London

Sommaire des évaluations de l'hôtel

Aperçu

London est nichée dans l'une des circonscriptions agricoles les plus vertes du Canada. Cette ville de l'Ontario aux rues bordées d'arbres et aux forêts luxuriantes est d'ailleurs surnommée la ville des forêts (Forest City). L'été, par temps chaud, elle est l'endroit tout désigné pour les promenades et les piques-niques dans des lieux pittoresques, des parcs remplis d'arbres et des sentiers tranquilles. La nature n’est cependant pas le seul attrait de ce petit bijou de l'ouest de l'Ontario.

Les amateurs d'art y trouveront également toutes sortes d'activités à leur goût, qu'il s'agisse d'assister à une pièce au Grand Theatre, domicile de l'une des compagnies théâtrales les plus prestigieuses au Canada, ou de contempler l'exquise collection de la galerie d'art Museum London. Par ailleurs, London accueille des festivals tout au cours de l'année, comme le Sunfest, le London Fringe Theatre Festival, le festival musical Rock the Park et le Home County Folk Festival.

London est la dixième plus grande ville du Canada et, sans conteste, une ville universitaire. Elle héberge en effet l'University of Western Ontario ainsi que le Fanshawe College, et, en période scolaire, les étudiants de ces établissements, venus de partout au Canada et au monde, comptent à eux seuls pour environ un tiers de toute la population du nord de la ville!

Richmond Row, la rue principale, est très populaire auprès des étudiants et des professionnels de tous âges. On y trouve toute une variété de restaurants et de boîtes de nuit et on peut facilement y accéder en transport en commun. Allez-y pour une nuit en ville et faites la découverte d'un des endroits les plus reconnus : le Ceeps. Situé près du chemin de fer du Canadien Pacifique, le Ceeps était, au moment de sa construction en 1890, un hôtel avec taverne. De nos jours, c'est l'un des bars les plus populaires auprès de la population étudiante de London, un endroit où la musique n'arrête jamais et où les verres sont toujours pleins.

Vous remarquerez que l'influence britannique est très présente à London, comme en témoignent, entre autres, des rues comme Oxford, Cheapside et Piccaddily, la rivière Thames qui traverse la ville et d'autres lieux populaires portant des noms anglo-saxons (London, England, etc.). Il y a même un Covent Garden Market au centre-ville, où les clients peuvent faire leurs courses tant à l'intérieur qu'à l'extérieur et y trouver fruits et légumes frais, fromages, viandes, produits de boulangerie-pâtisserie et œuvres artisanales.

Mais, surtout, vous pourrez compter à London sur toutes les commodités d'une métropole avec en prime, une ambiance amicale de petite ville qui vous fera immédiatement vous sentir comme chez vous.

London est une destination fantastique pour :

  • culture et histoire
  • aventures en plein air

Aéroport desservi : YXU

Info-destination

À London, les étés sont chauds et humides et les hivers, neigeux. Le mercure grimpe fréquemment jusque dans les 25 °C l'été et descend entre 4 et -4 °C l'hiver. Apportez vos bottes et votre manteau pour la saison froide. Vous n'en aurez toutefois pas besoin d'avril à la fin de l'été. Par contre, n'oubliez pas votre maillot de bain pour les mois les plus chauds, car London n'est qu'à 30 minutes de route de l'une des plus belles plages de la région des Grands Lacs.

Diagramme des moyennes météorologiques mensuelles pour London

La palette des divertissements à London est diverse et variée, qu’on aime les spectacles, les festivals, les sports ou la culture locale. Avec en plus une vie nocturne trépidante, London obtient une note parfaite pour les divertissements.

Théâtre
Construit en 1901, le London’s Grand Theatre est non seulement un exemple magnifique d’un théâtre à scène encadrée, mais est aussi celui où sont présentées le plus de pièces de théâtre. Non loin de là, le Palace Theatre avait pour vocation originale la projection de films muets en 1929. C’est aujourd’hui la salle de la troupe des London Community Players. Alors que les salles historiques de la ville sont ses plus prestigieuses, d’autres compagnies de théâtre et troupes en tournée se produisent dans des auditoriums et d’autres scènes aux quatre coins de la ville. L'Original Kids Theatre Company est peut-être la plus connue d’entre elles. Elle donne aux enfants la chance de participer aux arts et donne des spectacles au théâtre Spriet Family du marché Covent Garden. Le Musical Theatre Productions figure parmi les théâtres communautaires qui présente à un public dévoué de palpitantes comédies musicales un peu partout en ville.

Musique
On se laisse emporter par la musique dans le Aeolian Hall, une salle historique où se produisent le London Community Orchestra et la London Youth Symphony, ou on assiste à un spectacle des meilleurs musiciens contemporains au London Music Hall. La musique émergente occupe aussi une place de choix à London, reconnue comme le lieu de naissance du groupe Nihilist Spasm Band, pionniers de la musique bruitiste. Call the Office demeure le premier choix pour les spectacles de musique punk, rock, et alternative, complément essentiel à l’offre de musique classique à London.

Musées et galeries d'art
Avec sa pléthore de musées, London saura séduire les passionnés d’histoire. Museum London, non loin du confluent de la rivière Thames, est le point de départ de toute exploration des musées de la ville. Ses œuvres d’art et artéfacts racontent l’histoire et expliquent la culture de London. Ensuite, on se dirige au Museum of Ontario Archaeology pour visiter la seule fouille archéologique en cours au pays, ou encore découvrir l’histoire militaire à la caserne Wolseley. Le musée Secrets of Radar relate l’histoire d’une mission ultra-secrète de la Seconde Guerre mondiale. D’autres musées spécialisés sont le Canadian Medical Hall of Fame, Banting House, Eldon House, et le London Regional Children’s Museum.  

Tandis que les musées de London commémorent son histoire, les galeries d'art de la ville mettent en valeur la culture contemporaine par les arts visuels. Des galeries d’art telles que la McIntosh Gallery, le London ARTS Project, et la Forest City Gallery présentent un éventail toujours changeant de pièces dans divers médiums, et explorant tous les thèmes, styles et concepts. Le DNA Artspace, la Michael Gibson Gallery et la Thielsen Gallery valent aussi le détour au centre-ville de London.

Festivals
Des festivals de musique comme le Rock the Park et le Sunfest aux foires urbaines, festivals gastronomiques et défilés de la fierté, c'est toujours la fête à London. Chaque année, le London Rib-Fest est l’un des plus grands en son genre en Amérique du Nord, et le Fringe Theatre Festival met en vedette des spectacles surprenants et décalés. Au fil des saisons, marchés agricoles, foires artisanales et fêtes de quartier complètent le portrait d’une communauté prospère et dynamique.

Vie nocturne
Dans l’atmosphère décontractée d’une ville universitaire, mais aussi influencée par le raffinement des habitants plus âgés, la vie nocturne de la ville est agréablement hétéroclite. Call the Office est une institution locale qui demeure le premier choix des amateurs de musique alternative, tandis que Club Lavish et Elevate agencent le raffinement d’un bar-salon à l’énergie d’une boîte de nuit à la mode. Des bars à cocktails haut de gamme aux pubs décontractés, en passant par les spectacles des groupes locaux, la vie nocturne de London promet de répondre à toutes les envies. 

Sports
Le cœur de London bat au rythme des sports d'action, à preuve : les nombreux lieux d'accueil d’événements sportifs. Le Budweiser Gardens est de loin le grand amphithéâtre le plus populaire de la ville. On y présente un calendrier varié d’événements sportifs et de spectacles. Le Thompson Recreation and Athletic Centre est la résidence des Western Ontario Mustangs. En plus des parties de hockey, on y présente aussi des événements d'athlétisme. Les parties de baseball sont disputées au Labatt Park et le football se joue au TD Stadium. London possède aussi un anneau de cyclisme au Forest City Velodrome.

Magasinage
Des boutiques indépendantes et spécialisées du centre-ville aux centres commerciaux comme le CF Masonville Place, le Westmount Shopping Centre, et White Oaks Mall, London offre divers types de magasinage. En tête de liste figure le Covent Garden Market – un mélange animé de vendeurs de produits agricoles, de fromage affiné à la main, de confitures, de cafés gourmet et de cuisine de rue. Le London Farmers’ and Artisans’ Market dans le quartier Western Fair est une autre destination populaire où acheter produits artisanaux et produits agricoles locaux, frais et de saison.

Plein air
Le Thames Valley Parkway ravira tous les amateurs de plein air. Il est idéal pour une marche au grand air, un tour de vélo, ou même une randonnée plus exigeante. Ce sentier multiusage longe les rives de la rivière Thames sur 40 kilomètres (25 milles). Aux golfeurs, la ville offre diverses options, dont les plus populaires sont les clubs de golf Thames Valley, Sunningdale, et Forest City National.

London

Province : Ontario

Pays : Canada

London en chiffres :
Population : 383 822 (ville); 494 069 (aire urbaine)
Altitude : 251 mètres/823 pieds
Précipitations annuelles moyennes : 84,6 centimètres/33,3 pouces
Précipitations annuelles moyennes de neige : 194,3 centimètres/76,5 pouces
Température moyenne en janvier : -5,6 °C/21,9 °F
Température moyenne en juillet : 20,8 °C/69,4 °F

Quelques faits en bref :

Électricité : 120 volts, 60 Hz

Fuseau horaire : GMT-5 (GMT-4 heure avancée); heure normale de l’Est (HNE)

Indicatif du pays : +1

Indicatifs régionaux : 519, 226, 548

Le saviez-vous?

On surnomme parfois London « Forest City », en raison de son emplacement initial en forêt. Aujourd’hui, les nombreux parcs de la ville préservent des boisés boréaux.

Situation géographique

London se trouve sur les rives de la rivière Thames, environ à mi-chemin entre la ville de Detroit (Michigan), et Toronto (Ontario). Detroit se trouve à 195 kilomètres (121 milles) au sud-ouest de London, alors que Toronto est à 168 kilomètres (104,4 milles) au nord-est de la ville. Les villes de Hamilton et Mississauga sont à 116 kilomètres (72 milles) et 147 kilomètres (91 milles) au nord-est de London, respectivement.

En plus de son centre-ville historique et dynamique, la région métropolitaine de London a une scène artistique, culturelle et gastronomique florissante. Autour du centre, le reste de la ville se déploie en banlieues et quartiers résidentiels parsemés d’espaces verts et de parcs.

Centre-ville
Le centre-ville de London promet de faire vibrer ses visiteurs avec ses boutiques spécialisées, son exceptionnelle gastronomie, ses musées, ses galeries d’art et ses parcs. Victoria Park se trouve en plein cœur du centre-ville, qui a toujours été le noyau historique de la ville. Des festivals de musique et aux foires urbaines ou festivals gastronomiques comme le London Rib-Fest, il y a toujours quelque chose à faire au centre-ville. On découvre l’histoire de cette ville dynamique au Museum London, avant de visiter l’ancien palais de justice, ou d'assister à une prestation en direct dans la salle historique du Grand Theatre ou encore au London Music Hall. Pour les plaisirs de la table, London a tout pour plaire, des plats réconfortants à la haute gastronomie, en passant par les saveurs de l’Asie, de l’Amérique latine et de l'Europe. Des plats préparés à partir d’ingrédients locaux du marché Covent Garden à la dégustation de bières chez Milos’, le centre-ville offre une myriade d’expériences.

Woodfield
Le quartier historique de Woodfield est l’un des quartiers victoriens les mieux préservés au Canada. Sur les larges rues arborées du quartier trônent de magnifiques demeures victoriennes. Des simples chalets aux grands manoirs de style Queen Anne, Woodfield représente un vaste éventail de styles architecturaux. Érigées entre le milieu du XIX<sup>e</sup> siècle et le début du XX<sup>e</sup> siècle, ces maisons patrimoniales sont remarquablement bien préservées à leur image initiale.

SoHo
Immédiatement au sud du chemin de fer du CN, SoHo se distingue par une population diverse qui confère au quartier une énergie toute particulière. Boutiques locales et restaurants comme le Sweet Onion, le Black Walnut,et Gusto ajoutent une touche de piquant aux alentours, parsemés de parcs qui invitent au repos. On y trouve aussi la brasserie Labatt sur la rue Horton Street East. Avec ses façades historiques, ses galeries d'art et ses salles de spectacle, SoHo fait beaucoup d'adeptes.

En 1793, le lieutenant-gouverneur John Graves Simcoe choisit l’emplacement du confluent de la rivière Thames pour la future capitale provinciale. Sa proposition est rejetée, et ce n'est qu’en 1826 que London est officiellement fondée. Le village est établi au centre d’une aire forestière le long de la rivière Thames comme siège administratif de la région à l’ouest de la capitale provinciale de York (qui est devenue Toronto). Les dirigeants du district de London emménagent, et le village s’étale vers ce qui est aujourd’hui l’ancien palais de justice.

Après la rébellion de 1837, le gouvernement britannique établit une garnison à London pour protéger la péninsule contre toute invasion provenant des États-Unis. Cela marque un tournant important dans l’histoire de London, avec l’arrivée massive de soldats et de leurs familles, mais aussi d’une importante population civile pour assurer les services à la population militaire, qui mènera plus tard à la constitution en société de London comme village en 1840. Hamilton H. Killaly, John Labatt et Thomas Carling contribuent à la croissance de la ville par leurs investissements dans le réseau routier pour établir des voies essentielles entre London et l'arrière-pays. En 1845, un grand incendie dévaste presque toute la ville. London est vite reconstruite, avec en plus des immeubles de plus grande envergure. 

L’année 1853 marque l’aube d’une nouvelle ère avec la construction des chemins de fer à London. London poursuit sa croissance rapide pendant les années subséquentes avant d’être constituée en société comme ville en 1855. La dépression de 1857 ralentit son expansion, mais la ville reprend sa lancée avec le début de la guerre de Sécession aux États-Unis. En effet, London approvisionne les forces du Nord en blé tiré des abondantes récoltes de son arrière-pays, qui alimentent une nouvelle ère de prospérité pour la ville. Dans les années 1870 démarre la construction d’imposants bâtiments commerciaux au centre-ville et d’élégantes maisons bourgeoises, et on fonde l’université Western Ontario.

Entre les deux guerres, London continue de s'agrandir malgré les durs contrecoups que lui infligent la Crise de 1929 et les inondations de 1937. Après la Seconde Guerre mondiale, la ville entame une nouvelle période prospère, et maintient depuis un rythme de croissance soutenu. Aujourd’hui, London est l’une des plus grandes régions urbaines au Canada, et une métropole florissante.

La vie gastronomique de London donne le vertige : en plus des grands classiques canadiens comme la poutine servie chez Smoke’s Poutinerie, on y trouve aussi des restaurants gastronomiques et internationaux. Peu importe vos envies, les tables éclectiques de London sauront ravir vos papilles. La majorité des restaurants les plus courus de London se trouvent au centre-ville, où l’on remarque une nette tendance vers les ingrédients cuisinés directement de la ferme. Waldo’s et Tasting Room valent particulièrement le détour.

Cuisine confort
Aucun coup de blues ne résiste à nos plats réconfortants préférés servis dans les cafés et les restaurants les plus animés de la ville. À partir d’ingrédients locaux et de saison, d’assaisonnements internationaux et d’une touche contemporaine, les restaurants de London déclinent la cuisine confort à leur manière. Le Early Bird est sans aucun doute l’un des restaurants les plus fréquentés par les gastronomes de la ville, qui y savourent une cuisine confort décadente et copieuse pour sustenter même les plus gros appétits. Il faut aussi mentionner le Blu Duby, le Works, et le Only on King.

Cuisine asiatique
Toute la cuisine asiatique est très bien représentée dans le répertoire culinaire de London. Les saveurs du Vietnam et de la Thaïlande sont déclinées chez Ben Thanh, Tamarine by Quynh Nhi, et Thaifoon, et celles de l’Inde chez Massey’s et Raja. Pour un repas chinois, on essaie avant tout Five Fortune Culture pour son menu aux saveurs sichuanaises, du Guizhou et du Yunnan. 

Cuisine européenne
Préparée à partir de fruits et de légumes de saison cultivés dans la région, l’Abruzzi offre une cuisine italienne contemporaine savoureuse, fraîche et alléchante, tandis que l’élégant Black Trumpet transforme les ingrédients de saison en somptueuses assiettes continentales. La Casa et le Pasto's Grill figurent parmi les favoris de la région pour leur cuisine italienne exceptionnelle. Les restaurants européens de London déclinent toutes les saveurs de ce continent, de la cuisine hongroise du Budapest Dining Room à la gastronomie de l’Est chez Kantina, aux spécialités françaises de David’s Bistro, jusqu’aux plats raffinés de Michael’s on the Thames.

Cuisine latine
Pour les envies de saveurs vivifiantes de l'Amérique latine, on essaie un favori de la région comme Los Comales, Casa Blanca, et True Taco pour leurs saveurs traditionnelles. Pour un repas plus contemporain, Che Restobar promet une expérience culinaire savoureuse centrée sur une variété de cuisine sud-américaine d’influence espagnole.

Végétarien et végétalien
Les herbivores auront l’eau à la bouche devant la variété et l’excellence des options végétariennes et végétaliennes offertes à London. Tandis que Globally Local se targue d’être la première véritable adresse de restauration rapide végétalienne au Canada, Plant Matter sert une cuisine fusion bio et végétale. Glassroots est un choix plus haut de gamme avec un menu différent chaque semaine et une carte des vins 100 % canadienne. D’autres restaurants populaires sont le Ground Up Cafe et le Zen Gardens, aux menus végétariens panasiatiques.

Café
London vit une véritable histoire d'amour avec ses brûleries locales, parmi lesquelles Fire Roasted Coffee Co. est pratiquement sans rivale pour le café artisanal torréfié sur place. Non loin derrière, Hasbeans torréfie de petites quantités de café gourmet, que l’on peut aussi acheter au marché Covent Garden.

Brasseries artisanales
London est riche en brasseries artisanales, et la bière artisanale rassemble de nombreux adeptes qui profitent des nombreux choix qui leur sont proposés. On fait l'expérience d’une dégustation de bière artisanale pleine de caractère dans une micro-brasserie comme le Toboggan, Anderson Craft Ales, Forked River, et Milos’, ou on visite la célèbre brasserie Labatt.

Au départ de :

^ Prix total aller simple par invité. Des conditions s'appliquent. * Les prix par invité sont limités, basés sur une occupation double, et ne représentent pas la tarification ou la disponibilité en temps réel. Des conditions s'appliquent.

Explorez notre monde.

ou trouvez vos vacances de rêve avec notre Chercheur de vacances

 WestJet