San Juan

Lieu de destination

  • 18.45, -66.0667:primary
  • 18.4380555556, -66.0044444444:secondary
Sommaire des évaluations de l'hôtel
5.0

Cote de nos invités basée sur 1 avis

Aperçu

À l'est de la République dominicaine et à l'ouest des îles Vierges se trouve la trépidante métropole et capitale de Porto Rico, San Juan. Histoire et culture prennent vie dans ses quartiers de style colonial espagnol. De nombreux bâtiments anciens ont été restaurés et repeints dans des tons pastel de vert, de bleu, de rose et de jaune. Visitée par près de cinq millions de touristes chaque année, San Juan a beaucoup plus à offrir que des plages de sable doré.

Chacun de ses quartiers est un trésor exceptionnel. Outre leurs plages, les quartiers Condado et d'Ocean Park sont reconnus pour leurs pittoresques gîtes touristiques et leur ambiance décontractée. Santurce, secteur du centre-ville récemment revitalisé où foisonnent galeries et théâtres, héberge une collectivité artistique dynamique. Du côté d'Isla Verde se dressent de magnifiques complexes hôteliers haut de gamme, des casinos et des boîtes de nuit populaires.

L'un des plus vieux quartiers de la région, le vieux San Juan est sans doute l'un des meilleurs endroits pour plonger dans l'histoire et la culture locales. À l'ouest de celui-ci s'érige le Fort San Felipe del Morro, citadelle historique qui surplombe l'océan Atlantique. La citadelle, dont les murs comptent plus de 15 pieds d'épaisseur, a été construite vers 1540 afin de protéger l'île des attaques navales. Elle est toujours là aujourd'hui, tout comme le phare qui se trouve sur le point le plus haut et un poste d'observation d'où vous aurez une vue panoramique de la ville entière.

Vous pouvez aisément explorer le vieux San Juan à pied, empruntant ses rues pavées pour visiter ses boutiques, musées, galeries et restaurants sans pareils nichés parmi des immeubles résidentiels colorés aux balcons à la française. Dans ce secteur, vous entendrez la musique filtrer par les fenêtres ouvertes et dans les cafés en plein air. Arrêtez-vous pour siroter une piña colada (boisson inventée à San Juan) et ainsi savourer le goût unique des rhums locaux, tout en regardant déambuler les habitants et les visiteurs.

Seul endroit où vous trouverez une forêt tropicale humide aux États-Unis, Porto Rico abrite également l'un des plus grands réseaux de galeries souterraines au monde. Vous les trouverez à seulement deux heures en voiture de San Juan. Près de l'île avoisinante de Vieques, les visiteurs peuvent se promener en bateau dans de rares baies bioluminescentes pour observer les eaux qui, après le coucher du soleil, semblent illuminées de lueurs bleu vert en raison de la présence de milliards de micro-organismes vivants. Les visiteurs trouveront sans aucun doute de nombreuses occasions de faire de la plongée sous-marine ou en apnée, de la planche à voile et du surf cerf-volant. Pour ce qui est de la population, elle est on ne peut plus accueillante.

Info-destination

À San Juan, il fait chaud, chaud, chaud! La température moyenne annuelle de cette ville côtière se maintient autour des 26 °C, mais le mercure les dépasse régulièrement pendant les mois d'été. En fait, il n'est pas rare de le voir grimper à plus de 30 °C en juillet et en août. Pendant l'hiver, la saison la plus sèche, la température tend à être plus fraîche (certainement pas selon les normes canadiennes), oscillant entre 20 et 25 °C.

L'île est exposée aux ouragans pendant la saison cyclonique dans l'océan Atlantique Nord (de juin à novembre), mais les tempêtes tropicales extrêmes y sont rares. Pendant le printemps, l'été et l'automne, les averses sont courantes (particulièrement dans les régions montagneuses), mais le soleil revient vite.

N'oubliez pas de mettre de l'écran solaire dans vos bagages enregistrés ou d'en acheter dès votre arrivée, car les heures d'ensoleillement avoisinent les 3 000 heures par année. Chapeaux, lunettes de soleil et maillots de bain sont des articles dont vous aurez besoin, et ce, peu importe la période de l'année.

Diagramme des moyennes météorologiques mensuelles pour San Juan

Les Tainos ont été les premiers habitants de Porto Rico, avant que Christophe Colomb ne « découvre » l'île lors de son second voyage aux Amériques. En 1493, des colonialistes venus d'Espagne, menés par l'explorateur Ponce de Leon, s'approprient le territoire. Ils réduisent les Tainos à l'esclavage, mais la population décline rapidement, terrassée par les maladies introduites par les Européens. Plus tard, les Espagnols amènent des esclaves africains du Sud du Sahara sur l'île dans le cadre de travaux manuels le long de la côte. Aujourd'hui, les visiteurs peuvent encore constater les influences culturelles espagnoles et africaines dans la cuisine, la musique, les arts et les coutumes de Porto Rico.

Pendant leur règne de plus de 400 ans, les Espagnols ont vécu et travaillé dans les régions les plus proches de la côte, particulièrement celle de San Juan. Avec le temps, cette région est devenue un port essentiel pour l'Espagne, qui y a érigé de nombreuses fortifications afin de protéger l'île des incursions d'autres pays européens.

Le Fort San Felipe del Morro, construit dans les années 1540, est le plus connu d'entre eux. Aujourd'hui, la citadelle avec ses murs de plus de 15 pieds d'épaisseur, située sur la côte nord-ouest du vieux San Juan, reçoit des gens de partout dans le monde pour la visiter. Le Fort San Cristóbal, à l'est d'El Morro, est le plus imposant de la région à avoir été construit par les Espagnols. À l'origine, il s'étendait sur près de 27 acres le long de la côte de San Juan, mais une partie a par la suite été détruite pour améliorer l'infrastructure routière.

En 1898, Porto Rico est tombée sous la domination des États-Unis à l'issue de la guerre hispano-américaine. Ce n'est toutefois pas avant 1917 que les Portoricains ont pu obtenir officiellement la citoyenneté américaine. Aujourd'hui, Porto Rico est un État libre, associé aux États-Unis. Ce qui signifie que même si les Portoricains peuvent élire un gouverneur, ils n'ont pas le droit de voter aux élections présidentielles américaines. Mais, tout comme les autres États associés aux États-Unis, la devise utilisée à Porto Rico est le dollar américain. Les résidants parlent l'anglais et l'espagnol, bien que nombreux soient ceux qui préfèrent la seconde langue à la première.

La religion (principalement le christianisme) tient une place importante dans la vie des Portoricains. La majorité des gens sont de confession catholique ou protestante, et l'influence hispanique est importante. El Dia de los Reyes (le jour des rois mages) est l'une des principales fêtes religieuses de Porto Rico. On la célèbre le 6 janvier, par des réunions familiales et des échanges de cadeaux. C'est la coutume pour les enfants de laisser un plateau de foin ou de fourrage sous leur lit pour les chameaux des rois mages, tout comme c'est une tradition pour les enfants américains de laisser des biscuits pour le père Noël. Pendant qu'ils dorment, les rois mages remplacent l'offrande par des présents pour les remercier.

Porto Rico (ce qui signifie « riche port ») est un archipel composé d'une île principale, Porto Rico, et d'îles secondaires, notamment Caja de Muertos, Culebra, Desecheo, Mona et Vieques. Bon nombre des plus petites îles en périphérie sont inhabitées. Le quartier du vieux San Juan est situé sur La Isleta de San Juan, un îlot (au large de l'île de Porto Rico) relié par un pont.

Malgré une superficie de 65 kilomètres du nord au sud et de 180 kilomètres d'est en ouest, Porto Rico compte une population de près de quatre millions de personnes, dont plus de la moitié réside dans la grande région de San Juan. L'île est baignée par l'océan Atlantique au nord, le détroit des îles Vierges à l'est, le détroit de Mona à l'ouest et la mer des Caraïbes au sud. San Juan est située au nord de l'île, à distance presque égale entre les côtes est et ouest. En raison de son emplacement le long de la côte de l'Atlantique, San Juan est l'un des ports de commerce les plus achalandés et les plus considérables du territoire.

On trouve à Porto Rico de nombreuses montagnes, principalement situées le long de la côte sud. La cordillère centrale s'étend d'est en ouest à une altitude moyenne de 915 mètres. Son point culminant est le Cerro de Punta, à 1 338 mètres.

Gratifiée d'un climat chaud et d'une forêt tropicale humide dense, Porto Rico est riche en arbres, en fleurs et en végétation. Dans la forêt nationale d'El Yunque (anciennement forêt nationale des Caraïbes), les visiteurs pourront admirer différentes espèces de fougères indigènes de même que des orchidées sauvages et des arbres d'acajou. Vous pourrez également y contempler de magnifiques flamboyants (ou poincianes), dont les fleurs rouges créent un contraste frappant avec le feuillage vert. Les cocotiers, certaines espèces de cactus et les arbres à pain (pensez à un citron épineux dont la texture et la saveur ressemblent à du pain lorsqu'il est cuit) sont également présents en grand nombre.

Les iguanes, lézards et mangoustes s'y promènent tout comme les nombreuses grenouilles coquis endémiques. Plus de 17 espèces connues de ces batraciens sont originaires de Porto Rico et habitent principalement dans la forêt tropicale humide. Dans la soirée, vous pourrez entendre le coassement aigu et bruyant d'une grenouille coqui commune ou d'une grenouille coqui des montagnes mâle, un son particulièrement étonnant lors d'une balade dans la forêt ombragée et dense.

Se déplacer dans la ville de San Juan est relativement simple, une fois familiarisé avec les termes courants comme avenida (avenue) et calle (rue). Vous pouvez prendre une carte de la région à votre hôtel ou encore utiliser un GPS.

On trouve à San Juan les principales agences de location de voitures américaines, dont un bon nombre offre le service de transport aller-retour entre l'aéroport et l'hôtel. Pour vous assurer d'obtenir une voiture, réservez-la à l'avance.

Pour vous rendre aux attractions et aux activités qui ne sont pas à distance de marche, il est facile de prendre un taxi. Un système de tarifs fixes par zone est en vigueur à San Juan. À l'extérieur de la région de San Juan, la tarification au compteur est utilisée. Cependant, les chauffeurs offriront également aux visiteurs un tarif fixe pour un déplacement éloigné. C'est à vous de décider.

Le transport en commun à San Juan vous offre deux possibilités : l'autobus ou le Tren Urbano, un système ferroviaire proposant un train aux 8 minutes pendant les heures de pointe et toutes les 12 minutes le reste de la journée. La voie du train est surélevée en direction du quartier des affaires de Hato Rey et souterraine pour se rendre dans les banlieues. Le train est également une bonne manière d'observer le mode de vie authentique des Portoricains et d'admirer de superbes vues de la ville. Le tarif étant de 1,50 $ US, voilà l'une des façons les moins coûteuses de vous déplacer. Informez-vous auprès du concierge de votre hôtel pour plus d'information et pour obtenir des cartes d'itinéraires.

Où ailleurs pouvez-vous faire du kayak dans une baie fluorescente, vous balader dans une forêt tropicale humide en écoutant le coassement des grenouilles et explorer un gigantesque réseau de grottes souterraines, le tout, en seulement quelques heures de route? À Porto Rico, vous pouvez vivre toutes ces expériences incomparables en plus des activités courantes dans les Caraïbes, comme la plongée en apnée, le surf, la paravoile et le bronzage.

San Juan est également une superbe destination pour les familles avec des enfants. Les jeunes y découvriront l'histoire et la culture coloniale espagnole en explorant des endroits uniques, comme le Fort San Felipe del Morro et le Fort San Cristóbal. Toute la famille sera éblouie par l'incroyable baie bioluminescente près de l'île de Vieques, fluorescente dans le noir.

À Porto Rico, vous pouvez faire toutes les excursions qui vous plaisent. Choisissez parmi les nombreux sites historiques ceux que vous voulez visiter dans le vieux San Juan. Puis, allez magasiner dans les prestigieuses boutiques de l'Avenida Ashford ou encore visitez les boutiques de vêtements griffés sur la Calle del Cristo. Terminez votre journée en admirant la merveilleuse vue sur l'océan ou encore par une excursion dans un musée ou une galerie, qui pullulent à San Juan. Où que vous alliez, vous croiserez des habitants qui vous accueilleront le sourire aux lèvres.

Se déplacer dans la ville de San Juan est relativement simple, une fois familiarisé avec les termes courants comme avenida (avenue) et calle (rue).

Au départ de :

^ Prix total aller simple par invité. Des conditions s'appliquent.

* Les prix par invité sont limités, basés sur une occupation double, et ne représentent pas la tarification ou la disponibilité en temps réel. Des conditions s'appliquent.

Explorez notre monde.

ou trouvez vos vacances de rêve avec notre Chercheur de vacances