limitaient à celles dans des centres commerciaux linéaires ou dans des complexes touristiques de luxe.

Ensuite, dans les années 80, plusieurs restaurants dont l’original Vincent Guerithault on Camelback ont ouvert et ont changé l’approche des chefs par rapport à la nourriture dans la grande région de Phoenix. Les chefs de la région de Phoenix et en Arizona en général se méritent maintenant de plus en plus de prix et récompenses. Vivez une expérience unique à Phoenix, avec des saveurs des Premières nations au Kai, situé dans le complexe Sheraton Wild Horse Pass Resort, qui par un heureux hasard a transformé la ville en un lieu privilégié pour la nouvelle cuisine.

Le centre-ville
Le Arizona Center situé sur la rue Van Buren offre de tout, des restaurants rapides à des clubs et des bars chics, à la frontière du quartier Copper Square où la vie nocturne du centre-ville est la plus animée. Pendant que vous êtes au centre-ville, la plupart des activités se concentrent sur les arénas pour le basketball et le baseball. Si ce sont ces activités qui vous intéressent, vous pouvez vous installer au bar irlandais de Phoenix, le Seamus McCaffrey's, à l'Hotel San Carlos. Les fans des Phoenix Suns et même parfois les joueurs fréquentent le Majerle's Sports Grill, ouvert par une ancienne étoile des Suns, Dan Majerle.

Au milieu de Central Phoenix, vous trouverez plusieurs quartiers où il fait bon vivre. La nourriture mexicaine est omniprésente en Arizona, et bien que certains endroits soient meilleurs que d’autre, un des endroits les plus connus est le Barrio Cafe, qui a réussi à créer sa propre niche dans le secteur de la restauration. Deux autres endroits populaires dans cette zone sont le Tutti Santi pour de l’excellente cuisine italienne et le Durant’s pour des grillades de style classique.

Le centre-ville de Scottsdale
Éparpillés entre les galeries dans le quartier des arts du centre-ville se trouvent des restaurants aux saveurs modernes et traditionnelles. Pour de la bouffe confort traditionnelle, Don & Charlie's et le Pink Pony sont des restaurants emblématiques du quartier depuis des années. Certains des clubs les plus en vue sont situés ici, comme le cosmopolite Madison’s. La scène musicale locale est bien vivante ici, grâce à plusieurs bars. Pour de la musique de l’ère Big-Band du jazz, allez au Famous Door ou revivez les blues au Cajun House.

Vous découvrirez que Scottsdale Road est véritablement une autoroute des saveurs et on trouve beaucoup de restaurants au Scottsdale Fashion Square, dont le très populaire P.F. Chang's. Comme la chaleur règne dans la vallée, plusieurs hôtels donnent des fêtes dans la piscine, une des plus populaires étant à l’hôtel Valley Ho. Récompensé plusieurs fois, Pomo Pizzeria est un des meilleurs restaurants en Arizona pour manger une pizza napolitaine et il a le certificat pour le prouver (cherchez le placard du petit clown portant une pizza). Directement en face, se trouve la grilladerie haut de gamme, Fleming's Prime.

Plus au nord dans le couloir des routes Bell et Scottsdale roads, les visiteurs trouveront le restaurant mexicain style Sorora, le Carlos O'Brien's. Pour les gourmets aventuriers, essayez le serpent à sonnette au Golden Belle Steakhouse & Saloon et pour du haut de gamme dans Paradise Valley, allez au Tarbell’s ou au classique El Chorro Lodge. Des établissements nouveaux et excitants incluent le restaurant Oceana, qui offre du poisson frais. Pour les fruits de mer, c’est sous terre au Salt Cellar que vous trouverez les homards les plus frais en ville.

Le centre-ville de Tempe
Une ville étudiante est toujours festive et Tempe ne fait pas exception. Mill Avenue et University Drive sont l’épicentre de la vie nocturne de East Valley. Gordon Biersch Brewing Company est un excellent endroit où observer la faune locale tout en sirotant une bière de micro-brasserie. Fidèle à son nom, le Bash on Ash est une « ferme » de la taille d’un entrepôt qui offre des boissons et du divertissement à bon prix. Malgré la présence importante de restauration rapide et de bars de quartier, les gens soucieux de leur alimentation et de l’environnement pourront trouver leur bonheur, y compris des collations macrobiotiques, au N Counter Café.

East Valley
Mesa, Chandler et Gilbert sont peut-être les « cités-dortoir » de la East Valley, mais en terme de restaurants, ils sont tout sauf endormis. Un univers de cuisines du monde attends les visiteurs, dont de la cuisine autochtone au restaurant Kai au Sheraton Wild Horse Pass Casino, de la cuisine allemande au Zur Kate et de la cuisine italienne innovante au Postino’s 

À l'intersection de 24th Street et de Camelback, le Biltmore Fashion Park abrite le célèbre Che Bella. Vers l’est, il existe plusieurs grilladeries de choix, dont Ruth's Chris et Omaha Steakhouse, où vous pourrez déguster autant de steak que vous le désirez.

West Valley
C’est l’endroit où vous trouverez de la nourriture simple, satisfaisante et peu chère, généralement dans les centres commerciaux linéaires. West Valley est un secteur surtout résidentiel, la nourriture offerte est donc très familiale. Cependant, certains endroits sortent du lot, dont le restaurant grec Golden Greek, où vous trouverez les meilleurs gyros en ville. Un autre endroit méritant une mention d’honneur est le Dillon's, qui est un des restaurants les plus récents de la Vallée, mais leur porc de l’Iowa nourri au grain est déjà très populaire.

Les amateurs de musique et de cuisine country peuvent aller faire claquer leurs talons au Mr. Lucky's, un des clubs de danse de cowboy authentiques de la Vallée. Au Mr. Lucky's, les plus courageux peuvent même essayer le rodéo dans une aréna extérieure.

Grâce à son climat toujours chaud et sec, la région du Grand Phoenix attire un bon nombre de retraités et de semi-retraités des climats froids qui viennent y passer l'hiver. La majorité vient de l'ouest du Canada et du Midwest américain dans l'espoir de se réchauffer un peu au soleil. Bien entendu, quand vient l'été et sa canicule, il est temps pour eux de retourner au bercail.

La région de Phoenix est un grand terrain de jeux aux multiples divertissements : il y a des tas de magasins, d’excellents restaurants, de splendides spas, des terrains de golf verdoyants et une grande variété d'équipes sportives comme les Suns de Phoenix (NBA) et les Diamondbacks de l'Arizona (Ligue majeure de baseball). Pour voir les Coyotes de Phoenix (LNH), un autre des grands clubs de la région, vous devrez vous rendre à Glendale, un tout petit peu au nord-ouest de Phoenix.

Il n'y a pas que des loisirs ici. Les nombreux hôtels et salles de réunion de la région attirent bien des sociétés et des groupes nord-américains aux congrès qui y sont organisés.

Les artistes de toutes les disciplines affluent aussi, ce qui a entraîné une hausse impressionnante du nombre de galeries. Les jeunes et branchés se dirigent vers le quartier des arts de Phoenix, Roosevelt Row, tandis que les plus conventionnels se rendent au quartier des galeries de Scottsdale et à son centre commercial piétonnier. Aux deux endroits, l'on organise des activités artistiques pleines de vie, les ArtWalk, tenues les jeudis soirs à Scottsdale et les vendredis soirs à Phoenix.

Que ce soit pour aller sur l'un des terrains de golf ensoleillés ou pour voir les magnifiques étendues du désert urbain, les déplacements à Phoenix sont toujours très agréables. Quoi qu'il en soit, pour vos vacances, il est généralement recommandé de louer une voiture. N'oubliez simplement pas de faire vos réservations à l'avance, surtout pendant les mois les plus chauds, sans quoi il est possible que vous vous retrouviez bredouille.

Au centre-ville, on peut se déplacer rapidement et facilement à pied. Par contre, il vous faudra une voiture pour vous rendre aux pittoresques collectivités des alentours de la ville. N'oubliez simplement pas de garder l'œil ouvert : certaines voies changent de direction près du centre-ville. Effectivement, les routes les plus achalandées deviennent à sens unique pendant l'heure de pointe, ce qui permet à la métropole de mieux gérer la circulation.

Si vous désirez visiter d'autres régions de l'Arizona, consultez le calendrier des trains Amtrak. Il est également possible d'emprunter le nouveau système de métro léger Valley Metro, qui va de Phoenix à Mesa. C'est un moyen de transport intéressant, car il y a des arrêts à un bon nombre des destinations touristiques, y compris les musées du centre-ville et l'Arizona State University. De plus, il ne faut payer que 2,50 $ US pour monter à bord (c'est le même prix pour les autobus).

Si vous souhaitez explorer le centre-ville, Phoenix offre une navette GRATUITE pour s'y rendre, baptisée DASH.

Contrairement aux autres grandes métropoles, la ville de Phoenix n'impose pas de réglementation en matière de prix pour les taxis; seul le trajet vers l'aéroport (ou en provenance de l'aéroport) coûte un montant fixe. Les voyages en taxi sont plutôt dispendieux (environ 1,50 $ US par mille, ce qui revient à environ 93 cents américains par kilomètre), il est donc recommandé de les éviter.

L'aéroport international Sky Harbor de Phoenix est un grand aéroport doté d’une navette automatisée à la fine pointe de la technologie, le Phoenix Sky Train.

Comme pour toutes les destinations des États-Unis, il est recommandé de payer en dollars américains les dépenses générales.

Que ce soit pour aller sur l'un des terrains de golf ensoleillés ou pour voir les magnifiques étendues du désert urbain, les déplacements à Phoenix sont toujours très agréables.

Au départ de :

^ Prix total aller simple par invité. Des conditions s'appliquent.

* Les prix par invité sont limités, basés sur une occupation double, et ne représentent pas la tarification ou la disponibilité en temps réel. Des conditions s'appliquent.

Explorez notre monde.

ou trouvez vos vacances de rêve avec notre Chercheur de vacances