Puerto Plata

Lieu de destination

Sommaire des évaluations de l'hôtel
4.5

Cote de nos invités basée sur 2 avis

Aperçu

Les plages couleur caramel de la province de Puerto Plata située sur la rive nord de la République dominicaine se classent parmi les plus belles du pays. Elles s’étendent le long de l’océan Atlantique plutôt que de la mer des Caraïbes et vous ne pourrez qu’en être enchanté. Par ailleurs, l’endroit regorge d’attraits touristiques.

La ville de Puerto Plata (signifiant « port argenté » en espagnol) se trouve au pied d’une montagne, qui accueille le magnifique parc national nommé Parque Nacional Isabel de Torres. Une balade en téléphérique vous amènera au sommet, d’où vous aurez une vue splendide des montagnes. De plus, les amateurs d’ornithologie ne voudront pas manquer les perroquets de la Hispaniola et les faucons à queue rouge.

Peur des hauteurs? Pas de problème. Plusieurs options s’offrent à vous pour vous garder bien diverti. Le spectacle de danse Bravissimo Show d’Ocean World et la vie nocturne dans les discothèques n’en sont que quelques exemples.

Par ailleurs, Puerto Plata est un lieu central idéal pour ceux qui aiment faire des excursions d’un jour. Prenez un taxi pour une petite balade à l’est dans la ville animée de Sosua, débordante de boutiques et de marchés colorés sur le bord de la plage. Un peu plus loin, la ville de Cabarete attire les passionnés de planche à voile, qui se rassemblent sur les plages exposées au vent. Enfin, à l’ouest de Puerto Plata (à environ 90 minutes en taxi) se trouve la ville historique de La Isabela, fondée par Christophe Colomb en 1493.

Mais peut-être que pour vos vacances, vous voulez seulement relaxer sur la plage en lisant un bon livre ou vous régaler des fruits de mer goûteux de la région? Pour ça, la ville saura également vous combler. Cependant, si vous avez envie d’un peu d’exploration, vous serez agréablement surpris par toutes les attractions uniques de cette région.

Puerto Plata  est une destination fantastique pour :

  • plage
  • culture et histoire
  • aventures en plein air

Aéroport desservi : Puerto Plata, République dominicaine (POP)

Info-destination

L’électricité en République dominicaine est de 110 volts et les installations peuvent accueillir la plupart des appareils nord-américains à deux fiches plates. Cependant, certains hôtels peuvent utiliser des sorties suisses, à fiches rondes et non à fiches plates. Si vous apportez un appareil électrique, vous devriez faire les vérifications nécessaires avant de partir pour savoir si vous aurez besoin d’un convertisseur ou d’un adaptateur, ou les deux.

La température à Puerto Plata est d’en moyenne 25 ºC toute l’année durant. Attendez-vous à des jours chauds et humides, en particulier pendant les mois d’été, soit de mai à octobre. Protégez-vous en appliquant de la crème solaire et en portant un chapeau à large bord. C’est une bonne idée également d’avoir toujours avec vous une petite serviette pour vous éponger le front.

Ce sont les mois de novembre à janvier qui sont les plus pluvieux dans la région de Puerto Plata. Des orages éclatent soudainement, pour être suivis du retour du soleil. À noter que les soirées sont nettement plus fraîches entre novembre et avril. Il est donc judicieux d’apporter une veste légère ou un haut à manches longues.

Si vous aspirez au climat idéal pour la plage, prévoyez votre visite à la fin de l’été ou au début de l’automne, lorsque les températures sont les plus chaudes. Toutefois, vous préférerez peut-être éviter les intempéries, plus fréquentes d’août à octobre.

Diagramme des moyennes météorologiques mensuelles pour Puerto Plata

La vie quotidienne à Puerto Plata se déroule à un rythme beaucoup plus détendu que ce dont vous avez l’habitude. Il existe d’ailleurs un vieux proverbe à propos du temps dans les Caraïbes qui dit que plus il fait chaud, plus les choses avancent lentement. Alors détendez-vous, suivez la vague et adoptez l’attitude décontractée des insulaires.

Le baseball est de loin le sport le plus populaire à Puerto Plata. Les garçons dominicains rêvent d’accéder aux grandes ligues nord-américaines et un grand nombre d’entre eux y sont déjà parvenus. La République dominicaine est une nation en développement; le baseball y est donc considéré comme un tremplin vers une vie meilleure.

Le tourisme représente l’une des industries clés dans la province de Puerto Plata qui regroupe des douzaines d’hôtels le long de la côte. Le dollar américain est largement accepté et souvent même préféré au peso dominicain. Il peut donc être utile d’avoir quelques billets d’argent américain ou même des pièces d’argent canadien pour le pourboire des chauffeurs de taxi et des serveurs.

Pour ce qui est de la cuisine dominicaine, ne vous inquiétez pas. Vous n’aurez pas la mauvaise surprise de plats trop épicés. Ne manquez pas de goûter le plat local de haricots et de riz accompagné de purée de plantain. De plus, les amateurs de fruits tropicaux seront au paradis avec les bananes, les mangues, les papayes, les ananas et les fruits de la passion que l’on trouve ici en abondance.

Le rhum est très populaire en République dominicaine. Les trois marques les plus répandues sont Brugal, Barceló et Bermúdez, que l’on appelle communément les trois B. Si vous préférez quelque chose de plus léger pour contrer la chaleur, optez pour une bouteille de Presidente. Les plus aventureux peuvent goûter la mamajuana – un mélange de rhum, d’écorce de bois, de fines herbes, de miel et de vin rouge. Les Dominicains considèrent ce breuvage comme un remontant pour la santé.

En général, les Dominicains sont des gens amicaux, accueillants et toujours prêts à donner un coup de main aux visiteurs. Ainsi, pendant votre séjour, vous verrez assurément de nombreux visages souriants et des signes de la main en guise de bienvenue. Visitez les endroits que fréquentent les gens de la région : la cathédrale, le Boulevard ou le marché de Playa Dorada. Vous les verrez y passer une belle soirée et rire ensemble.

L’espagnol est la langue officielle de Puerto Plata, mais de nombreux jeunes apprennent l’anglais à l’école. La majorité des Dominicains sont issus d’un mélange d’ancêtres européens et africains, mais certains descendent plutôt du peuple autochtone taïno.

La monnaie officielle du pays est le peso dominicain. La plupart des hôtels, restaurants et commerces acceptent les principales cartes de crédit. Si vous préférez avoir de l’argent comptant sous la main, les dollars canadiens et américains peuvent être échangés contre des pesos au cours de votre séjour aux deux banques de l’endroit ou aux bureaux de change (appelés « casas de cambio »). La plupart des hôtels offrent également des services de change.

Si vous devez retirer des fonds, vous trouverez des guichets automatiques bancaires à de nombreux hôtels ainsi que dans les zones commerciales. Veuillez noter que les GAB de la région distribuent uniquement des pesos.

Arrivée

Pendant votre vol vers la République dominicaine vous seront remis un formulaire d’immigration bleu et une carte de touriste. À votre arrivée, on vous donnera un formulaire de déclaration douanière de couleur blanche que vous devrez remplir (un formulaire par famille). Rendez-vous ensuite aux comptoirs de l’immigration où vous présenterez votre carte de touriste. L’agent de l’immigration vérifiera également votre formulaire bleu et votre passeport. Il conservera une partie du formulaire et vous rendra l’autre partie.

Une fois passé le comptoir de l’immigration, rendez-vous dans la zone de récupération des bagages pour y prendre les vôtres. À partir de là, vous franchirez les douanes, où vous présenterez votre formulaire blanc de déclaration douanière.

À la sortie de l’aéroport, cherchez le représentant de Vacances WestJet de Hola Tours. Celui-ci vous dirigera vers un véhicule qui vous transportera à votre hôtel. L’aéroport de Puerto Plata se trouve à environ 20 minutes de Playa Dorada et de Sosua, et à 40 minutes de route de la ville de Cabarete.

Départ

Si vous avez réservé un moyen de transport entre l’hôtel et l’aéroport auprès de Vacances WestJet, un représentant de Hola Tours à votre hôtel vous confirmera l’heure à laquelle il passera vous prendre pour le retour à l’aéroport de Puerto Plata. Les mêmes formulaire d’immigration bleu et formulaire de déclaration douanière blanc doivent être remplis à votre départ et vous seront rendus après votre enregistrement à l’aéroport.

Vaccins

Actuellement, aucun vaccin n’est requis pour voyager en République dominicaine. Pour plus de renseignements à ce sujet, consultez votre professionnel de la santé avant votre voyage.

Que vous désiriez passer vos vacances sur la plage, dans l’eau ou là-haut dans la montagne, Puerto Plata a de tout pour les activités extérieures.

Vous recherchez des vacances de plage paisibles? La chance vous sourit. La rive entière de Puerto Plata est en fait une large bande de plage le long de l’Atlantique. La ville abrite le plus grand port de la région et représente le noyau de l’économie locale.

Chose intéressante, le sable des plages de Puerto Plata a la couleur du caramel alors que les plages de Punta Cana à l’est sont de sable blanc. Mais peu importe la couleur du sable, les visiteurs de Puerto Plata ont la chance de pouvoir profiter de toutes ces superbes plages situées à proximité. De fait, les fanatiques du soleil qui viennent des régions voisines affluent vers les plages Cofresí et Long ainsi que vers celles situées derrière les hôtels de Playa Dorada.

Des récifs de corail entourent Puerto Plata. Les adeptes de plongée en apnée ou de plongée sous-marine se sentiront donc parfaitement dans leur élément.

La République dominicaine est le pays le plus montagneux des Caraïbes et on y trouve la plus haute montagne de la région, soit le Pico Duarte, qui s’élève à 3 098 mètres. Au sud-ouest de Puerto Plata se situe le parc national Isabel de Torres, au sommet d’une montagne de 800 mètres au-dessus du niveau de la mer.

Les montagnes de la région sont en grande partie couvertes de forêts de pins et de feuillus tropicaux tandis que les pentes plus basses, plus accessibles, servent à l’exploitation du charbon et du bois de construction. Des palmiers royaux poussent également dans tout le pays.

Enfin, le lac Enriquillo compte parmi les plus beaux attraits du pays. Il en est le plus grand lac et se situe au point le plus bas des Caraïbes.

La balade en téléphérique au parc national Isabel de Torres, situé près de la ville de Puerto Plata, impressionnera les amoureux de la nature. Admirez, à mesure que vous vous approchez du sommet, la vue imprenable sur la forêt tout en bas. De même, contemplez la vue incroyable de Puerto Plata au pied de la montagne avec l’océan Atlantique en arrière-plan.

Vous croiserez, par ailleurs, de nombreuses espèces de plantes et d’oiseaux en explorant les divers sentiers du parc, lequel accueille également un magnifique jardin botanique et une statue de Jésus de seize mètres de hauteur, réplique du fameux Christ le rédempteur de Rio de Janeiro.

Les plages de Puerto Plata demeurent évidemment l’attraction principale de la région, mais de nombreuses activités sont offertes à ceux qui ne sont pas intéressés à relaxer sur le sable. Les plus téméraires apprécieront les tyroliennes, l’équitation, la planche à voile, le surf cerf-volant, la plongée sous-marine ou même le kart.

Par ailleurs, le parc Ocean World Adventure Park, Marina and Casino renferme le plus vaste habitat de dauphins aménagé par l’homme du monde, dont le plus grand bassin contient à lui seul 12 millions de gallons d’eau de mer! Vous pouvez y voir des dauphins exécuter leur numéro ou même nager avec les raies.

Suivez le rythme de la musique mérengué typiquement dominicaine, goûtez les rhums les plus fins et régalez-vous de fruits tropicaux délicieux. Puerto Plata est un festin pour les sens qui s’apprécie mieux au rythme vacancier des Caraïbes.

Il y a de nombreux moyens de transport à Puerto Plata. Vous y trouverez des autobus publics, des minibus, des cars et des motos (appelées « moto conchos ») pour vous conduire partout où vous le désirez. Toutefois, les visiteurs doivent faire attention au surnombre. En effet, la plupart des chauffeurs s’efforcent de prendre le plus de passagers possible à bord, ce qui pose un risque pour la sécurité.

Le trajet en autobus entre Playa Dorada et Puerto Plata coûte environ 20 pesos. On reconnaît les autobus qui suivent cet itinéraire par la lettre A ou B, indiquée sur le devant. Les minibus et les cars circulent entre Puerto Plata, Sosua et Cabarete et des signes sur le toit indiquent la route qu’ils prennent. Rappelez-vous qu’en République dominicaine, il n’y a aucun arrêt prédéterminé. Vous devez donc indiquer au chauffeur l’endroit sur la route où vous désirez descendre.

Veuillez noter qu’il est possible de louer des voitures, bien qu’il ne soit pas conseillé aux visiteurs de conduire. Les règles de la circulation sont en effet limitées et la conduite sur ces routes ne ressemble en rien à ce qu’on connaît au Canada et aux États-Unis. En outre, il faut être âgé d’au moins 21 ans pour conduire en République dominicaine.

Arrivée

Pendant votre vol vers la République dominicaine vous seront remis un formulaire d’immigration bleu et une carte de touriste.

La monnaie officielle du pays est le peso dominicain.

Il y a de nombreux moyens de transport à Puerto Plata.

Au départ de :

^ Prix total aller simple par invité. Des conditions s'appliquent.

* Les prix par invité sont limités, basés sur une occupation double, et ne représentent pas la tarification ou la disponibilité en temps réel. Des conditions s'appliquent.

Explorez notre monde.

ou trouvez vos vacances de rêve avec notre Chercheur de vacances