Whitehorse

Lieu de destination

Sommaire des évaluations de l'hôtel

Aperçu

Préparez-vous à découvrir la perle du Yukon - Whitehorse. Aussi appelée la terre du soleil de minuit, Whitehorse est un véritable trésor canadien et un endroit fantastique pour observer les aurores boréales.

Vous êtes prêt à vivre de grandes aventures? Offrez-vous une croisière guidée au cœur de Miles Canyon et explorez les champs aurifères du Klondike de 1898. Partez en expédition sur la rivière Yukon à partir du secteur riverain du centre-ville et vous aurez accès à de nombreux points de vue à couper le souffle. Des marches guidées vous feront découvrir certains des plus beaux paysages de Whitehorse. Elles sont offertes gratuitement par la société de conservation du Yukon. Et si vous voyagez en été, Wolf Creek Trail vous offre des sites de camping. Plusieurs activités amusantes comme la pêche, le vélo, le canotage, le kayak et les aventures à dos de cheval sont offertes dans la région entre mai et septembre.

Il y a plusieurs attractions historiques à Whitehorse comme le parc Shipyard qui présente des festivals de musique. Prenez le temps d'admirer l'édifice à étages en bois rond qui a été construites durant les années 40 afin d'abriter des membres des forces armées. Votre visite ne serait pas complète sans un arrêt à la station White Pass qui est possiblement une des stations offrant les plus beaux points de vue au monde. N'oubliez pas de monter à bord du trolley qui voyage le long du secteur riverain.

Bien sûr, les gens du monde entier viennent à Whitehorse pour voir les aurores boréales, appelées aussi « lumières du Nord ». Ce phénomène se produit au coucher du soleil. On voit alors dans le ciel des lumières vertes, bleues et rouges.

Les sports ne manquent pas dans la région. Vous pouvez y faire dans un décor panoramique de la motoneige, de l'escalade et de la pêche sur glace, du ski et de la raquette. Offrez-vous une expérience inoubliable avec une promenade en traîneaux à chiens le long de la rivière Yukon.

Les résidents de Whitehorse sont toujours prêts à accueillir les visiteurs dans leur communauté. Que vous séjourniez dans un Bed and breakfast de la région ou magasiniez dans des boutiques charmantes possédées par des gens de l'endroit, vous pourrez être témoin de leur grande hospitalité.

Whitehorse est une destination fantastique pour :

  • aventures en plein air

Aéroport desservi : Whitehorse, YT (YXY)

Info-destination

Il fait froid à Whitehorse entre novembre et mars. Même si le mercure peut descendre considérablement, la température est tout de même confortable car le temps y est sec. En portant plusieurs couches de vêtements, vous serez en mesure de pratiquer confortablement vos sports d'hiver favoris. L'été apporte des températures clémentes qui sont parfaites pour passer une journée sur l'eau ou dans un des nombreux sentiers. Il fait plus chaud que vous pouvez le penser dans cette région. En effet, le mercure peut grimper jusqu'à 20 degrés C (68 F) au mois de juillet.

Le soir venu, les coins reculés de Whitehorse prennent vie au son des concerts dans la ville. Paisible à sa manière, la ville a vu naître une scène artistique ces dernières années, avec des salles de spectacle où se produisent des musiciens de la région. De plus, on a l’embarras du choix pour se divertir à Whitehorse : des musées et galeries au sport ou balade en plein air, en passant par les festivals, tout y est.

Arts de la scène
Bien soutenue par les fonds publics, la scène de Whitehorse se produit sur plusieurs salles communautaires, telles que le Yukon Arts Centre. Cette institution polyvalente vouée aux arts visuels et du spectacle compte une salle à scène encadrée de 428 sièges, une galerie d'art et une galerie communautaire. Le Yukon Arts Centre est tout indiqué pour assister à un concert de guitare, un spectacle de danse, ou une pièce de théâtre. On peut aussi y assister à une diffusion en direct de spectacles présentés au National Theatre, au Metropolitan Opera, et par le ballet du Bolshoï. Pour les spectacles plus intimes, le Old Fire Hall du Centre Yukon présente des spectacles de la Jazz Society et de la Frostbite Music Society dans une salle pouvant accueillir 100 spectateurs.

Les arts du spectacle inspirés par la culture autochtone sont présentés au théâtre Gwaandak. Seul théâtre représentant cette culture, il est situé au centre-ville de Whitehorse et est réputé pour les conteurs de la région. Pour d’autres pièces de théâtre local, le Guild Hall divertit la région depuis plus de trois décennies. Les représentations ont lieu entre septembre et mai.

Bien avant l'arrivée de la musique moderne dans ses confins les plus profonds, la ville de Whitehorse était réputée pour sa musique inspirée de la ruée vers l’or, aux rythmes folkloriques entraînants. La ville compte parmi ses résidents quelques artistes dont la musique autochtone a été primée par l’industrie du disque. Bien que le son de la ruée vers l’or soit tombé aux oubliettes, la ville a su faire croître une scène musicale enviable où se produisent des groupes en tournée et des artistes locaux. Des concerts ont lieu dans les principaux bars de la ville comme le Lizards Lounge, le Jarvis Street Saloon, et le Dirty Northern Pub.

Musées et galeries d’art
D’une superficie de plus de 743,2 mètres carrés (8 000 pieds carrés), le musée MacBride relate le développement urbain de la capitale du Yukon avec un parcours sur son histoire, sa faune, et son développement économique. Les amoureux de l’histoire naturelle du Canada seront ravis de découvrir des dioramas et des squelettes d’animaux au centre d’interprétation Beringia. Cette magnifique installation scientifique trône sur la route de l'Alaska et possède une reproduction géante du site archéologique des Grottes du Poisson-Bleu. Nombreux sont les musées de Whitehorse à mettre en valeur l’histoire et le succès de la ville comme carrefour de transport, tels les musées du transport du Yukon et celui de Copperbelt Railway and Mining. Plus près du centre-ville, le musée Old Log Church peint un portrait pittoresque de l’histoire du territoire, reculant jusqu'aux premiers peuplements autochtones et la brève ruée vers l’or, sans oublier les réussites en matière d’économie et de transport.

Le milieu des arts de Whitehorse est représenté par un ensemble saisissant mettant en vedette l’art et les artistes autochtones. Le remarquable Arts Underground travaille de concert avec la société des arts du Yukon pour promouvoir les arts visuels avec des expositions inspirantes, tandis que la galerie North End, sur la rue Front, est une fenêtre ouverte vers l’art régional. La galerie indépendante Yukon Artists@Work présente un éventail éclectique et varié d’artistes locaux. Des œuvres plus éclectiques sont exposées au centre des arts du Yukon dans sa galerie communautaire et sa galerie publique où des expositions annuelles sont consacrées à des artistes chevronnés de la région ou d'ailleurs.

Festivals
Toute l’année, Whitehorse accueille de nombreux festivals pour tous les goûts, qu’on se passionne pour la musique, le cinéma, le sport ou les arts. Plusieurs sculpteurs de talent se retrouvent dans la ville au Yukon Sourdough Rendezvous, le concours annuel de sculpture sur glace. Vu la tradition musicale de la région, rien d’étonnant d’y retrouver des festivals de musique, notamment le festival annuel de musique Frostbite, tenu chaque année à Whitehorse. Parmi les autres festivals, notons le festival culturel Adäka et le festival international des conteurs du Yukon qui met en vedette chaque année de nombreux artistes en tournée. L’un des meilleurs festivals en plein air de Whitehorse est le palpitant Yukon Quest, une course en traîneaux à chiens de 1 609 kilomètres jusqu’à Fairbanks, en Alaska.

Plein air
La nature à perte de vue et les 19 heures d’ensoleillement par jour en été attirent les amateurs de plein air dans la région. Alors que l'on peut aller en randonnée sur des sentiers en montagne, le jour, les aurores boréales enflamment la voûte étoilée de couleurs chatoyantes, le soir. Pour les plus intrépides, la proximité de Whitehorse avec les montagnes est une invitation à parcourir un vaste réseau de sentiers. On passe la journée à monter jusqu’au sommet de la Grey Mountain, ou on fait l’incroyable randonnée pittoresque du Miles Canyon. En hiver, on dévale en ski les pentes enneigées du mont Sima.

Sports
Whitehorse est une destination de choix pour les tournois, et a accueilli de grands événements dans de nombreux sports comme les Jeux d’hiver du Canada en 2007, le tournoi de curling Bonspiel international et les Jeux d'hiver de l’Arctique, pour n’en nommer que quelques-uns. Au centre-ville, le Canada Games Centre, voué aux sports récréatifs, abrite un aréna de dimension LNH, une piste de course intérieure et une patinoire, ainsi qu’un complexe sportif, un centre aquatique et un studio de bien-être. Dans le quartier Takhini, l’aréna est utilisé à diverses fins, notamment comme lieu de pratique des Yukon Claim Jumpers et la glace officielle des hockeyeurs Triple A des Huskies de Whitehorse.

Whitehorse

Province: Territoire du Yukon

Pays : Canada

Whitehorse en quelques chiffres :
Population : 23 276
Altitude : 670 - 1 702 mètres / 2 200 - 5 584 pieds        
Précipitations annuelles moyennes : 26,23 cm / 10,32 po.
Précipitations annuelles moyennes de neige : 145 centimètres / 57,09 pouces
Température moyenne en janvier : -15°  C / 5°  F
Température moyenne en juillet : 14°  C / 57°  F

Faits en bref :
Électricité : 120 volts, 60 Hz

Fuseau horaire : UTC-8 (UTC-7 heure avancée); heure normale de l’Est (HNE)

Indicatif du pays : +1

Indicatif régional : 867

Le saviez-vous?
Au solstice d’été, Whitehorse reçoit en moyenne 19 heures d’ensoleillement par jour.

Situation géographique
Whitehorse se trouve sur les routes de l’Alaska et Klondike, le long du fleuve Yukon, dans le nord du Canada. Elle est à 533 kilomètres (331 milles) de Dawson City, au Yukon, et à 1 994 kilomètres (1 239 milles) d’Edmonton, en Alberta.

Whitehorse, qui doit son nom à ses rapides qui rappellent la crinière d’un cheval blanc, est une ville paisible réputée comme grand carrefour de transport à l’intersection des routes venant vers l’Alaska et le Klondike. Le climat clément, les berges riveraines et l’air frais des montagnes font de Whitehorse l'enfant chéri du Yukon. Plus est, Whitehorse est, selon le livre Guinness des records, la ville dont l'air est le moins pollué au monde.

Le fleuve Yukon traverse son impressionnante superficie en la divisant en deux grands secteurs.  

Centre-ville de Whitehorse
Avant la Seconde Guerre mondiale, la ville se limitait à son centre-ville, ses quartiers périphériques ne se développant qu’après le départ des troupes de l'armée en 1968. Jusqu’à la fin des années 1960, le centre-ville de Whitehorse comptait aussi deux colonies de squatters, Whiskey Flats South et North, qui ont depuis été rasées pour faire place au développement urbain. Aujourd’hui, le cœur du centre-ville se trouve sur les rives ouest du fleuve Yukon. Son apparente banalité au premier regard cache un véritable trésor d’immeubles patrimoniaux qu’il est agréable de découvrir à pied. Dans ce dédale de béton jonché de petits bâtiments commerciaux, les promeneurs découvriront les vestiges d’un passé riche en histoire, notamment le lieu historique national S.S. Klondike, le Old Log Church Museum, le MacBride Museum sur l’histoire du Yukon, le Rotary Peace Park, et les anciens lieux de la White Pass and Yukon Railroad Company.

La vie culturelle et artistique trépidante de la ville se concentre aussi au cœur du centre-ville, avec des salles comme le théâtre Gwaandak et les Arts Underground.

La ville doit aussi son charme pittoresque au légendaire petit train au bord de l'eau, un tramway patrimonial qui sillonnait autrefois les rues de Lisbonne, au Portugal. Dans cet adorable petit train rénové, les touristes découvrent la ville en longeant le majestueux fleuve Yukon.

Riverdale
Sur la rive est du fleuve se trouve Riverdale, l’un des plus anciens quartiers de Whitehorse. Contrastant avec le caractère commercial du cœur du centre-ville, ce quartier imprégné de nature est bordé par la partie ouest des Grey Mountains, et offre un paysage enchanteur toute l’année durant. Le boulevard Lewes est une grande artère longeant le fleuve Yukon, et relie le centre-ville à Riverdale. Quelques immeubles bas longeant le boulevard laissent présumer une population résidentielle minimale. Une route monte jusqu'au cimetière Grey Mountain et plus loin, jusqu’à un belvédère panoramique, on peut admirer la nature saisissante en contrebas.

Quartiers environnants
La quasi totalité des autres régions périphériques de Whitehorse surplombe un escarpement; parmi elles, notons le quartier Takhini, accessible en escaladant le « Two Mile Hill ». Ce quartier résidentiel où vit surtout du personnel militaire abrite aussi le Yukon College et le Yukon Arts Centre. De plus petits quartiers, Porter Creek et Crestview, se trouvent plus au nord. La petite collectivité de Hillcrest, sur la route Klondike, est tout près du Erik Nielsen International Airport et du Yukon Transportation Museum. Vers l’ouest, le boulevard Hamilton traverse le quartier McIntyre. On y trouve le Canada Games Centre.

Avant l’arrivée de hordes de mineurs venus tenter leur chance pendant la frénésie de la ruée vers l’or du Klondike, la ville actuelle de Whitehorse était connue sous le nom de Canyon City. Le secteur était un territoire des Premières Nations, qui y avaient installé leurs camps de pêche. Ces camps seront plus tard découverts par Frederick Schwatka, un lieutenant de l'armée américaine, qui avait suivi la route de portage parcourue par les Premières Nations pour finalement y découvrir leur campement.

En 1896, l’histoire de la ville bascule lorsque Skookum Jim, Tagish Charlie, et George Washington Carmack y découvrent de l’or. Bien que le sentier Chilkoot ait été le principal passage emprunté par les premiers mineurs, Canyon City devient rapidement le premier choix de campement pour les miniers de passage, et ce, pour de nombreuses raisons. Canyon City attire rapidement de nombreux mineurs sans expérience, dont plusieurs périssent lorsque leurs embarcations chavirent pendant la traversée des rapides de Whitehorse. Durant cette même période, Jack McIntyre et Sam McGee figurent parmi les premiers à déceler des traces de cuivre dans les collines à l’ouest de Whitehorse. Leur découverte mène à la construction de deux tramways sur les rives est et ouest du fleuve, en 1898. Mais déjà en 1900, le nouveau tracé de la White Pass et le chemin de fer du Yukon entre Skagway et Whitehorse rendent le tramway redondant. La construction du chemin de fer fait augmenter la population, qui prospère peu après. On donne à la ville le nom de Whitehorse pour la crinière blanche que rappellent les rapides du fleuve.

En 1942, il devient nécessaire de construire la route de l’Alaska, qui sera ouverte au public en 1947. Whitehorse devient officiellement une ville à son incorporation en 1950. Depuis 1953, elle est aussi la capitale du territoire du Yukon.

Même dans la nature sauvage et éloignée de Whitehorse, on peut trouver les dernières tendances gastronomiques et une cuisine locale authentique. Des brûleries de café équitable aux restaurants exotiques, Whitehorse offre une aventure culinaire. Alors que le centre-ville est le véritable épicentre de toutes les tendances de Whitehorse, quelques restaurants se trouvent aussi dans d'autres localités, comme à Takhini.

Centre-ville de Whitewhorse
Le centre-ville de Whitehorse regorge de cafés accueillants et intimes. Peut-être en raison de sa nature sauvage, on y trouve généralement des intérieurs en bois qui nous réchauffent le cœur, et un bon café qui nous réchauffe le corps. Le Baked Cafe, sur Main Street, est une véritable perle rare. Pendant la journée, on y vient surtout pour ses alléchantes pâtisseries fruitées, ses quiches maison et autres produits cuisinés, tandis qu’en soirée, il se fait lieu de divertissement en présentant avec des œuvres d’art ou des concerts. La Alpine Bakery est une autre vénérable institution où savourer des saveurs locales variant du pain artisanal au yogourt bio, en passant par des douceurs chocolatées. Les dents sucrées visiteront The Claim, à un jet de pierre de l’Alpine Bakery, pour découvrir les délicieuses friandises trempées dans du chocolat, inspiration du Yukon. Le café Burnt Toast est idéal pour les déjeuners copieux. Pour le dîner, le souper ou simplement boire un verre, il est le gage d’une ambiance ultra conviviale.

Un repas plus raffiné nous attend dans l’ambiance campagnarde du Klondike Rib & Salmon, réputé pour ses barbecues. Sur la rue Main, le Miner’s Daughter est un excellent choix pour les bouchées à partager dans une ambiance chaleureuse. Le Giorgios Cuccina, légèrement plus haut de gamme, propose un menu méditerranéen, mais aussi un omble chevalier cuit à la perfection. Pour sortir des sentiers battus, on se rend au centre-ville pour découvrir Antoinette’s Food Cache et sa cuisine fusion mariant spécialités canadiennes et des Caraïbes. Le hamburger à la viande de bison et le brie rôti raviront vos papilles. Près du fleuve, le luxueux Wheelhouse Restaurant promet un repas élégant, au son du jazz le mercredi, et toujours avec vue sur le fleuve.

Dans une ville jonchée de restaurants spécialisés dans la cuisine canadienne septentrionale, le Sanchez Cantina se distingue avec ses spécialités mexicaines. Le secteur compte aussi des adresses orientales, comme le restaurant japonais Sakura Sushi, et le New Asia, ou encore des comptoirs vietnamiens bon marché comme le Pho 5 Star Restaurant.

Takhini
Sans rivaliser avec la quantité de restaurants de Whitehorse, Takhini offre aussi pignon sur rue à d’excellents cafés et restaurants. Les plus célèbres d’entre eux sont le Bean North Cafe et le Yukon Brewing. Le Bean North Cafe sert des plats bio, des collations chaudes, ainsi qu’un café équitable aromatique dans un lieu propice à profiter de l’air des montagnes, tandis que le Yukon Brewing propose un menu varié de bières de microbrasserie comme la Yukon Gold et la Arctic Red. On peu aussi y acheter un verre en souvenir de votre bière préférée, une fois que vous l'aurez dégustée.

Au départ de :

^ Prix total aller simple par invité. Des conditions s'appliquent.

* Les prix par invité sont limités, basés sur une occupation double, et ne représentent pas la tarification ou la disponibilité en temps réel. Des conditions s'appliquent.

Explorez notre monde.

ou trouvez vos vacances de rêve avec notre Chercheur de vacances