Winnipeg

Lieu de destination

Sommaire des évaluations de l'hôtel

Aperçu

Winnipeg, la capitale du Manitoba, qui constituait autrefois un important poste de traite pour les Premières Nations du Canada, jouit aujourd'hui d'une renaissance culturelle rayonnante. Cette ville reconnue pour sa scène audacieuse des arts et du divertissement est en effet l'endroit où l'on retrouve le plus de concerts par soir, par habitant au Canada. Et, vous ne le saviez peut-être pas, mais Winnipeg a même été le lieu de résidence de très grands noms du rock and roll, comme Neil Young et The Guess Who, ainsi que d'autres musiciens importants tels que Bachman Turner Overdrive, Chantal Kreviazuk et Fred Penner.

De même, les vastes prairies et forêts de la région sont magnifiques, et il n'est pas rare qu'on se rende à Winnipeg pour faire du canot ou de la natation dans ses superbes lacs, pour explorer ses milieux humides ou pour visiter les attractions locales qui rendent cette ville si spéciale. La ville compte d'ailleurs des restaurants remarquables faisant partie des meilleurs au pays, dont plusieurs se trouvent en son cœur. Vous pourrez essayer une grande variété de restaurants aux nombreuses spécialités, de l'authentique cuisine ukrainienne (miam-miam, des pérogies maison!) à la cuisine traditionnelle française du quartier francophone.

Winnipeg, c'est toutefois plus que des activités en plein air et de la nourriture. La ville regorge d'attractions de renommée internationale, notamment le Musée canadien pour les droits de la personne (MCDP) – une splendeur d'architecture – et Journey to Churchill, une exposition arctique de l'Assiniboine Park and Zoo ayant remporté plusieurs prix. C'est aussi un centre culturel florissant où le cinéma joue un rôle important, comme en témoignent, entre autres, l'Aboriginal Film Festival qui s'y tient une fois l'an et les grandes productions hollywoodiennes qui y sont tournées régulièrement. On y retrouve aussi le Winnipeg Jewish Theatre, une troupe de théâtre qui a gagné le cœur des critiques avec ses productions de qualité. Le Royal Winnipeg Ballet, le Winnipeg Symphony Orchestra et le Manitoba Opera sont aussi acclamés mondialement dans leur catégorie.

Winnipeg est l'une des villes les plus ensoleillées du Canada; pas étonnant que les festivals et les événements extérieurs y foisonnent. Le Winnipeg Fringe Theatre Festival, le Winnipeg International Jazz Festival et le Winnipeg Comedy Festival ne sont que quelques-uns des festivals les plus populaires du printemps et de l'été. Et n'oublions pas les sympathiques activités hivernales comme le Festival du voyageur – une célébration de la traite des fourrures et des racines francophones de Winnipeg avec des concerts, de la nourriture, des sculptures sur neige et des interprètes costumés – se tenant tous les mois de février dans le quartier de Saint-Boniface. Tout l'hiver, vous pouvez enfiler vos patins et profiter des espaces de plein air à The Forks, le long de la Red River Mutual Trail, une magnifique patinoire jonchée d'abris de conception internationale.

Les visiteurs affluent aussi en masse pour participer au Folklorama, le plus grand et le plus long (deux semaines) événement culturel du genre au monde, habitant plus de 40 pavillons.

Autre fait intéressant à propos de Winnipeg : c'est en son honneur qu'a été nommé un ours bien célèbre, celui-là même qui a inspiré plus tard le personnage de Winnie l'ourson! Nous reviendrons sur tout cela plus tard; il est maintenant temps de planifier votre voyage!

Winnipeg est une destination fantastique pour :

  • festival
  • aventures en plein air

Aéroport desservi : Winnipeg, MB (YWG)

Info-destination

Vérifiez bien les prévisions météorologiques et apportez des vêtements chauds (ou légers) avant de vous rendre dans cette ville de températures extrêmes. En effet, Winnipeg détient peut-être le record de la ville la plus froide du Canada en hiver, mais elle est aussi la deuxième plus ensoleillée du pays, avec au total plus de 2 300 heures d'ensoleillement par année!

À Winnipeg, autant il peut faire froid l'hiver, autant il peut faire chaud l’été. Les hivers y sont très froids, en effet, le mercure chutant souvent bien en-dessous de zéro pendant plusieurs jours. Or, les étés y sont chauds et humides, et les résidants ont l'habitude des orages électriques en soirée pendant les mois les plus chauds. D'ailleurs, avec le facteur humidex, on a souvent l'impression qu’il fait 30 °C ou plus alors que les températures moyennes se situent vers les 25 °C. Enfin, le printemps et l'automne sont généralement courts et la température varie beaucoup d'une année à l'autre.

Diagramme des moyennes météorologiques mensuelles pour Winnipeg

Cette ville a tellement de choses à offrir que cela dérouterait même le passionné de divertissement le plus exigeant. Non seulement c'est une ville très artistique, mais elle accueille aussi les plus grands festivals du Canada, voire du monde entier dans certains cas. C'est également une ville très passionnée par les sports où on trouve une abondance d'activités récréatives. Les arts sont largement subventionnés ici, à la fois par les secteurs public et privé. La ville compte une multitude de bars, de discothèques, de théâtres, de musées et de galeries ainsi que le Convention Centre au service complet qui accueille de tout, des concerts aux expositions de voiture. Se divertir à Winnipeg peut être aussi facile que de se promener aux alentours de La Fourche, ou aussi difficile que de choisir une pièce de théâtre.

Théâtre et arts du spectacle
Le Manitoba Theatre Centre gère à la fois la scène principale et le Warehouse qui est situé à une courte distance à pied. Le Warehouse ne propose pas autant de programmations, mais il offre tout de même des spectacles de qualité. Le Prairie Theatre Exchange, situé au troisième étage du célèbre centre commercial Portage Place, met en scène les artistes locaux et possède une école d'art dramatique. Les autres théâtres qui sont situés dans l'Exchange District sont le Walker Theatre et le Pantages Playhouse Theatre. Le Gas Station Theatre situé dans le quartier Osborne Village, dont la traversée constitue un divertissement en soi, met en vedette des amateurs qui montent sur scène. Le Manitoba Theatre for Young People se trouve à La Fourche et possède un bureau de sélection de sièges qui négocie pour la majorité des maisons de production de la ville. Le Main Stage situé au marché Forks Market accueille des concerts mettant en vedette les artistes locaux et internationaux. À vingt minutes au nord du centre-ville, au parc Kildonan, les visiteurs découvriront la superbe scène extérieure : le Rainbow Stage. Durant tout l'été, des spectacles de style Broadway s'y déroulent et, en hiver, sa troupe se produit au théâtre Pantages. Si vous aimez l'opéra ou la danse, allez voir le Manitoba Opera, qui a sa propre ligne téléphonique de vente de billets accessible au 780-3333, ou allez admirer les Winnipeg's Contemporary Dancers.

Les salles de cinéma sont réparties de manière compacte, tout comme les maisons de production. On en trouve dans la plupart des centres commerciaux situés en périphérie et la majorité des cinémas sont équipés de plusieurs salles. Il semblerait que des magasins de vidéo bordent chaque coin de rue. Une des boutiques les plus connues d'Osborne Village est le Movie Village, qui satisfait les clients ayant une préférence pour la sous-culture de la ville. Les passionnés de films d'art apprécieront la cinémathèque dans l'Exchange District, qui projette des films indépendants au tarif de six dollars. Si vous conduisez, vous serez enchanté par le cinéparc ancien de Winnipeg, l'Odeon qui se trouve juste après la limite ouest de la ville.

À noter : au cours des dernières années, Winnipeg a accueilli de nombreuses entreprises de films indépendants et d'importantes sociétés cinématographiques.

Musées et galeries
Il est impossible de marcher quatre coins de rue au cœur de Winnipeg sans découvrir un musée ou une galerie de tout genre. Les principales attractions se trouvent au centre-ville, notamment au complexe qui réunit le Museum of Man and Nature, le Planetarium et le Concert Hall au nord de Portage et Main, et au Winnipeg Art Gallery, qui se trouve un peu plus au nord de Portage au Memorial Boulevard. Osborne Village et Little Italy comptent une quantité incroyable de galeries qui sont regroupées dans le même secteur. Parmi les plus connues, il y a la galerie Prairie Shop sur Osborne et la galerie Stoneware Gallery située à une distance d'environ un mille de Corydon. Le centre et les secteurs périphériques abritent respectivement des musées plus petits comme le Transcona Historical Museum, qui célèbre l'histoire ferroviaire de ce quartier. Quelques attractions incontournables localisées à l'extérieur de la ville comprennent le Lower Fort Garry près de Selkirk, le seul fort en pierre qui est toujours intact en Amérique du Nord, et le Mennonite Heritage Museum à Steinbach, une réplique d'un village mennonite du XIX<sup>e</sup> siècle.

Musique
La musique de tout genre joue presque partout. Les concerts se déroulent dans les arénas, les parcs, les stades et même au Assiniboia Downs Horse Racing Track. De nombreuses boîtes de nuit accueillent des musiciens et jouent de la musique de danse. Les discothèques comme le Coyote Cafe et la River City Brewing Company sont d'excellents endroits pour rencontrer l'âme sœur.

Attractions et rencontres sportives
Winnipeg compte quelques parcs d'attractions excitants qui conviennent à toute la famille. Même si certains centres d'escalade ou de paintball sont dans la ville, la majorité des parcs sont situés à l'extérieur. Fun Mountain Waterslide Park, Grand Prix Amusements et Tinkertown Family Fun Park se trouvent tous à l'est de la ville, tandis qu'A Maze in Corn et Victory Lanes Speedway se trouvent à quelques milles de l'autoroute South Perimeter. À quinze minutes au nord de la ville, à Lockport, il y a Skinners Wet & Wild, une autre grande glissade d'eau. Le Prairie Dog Central Living Museum organise des excursions en train vers la côte ouest; et si vous allez jusqu'à Portage la Prairie, à une heure à l'ouest de Winnipeg, vous découvrirez le Festival des fraises qui a lieu en plein été. Toute sorte de rencontres sportives ont lieu; des matchs opposant des équipes professionnelles aux parties de golf. La ville possède des terrains de golf professionnel splendides et les plus connus d'entre eux sont situés une fois de plus à l'extérieur de la ville. Le complexe John Blumberg Golf Course & Baseball Complex et le Prairie Dog Central Living Museum sont les plus réputés. Il existe également de nombreux terrains et champs de pratique dans les quartiers périphériques.

Festivals et événements culturels
Il est injuste de n'en nommer que quelques-uns, mais certains grands festivals de Winnipeg méritent d'être mentionnés. Le Winnipeg Folk Festival, qui se déroule dans le spacieux parc provincial et terrain de camping de Birds Hill, s'étend sur une fin de semaine remplie de musique, d'objets artisanaux et d'activités de plein air pour toute la famille. Le Folklorama, une célébration de la diversité ethnique qui dure une semaine, est le plus grand festival de ce genre au monde. Le Winnipeg International Writer's Festival est relativement nouveau, mais il rivalise avec d'autres événements similaires qui ont lieu à Toronto et à Vancouver. Le Fringe Theatre Festival évolue rapidement et attire des visiteurs de toutes les régions du globe. La ville organise également d'autres événements moins connus qui présentent de l'intérêt. Les Jeux autochtones de l'Amérique du Nord et les Jeux olympiques spéciaux pour les personnes handicapées en sont des exemples.

Winnipeg

Province :Manitoba

Pays : Canada

Winnipeg en chiffres :
Population : 793 500
Altitude : 239 mètres / 784 pieds
Précipitations annuelles moyennes : 53 centimètres / 21 pouces
Précipitations annuelles moyennes de neige : 110 centimètres / 43 pouces
Température moyenne en janvier : -16 °C / 3 °F
Température moyenne en juillet : 20 °C / 68 °F

Quelques faits en bref :

Électricité : 120 volts, 60 cycles, CA

Fuseau horaire : GMT-6; heure normale du Centre (HNC)

Indicatif du pays : 1

Indicatif régional : 204 et 431

Le saviez-vous?

Le nom « Winnipeg » vient des termes cris « Win » (boueux) et « nipee » (eau) et il a été nommé en référence au lac situé à 64 kilomètres (40 milles) au nord de la ville.

Au milieu des années 1600, Winnipeg était le principal centre commercial de fourrures nord-américain de la Compagnie de la Baie d'Hudson.

Situation géographique

Winnipeg se trouve à la convergence des rivières Rouge et Assiniboine. C'est la capitale du Manitoba située à 100 kilomètres (62 milles) de la frontière américaine Winnipeg se trouve à 1204 kilomètres (749 milles) à l'est de Calgary (Alberta) et à 1510 kilomètres (938 milles) au nord-ouest de Toronto (Ontario). 

Centre-ville
Située dans le quartier Exchange District, l'intersection de Portage Avenue et de Main Street, d'une certaine renommée, est l'endroit où le développement commercial de la ville a débuté. Aujourd'hui, le secteur demeure le principal centre commercial de la ville. Les nombreux gratte-ciel de la ville abritent les bureaux des banques les plus connues. Cette ville vit un vrai renouveau urbain. Une bonne partie de ses bâtiments historiques sont bien conservés et la plupart se trouvent à quelques minutes à pied des attractions et des hôtels du centre-ville.

L'Exchange District
C'est dans ce quartier que le commerce s'est d'abord développé à Winnipeg; le marché du grain et l'Old Market Square s'y trouvaient autrefois. Alors que le marché s'est depuis déplacé au Forks Market, le quartier est demeuré un endroit de rassemblement et d'apprentissage. Artspace, le Conseil des arts du Manitoba et la Manitoba Writer's Guild sont tous situés au centre du quartier Exchange sur Albert Street. Il existe également plusieurs bars dans la région, comme l'ancien bar à l'atmosphère britannique, le King's Head Knight's Pub Club, ou encore, le Coyote Cafe.

Forks Market
Il s'agit du lieu de rassemblement par excellence pour les résidents et les touristes à la recherche d'un moment agréable. Vous y trouverez de tout. Les amateurs de sport apprécieront la proximité du CanWest Global Baseball Park, où les Goldeyes de Winnipeg jouent au baseball professionnel en offrant à leurs partisans un prix plus raisonnable que celui de la Ligue majeure. Les amateurs de pâtes trouveront leur bonheur au Old Spaghetti Factory. Les touristes à l'âme d'artiste découvriront que le Manitoba Theatre for Young People offre un excellent divertissement, et que le Manitoba Children's Museum et l'Explore Manitoba Centre sont des endroits incontournables pour les familles. On trouve également à La Fourche le sentier de la rivière Assiniboine, une promenade pavée le long des superbes rives de cette rivière historique. Le point de départ des excursions Paddlewheel River Rouge Tours se trouve ici ou encore aux quais Paddlewheel au pied du pont Provencher.

Vieux Saint-Boniface
En parcourant la rivière Rouge, vers l'est de Provencher, le voyageur arrivera à Old St. B, (ou « Vieux St-B », en français), comme le surnomment les habitants. C'est la plus grande communauté francophone de l'Ouest canadien. Juste au-delà du pont se trouvent la basilique Saint-Boniface et la grande arche en pierre adjacente. Ces deux structures offrent une vue splendide, surtout de l'autre côté de la rivière. À une courte distance plus loin, les visiteurs de Provencher trouveront le Centre culturel franco-manitobain, une salle dédiée à la promotion des spectacles artistiques francophones.

Transcona
En s'éloignant du centre-ville, il est possible de visiter Transcona, une zone plus ancienne située à l'est de la ville. Cette zone a été rattachée à la ville au début des années 1970, et des planificateurs ont rapidement construit le Musée historique de Transcona. Ici, vous trouverez le Club Regent Casino, une multitude de bars et de discothèques, et le Transcona Inn, qui est un hôtel très bien coté, tout en étant abordable. À environ vingt minutes de la ville, les visiteurs peuvent profiter d'attractions extérieures excitantes comme Fun Mountain Waterslide Park, Grand Prix Amusements et Tinkertown Family Fun Park. Transcona, surnommée TC par les habitants, possède également la plus longue aire de vente d'automobiles dans la ville, où les acheteurs de voitures peuvent trouver de tout, d'une voiture Porsche à un VR.

Nord-ouest
Au nord de l'aéroport, vous trouverez plusieurs attractions comme le Western Canada Aviation Museum. McPhillips Street Station Casino est une excellente destination pour le joueur passionné par les chemins de fer. Situé à proximité, il y a le Prairie Dog Central Living Museum. Cette locomotive historique circule à l'ouest de la ville et s'arrête à Grosse Isle, où les visiteurs sont enchantés par l'hospitalité locale. McPhillips est l'autoroute qui permet d'aller au nord vers la nature sauvage, le centre d'interprétation Oak Hammock Marsh Interpretive Centre, et vers les plages des lacs immenses du Manitoba situées plus au nord.

St. James/Assiniboia et Unicity
Ces quartiers occupent un rayon de Portage Avenue, qui s'étend du centre-ville jusqu'à l'extérieur de la ville. En cours de route, les voyageurs trouveront l'aréna de Winnipeg à Polo Park. Ce vaste complexe commercial est encore plus grand que le Portage Place du centre-ville et se trouve juste à côté de l'aréna et du Bomber Stadium, qui abrite l'équipe de football professionnel de Winnipeg, les Blue Bombers. L'aéroport international de Winnipeg se trouve à proximité, de même que le Musée du patrimoine de la Force aérienne et parc aérien. En face de Polo Park se trouve la passerelle historique traversant la rivière dans le zoo du parc Assiniboine. À la limite ouest de la ville, vous découvrirez les quartiers Unicity et Charleswood. Ce secteur compte quelques attractions comme le Assiniboia Downs Horse Racing Track et l'Odeon Drive-in Theatre.

Sud
En allant vers le sud en provenance de Confusion Corner, à la convergence des rues Osborne et Donald, de l'autoroute Pembina et de l'avenue Corydon, vous découvrirez un quartier nommé Little Italy (Petite Italie). Little Italy, comme Osborne Village, regorge de cafés en plein air, de bars laitiers, de galeries et de magasins spécialisés. L'autoroute Pembina s'étend vers le sud et traverse Fort Rouge, Fort Garry, Fort Richmond, et enfin St. Norbert, à la limite sud de la ville. Au sud, les visiteurs ont la possibilité d'admirer le parc provincial du patrimoine et le canal de la dérivation de la rivière Rouge, qui dévie les eaux de crue dans un canal évacuateur qui contourne Winnipeg. En allant plus au sud, vous atteindrez Victory Lanes Speedway et le Morris Stampede.

Sud-ouest
St. Vital et St. Boniface n'ont pas tant à offrir en terme de divertissements, mais vous trouverez des parcs d'attractions spacieux le long de la rivière Rouge et quelques centres commerciaux bien aménagés comme le St. Vital Centre. Ces quartiers se trouvent près d'autoroutes rapides qui permettent de sortir rapidement de la ville du côté est. La plupart de ces artères vous emmènent vers la Monnaie royale canadienne (à Fermor et Lagimodiere), où toutes les monnaies canadiennes sont fabriquées.

Nord
En quittant Main Street, les visiteurs pourront admirer la cathédrale orthodoxe ukrainienne de la Sainte-Trinité, une magnifique église historique qui pourrait intéresser les passionnés de la théologie, de l'histoire et de l'architecture. Kildonan Park, qui est un bel endroit pour pique-niquer et pour se reposer, compte également des piscines extérieures et plusieurs parcs le long de la rivière Rouge. Ce parc abrite le Rainbow Stage, qui accueille toute sorte de troupes théâtrales. Il est possible d'emprunter Main Street pour aller au nord jusqu'aux lacs et une excursion rapide vers l'est sur l'autoroute Perimeter vous reliera à l'autoroute qui mène au parc provincial de Birds Hill et au terrain de camping, là où se déroule annuellement le Festival Folk de Winnipeg de renommée internationale.

Winnipeg est une ville aux diverses appellations en raison des différents secteurs culturels. Le nom Winnipeg, qui vient du mot autochtone « win » signifiant « boueux », et « nipee » désignant « eau », a été utilisé pour la première fois en 1866, sur l'en-tête du premier journal manitobain, The Nor'wester. Auparavant, le Nor'wester utilisait le nom Assiniboia pour désigner la communauté de la rivière Rouge.

En tant que ville des prairies dont le nom provient principalement du domaine maritime, certains l'appellent River City (la ville de la rivière), comme The River City Brewing Company. Le Forks Market de renommée internationale est situé à la convergence des rivières Rouge et Assiniboine. C'est ici que Miles Macdonnell et 36 agriculteurs écossais et irlandais ont installé la première communauté de la rivière Rouge.

À partir de 1776, à une époque où il n'y avait personne à part quelques autochtones et commerçants de fourrures, il y a eu cinq inondations avant la Grande Inondation de 1826. Cette inondation a provoqué l'évacuation de tous les colons de la ville qui comptait moins de 1000 habitants à cette période. Par la suite, la ville a été ravagée par six autres inondations avant la Grande Inondation de 1950. Les dommages causés par cette inondation ont été estimés à 115 000 000 $. Les habitants de Winnipeg en ont eu assez des inondations et ont décidé de construire le canal de dérivation de la rivière Rouge, une merveille architecturale qui permet de détourner les crues en contournant la zone métropolitaine aux dépens des villages et des fermes environnants. Cette structure a été achevée en 1962, afin de s'assurer que la ville ne soit plus jamais évacuée.

Cependant, les inondations n'étaient pas les seuls malheurs que les premiers colons ont dû endurer avant qu'une colonie permanente ne soit viable. Avant 1821, la Compagnie du Nord-Ouest, ses employés et ses alliés Métis ont développé une forme de protectionnisme qui les conduirait tous en prison aujourd'hui. Ils ont contré la concurrence des colons, lesquels étaient perçus par la compagnie comme une menace au commerce de fourrures. Ils pensaient avec raison que la population grandissante de la ville réduirait rapidement le nombre d'animaux à fourrure vivant dans la région. Le 19 juin 1816, lors de la tuerie nommée Seven Oaks Massacre, 70 employés de la Compagnie du Nord-Ouest et des Métis ont pris leurs armes et leurs chevaux et ont attaqué la colonie de Selkirk. Ils ont ensuite horriblement tué, éventré et scalpé 21 colons. Par la suite, ils ont écrasé leurs crânes et abandonné leurs corps sur les plaines à la merci des loups. C'est ainsi que se sont déroulés les premiers conflits entre la Compagnie de la Baie d'Hudson et la Compagnie du Nord-Ouest. En 1821, les entreprises rivales ont accepté « d'enterrer la hache de guerre ». Ils ont fusionné leurs intérêts et instauré une paix fragile dans la région. Cependant, ces mesures ne permettaient pas de garantir la réussite de la colonie. En effet, les habitants dépendaient principalement de la chasse au bison pour vivre jusqu'à ce que l'agriculture devienne durable à la fin des années 1840. Le commerce des fourrures est resté florissant jusqu'en 1875, quand l'expansion du commerce et des échanges, la gestion efficace des inondations et les pratiques agricoles sont devenues suffisamment solides pour déclencher une période de croissance coloniale courte et rapide. La population est passée de 215 habitants en 1871 à 3 700 habitants en1874.

Toutefois, en 1870, la ville de Winnipeg était toujours moins importante que les colonies de la rivière Rouge. Ces colonies étaient composées d'Écossais, d'Irlandais et de Français qui s'étaient installés le long de la rivière Rouge selon une entente féodale. Il existait trois colonies distinctes : à La Fourche, à Point Douglas (qui est désormais le coin relativement célèbre des rues Portage et Main), et à Selkirk (situé désormais à 15 milles au nord de Winnipeg). L'étrange bataille entre les colons qui essayaient de protéger leur subsistance demeurait, mais la rébellion de la rivière Rouge de 1860, durant laquelle Louis Riel a obtenu les droits des Métis pour ensuite mourir en martyr, a conduit au rattachement du Manitoba à la Confédération en 1870. À partir du milieu des années 1870, la région a entamé une croissance lente, mais régulière.

En 1870, l'acte sur le Manitoba a été signé, ensuite en 1872, les casernes du Fort Osborne ont été construites et ont augmenté le commerce local et enfin en 1872, le Winnipeg Free Press, qui existe toujours, a été inauguré. La ville est devenue un centre de commerce chargé d'approvisionner les colons en biens. Ici, les premières fortunes ont été constituées par les spéculateurs immobiliers qui ont prédit adéquatement un essor, acheté des vastes étendues de terre et cédé des parcelles aux colons immigrants. En janvier 1872, la première édition du Manitoba Trade Review a été publiée et réclamait la constitution en société de la ville. Le 8 novembre 1873, La Fourche et la colonie de la rivière Rouge ont fusionné et se sont rattachés à Winnipeg qui était désormais une ville constituée en société. La loi constitutive a emboîté le pas à l'Ontario. Et par la suite, l'aménagement du Manitoba à l'image de l'Ontario a commencé à Winnipeg. À la fin de 1874, la ville possédait un gouvernement municipal et a choisi comme devise « commerce, prudence, industrie ». Vu les tentatives contreproductives des premiers colons, le terme « prudence » est d'une terrible ironie.

En 1907, la Bourse de Winnipeg a été créée et, dès 1913, les entreprises manufacturières ont réalisé des ventes de plus de 50 M$. En mai 1919, plus de 35 000 employés syndiqués et de travailleurs agricoles désorganisés (près d'un cinquième de la population de la ville) ont entamé une grève en réponse aux mauvaises conditions commerciales et au ralentissement de l'économie, paralysant ainsi le commerce de Winnipeg. Des émeutes et des bains de sang ont éclaté et les représentants des syndicats ont été emprisonnés bien avant que le calme ne soit revenu. L'année suivante, le Manitoba Legislative Building a été érigé et le symbole standard de Winnipeg, le Golden Boy, a été ajouté sur le dôme.

L'utilisation des rivières comme moyen de transport a été indispensable au commerce durant les premières années du développement urbain. Cependant, il faut noter que les chasseurs autochtones, les premiers colons et les explorateurs empruntaient ces rivières bien avant cette période. La région appelée « La Fourche » est devenue également un lieu de rencontre et un endroit réservé aux pratiques rituelles. Cette histoire riche est représentée aujourd'hui dans cette région dont les facteurs de développement sont en constante évolution. Ces rivières sont restées indispensables jusqu'à la création de la charrette de la rivière Rouge, un véhicule solide à deux roues qui était capable d'endurer les voies terrestres abruptes utilisées lors de la colonisation de l'Ouest. De plus, la création d'un chemin de fer en 1881 a éliminé la nécessité du commerce fluvial. Aujourd'hui, les rivières Rouge et Assiniboine sont majoritairement utilisées pour les voyages et les loisirs. Le Splash Dash Water Bus est une exception qui permet de passer rapidement d'une attraction de la rivière à une autre.

C'est pour ces raisons que la ville a été surnommée « Porte de l'Ouest » et elle demeure jusqu'à ce jour un centre de distribution important. Parallèlement, il existe le concept selon lequel Winnipeg est le « terrain d'essai » du commerce canadien. D'ailleurs, de nombreux industriels et entrepreneurs ont affirmé que « si cela fonctionne à Winnipeg, cela fonctionnera partout. »

Enfin, la ville de Winnipeg, surnommée « Peg », est connue comme étant la « capitale gastronomique du Canada ». Selon une rumeur largement répandue, c'est la ville canadienne qui compte le plus grand nombre de restaurants par habitant. Bien qu'il soit difficile de vérifier cette rumeur, une visite de Corydon Avenue au centre-ville semble le confirmer facilement. Les Pages jaunes de Winnipeg consacrent 25 pages aux restaurants, ce qui est extraordinaire pour une ville qui compte à peine 600 000 habitants.

En raison de l'immense froid qui peut s'abattre sur la ville, les habitants de Winnipeg ont développé une culture de restaurants et de bars qui va au-delà de ce qu'un centre de cette taille pourrait offrir. Les gens ont simplement dû apprendre à vivre à l'intérieur pendant une bonne partie de l'année. C'est pour cette raison que les habitants considèrent les étés comme un bien précieux. Inhabitués à la lumière naturelle, les yeux plissés, les Winnipégois sortent de l'hibernation chaque printemps pour profiter des terrasses splendides dans un climat doux et sec, envié par toute personne vivant dans les régions plus humides du sud.

Diversité culturelle
En raison de sa petite taille, les enclaves ethniques clairement définies sont peu nombreuses à Winnipeg. Cependant, il existe trois quartiers principaux qui se spécialisent dans la cuisine nationale. Une visite de la ville ne serait pas complète sans un arrêt à Little Italy ou Corydon Village. Des douzaines de restaurants et de bars sont répartis sur cinq rues qui forment cette sous-communauté. Pour vivre une expérience authentique, Da Mamma Mia Ristorante est un bon endroit où s'arrêter avec sa salle élégante et la chef cuisinière italienne âgée que la clientèle et le personnel appellent Mamma. Un des endroits les plus prisés durant l'été est le Saffron's Restaurant, qui abrite la terrasse la plus populaire de la ville et offre de la nourriture italienne à la canadienne, une liste de bons cocktails, et de la bière abordable dans une ambiance décontractée. Connue pour ses trésors italiens, Little Italie (Petite Italie) offre d'autres expériences gastronomiques.

Le quartier français
C'est un autre secteur qui attire les visiteurs souhaitant vivre une expérience européenne de l'autre côté de l'Atlantique. Le Québec est sans doute la région francophone dominante en Amérique du Nord, mais il est également possible de vivre une expérience culturelle française à Winnipeg. La crème de la crème est le restaurant bien coté Le Beaujolais, qui propose une cuisine française continentale. Cependant, une excursion culinaire de la ville devrait inclure un arrêt au café abordable situé au Centre culturel franco-manitobain. Il propose une cuisine française classique ainsi que des plats traditionnels francophones du Canada.

Bien qu'il ne soit pas un des groupes minoritaires les plus importants, la communauté chinoise s'est progressivement élargie depuis le siècle dernier. Situé en grande partie dans le quartier historique Exchange District, ce groupe a traditionnellement prospéré dans les petits marchés et dans la restauration. Kum Koon Garden est un restaurant formidable si vous voulez déguster la cuisine asiatique dans le secteur. Chitaly propose également une expérience culinaire unique grâce à des plats chinois et italiens. Ce restaurant reste ouvert tard et satisfera les visiteurs affamés après une soirée au King's Head Pub. Osborne Village L'Osborne Village est un autre quartier où il est possible de goûter aux cuisines du monde entier. Ce quartier représente bien l'esprit multiculturel canadien grâce à sa cuisine de tous les continents. L'Amérique latine est merveilleusement représentée dans les plats épicés tex-mex préparés au Carlos and Murphy's Restaurant and Bar. Le Bistro Bohemia Restaurant, qui est classé parmi les cinq meilleurs restaurants de la ville, offre des mets tchèques et donne ainsi une visibilité à la cuisine de l'Europe centrale. Le Tap & Grill apporte dans le quartier les saveurs grecques et espagnoles grâce à son menu méditerranéen. Quant au Massawa, sa cuisine érythréenne et éthiopienne offre aux clients passionnés d'aventure un goût du safari africain. Les restaurants asiatiques favoris du secteur sont les suivants : le Meiji Japanese Restaurant offre des plats du Japon; le Bangkok Thai Restaurant propose une cuisine de la Thaïlande et enfin l'exotique Spicy Noodle House prépare des mets de la Chine du Nord. Étonnamment, il reste suffisamment de place pour les restaurants favoris nord-américains. Le River City Brewing Company prépare des steaks excellents et des hamburgers gigantesques pour ceux qui ont un bon appétit. Il comprend également une microbrasserie gérée par un maître brasseur qui produit certaines des meilleures bières de la ville. Ceux à la recherche d'animation adoreront le G Martini Bar où ils pourront siroter un martini parmi la cinquantaine de boissons du même genre servies agitées ou remuées. Le Toad in the Hole Restaurant and Pub qui est très fréquenté par les habitants vaut la peine d'être mentionné en raison de son ambiance anglaise et de son vaste choix de bières.

Centre-ville
Le centre-ville de Winnipeg occupe un grand secteur qui s'étend de l'édifice législatif situé au sud jusqu'au nord, dans le quartier Exchange District. Il n'y a pas de regroupements de restaurants et de bars, mais il existe une multitude de bijoux à découvrir. Situé à proximité des édifices législatifs, le restaurant Dubrovnik prépare des mets raffinés de diverses localités européennes. 

Pour un événement plus décontracté, The Elephant and Castle est l'endroit parfait pour vivre une expérience des îles britanniques avec ses bières importées excellentes et son savoureux poisson-frites.

Exchange District
Ce quartier se trouve au-delà du corridor achalandé de Portage et de Main. Step N' Out, le restaurant le plus romantique de la ville, est le nouveau favori du coin. Son ambiance intime en vaut le détour. The Fyxx Espresso Bar prépare des sandwichs incomparables parfaits pour un déjeuner rapide et du café fort pour ceux qui souhaitent s'asseoir, se détendre et aborder tranquillement les questions mondiales. Wise Guy's, situé également dans le quartier Exchange, est l'endroit parfait pour boire, danser et décompresser.

Une visite de la ville serait incomplète sans un passage à la place historique de La Fourche, le lieu de rassemblement principal pour les peuples autochtones, les colons et les Winnipégois de l'ère moderne. Pour goûter un steak et des fruits de mer savoureux, ainsi qu'une belle sélection de cocktails, Remington saura vous satisfaire. The Old Spaghetti Factory offre l'environnement idéal pour un événement familial.

La ville de Winnipeg offre une variété exhaustive de restaurants et de bars, des ambiances intimes aux discothèques animées. Elle compte des enclaves ethniques marquées par la cuisine du monde, des quartiers multiculturels où il est possible de goûter de tout et un centre-ville dynamique et diversifié qui offre une multitude d'expériences aux voyageurs de tous les horizons.

Avec plus de 740 000 habitants, Winnipeg s'impose comme l'une des dix villes les plus populeuses au Canada. Or, en dépit de sa taille, on y retrouve une ambiance de petite ville bien terre-à-terre. D'ailleurs, ne soyez pas surpris si des gens de l'endroit vous abordent dans la rue juste pour jaser ou se proposent gentiment pour vous aider à retrouver votre chemin au besoin.

Winnipeg regorge également d'attractions familiales ainsi que de sites et de monuments historiques.

Peu importe ce que vous cherchez, vous êtes certain de le trouver ici. Winnipeg hégerge en effet des spas, des parcs, des festivals, des restaurants et des boîtes de nuit à profusion.

Attrapez votre parka garni de duvet, lacez vos bottes et venez explorer l'une des plus belles perles du Manitoba (l'été, laissez faire le parka et les bottes, bien sûr)!

Au départ de :

^ Prix total aller simple par invité. Des conditions s'appliquent.

* Les prix par invité sont limités, basés sur une occupation double, et ne représentent pas la tarification ou la disponibilité en temps réel. Des conditions s'appliquent.

Explorez notre monde.

ou trouvez vos vacances de rêve avec notre Chercheur de vacances