Sainte-Lucie, Hewanorra

Lieu de destination

Sommaire des évaluations de l'hôtel
5.0

Cote de nos invités basée sur 1 avis

Aperçu

Dès votre arrivée à Sainte-Lucie, vous découvrirez un superbe paradis à explorer. Baignée par la chaude mer des Caraïbes sur la côte ouest et par l'Atlantique à l'est, l'île vous promet des vacances de rêve. Que vous souhaitiez vous prélasser dans un hamac en lisant un bon livre ou préfériez partir en exploration sur les eaux, il vous sera impossible de vous ennuyer sur cette île d'aventures.

En sillonnant la côte ouest de Sainte-Lucie, vous ne pourrez manquer ses deux imposants pics volcaniques qu'on appelle les Pitons. On peut faire l'ascension des deux, mais le plus élevé (Gros Piton) offre un sentier plus facile à gravir. Tout près de là, des anses vous invitent à la plongée en apnée pour y admirer des coraux spectaculaires.

En outre, si vous suivez la route East Coast Road, au nord de l'aéroport, vous traverserez les villages côtiers de Micoud et de Dennery, puis, un peu plus loin, vous arriverez à Castries, la capitale de Sainte-Lucie. Le long de la route, vous remarquerez d'intrépides surfeurs entraînés par des cerfs-volants planer et voguer sur l'océan Atlantique.

De plus, en détournant juste un instant votre regard de la mer chatoyante, vous verrez des plantations de bananiers et de cocotiers à perte de vue (deux des exportations les plus importantes de Sainte-Lucie). À l'intérieur des terres, empruntez la route qui contourne les montages pour y admirer une luxuriante forêt tropicale humide.

La plupart des centres de villégiature tout inclus de Sainte-Lucie sont regroupés au nord, soit de la ville de Castries jusqu'à la baie Rodney. Vous êtes à la recherche d'une expérience gastronomique et d'une vie nocturne trépidante? C'est l'endroit où séjourner. Vous préférez la détente totale? Songez alors aux hôtels qui longent la côte ouest.

Vu toute cette variété qu'offre l'île, il n'y a rien d'étonnant à ce qu'on y revienne encore et encore.

 

St. Lucie est une destination fantastique pour :

  • plage
  • vacances romantiques
  • Spa et bien-être

Aéroport desservi : Sainte-Lucie (Hewanorra) (UVF)

Info-destination

Sainte-Lucie utilise les normes électriques européennes : 220-240 volts. Vous devrez utiliser un transformateur pour convertir le voltage ainsi qu'un adaptateur pour brancher vos appareils nord-américains. Les appareils bi-tension, comme les ordinateurs portables, auront besoin d'un adaptateur. Certains des grands hôtels offrent des prises de 110 volt pour les rasoirs électriques.

Combinez une température moyenne de 28 ºC tous les jours à une fraîche brise de l'océan et vous aurez à Sainte-Lucie l'endroit idéal pour vous prélasser au soleil à longueur d'année. La saison sèche s'étend généralement de janvier à avril. Les pluies sont fréquentes entre juillet et novembre, mais ne sont jamais constantes. En général, la saison des pluies est marquée par des averses brèves, mais fortes, rien cependant dont un parapluie gardé dans votre sac ne puisse venir à bout.

En plus de votre maillot de bain, veillez à apporter avec vous un chandail léger, car l'air se rafraîchit souvent dans les montagnes. Si le soleil et le ciel bleu y sont le quotidien, l'air frais provenant la mer offre aux visiteurs une pause agréable de la chaleur.

Diagramme des moyennes météorologiques mensuelles pour Sainte-Lucie, Hewanorra

L'île se distingue également par le mariage de nombreuses influences, offrant ainsi à ses visiteurs une expérience culturelle sans pareille. Même si l'anglais y constitue la langue officielle, le plus souvent, vous y entendrez un mélange distinctif de français, d'anglais et d'antillais, qu'on appelle le créole des Saint-Luciens.

Vous pourrez même « goûter » ces diverses influences en visitant simplement les divers restaurants de l'île. De ses plats traditionnels et mets indiens, préparés avec des produits frais de l'endroit, aux spécialités de pubs d'inspiration purement anglaise, Sainte-Lucie en a pour tous les goûts.

Conseil : pendant que vous y êtes, ne manquez pas de faire l'essai d'au moins l'une des 57 variétés de mangues ainsi que du cassava (feuilles de manioc) et du callaloo (feuilles semblables aux épinards), tous uniques à l'île.

Dans la culture de Sainte-Lucie, on respecte les coutumes et les traditions et on en observe encore plusieurs aujourd'hui. La pratique de l'Obeah (le vaudou) et le recours aux remèdes du guérisseur local en sont des exemples. En fait, les Saint-Luciens vous diront que nombre de traditionalistes consultent toujours des guérisseurs pour toute une gamme de traitements holistiques.

Ne manquez pas non plus de visiter la Cathédrale de l'Immaculée-Conception. Un incontournable pour les passionnés d'architecture, la cathédrale a été achevée en 1897 et constitue la plus grande église des Caraïbes. Conçue par un jésuite, le père Scoles, elle est ornée de murales aux teintes vibrantes de rouge, de vert et de jaune caractéristiques des Caraïbes. La cathédrale est également la résidence de l'archevêque de l'archidiocèse catholique de Castries.

La devise officielle, à Sainte-Lucie, est le dollar des Caraïbes orientales (EC$). Le dollar américain (USD) est aussi très présent. De plus, vous y trouverez des guichets automatiques pour retirer de l'argent, et les cartes de crédit populaires ainsi que les chèques de voyage y sont acceptés.

Nombreux sont ceux et celles qui associent Sainte-Lucie à une végétation luxuriante et à des sites naturels splendides tels que son volcan ou ses Pitons. Pourtant, l'île regorge en outre d'une multitude de galeries d'art, de boutiques intéressantes et d'endroits nocturnes animés.

Musées et galeries d'art
Sainte-Lucie possède un petit nombre de musées, parmi lesquels le Pigeon Island Museum and Interpretive Centre, certainement l'un des plus intéressants. Le parc Pigeon Island National Landmark s'étend au nord-ouest de l'île sur 16 hectares (40 acres). Pigeon Island était une île isolée, jusqu'à ce qu'une digue construite en 1972 la relia à Sainte-Lucie. La « presque-île » fut classée parc national en 1979, puis site d'intérêt national en 1992. Le musée et le centre d'interprétation sont situés au cœur d'un ancien quartier des officiers britannique datant de 1808, lequel fut restauré dans son élégance d'origine. Le musée retrace l'histoire de l'île à travers des objets anciens et des commentaires audio/visuels interactifs. Le Saint Lucia Folk Research Centre est un centre de recherche basé à Castries qui organise tout au long de l'année des expositions temporaires et des évènements culturels, parmi lesquels le Festival du film créole et le Festival de musique créole. Les visiteurs qui souhaitent contempler (et pourquoi pas acheter) des œuvres d'art locales seront probablement intéressés par l'Inner Gallery, l'Eudovic Art Studio et le Modern Art Gallery.

Activités extérieures
Sainte-Lucie est une somptueuse île tropicale abritant diverses espèces sauvages, des plages et de nombreuses attractions extérieures. Le volcan de Sainte-Lucie (accessible en voiture) est de loin l'une des destinations les plus prisées de l'île. Considéré comme toujours actif d'un point de vue technique, ce volcan rejette du gaz (soufre à l'odeur très forte), mais pas de cendres. Les touristes peuvent se rendre en voiture jusqu'à l'ancien cratère, après quoi ils seront invités à suivre un guide qui leur proposera une visite de 30 minutes autour du volcan. C'est une expérience absolument unique qui s'offre à eux, une expérience dont ils sont nombreux à profiter. La visite de la plantation Errard est une autre excellente manière de passer une journée en plein air. Cette ancienne plantation d'épices exhale des parfums de muscade et de cacao. Construite en 1903, la maison de la plantation est un magnifique témoignage de l'architecture victorienne. La forêt tropicale luxuriante qui entoure la plantation promet une fantastique randonnée, tandis que les visiteurs sont invités à déguster des plats faits maison au sein de la demeure du domaine. Les explorateurs en quête d'un autre panorama pourront partir à la découverte de la cascade Sault Falls. Considérée comme la plus belle de Sainte-Lucie, cette chute s'étale au pied d'une falaise arrondie de 20 mètres (65 pieds) de haut. Situés à l'est de Sainte-Lucie, les jardins de Mamiku Gardens s'étendent sur neuf hectares (22 acres) de terres qui, à l'origine, faisaient partie de l'ancien domaine de Mamiku (62 hectares / 400 acres). Ouverts au grand public depuis 1998, ils sont un vrai paradis pour les amants de la nature. Parsemés de centaines de fleurs et d'arbres, ces jardins vous feront sentir incroyablement serein. Votre séjour à Sainte-Lucie ne serait pas complet sans une journée à la plage. La Jalousie Beach est une magnifique plage de sable blanc située juste entre le Gros Piton et le Petit Piton. C'est l'endroit rêvé des amateurs de bains de soleil, tandis qu'au pied des Pitons, les eaux atteignent 548 mètres (1 800 pieds) de profondeur! L'Anse Chastanet Beach est le lieu idéal pour pratiquer la plongée en profitant de son splendide récif de corail.

Boutiques et magasins
Les touristes seront ravis de savoir que Sainte-Lucie offre une multitude de boutiques et magasins. Pointe Seraphine est une zone commerciale relativement récente située près des quais des bateaux de croisière et qui regroupe plusieurs boutiques hors-taxe. Ce lieu de magasinage est idéal aussi bien pour les visiteurs sur le point de quitter l'île, n'ayant pas eu le temps de dénicher des objets souvenirs, que pour les nouveaux venus, impatients de commencer leurs achats frénétiques. Des bateaux-taxis assurent le transport de ces magasineurs depuis ces quais jusqu'au centre de Castries. La Place Carenage est un centre commercial situé à Castries qui, lui aussi, offre une excellente occasion de profiter d'objets hors-taxe. Le centre abrite de nombreuses boutiques (bijouteries, magasins de vêtements, parfumeries et boutiques cadeaux) ainsi que des restaurants. Les amateurs de grands centres commerciaux seront également heureux de découvrir le JQ Charles Mall à Rodney Bay. Ce lieu héberge de nombreuses boutiques, des galeries d'art, un bureau de poste et même un supermarché. En revanche, les touristes plus intéressés par les marchés en plein air devraient aller au marché central de Castries ou bien au marché de Soufrière. Le marché central de Castries, une institution centenaire, ébahira les visiteurs avec ses épices, ses peintures, ses vêtements faits main et autres objets conçus par les gens du coin. De même, le marché de Soufrière est bien connu pour ses chapeaux de paille, ses cocottes d'argile, ses paniers tissés à la main, etc., confectionnés par les locaux.

Vie nocturne
Couples de jeunes mariés, vacanciers, une grande partie des visiteurs viennent à Sainte-Lucie pour profiter des soirées en ville; et ils ne seront pas déçus. Les convives qui souhaitent profiter d'animations dans un bar sur la plage pourront se rendre au Hurricane Hole Bar, à l'intérieur du Marigot Bay Hotel. Ce bar bien connu des plaisanciers du monde entier sert de délicieux repas et boissons avec une vue imprenable sur Marigot Bay. Le Spinnakers Beach Bar est un bar branché situé à Reduit Beach (Rodney Bay), l'une des plages les plus pittoresques de Sainte-Lucie. Le soir, les lumières tamisées créent une ambiance plus romantique. Les visiteurs qui ont envie de danser toute la nuit ne voudront manquer sous aucun prétexte la discothèque du Pulse Night Club située dans la zone de Rodney Bay. Depuis son ouverture en 2008, les fêtards viennent se déhancher au rythme de la musique. Son DJ sait parfaitement comment attirer la foule sur la piste, tandis que la discothèque propose des services VIP! Si vous êtes fan de jazz, venez écouter les musiciens jouer au Jambe de Bois, à Pigeon Island. Le Planter's Pub, quant à lui, aura tout pour vous divertir : écran télévisé, tables de billard, sans oublier les concerts bien sûr!

Arrivée

Tous ceux et celles qui visitent Sainte-Lucie doivent détenir un passeport qui sera toujours valide au moins six mois après la date prévue de leur départ du pays. Il leur faut également une preuve de retour (billet d'avion) et suffisamment d'argent pour régler les frais liés à leur séjour.

Vous devrez, une fois à bord de l'avion, remplir la documentation douanière nécessaire que vous fournira votre sympathique agent de bord WestJet. À votre arrivée à l'aéroport international de Hewanorra, vous remettrez cette documentation à un responsable de l'immigration.

Si vous avez réservé un moyen de transport entre l'hôtel et l'aéroport auprès de Vacances WestJet, adressez-vous à un représentant en transport aller-retour une fois arrivé à Sainte-Lucie. Ce dernier portera une pancarte de Vacances WestJet et vous conduira de l'aéroport à l'hôtel. Dites-lui simplement que vous êtes un invité de Vacances WestJet et le tour sera joué.

Les complexes de Soufrière et de Castries sont à environ une heure ou une heure et demie de route de l'aéroport international de Hewanorra.

Départ

Des WestJetters vous accueilleront avec le sourire aux comptoirs d'enregistrement dans les trois heures précédant votre vol. Une taxe de départ est exigée à l'aéroport international de Hewanorra, mais elle est déjà comprise dans le prix de votre billet d'avion.

Vaccins

Assurez-vous que vos vaccins sont à jour. En général, il est recommandé de se faire vacciner contre l'hépatite A, l'hépatite B, la malaria, la typhoïde et le tétanos. Pour toute question, communiquez avec votre centre de santé local.

Saint Lucia

Saint Lucia By The Numbers
Population: 184,999
Elevation: Ranges from 0 meters at sea level to 950 meters (3,117 feet) at its highest point.
Average Annual Rainfall: Ranges from 130 centimeters (51.2 inches) on the coast to 381 centimeters (150 inches) in the mountains.
Average January Temperature: 26°C / 79°F
Average July Temperature: 28°C / 82°F

Quick Facts
Electricity: 220 volts, 50Hz, three-pin square plugs are standard

Time Zone: UTC-4; Coordinated Universal Time (UTC)

Country Dialing Code: +1

Area Code: 758

Did You Know?
Saint Lucia has two Nobel Prize winners: Sir Arthur Lewis for economics in 1979 and Derek Walcott for literature in 1992.

Saint Lucia is home to the world’s only “drive in volcano”.

Orientation
Saint Lucia is located in the Lesser Antilles in the Caribbean Sea. The island is about 45 kilometers (28 miles) north of St. Vincent and the Grenadines and about 35 kilometers (21 miles) south of Martinique.

Sainte-Lucie est la plus grande des îles Winward (ou îles du vent). Avec 158 kilomètres de littoral accidenté ceinturant 616 kilomètres carrés de terres, la superficie de l'île se compare à celle de Toronto. Au nord, son paysage est marqué de luxuriantes forêts tropicales humides et d'anses sablonneuses, alors qu'au sud, on y trouve des pics volcaniques sauvages, notamment les fameux pitons jumeaux.

La plupart des hôtels longent la côte ouest jusqu'à Castries, la capitale située au nord-ouest de l'île. Entre Castries et Soufrière, dans le sud, se niche Marigot Bay, un port naturel qui était autrefois une cachette de prédilection pour les bateaux de pirates.

La région montagneuse de Sainte-Lucie abonde en merveilles à découvrir et les paysages y sont d'une beauté à couper le souffle. Explorez les forêts luxuriantes où foisonnent orchidées sauvages et fougères géantes. Et qui sait? Vous pourriez même y apercevoir le perroquet Jacquot, l'oiseau national de Sainte-Lucie.

Saint Lucia is not all beaches and coast line. Unlike some other Caribbean islands, this destination hotspot boasts a more varied landscape. Known as a volcanic island, high mountain peaks and lush jungle complement the expected sandy coastlines and ocean vistas. In case the spectacular views and untainted terrain are not enough, the weather is similarly perfect for vacationing. The average annual temperature is about 26° C (79° F) and the overall warm, tropical climate is ideal for outdoor activities and general lounging about. June and August are usually the hottest months while January and February bring in the cool breezes. December to April is the most popular time for tourism. As a result, months outside of this period often feature lower hotel rates.

Saint Lucia is one of the Windward Islands, which also include: Grenada, the Grenadines, Saint Vincent, Martinique, and Dominica. They are called the Windward Islands because when explorers were originally sailing through the area, the east-west winds would steer ships toward these particular islands. Saint Lucia itself is separated into 11 political districts that also function as popular geographical distinctions. The most popular are Castries (where the capital city is Gros Islet) and Soufrière, while some of the others function mainly as agricultural areas.

Castries
By far the most heavily populated quarter, with over 60,000 inhabitants, Castries is located in the northwest portion of the island. The capital city of Saint Lucia is located here and goes by the same name, Castries. The country's main government offices are located in Castries as well as a large sheltered harbor where many of the cruise ships dock. Many of the tourists from these ships like to take advantage of duty-free shopping opportunities at facilities such as Point Seraphine and La Place Carenage. There are also many restaurants in this area as well as interesting ethnic supermarkets. Three of Castries' most famous landmarks are the Cathedral of the Immaculate Conception, Derek Walcott Square named for Derek Walcott, a Nobel Prize winning poet and native of Saint Lucia, and Fort Charlotte. The famous Saint Lucia Jazz Festival takes place here annually.

Canaries & Soufrière
Just south of Anse la Raye, the Canaries quarter is also home to a large fishing community. This is the least populated quarter, and it was, at one point, one of the poorest parts of St. Lucia; however, this village looks beautiful from all viewpoints thanks to a winding main road that rises through the hills. One of Canaries' most popular attractions is the Creole Pot, a restaurant and gathering point that promotes the use of local products and serves up some delicious specialties. The establishment is all about local flavor and often hosts concerts and other cultural events. Also, if you find yourself in the Canaries quarter, be sure to pick up a loaf of the local cassava bread. It is made without butter or eggs but has a fantastic texture and comes in a variety of flavors. Soufrière, with a population of about 7000, is the western-most quarter of Saint Lucia, and it is located just south of Canaries. Soufrière is home to the famous Saint Lucia Volcano (Drive-in Volcano) and the stunning Pitons. The Pitons are two volcanic plugs—a volcanic landform that is created when magma hardens within a vent over an active volcano. One is referred to as the Petit Piton and the other as the Gros Piton. This world heritage site is one of Saint Lucia's most popular attractions. The black beaches of Anse Chastanet and the Diamond Botanical Gardens are also located here.

Choiseul
Located in the southwest, this quarter has about 6000 inhabitants and is famous for coal pots and other arts and crafts. This area was originally known as Anse Citron because of the large number of lime trees (citron meaning lime in French). It was not called Choiseul until around 1763 when the Treaty of Paris was signed. Choiseul is in reference to the Duc De Choiseul, the French Minister for Foreign Affairs at the time. Choiseul has, for more than 40 years, been organizing an exciting Carnival celebration. Nature lovers will be right at home in Choiseul thanks to the Saltibus Waterfall Trail. This trail leads hikers to a series of beautiful natural waterfalls. Just north of the Choiseul Village are the Morne Sion Windmills. These windmills date all the way back to the early 19th Century and were used for crushing sugar cane, an important crop at that time. Two of the windmills are no longer in good condition, yet one has been very well preserved. Located in one of the oldest parts of Choiseul is the Pon George or the Devil's Bridge. This small, rickety bridge was built over 200 years ago and spans a canyon that is 60 meters (200 feet) deep. No trip to Choiseul is complete without a visit to Sab Wee-Sha, a gorgeous black sand beach located just north of the Choiseul Village.

Anse la Raye
With a population of about 6000, this quarter on the western coast is comprised mainly of agricultural settlements and laborers. There is also a large community of fishers that play host to "Seafood Friday" each week. Tourists can expect to get their fill of seafood gumbo and local festivities, much of which can be found on the exciting Front Street. This street runs parallel to the beach and is lined with tantalizing restaurants and wooden rum shops. In fact, many of the buildings in this part of the city are over 100 years old and exemplify French and English colonial architecture. One of the quarter's most popular attractions is the Nativity of the Blessed Virgin Mary Roman Catholic Church. Records indicate that this chapel existed as early as 1762, and the church surely has seen quite a bit of history. It was destroyed by a hurricane in 1708 only to be rebuilt but then burned down during the French Revolution. In order to preserve its history, a new church was built on top of the original one. Nature lovers are often excited to visit River Rock Falls, another one of Anse la Raye's gems. The cascading waterfalls are perfect for a refreshing swim or for a picnic thanks to its surrounding facilities. Competing with the River Rock Falls are the Anse La Raye Falls. This beautiful waterfall requires a bit of a hike to find, but it is well worth the trouble. However, despite the waterfall's beauty, swimming is prohibited as the village relies on this as its water supply. With its colorful fishing boats, delicious cuisine, and welcoming locals, Anse La Raye feels like its own picturesque little world.

Dennery, Micoud & Vieux Fort
Dennery is a quarter of about 12,000 inhabitants located in the central eastern portion of the island. It is mainly comprised of fruit farmers and fishers. Visitors looking for an authentic Saint Lucia experience will appreciate Dennery's delicious down-home eateries and extremely friendly locals. It is home to the famous Sault Falls (also known as Dennery Falls). The water falls over a rounded cliff that is approximately 20 meters (65 feet) in height. It is considered one of Saint Lucia's most scenic waterfalls. The Micoud quarter and village of the same name are located in the southeast. Micoud has a population of about 16,000. Vieux Fort is a quarter that reaches the southernmost tip of Saint Lucia. The town by the same name is the second largest on the island and includes the Hewanorra International Airport. The industrialized city offers a historic old town and local markets as well as access to the Anse Des Sables Beach. Vieux Fort also proposes one of St. Lucia's most creative accommodation options, the Reef Beach Huts. For anyone who has ever wanted to stay in a cottage on the beach, this affordable yet charming option will make for a pleasant stay.

Gros Islet
Gros Islet encompasses the northern portion of Saint Lucia. With lots of upscale restaurants, shopping malls, and night clubs, this quarter is an extremely popular destination spot for tourists. The area with the expensive hotels and ritzy night life is known as the Rodney Bay area in the town of Gros Islet on the western coast of the quarter. Gros Islet is also the spot where vendors and party-goers fill the roads for the popular Friday night street party known as "Jump Up." Nature lovers will be pleased to find the Pigeon Island National Park, a peaceful oasis filled with an abundance of wildlife. Another popular destination for tourists is the lovely Sandals resort.

Like the ever popular flip-flopping politicians of modern times, Saint Lucia shares a reputation for having played the political field. The French and British used the island as a bargaining chip for many years resulting in numerous switches of national identification between the two over the past centuries. This explains why natives can speak a French-influenced Creole language known as Kwéyòl while swinging wickets on the cricket pitch.

Natives of the land are known as Caribs who ruled there until European explorers entered the area in the early 16th Century. While the Spanish had their hands in Caribbean waters and affairs early on, it was not until 1635 that the French officially claimed Saint Lucia as their own. Meanwhile, the British had other plans and started settlements shortly after. This marked the beginning of a long struggle between the two empires for dominance over Saint Lucia and other islands in the Caribbean. The French maintained control from 1651 to 1654, only to watch the British reclaim a strong presence there in 1664 after many French soldiers died of disease.

The island continued changing hands through the 17th and into the 18th Century. At the time it was largely used as political leverage in trades, but it was also starting to exhibit a burgeoning sugar industry. This made it a desirable economic asset. The French moved more people into the land until fighting with the local Caribs intensified. Across the seas, the French Revolution of 1789 spread new ideals that led to dramatic changes in French control of Saint Lucia. In 1794, the French freed the slaves on the island and then joined them in battle against the British who wanted to continue ruling slaves there. After years of fighting, the French eventually ceded control of Saint Lucia.

In the early 1800s, the British put a halt to the slave trade and later freed all slaves on the island; but it was not until 1924 that a constitution was written and Saint Lucia gained its first form of representative government. Some time after, universal suffrage was instituted, and all citizens began electing government officials. Saint Lucia became a member of the short-lived West Indies Federation and of associated statehood with the United Kingdom before becoming fully independent on February 22, 1979. It remains an active member of the Commonwealth of Nations that recognizes the monarch of Great Britain as its head of state and has entered into economic agreements, such as the East Caribbean Common Market and the Organization of Eastern Caribbean States, with its island neighbors.

Si la dégustation de bananes est considérée comme une véritable expérience gastronomique, Sainte-Lucie incarne son propre rêve culinaire. La banane est la principale culture commerciale de l'île. D'ailleurs, nombre de ses plantations lui sont exclusivement dédiées. Certes, les fruits, particulièrement la banane, sont omniprésents. Cependant, l'île offre également une multitude d'autres délices gastronomiques. La cuisine traditionnelle des Caraïbes est un savoureux mélange de diverses influences nationales. Spécialités africaines, amérindiennes, françaises, indiennes et espagnoles, toutes peuvent figurer sur la carte d'un restaurant. En général, les îles du nord, proches de Cuba, portent davantage l'empreinte culinaire espagnole, tandis qu'au sud, à Saint Kitts et à Trinité-et-Tobago, les plats évoquent plus la cuisine indienne ou africaine classique. Des recettes créoles d'influence française viennent enrichir cette diversité culinaire, à travers des gombos aux fruits de mer et des viandes grillées cajuns qui ne sont pas sans rappeler la cuisine louisianaise des États-Unis. En réalité, expliquer les innombrables saveurs caribéennes peut s'avérer une tâche très complexe.

Castries
Comme dans la majeure partie des Caraïbes, de nombreux restaurants notables sont rattachés à des hôtels accueillant des touristes aisés. Afin de répondre pleinement aux attentes de ces visiteurs de l'île, les restaurants offrent généralement de multiples commodités de détente chaleureuses. Castries abrite le Coal Pot, un restaurant haut de gamme en bord de mer mêlant saveurs françaises et caribéennes. C'est l'endroit rêvé pour les tout nouveaux mariés. Toutefois, ce tour d'horizon ne serait pas complet si nous ne mentionnions pas le Jacques Waterfront Dining. Définissant sa cuisine comme une fusion franco-caribéenne, Jacques, le chef globe-trotter, joue avec différentes saveurs et inspirations culinaires.

Gros Islet
Situé au nord de Sainte-Lucie, Gros Islet abrite Rodney Bay, une zone où les gens viennent en masse pour boire, manger et passer la soirée. Il n'est donc pas surprenant de retrouver une pléthore de bars et de restaurants dans ce quartier. Pour un repas copieux, optez pour le Big Chef Steak House. Cet établissement, mieux connu sous le simple nom de « Big Chef », présente des plats à base de viande d'une excellente qualité, accompagnés de délicieuses sauces et de grands vins rouges. Si vos papilles ne sont toujours pas conquises, laissez-vous tenter par la cuisine asiatique du Tao. Ce restaurant chic situé au second étage du complexe The BodyHoliday at LeSport resort vous permet de déguster de délicieux mélanges de saveurs d'Asie et des Caraïbes tout en profitant de jolies vues. Que demander de plus?

Soufrière
Le volcan de Sainte-Lucie (accessible en voiture) et les magnifiques Pitons font de Soufrière l'une des régions les plus populaires. Ce n'est donc pas une surprise de retrouver de délicieux restaurants et bars animés en abondance dans le quartier. Le modeste bar-restaurant Camilla's Restaurant & Bar propose des mets aux puissantes saveurs amérindiennes et créoles. Les crustacés comme le poulet au curry ont particulièrement la cote. Cependant, nombre de ces plats ne sont servis que le soir; le midi laisse place à un menu plus basique composé de salades et de sandwichs. Le Dasheene Restaurant & Bar est l'un des bars-restaurants les plus populaires de toute l'île. Sa cuisine marie saveurs caribéennes et créoles, agrémentées de touches californiennes originales. Ce restaurant est considéré comme assez haut de gamme, avec tenue correcte exigée le soir. Néanmoins, la grande majorité de ses convives s'accorderont à vous dire que la dépense en vaut la chandelle. Le Lifeline Restaurant se trouve à l'intérieur du complexe Hummingbird Beach Resort. Ce restaurant concocte des spécialités françaises et créoles à base de légumes, dont la plupart sont ramassés directement dans le jardin du complexe. Le Mango Tree est un autre restaurant prisé de Soufrière. Déjeuners, repas du midi et du soir, résidents et touristes ne tarissent pas d'éloges sur cet endroit. Au déjeuner, goûtez à l'omelette créole ou bien aux crêpes aux bananes. Au menu également, découvrez une jolie sélection de plats végétariens tandis que certains soirs, un buffet vous est proposé à prix fixe. En soirée, le Mango Tree peut aussi être l'hôte de musiciens locaux, faisant de l'établissement un endroit de divertissement nocturne très apprécié.

Sainte-Lucie occupe constamment le premier rang parmi les destinations de lune de miel dans les Caraïbes au classement des World Travel Awards. Attendez-vous donc à bien plus que des belvédères donnant sur la mer et des endroits chic fréquentés par des personnalités comme Oprah, Denzel Washington et Nicolas Cage. Cette île offre en effet une multitude d'expériences à tous ses visiteurs.

On peut fréquenter de nombreux spas à Sainte-Lucie, dont l'un des plus réputés au monde, ainsi que de nombreux restaurants de haute gastronomie. On y trouve aussi des montagnes à gravir (en 20 000 pas, vous pourrez atteindre le sommet du pic rocheux Gros Piton et en redescendre), des forêts tropicales à arpenter et, selon le National Geographic, l'un des cinq meilleurs centres de plongée des Caraïbes, à Anse Chastanet. Surtout, n'oubliez pas les magnifiques plages publiques si propices au repos et à la détente quelle que soit la région de votre choix.

Le taxi est le mode de transport par excellence sur l'île. Il y en a toujours un dans les parages et les chauffeurs connaissent très bien les restaurants, les magasins et l'ensemble des attractions touristiques. Pensez toutefois à négocier les tarifs avant de monter dans un des taxis de Sainte-Lucie, car ils n'ont pas de compteur.

Il est aussi possible de se déplacer en autobus ou en vélo. Adressez-vous à votre concierge d'hôtel pour plus d'information.

Tous ceux et celles qui visitent Sainte-Lucie doivent détenir un passeport qui sera toujours valide au moins six mois après la date prévue de leur départ du pays.

La devise officielle, à Sainte-Lucie, est le dollar des Caraïbes orientales (EC$).

Le taxi est le mode de transport par excellence sur l'île.

Au départ de :

^ Prix total aller simple par invité. Des conditions s'appliquent.

* Les prix par invité sont limités, basés sur une occupation double, et ne représentent pas la tarification ou la disponibilité en temps réel. Des conditions s'appliquent.

Explorez notre monde.

ou trouvez vos vacances de rêve avec notre Chercheur de vacances