Thunder Bay

Lieu de destination

Sommaire des évaluations de l'hôtel

Aperçu

Située aux abords du plus grand lac d'eau douce du monde et entourée de la forêt boréale du Bouclier canadien, Thunder Bay est considérée comme étant la porte d'entrée des grands espaces canadiens. Cette grande ville du nord de l'Ontario propose à peu près toutes les activités imaginables à faire en plein air.

D'ailleurs, Thunder Bay héberge le mont Sleeping Giant, une montagne du parc provincial Sleeping Giant dont la forme rappelle un géant allongé sur le dos, et tout près se trouvent l'aire marine nationale de conservation du Lac-Supérieur et le parc provincial Quetico, regroupant des milliers de lacs pour les pêcheurs désirant attraper du doré jaune, de la truite, de la truite arc-en-ciel et du petit achigan.

En outre, des kilomètres et des kilomètres de sentiers en nature s'offrent aux randonneurs avec en prime des vues spectaculaires sur la nature sauvage. Les chutes de Kakabeka, qui comptent parmi les plus larges de tout l’Ontario, vous en mettront également plein la vue. Arrêtez-vous pour y faire un pique-nique.

Avant de partir, visitez l'endroit où Terry Fox, figure emblématique du Canada, a été forcé de mettre fin à son Marathon de l'espoir. Une statue a été érigée en son honneur à Thunder Bay pour rappeler son courage et sa persévérance.

Thunder Bay est une destination fantastique pour :

  • aventures en plein air

Aéroport desservi : Thunder Bay, ON (YQT)

Info-destination

Les étés sont courts à Thunder Bay (moins de 100 jours en général), avec des températures maximales moyennes ne dépassant pas les 25 °C. Les hivers sont, pour leur part, très longs, durant environ six mois, de novembre à mai. Les températures sont froides et la neige est abondante. C'est l'endroit idéal pour le ski, la planche à neige et la motoneige. Rappelez-vous toutefois que les journées sont courtes (environ 8,5 heures) pendant la saison froide. Par conséquent, si vous envisagez de profiter du dehors, allez-y tôt! Le printemps et l'automne sont aussi plutôt froids, à Thunder Bay, mais les couleurs changeantes des feuilles y sont si magnifiques qu'elles vous feront oublier les basses températures.

Diagramme des moyennes météorologiques mensuelles pour Thunder Bay

En matière de divertissement, Thunder Bay charme les amateurs de plein air avec son vaste réseau de sentiers, ses spectaculaires voies navigables, et son paysage riche n'attendant qu’à être exploré. Avec des attraits culturels tels que la Thunder Bay Art Gallery et le Magnus Theatre, un casino, et divers quartiers marchands, vous ne risquez pas de vous y ennuyer.

Musées et galeries d'art
Les musées de Thunder Bay racontent l’histoire, le patrimoine et la culture de la région grâce à un éventail riche d’expositions sur les nombreuses facettes de la ville historique et actuelle. Au Thunder Bay Museum, des expositions itinérantes et permanentes relatent divers aspects de l’histoire de la région dans un bâtiment patrimonial ayant servi de station de police et de palais de justice. On découvre la vie à différentes époques de l’histoire de la région au Founders’ Museum & Pioneer Village, tandis que le parc historique Fort William redonne vie à l’histoire dans un cadre historiquement authentique. Pour les amateurs de sports, une visite au Northwestern Ontario Sports Hall of Fame est un incontournable.

Thunder Bay promet aux amateurs des beaux-arts une riche scène artistique où règne l'extraordinaire Thunder Bay Art Gallery. Le pilier de sa collection est un vaste assortiment d'art contemporain autochtone du Canada. Ceux qui préfèrent l’art expérimental souhaiteront visiter la galerie Definitely Superior. De l’art cubain en vedette à la galerie Habana à la culture matérielle des Ahnisnabae présentée à la galerie Ahnisnabae Art, la scène artistique de la ville est un exemple de diversité. Dans la lignée des arts visuels, on visite Gallery 33, Chenier Fine Arts, et le studio de vitrail Kleewyk.

Arts de la scène
Des spectacles sans pareil vous attendent dans les théâtres et amphithéâtres de Thunder Bay. Alors que le théâtre Magnus présente surtout un nouveau théâtre canadien, le calendrier du Thunder Bay Community Auditorium présente un mélange étourdissant de comédies musicales, de danse, et de comédie, sans oublier la musique classique et contemporaine. Le Paramount Theatre est aussi un haut lieu de la vie culturelle de Thunder Bay, en raison de son théâtre et de ses présentations cinématographiques qui attirent un public divers et éclectique. À Thunder Bay, on plonge dans la magie du théâtre ou on se perd dans des airs de musique classique à l’occasion d’un concert de l’orchestre symphonique de Thunder Bay.

Plein air
Avec des possibilités infinies de profiter du plein air et de la ville, Thunder Bay est la véritable ville canadienne du plein air. En été, on arpente l’un des nombreux sentiers de randonnée de la ville, à moins de les explorer en vélo de montagne. Au mont McKay, certains des sentiers de randonnée et de vélo attirent les amateurs de plein air de tous les niveaux. On peut aussi passer une journée à la pêche ou en kayak sur les eaux cristallines des lacs de la région. Des aventures plus inusitées comme l’escalade de rocher ou sur glace sont aussi à portée de main. Thunder Bay constitue un passage entre les parcs provinciaux Sleeping Giant, Silver Falls et Pigeon River, chacun riche en sentiers panoramiques, forêts boréales luxuriantes et vie faunique. Les sportifs essaieront le curling, ou passeront une journée sur les verts des terrains de golf de Strathcona et de Chapples. En hiver, les amateurs de raquette, de ski et de course sur glace seront bien servis.

Magasinage
À Thunder Bay, on se fait plaisir dans les boutiques spécialisées, les écrins de mode et les centres commerciaux. Les quartiers marchands de la ville sont complémentaires aux excellents centres commerciaux hébergeant de grands noms du commerce au détail et de petites boutiques. On est sûr d’y trouver son bonheur! Le quartier Bay & Algoma se caractérise par les communautés finnoise et italienne et leurs nombreuses boutiques proposant divers articles et restaurants ethniques. Quant au quartier Intercity, il est idéal pour les grands magasins nationaux et principales marques de détail. Fondé autour du vaste centre commercial Intercity, le quartier offre à ses visiteurs diverses destinations de magasinage. À la recherche de cadeaux surprenants, d'artisanat, de bijoux et des dernières tendances? Les boutiques du quartier Waterfront et de Westfort Village ont tout ce qu’il vous faut! Nichée au cœur du pays de l’améthyste, Thunder Bay est l’endroit idéal pour découvrir des bijoux de pierres extraites des sols de la région. On s’arrête au Amethyst Gift Centre ou au Purple Haze Amethyst pour trouver des bijoux et d’autres articles aux couleurs de la célèbre pierre. Une aussi vaste sélection est le gage de trouver ce que vous recherchez, et bien davantage tandis que vous explorez la ville de Thunder Bay.

Casino
À Thunder Bay, on se rend au casino OLG pour une nuit de jeu agréable. On y trouve plus de 450 machines à sous, des machines classiques aux tout derniers modèles vidéo. Quant aux jeux de table, le casino offre tous les grands classiques : roulette, poker, et blackjack, pour n’en nommer que quelques-uns. Avant ou après un repas décontracté ou un événement sportif, le casino OLG est l’endroit tout indiqué pour une journée pluvieuse en ville.

Thunder Bay

Province : Ontario

Pays : Canada

Thunder Bay en chiffres
Population : 107 909 (ville); 121 621 (aire urbaine)
Altitude : 199 mètres / 653 pieds
Précipitations annuelles moyennes : 68,37 centimètres / 26,92 pouces
Chutes annuelles moyennes de neige : 162,9 centimètres / 64,13 pouces
Température moyenne en janvier : -14,3 °C / 6,3 °F
Température moyenne en juillet : 17,7 °C / 63,9 °F

Faits en bref :
Électricité : 120 volts, 60 Hz

Fuseau horaire : GMT-5 (GMT-4 heure avancée); heure normale de l’Est (HNE)

Indicatif du pays : +1

Indicatif régional : 807

Le saviez-vous?
Hugh LeCaine, réputé comme un pionnier de la musique concrète, est né et a grandi à Thunder Bay. Il est reconnu comme le créateur du tout premier lecteur de bandes multipiste et du synthétiseur musical, essentiels à la musique électronique. Sa composition la plus célèbre, « Dripsody », est un enregistrement de manipulations audio du son d’une goutte d’eau rendues possibles par son génie technique.

Situation géographique
Thunder Bay se trouve dans le nord-ouest de l’Ontario, à 489 kilomètres (303,85 milles) à l'est de Kenora et à 71,5 kilomètres (44,5 milles) au nord de Grand Portage (Minnesota), aux États-Unis. Toronto, la capitale de l’Ontario, se trouve à 1 399 kilomètres (869,3 milles) au sud-est de Thunder Bay. Au sud-est se trouve aussi Sault Ste. Marie, à près de 700 kilomètres (345 milles) de Thunder Bay.

La ville de Thunder Bay naît en 1870 de l’amalgame des communautés de Fort William, Port Arthur, Neebing et McIntyre. Ainsi, les quartiers de la ville ont donc, dans une large mesure, gardé leur caractère original, ce qui se traduit par un aménagement urbain parsemé de carrefours commerciaux ou culturels, au lieu d’un seul et même quartier central uniforme. 

Intercity
Intercity forme le cœur de Thunder Bay, car il se situe au point de rencontre des villes historiques de Port Arthur et de Fort William. Sa terre inhospitalière est devenue un quartier commercial animé par de multiples grappes de restaurants et de commerces. Magasins à grande surface, commerces automobiles et petits centres commerciaux jonchent l’Intercity. En plein cœur du quartier se trouve le plus grand centre commercial de la ville, le Intercity Shopping Centre, où s’enchaînent grandes marques nationales et boutiques locales. À proximité se trouvent le Confederation College, la Thunder Bay Art Gallery, et des restaurants populaires comme le Caribou Restaurant et la boulangerie Persian Man.

Waterfront District
À Thunder Bay, le spectaculaire quartier riverain Waterfront est une oasis dans le paysage urbain. Avec d’excellents restaurants tels que Tomlin et Sovereign Room, ainsi que des boutiques spécialisées, galeries d'art et autres commerces au bord de l'eau, le quartier est considéré comme le quartier des divertissements à Thunder Bay. Des concerts au Crocks n Rolls à l’art expérimental de Definitely Superior en passant par les jeux de hasard au casino OLG et aux performances artistiques du Baggage Building, Waterfront se distingue par son raffinement. Depuis le lac, on profite de tout ce qu’il a à offrir, avec en plus des vues spectaculaires du majestueux Sleeping Giant.

Bay & Algoma
Ce quartier pittoresque est habité par les communautés italienne et finnoise de la ville, qui lui confèrent son charme à aucun autre pareil. On y découvre les crêpes finnoises au Hoito, un restaurant scandinave très couru, niché derrière une façade historique, ou on s’offre un festin à l’italienne à La Casa Nostra. Avec de sympathiques petites boutiques locales et activités culturelles au centre communautaire italien, le quartier Bay & Algoma représente bien la diversité de la ville.

Waverley Park et centre-ville de Port Arthur
Ce quartier historique a pour centre le parc Waverly et un carrefour commercial qui était autrefois le quartier des antiquités de la ville de Port Arthur. En déambulant dans les rues du quartier, on admire les façades historiques de joyaux architecturaux comme l’hôtel Prince Arthur, le Palais de justice du District, le Masonic Hall, et l’église First Baptist. Ce quartier historique chevauche le quartier animé de Waterfront.

Centre-ville de Fort William
Le centre-ville de Fort William est le noyau de ce qui était autrefois la ville de Fort William. On y trouve de nombreux bâtiments historiques autour de l'hôtel de ville. La cathédrale Saint Patrick’s, le Royal Edward Arms et la chapelle funéraire Blake ne sont que quelques-uns des plus remarquables d’entre eux. Côte à côte, d’autres lieux culturels très courus tels que le Thunder Bay Museum et le Thunder Bay Sports Hall of Fame se trouvent à proximité. Non seulement le quartier est-il le centre culturel du sud de Thunder Bay, mais il héberge aussi un dynamique quartier marchand, où l’on trouve de tout, des bijoux en améthyste aux antiquités et œuvres d'art originales, jusqu’à l’équipement de plein air et aux vêtements tendance. Les boutiques du quartier partagent les rues avec un mélange aussi attrayant de restaurants comme le Giorg, le Blue Door Bistro, et le Mandarin. Leur point central est le Victoriaville Civic Centre, un carrefour communautaire et commercial très achalandé. 

Westfort Village
Autrefois, ce quartier historique était le pilier d’une communauté formée des ouvriers des élévateurs à grains et de leurs familles. Un centre-ville s’y est spontanément formé, incluant restaurants, boutiques et autres services. Aujourd'hui, le quartier est un quartier marchand très prisé des chasseurs d’antiquités et des collectionneurs qui y traquent les trésors de petites boutiques uniques en leur genre.

Vickers Park
Vickers Park est un autre quartier historique de Fort William. Plein de charme, ce quartier résidentiel se déploie autour du parc historique Vickers. Inauguré en 1902, le parc est le plus ancien de Fort Williams, et lui a été donné par Catherine Mary Vickers. Partout dans le parc et dans le quartier, des maisons pittoresques bordent les trottoirs de la rue Ridgeway.

De ses débuts comme poste de traite des fourrures à son utilisation par l’industrie minière, la longue et riche histoire de Thunder Bay est marquée par la rivalité entre ses deux communautés voisines : Port Arthur et Fort William. 

Bien avant l’arrivée des premiers colons européens, la rive nord du lac Supérieur est habitée par les paléo-indiens, et plus tard par les Ojibwés traversant les lacs et rivières de la région en canots d’écorce. En 1678, les Français installent un poste de traite au confluent de la rivière Kaministiquia et du lac Supérieur. Il deviendra plus tard la première colonie européenne de l'histoire de Thunder Bay. À l’époque, les lieux portent le nom de « Animikie » qui signifie « foudre » en ojibwé, tandis que les Français les nomment « Baie du Tonnerre ». En 1717, un autre avant-poste est bâti au même endroit, mais est abandonné et remplacé par celui de la Compagnie du Nord-Ouest en 1803, nommé Fort William. Aujourd'hui, l’histoire palpitante du poste de traite de Thunder Bay est relatée au parc historique de Fort William, l’un des principaux attraits de la ville.

Au milieu du XIX<sup>e</sup> siècle, la traite des fourrures a fait place à l’industrie de l'extraction minière du cuivre, de l’argent et de l’or, marquant un nouveau chapitre dans l'histoire de Thunder Bay. En 1867, la nation nouvellement formée du Canada s’acharne à ravir à la Compagnie de la Baie d'Hudson le contrôle de la Terre de Rupert.  Simon Dawson est envoyé pour choisir le point de départ d’une route qui reliera la région vers l’ouest jusqu’à Fort Garry. Même si Fort William est alors une communauté bien établie, c’est plutôt le « dépôt », un lieu adjacent ayant servi de pont d'escale pour des bateaux depuis 1805, que choisit Dawson. En 1870, le Colonel Wolseley rebaptise les lieux Prince Arthur’s Landing à son passage tandis qu’il rejoint la Rébellion de la rivière Rouge. Cet emplacement deviendra la ville de Port Arthur. Au cours des années suivantes, les collectivités adjacentes de Port Arthur et de Fort William rivalisent comme carrefour de transport et industriel jusqu’à leur fusion avec les villages de Neebing et de McIntyre, qui établit la ville de Thunder Bay en 1970. Au fil des ans, la ville suscite de plus en plus d’intérêt avec l’apparition d’universités, de collèges, et d’attraits touristiques.

Il y en a pour tous les goûts sur la scène gastronomique culturelle variée de Thunder Bay, de la haute cuisine contemporaine et régionale aux spécialités finnoises, asiatiques et italiennes. Alors que les choix se multiplient partout dans la ville, les meilleurs restaurants de Thunder Bay sont à proximité de Intercity et des secteurs historiques des centre-villes de Port Arthur et de Fort William.

Intercity
Autrefois une zone monotone de la ville reliant les secteurs historiques de Port Arthur et de Fort William, Intercity est devenue un dynamique quartier marchand abritant certains des plus grands restaurants de la ville. Aujourd'hui, le quartier est un parfait équilibre de restaurants locaux et de grandes chaînes de restauration. Pour une cuisine plus raffinée, peu de restaurants rivalisent avec le Caribou Restaurant & Wine Bar. En vedette au menu de cette table extraordinaire : les plats de saison d’une cuisine nord-américaine moderne préparée à partir d’ingrédients locaux. Avec en plus une carte des vins sans cesse reconnue par les experts de l’industrie et les connaisseurs, un repas au Caribou est le gage d’une expérience gastronomique extraordinaire dans un décor décontracté et élégant. Le Bistro One est aussi un excellent choix gastronomique dans Intercity. En vedette au menu, des exclusivités comme la coquille Saint-Jacques dans une sauce au sirop d’érable et au champagne, et d’autres inspirations internationales. Sa carte des vins à elle seule vaut le détour, avec plus de cent variétés, dont certaines ne se trouvent nulle part ailleurs à Thunder Bay. Pour un petit déjeuner ou un brunch copieux, Tina’s est le premier choix de Thunder Bay, surtout pour les classiques du petit déjeuner servis toute la journée dans une ambiance chaleureuse. Si on a la dent sucrée, on se gâte avec un petit pain à la cannelle glacé à la framboise servi chez Persian Man avec une bonne tasse de café. Intercity héberge aussi de nombreuses grandes chaînes, de la restauration rapide de Subway et de McDonald’s aux tables plus raffinées de Keg Steakhouse et de Applebee’s.

Waterfront District
Le quartier riverain de Waterfront constitue le principal axe gastronomique de Thunder Bay, avec certains des restaurants les plus en vogue et les plus appréciés. On commence avec un repas au Sovereign Room. Cette populaire enseigne bistronomique se targue de proposer l’une des sélections de bières les plus variées de la ville, mais aussi une cuisine réconfortante contemporaine et la pizza cuite au four, souvent au son de musique jouée sur place. Ensuite, on passe à Tomlin. Le restaurant change constamment son menu de spécialités à partager, inspirées de saveurs internationales à la sauce contemporaine. Pour une cuisine décadente mais classique, on essaie les côtes levées qui ont fait le nom de Prospector Steakhouse, un incontournable pour les carnivores de la ville depuis plus de 25 ans. Pour un repas gastronomique élégant, on se régale de tapas chez Lot 66, ou on découvre une gastronomie canadienne contemporaine chez Bright, le seul restaurant au bord de l'eau à Thunder Bay. Pour une cuisine canadienne régionale, Silver Birch est le premier choix du quartier, tandis que Polish Bistro propose ses spécialités polonaises dans une ambiance familiale. Avec son vaste éventail d’autres restaurants, de bars, et de pubs, le quartier riverain Waterfront de Thunder Bay célèbre l’art culinaire dans toute sa splendeur et sa diversité.

Bay & Algoma
Épicentre des communautés finnoise et italienne, la scène gastronomique de ce quartier vaut définitivement le détour. Dans le sous-sol du Finlandia Club, Hoito offre la cuisine finnoise la plus authentique de la ville. Le restaurant est né en 1918 pour servir de réfectoire aux ouvriers finnois de la ville. Aujourd'hui, Hoito est surtout réputé pour ses crêpes finnoises, servies avec d’autres spécialités scandinaves. Non loin de là, on mange très bien dans la bien nommée Growing Season Juice Collective. Ce restaurant familial change perpétuellement son menu, toujours composé de plats régionaux concoctés à la main, sains et délicieux. En plus des jus pressés qui ont fait sa réputation, on s’y délecte de sandwiches, de salades, de roulés, et de soupes. Pour un café ou une petite faim, on pousse la porte du Calico Coffee ou du Bean Fiend, tandis que le Bar Italia et La Casa Nostra sont nos meilleures options pour un repas italien. Pour le dessert, on se fait plaisir avec un gâteau du Sweet Escape Cafe.

Centre-ville de Fort William
Au centre-ville de Fort William, les restaurants se concentrent autour du Victoriaville Civic Centre. Pour un repas copieux aux saveurs BBQ, on met le cap vers Man vs. Meat, où on trouvera un menu simple de savoureux sandwiches, hamburgers et soupes faits maison à partir de viande fraîche et remplis de saveurs. Non loin de là, le Kebab Village est un restaurant familial servant une cuisine libanaise et méditerranéenne authentique. Devant le palais de justice, ExCuria propose une cuisine de pub traditionnelle dans un bâtiment patrimonial superbement restauré. Pour un petit goût d’Asie, on choisit un restaurant décontracté comme Mandarin ou Golden Wok, tandis que Giorg est idéal pour un souper italien raffiné avec les grands classiques de pâtes, de fruits de mer et de viande, ainsi que des choix végétariens. Quelles découvertes ferez-vous parmi les nombreux autres restaurants de ce quartier historique?

Au départ de :

^ Prix total aller simple par invité. Des conditions s'appliquent.

* Les prix par invité sont limités, basés sur une occupation double, et ne représentent pas la tarification ou la disponibilité en temps réel. Des conditions s'appliquent.

Explorez notre monde.

ou trouvez vos vacances de rêve avec notre Chercheur de vacances