San Jose

Lieu de destination

Sommaire des évaluations de l'hôtel
4.0

Cote de nos invités basée sur 1 avis

Aperçu

Les villes qui portent un surnom affectueux sont habituellement pleines de caractère et c'est le cas de San Jose, au Costa Rica, surnommée affectueusement Chepe. Cette ville d'Amérique centrale est une destination cosmopolite qui offre de nombreuses activités passionnantes et bien des choses à voir.

Pour commencer, vous pouvez y observer la plus grande collection au monde de californites, au Museo de Jade. Ce musée compte près de 7 000 pièces, dont des sculptures translucides aux représentations très variées, à partir des déesses de la fertilité et des chamans jusqu'aux grenouilles et aux serpents, sans mentionner les céramiques d'influence maya.

La ville de San Jose compte plusieurs autres attractions culturelles : le Museo de Oro Precolombino y Numismática, qui renferme des pièces d'or de l'époque précolombienne, des monnaies d'époque ainsi que des œuvres d'art contemporain régional, tandis que le Museo de los Niños & Galería Nacional, un musée logé dans un ancien pénitencier, présente une exposition de sciences, de géographie et d'histoire naturelle où les enfants peuvent faire des expériences pratiques, ainsi qu'une exposition d'art moderne dans des cellules de prison abandonnées. Vous pouvez aussi visiter le Museo de Arte y Diseño Contemporáneo (communément appelé le MADC, le Musée de design et d'art contemporain) logé dans une usine nationale de fabrication de boissons alcoolisées du milieu du XIXe siècle. Si l'art n'est pas votre tasse de thé, vous pouvez aussi visiter le Museo de Insectos, où vous pourrez voir – vous l'aurez deviné – une vaste collection d'insectes.

San Jose offre aussi un grand nombre d'activités à l'extérieur. Pour une immersion dans l'architecture d'époque, promenez-vous dans le quartier historique de Barrio Amón, où se trouvent les vastes manoirs des propriétaires de plantations de café (appelés cafetalero) de la fin du XIXe siècle et du début du XXe. Si l'art déco ne vous fascine pas, vous pourrez prendre de splendides photos des structures victoriennes aux couleurs vives. Le Parque La Sabana est un agréable espace vert de 72 hectares avec lagon, fontaine, installations sportives et réseau de sentiers.

Vous pouvez aussi faire des visites guidées de San Jose qui ne manqueront pas de remplir votre cahier de souvenirs. Le parc national Tortuguero, site de reproduction d'une espèce de tortues de mer menacée, est sillonné de canaux où vous pourrez voir, en plus des tortues, un grand nombre d'oiseaux différents, de caïmans et, si la chance vous sourit, le fameux lézard Jésus (bien connu pour sa capacité de courir sur l'eau). D'autres visites guidées vous amèneront dans des réserves naturelles, des refuges fauniques, des villages avoisinants et jusqu'au Panama, où vous pourrez visiter le canal.

WestJet vous aide à visiter San Jose, la capitale du Costa Rica avec des vols en saison à partir de Toronto.

 

Aéroport desservi : San Jose, Costa Rica (SJO)

Info-destination

En raison de l’altitude de la ville, la température à San Jose est plutôt clémente. Elle est à peu près stable toute l’année, soit entre 21 et 23 °C, avec des précipitations peu abondantes.

Weather chart

Lorsque la journée se termine, le brouhaha de la ville laisse progressivement place au calme. À la tombée de la nuit, les visages fermés des hommes d’affaires et des femmes actives se décrispent et les sourires réapparaissent dans une atmosphère harmonieuse et chic. Les bars et les restaurants se remplissent de gens qui profitent d’un moment de détente pour lâcher la pression après une longue journée de travail, dans une ambiance décontractée et bon enfant.

Vie nocturne
San José et les villes environnantes foisonnent en bars et en tavernes qui font souvent office de lieux de rencontre. Il y a quelques années encore, les femmes qui s’asseyaient sur un tabouret de bar étaient mal vues. Heureusement, les mentalités ont évolué depuis. Aujourd’hui, il est fréquent de voir des groupes de femmes assises sur des tabourets, signe d’ouverture d’esprit et de tolérance. Les hommes d’affaires et les personnes ayant besoin d’intimité dans leur conversation préféreront le coin des tables. Le contact avec les habitants y est assez facile, car les ticos sont généralement sympathiques et bavards.

La bière est l’une des boissons favorites des Costaricains. Le bar sportif Hooligan’s en propose plusieurs de grande qualité. Les bières Imperial, Pilsen et Bavaria sont des marques traditionnelles très populaires. De nouvelles marques sont apparues pour combler un segment plus jeune, notamment la fameuse bière Rock Ice. Pour les amateurs d’alcool fort, dans le canton d’Escazú, le Zambra Lobby Bar est l’endroit idéal pour découvrir l’alcool national, le Guaro Cacique, généralement mélangé avec du Coca-Cola, du Ginger Ale ou servi dans des cocktails. Les adeptes de jazz trouveront leur bonheur au Jazz Café qui accueille d’excellents artistes jusqu’à tard la nuit.

Musées
Il existe plusieurs musées à San José, chacun offrant un aperçu différent de ce beau pays. Le Musée de la culture populaire, le Musée des enfants et le Musée de l’or (Museo de Oro) sont à découvrir en famille. Le Musée national raconte l’histoire du Costa Rica et possède une importante collection d’art précolombien. Les lépidoptéristes (collectionneurs de papillons) seront sous le charme du Musée des sciences naturelles de La Salle, pendant que les adeptes du macabre assouvissent leur plaisir au Musée de la criminologie. Le Musée d’art costaricain présente des œuvres contemporaines d’artistes locaux et internationaux. Si vous pensiez que les chefs-d’œuvre de jade étaient fabriqués uniquement en Chine, le Musée du jade montre les finesses incomparables du savoir-faire latino-américain.

Écotourisme
La diversité de la faune et la flore du Costa Rica est connue mondialement. Étant donné que le pays abrite des serpents dont le venin est mortel, la ville de San José propose des attractions écotouristiques sans risque. Le Jardin botanique de Lankester se spécialise principalement dans la culture des orchidées tandis que le Zoo Ave détient un grand nombre d’animaux exotiques, dont un crocodile de 12 pieds de long. Si vous êtes en famille et que vous voulez tout savoir sur les papillons, rendez-vous au Jardin des papillons de Spirogyra qui présente de façon claire la reproduction et le cycle de vie de cet insecte. Vous y trouverez également de l’information sur l’histoire naturelle du Costa Rica et la préservation des écosystèmes. Pour les amateurs de sensations fortes, l’Original Canopy Tour possède une tyrolienne en pleine forêt tropicale. Si vous cherchez une visite plus informative, rendez-vous au INBioparque, un parc thématique de 20 acres décrivant en détail (avec des guides bilingues) la singularité de la topographie et du climat du Costa Rica.

Galeries
San José jouit d’une pléthore d’artistes et de galeries d’art. Si vous souhaitez acheter une œuvre d’art, la Andromeda Gallery dispose d’une grande sélection d’œuvres contemporaines à des prix imbattables. La Galería Ocelote possède de merveilleuses œuvres d’art nationales ainsi que des objets artisanaux indigènes. La célèbre Galerie Roberto Lizano mise sur une rotation d’artistes venant de tout le Costa Rica. C’est le lieu idéal pour se familiariser à la culture artistique du pays et ses influences. La Galería José Vargas propose des reproductions de chefs-d’œuvre de certains des plus grands artistes de tous les temps, comme De Vinci, Dürer et Van Eyck, créées par M. Vargas en personne.

Festivals et célébrations
Le Costa Rica est réputé pour ses fêtes et ses festivals qui ont lieu chaque jour ou presque. La religion joue un rôle important dans le thème des festivals et des célébrations. Le Jour de San Ramon par exemple, une procession est organisée en hommage à plus de 30 saints différents, dont San Ramon. Un autre festival qui rend hommage au saint patron du Costa Rica est celui de la Virgen de Los Angeles. Les fêtes laïques comprennent le Dia de la Raza (Jour de Christophe Colomb) qui célèbre l’héritage hispanique, et le Jour de Guanacaste, où les citoyens de la ville choisirent d’appartenir au Nicaragua ou de rester Costaricains. Il y a également la Célébration de la Vierge de la Mer, qui se déroule en juillet sur la plage et qui rend hommage à la vierge du Mont Carmel. Musique, nourriture, défilés et messes spéciales sont de mise. Le Jour des Morts est l’un des festivals les plus importants au Costa Rica. Il rend hommage aux défunts et appel à la prise de conscience des risques de belligérance. Pour célébrer la vie, à l’occasion de la semaine sainte de Pâques, tout s’arrête dans le pays pendant plusieurs jours pour organiser des processions massives dans les rues. Des festivals plus séculiers et intéressants incluent le National Orchid Show, la fête de San José, la fête du Travail et la Semaine de l’Université qui est célébrée sur le campus de l’Université du Costa Rica.

Avec tout le va-et-vient, la promenade du matin et la frénésie du magasinage au centre-ville, votre estomac aura vite oublié le déjeuner pris il y a quelques heures à peine sur la terrasse de l’hôtel. Les œufs à la bénédictine, le gallo pinto à la crème sure et les crêpes texanes au bacon, accompagnés de café et de jus d’orange pressé, constituent le déjeuner complet par excellence! Il est censé vous rassasier pour la journée. Mais c’est sans compter sur les tentations qui se trouvent à chaque coin de rue. Votre ventre n’aura pas le temps de gargouiller que vous aurez déjà cédé à vos impulsions de gourmandise.

Centre-ville
La plupart des hôtels sont à proximité des boutiques et des restaurants, ce qui est pratique lorsque vous avez besoin de déposer vos sacs ou de vous changer pour la soirée. En règle générale, les hôtels sont connus pour servir des déjeuners de qualité, mais si vous cherchez une bonne adresse pour dîner ou souper, ce n’est pas forcément le meilleur choix. Partez en quête de bons restaurants!

Il est assez facile de trouver un bon restaurant ici. San José jouit d’un excellent savoir-faire culinaire, qui en fait une importante ville gastronomique à l’échelle nationale. Grâce à son tourisme florissant, la ville abonde en restaurants de cuisine internationale, en chaînes de restauration rapide, en petits restaurants thématiques et en établissements haut de gamme. Le pays est réputé pour la fraîcheur de ses fruits de mer, du fait qu’il est bordé par deux océans et que ses côtes sont rapprochées. Au restaurant Tin Jo, vous pourrez déguster du bar, des crevettes du Pacifique et du homard des Caraïbes cuisinés à la chinoise, bien que le meilleur choix reste celui des marisquerías offrant la plus grande variété de produits frais au meilleur prix.

Escazú
En ce qui concerne la gastronomie locale, le maïs y occupe une place importante. Cette graine, faisant partie de l’alimentation quotidienne des habitants d’Amérique centrale et d’Amérique du Sud et que l’on retrouve notamment dans les tortillas, les tamales et les biscuits au maïs, perpétue la tradition et l’héritage indigènes. Ces aliments de base sont souvent combinés avec des viandes, des haricots, des picadillos et toutes sortes de légumes. Il existe d’excellents restaurants servant une cuisine costaricaine moderne, comme la Casa de Doña Lela, qui mélange des ingrédients traditionnels locaux avec des produits originaux raffinés. Les amateurs de cuisine italienne trouveront leur bonheur au Cerutti et à l’Alfredo, très prisés par les habitants de cette ville. Le Monastere propose des spécialités françaises qui font mouche, tandis que La Divina Comida mise sur une cuisine péruvienne fusion.

Montes de Oca
Avec son campus universitaire, Montes de Oca est un secteur très animé, notamment à l’heure du dîner, lorsque les étudiants cherchent un endroit où manger. Vous y trouverez de nombreuses chaînes de restauration rapide, des restaurants chinois et des sodas un peu partout. Le bar-restaurant La Castilla sert à boire et de quoi manger sur le pouce. Bref, il y en a pour tous les goûts et la plupart des plats sont faits maison. Si vous êtes locavore avec un budget limité, rendez-vous à La Isabela Tapas & Wine Cellar pour des tapas espagnoles. Pour les amateurs de café, la Casa del Café possède un choix immense.

À l’extérieur de la ville
Central Avenue abonde d’excellents restaurants, de San Pedro à Escazú, en passant par San José et Sabana Oeste. Quoi qu’il en soit et peu importe où vous vous trouvez, il est assez simple de tomber sur un restaurant typique de la région avec un bon rapport qualité-prix. À l’extérieur de la ville, le restaurant El Novillo Alegre propose l’un des meilleurs steaks argentins. Sinon, Pan e Vino propose une cuisine costaricaine traditionnelle et Ichiban des spécialités japonaises. Le restaurant Antigua est une excellente adresse avec un menu international.

Maintenant que vous avez la liste des meilleurs restaurants, il ne vous reste plus qu’à choisir. Bon appétit!

Au départ de :

^ Prix total aller simple par invité. Des conditions s'appliquent.

* Les prix par invité sont limités, basés sur une occupation double, et ne représentent pas la tarification ou la disponibilité en temps réel. Des conditions s'appliquent.

Explorez notre monde.

ou trouvez vos vacances de rêve avec notre Chercheur de vacances

Logo: San Jose