Découvrez la capitale provinciale de Ciego de Ávila

  1. Accueil
  2. Guide des destinations
  3. Découvrez la capitale provinciale de Ciego de Ávila

Aventure et excursions

Pour aller de Moròn à Ciego de Ávila, vous devrez parcourir environ 40 km vers le sud. Vous passerez à travers de grandes terres plates couvertes de champs de canne à sucre. Ciego de Ávila, la ville la plus importante de la province, a une population de 105 000 habitants. C'est un endroit absolument charmant, où abondent des bâtiments d'un rose, d'un violet et d'un bleu éclatants. Promenez-vous sur les trottoirs, sous les arcades, et vous comprendrez pourquoi Ciego, souvent appelée la « ville des porches », est un lieu si agréable à visiter.

La plupart des attractions se trouvent à un coin de rue ou deux du Parque Martì, où se dresse une statue datant de 1925 à l'effigie du héros cubain José Martí. Ici, les marchands vendent des maracas de couleurs vives, des bijoux, des dominos en bois et des boîtes de cigares. Aux abords du Parque Martì se trouve le splendide bâtiment de l'Ayuntamiento (ancienne hôtel de ville) dont la construction remonte à 1911 et qui accueille le gouvernement provincial de même que le musée des arts décoratifs. Vous devriez y faire un tour.

Au premier étage du musée sont exposés de nombreux objets de la Renaissance espagnole, y compris des pièces d'ameublement de salle à manger, de chambre à coucher et de salon. On peut notamment y admirer des meubles qui ont appartenu jadis au premier maire de Moròn. Au deuxième, vous pourrez admirer des articles provenant de l'Extrême-Orient. Gravissez encore les marches qui vous mèneront à un balcon ouvert où vous aurez une magnifique vue sur le Parque Martì.

Si vous souhaitez faire des emplettes, l'un des meilleurs endroits est le célèbre boulevard Ciego de Ávila, qui commence au parc et se dirige vers le nord-est. Il y a là une grande voie piétonnière très agréable que bordent des boutiques, restaurants et salons de coiffure et de soin des ongles. Et c'est loin d'être tout! À moins d'un coin de rue, vous apercevrez la Fábrica de Tabacos El Sucro, une usine de cigares où des rangées de travailleurs roulent le produit d'exportation le plus célèbre de Cuba. Des visites y sont offertes.

Parcourez quelques autres coins de rue et vous atteindrez le Museo Provincial Simón Reyes. Ici, la plupart des guides s'expriment en espagnol seulement, mais ne vous découragez pas pour autant : les expositions sur l'archéologie et l'histoire de la révolution valent la peine d'être vues, et certaines des pièces d'exposition sont commentées en anglais.

Passez aussi à la Centro Martínez Galería de Arte Provincial, un peu plus loin, où vous pourrez admirer les œuvres d'artistes locaux, y compris celles du défunt Raúl Martínez, l'Andy Warhol de Cuba. Enfin, avant de quitter la ville, ne manquez pas une visite au majestueux Teatro Principal et à l'Estadio José Ramón Cepero, le domicile des Tigres, l'équipe de baseball de Ciego de Ávila. Et voilà! Après cette journée bien remplie, vous pouvez repartir vers le soleil, le sable et les piña coladas de Cayo Coco.