Tampa

Lieu de destination

  • 27.971, -82.465:primary
  • 27.9755001068115, -82.533203125:secondary
Sommaire des évaluations de l'hôtel

Aperçu

Pensez à la région de la baie de Tampa en Floride, laquelle comprend les villes de Tampa, St. Petersburg et Clearwater, comme un territoire en forme de croissant de lune étant relié d’un point à l’autre par tout un réseau de ponts côtiers. Les rivages paisibles, les cabanes rustiques de pêcheurs et les restaurants se partagent les lieux avec les musées d’art captivants et les boutiques branchées. Des plages sablonneuses aux bistros chic, il suffit de quelques minutes de voiture pour s’y rendre.

Tampa est la « grande ville » des environs, et comme sa superficie est plutôt importante, il peut s’avérer difficile d’en trouver le cœur. À proximité du centre-ville, vous trouverez des résidences de plusieurs millions de dollars surplombant la baie. Depuis les trottoirs situés au bord de la mer, vous pouvez abriter vos yeux de la main et scruter au loin pour apercevoir des raies, des lamantins et à l’occasion des requins-marteaux au large des côtes.

La ville cosmopolite de St. Petersburg se situe au sud-ouest, face à Tampa Bay. Les parcs gazonnés bordant la mer, les cafés et les musées sont tous accessibles à pied. Vous vous sentez bohémien? Visitez le voisin extravagant de St. Petersburg, la sympathique ville côtière hippie de Gulfport. Les librairies d’occasion, promenades d’artistes, cercles de tambours et t-shirts teints font tous partie intégrante du décor ici.

À l’ouest de la partie continentale s’étendent 40 km de plages réparties sur plus d’une dizaine d’îles barrières. De Clearwater Beach et son atmosphère branchée au nord à Pass-a-Grille Beach et la contrée inexplorée de St. Pete au sud, on trouve des plages pour tous les goûts.

Certaines des plages, comme celles de Key State Park et Caladesi State Park, ne sont accessibles que par bateau et offrent une intimité absolue.

Les quais de pêche, terrains de golf, interminables sentiers de randonnée et pistes cyclables situés çà et là entre les plages offrent aussi une multitude d’activités à entreprendre sur la terre ferme. Sur votre parcours, vous trouverez 100 bonnes raisons pour arrêter la voiture et vous dégourdir, soit les kiosques de crème glacée familiaux, les boutiques de coquillages, les cabanes de poisson fumé et les quais piétons d’où on peut observer les dauphins.

En outre, on y trouve de la nourriture cubaine, des casques de plongée traditionnels qu’utilisaient les pêcheurs d’éponge de mer et des sandwichs au steak et au fromage à la mode de Philadelphie, un héritage des réfugiés des États au climat plus rigoureux. Des gens provenant d’un peu partout ont apporté le meilleur de leur patrimoine culturel pour l’intégrer à la culture des gens d’ici.

Après avoir passé un peu de temps dans les alentours de Tampa Bay, vous apprécierez ce que les résidents de longue date savent déjà : vous ne pouvez pas vous tromper, car toutes les routes vous mènent au bon endroit.

Tampa est une destination fantastique pour :

  • golf
  • plage
  • aventures en plein air

Info-destination

Avec des températures atteignant en moyenne 32 degrés Celsius en après-midi, les étés peuvent être vraiment très chauds. Toutefois, on peut s’en sortir facilement si l’on pense comme les gens du coin. Réservez la course à pied et les activités plus exigeantes pour les températures plus fraîches du matin.

Pendant l’après-midi, restez à proximité d’une étendue d’eau (ce qui n’est pas difficile à trouver ici) et baignez-vous fréquemment afin de vous rafraîchir. Faites vos provisions de jus et de bouteilles d’eau afin de demeurer hydraté malgré la chaleur. Enduisez-vous de crème solaire, en particulier entre 11 h et 14 h, alors que la chaleur du soleil est à son paroxysme. Ou encore, profitez des moments les plus chauds de la journée pour visiter les centres commerciaux ou pour aller voir un film.

Le soir venu, la température diminue, ainsi vous serez en mesure d’apprécier votre repas et quelques boissons sur la terrasse.

Les mois de juillet et août sont connus pour leurs averses quotidiennes qui commencent à 16 h. La tempête bat son plein pendant une demi-heure pour ensuite faire place au soleil. Il est rare qu’une tempête s’éternise toute la journée, peu importe la saison.

En hiver, la température minimale est en moyenne de 11 degrés Celsius. Apportez une veste chaude ou un pull molletonné pour ces rares journées fraîches.

Diagramme des moyennes météorologiques mensuelles pour Tampa

Deux vagues d’immigrants ont fait de Tampa Bay le carrefour tropical des cultures qu’il est aujourd’hui. La première vague qui a déferlé à la fin du 19e siècle et au début du 20e siècle se composait d’immigrants cubains, italiens, espagnols et grecs.

La seconde vague est venue d’ailleurs aux États-Unis après la Seconde Guerre mondiale – des gens du nord, entre autres de la Pennsylvanie, de New York et de l’Ohio, qui souhaitaient tous s’échapper du climat plus froid.

Les natifs de Floride de longue date (personnes pour lesquelles on peut retourner de quatre à cinq générations en arrière) sont rares. On les trouve plus souvent en campagne agricole, loin de la côte.

Les plages d’ici sont en majorité des îles barrières, et les gens du coin prennent à cœur la mentalité insulaire. Les sandales et les tongs s’inscrivent dans la norme vestimentaire. Les t-shirts sont de mise sauf dans les restaurants huppés.

Compte tenu du nombre élevé de baies, de rivières et de kilomètres de littoral, et avec autant de journées chaudes, il semble que chaque résident ait un bateau ou un ami qui en possède un. On profite des fins de semaine et des jours de congé pour pêcher ou faire une promenade en bateau dans le golf.

Ybor City à Tampa demeure le quartier ayant accueilli les laboureurs hispaniques et italiens qui ont occupé les manufactures de tabac, raison pour laquelle on l’a surnommé « Cigar City » au début du dernier siècle. Ils sont responsables de l’arrivée du sandwich cubain dans la région de la baie. Selon la version traditionnelle, le sandwich était servi sur une baguette de pain cubain. De minces couches de jambon, de porc rôti, de fromage suisse et de cornichons s’y empilent. On grille ensuite le tout dans un presse-sandwich. On retrouve également dans les sandwichs de Tampa, en raison de l’influence des immigrants italiens, du salami de Gênes.

En passant par Clearwater, en particulier au nord, vous serez en mesure de voir des noms grecs de trois ou quatre syllabes sur les enseignes de commerces et de restaurants. Il s’agit de la route qui mène à Tarpon Springs, une communauté qui détient le pourcentage de citoyens grecs le plus élevé parmi toutes les villes aux États-Unis. L’endroit est habité depuis 1890 alors que les immigrants grecs s’y installaient pour faire la récolte des éponges de mer dans le golfe du Mexique.

Le long des quais, l’odeur d’agneau grillé et les effluves de l’océan se mêlent aux différentes langues que parlent les commerçants et contribuent à créer une fantastique ambiance exotique.

Les Grecs ont leur propre café corsé, épais comme de l’huile et extrêmement sucré. Mais la plupart du temps, les gens du coin commencent leur journée à la cubaine, avec un pain cubain de la veille beurré et trempé dans une tasse bien chaude de café con leche. Avec tout ce sucre et ce lait, c’est un peu comme manger un gâteau moka au beurre pour déjeuner. Laissez-vous tenter. Vous n’aurez aucune difficulté à vous y habituer.

Pendant votre visite à Tampa, il vous faudra avoir des dollars américains en poche pour les dépenses d’ordre général et les transports. Pour les divertissements comme pour les achats, votre carte de crédit fera bien l’affaire et vous donnera le taux de change en vigueur au moment de l’achat. Si vous désirez retirer de l’argent, cherchez simplement l’un des nombreux guichets automatiques installés dans les banques et les endroits publics. Sachez par contre que les frais de transaction varient d’un guichet à l’autre.

La topographie de Tampa se résume à un mot : plate. En fait, la colline la plus importante dans un rayon de 100 km est la voie d’accès menant à la travée du Sunshine Skyway Bridge en direction sud en partant de St. Petersburg. À l’est de Tampa, vous trouverez surtout des terres agricoles, à savoir de grands champs de fraises et de bleuets.

L’eau est une autre caractéristique fondamentale de la région de Tampa Bay. Avec le golfe du Mexique d’un côté et la baie en forme de croissant de lune de l’autre, il semble qu’il y ait un pont à traverser, peu importe où l’on se rend.

Les plages sont toutes de sable, avec seulement quelques cailloux ça et là. Mis à part les plages, Tampa Bay est entourée de palétuviers et de vasières. Les eaux calmes accueillent les oiseaux de rivages nicheurs, les lamantins et les kayakistes qui souhaitent observer la nature de près.

La Hillsborough River s’étend sur 87 km, des forêts marécageuses de l’est, en passant par Tampa pour se jeter dans la baie. Sur les rives en amont de la rivière, vous pourriez apercevoir des gophères polyphèmes, des serpents indigo de l’est, des geais à gorge blanche et peut-être même un pygargue à tête blanche.

Près de la côte, la vie sauvage est beaucoup plus présente – les pélicans, balbuzards pêcheurs et grands hérons sont partout.

Avec l’éventail d’attractions touristiques de Tampa, plusieurs visiteurs choisissent de louer une voiture pour leur séjour dans la ville. Si vous optez pour louer une voiture que vous conduirez vous-même, tentez d’éviter de circuler pendant les heures d’embouteillage, soit de 7 h 30 à 9 h 30 et de 15 h 30 à 19 h 30. Si vous n’êtes pas en mesure de le faire, assurez-vous de prévoir un peu plus de temps qu’il n’en faudrait normalement pour vous rendre à destination.

Si la location de voiture ne fait pas partie de vos plans, Tampa propose de nombreuses solutions en matière de transports en commun afin de vous aider à profiter pleinement de votre voyage.

Le réseau de transport en commun HART de Tampa

Le Hillsborough Area Regional Transit (HART) de Tampa dessert le comté. Ses autobus parcourent les routes locales et les voies rapides réservées. Les trajets qui parcourent les routes locales comptent plusieurs arrêts tout au long du parcours, tandis que les lignes express de banlieue comportent moins d’arrêts et font l’aller-retour entre le centre-ville et la banlieue. Peu importe la ligne choisie, l’une comme l’autre conviendra à ceux qui voyagent avec des enfants, les autobus étant rarement remplis à pleine capacité. Le tarif est de 1,75 $ US pour les lignes qui desservent les routes locales et de 2,75 $ US pour les lignes express de banlieue. Les usagers âgés de 65 ans et plus ou de 17 ans et moins voyagent pour la moitié du prix.

Essayez le tramway de Tampa

Il existe également à Tampa tout un réseau de tramway qu’on appelle TECO; le circuit s’étend de Dick Greco Plaza (au centre-ville) jusqu’à Centennial Park à Ybor City. Avec seulement 10 arrêts, le tramway représente un excellent moyen de transport pour les touristes qui souhaitent se déplacer d’une attraction à l’autre. Le tramway s’arrête au St. Pete Times Forum, au Florida Aquarium et à plusieurs autres incontournables destinations où l’on peut faire le tour des boutiques et des restaurants. À votre grand bonheur, vous trouverez des machines distributrices de tickets à tous les arrêts.

Emprunter cette ligne de tramway est une excellente façon de faire connaître aux enfants un moyen de transport historique, en plus de leur faire découvrir les nombreux sites historiques qui se trouvent tout au long de son parcours (et ce, sans avoir à marcher). Un passage simple coûte 2,50 $ US. Vous pouvez aussi vous procurer un laissez-passer de jour vous donnant un accès illimité aux tramways et aux trolleys pour seulement 5 $ US. Les horaires varient selon la saison et le jour de la semaine, assurez-vous donc de bien vous informer auprès du concierge de votre hôtel avant de sortir.

Ou encore, empruntez le trolley de Tampa

On trouve également à Tampa un circuit de trolley comptant deux lignes, lequel est en service pendant les heures d’embouteillage. Ces lignes contournent le quartier des affaires de Tampa et il est possible de se procurer des correspondances pour se déplacer des lignes de tramway aux lignes de trolley.

Vous préférez voyager en taxi ou en limousine? Il existe plusieurs compagnies de taxis locales à Tampa, lesquelles passeront vous prendre à votre hôtel et vous y déposeront, peu importe l’heure.

Arrivée

Si vous prenez l’avion en destination des États-Unis, vous devrez franchir les douanes américaines à votre aéroport local, pour ensuite poursuivre votre route. Une fois que vous serez arrivé à l’aéroport international de Tampa, dirigez-vous vers la zone de réception des bagages afin de récupérer vos valises. En seulement quelques étapes de courte durée, vous vous retrouverez à l’extérieur et serez en mesure de prendre une navette ou un taxi jusqu’à votre hôtel.

Départ

Le personnel souriant de WestJet vous accueillera au comptoir d’enregistrement pour les vols internationaux et vous assistera dans votre retour à la maison. Vous pouvez vous enregistrer et choisir votre siège en ligne à l’avance au

L’eau salée et le soleil ont fait la réputation de Tampa. Mais ce n’est que lorsque l’on découvre la vraie profondeur de Tampa et ce que la ville a à offrir que l’on y devient réellement accro.

On trouve ici une variété d’espaces, de quartiers branchés et de petites villes isolées; on peut y faire exactement ce que l’on veut, chaque jour qu’on y passe.

Il est difficile de trouver des plages sablonneuses où que ce soit au nord de Tampa sur la côte du golfe de la Floride. On n’y trouve que des mangroves et des coquilles d’huîtres. Profitez bien du 40 km de plages de Tampa Bay et enfouissez vos orteils dans le sable doré. Visitez la plage reculée d’East Beach à Fort Desoto et profitez des éblouissants points de vue du Sunshine Skyway Bridge dont la hauteur atteint 58 mètres, ce qui en fait le pont de béton à haubans le plus long du monde.

Enfilez ensuite vos sandales et parcourez les galeries d’art de St. Pete Beach, louez un bateau nolisé de Hubbard’s Marina à John’s Pass ou lancez votre ligne depuis un peu plus d’une trentaine de quais de pêche publics dans la baie.

Quand l’air marin aura attisé votre soif, dirigez-vous vers le nord à Dunedin. Cette communauté écossaise est réputée pour ses brasseries et ses Jeux des Highlands annuels. Ceux-ci comportent des épreuves comme le lancer de la bûche, le lancer du marteau et d’autres événements.

Vous êtes prêt pour une activité un peu plus raffinée? Visitez le Tampa Museum of Art. Il est situé sur le bord de la Hillsborough River près de la baie. Les équipes d’aviron de la ligue Ivy s’entraînent régulièrement sur cette rivière en raison du calme qui y règne. Chaque année, les équipes revêtent leurs uniformes et peignent une partie de la digue.

Non loin de là, le Tampa Theatre propose des films d’avant-garde et des nouveautés à succès dans son temple du cinéma rénové datant de 1920. De l’autre côté de la baie, on trouve le nouveau joyau de St. Petersburg : le Dali Museum. On y trouve des chefs-d’œuvre de Salvador Dali, dont chacune des toiles pèse plus de 450 kilogrammes.

À St. Petersburg, vous pourrez visiter entre autres le Holocaust Museum et le Great Exploration Children’s Museum. Apportez votre pique-nique et promenez-vous dans les parcs gazonnés luxuriants entourant le port de plaisance pour yachts du centre-ville.

Si vous prenez l’avion en destination des États-Unis, vous devrez franchir les douanes américaines à votre aéroport local, pour ensuite poursuivre votre route.

Pendant votre visite à Tampa, il vous faudra avoir des dollars américains en poche pour les dépenses d’ordre général et les transports.

Avec l’éventail d’attractions touristiques de Tampa, plusieurs visiteurs choisissent de louer une voiture pour leur séjour dans la ville.

Au départ de :

^ Prix total aller simple par invité. Des conditions s'appliquent.

* Les prix par invité sont limités, basés sur une occupation double, et ne représentent pas la tarification ou la disponibilité en temps réel. Des conditions s'appliquent.

Explorez notre monde.

ou trouvez vos vacances de rêve avec notre Chercheur de vacances