Nashville, TN

Lieu de destination

Sommaire des évaluations de l'hôtel
5.0

Cote de nos invités basée sur 1 avis

Aperçu

Répondez à l'appel de la musique entraînante de Nashville. La ville ayant accueilli plus de 13,5 millions de visiteurs en 2016, vous comprendrez, en parlant avec ces gens, pourquoi elle est surnommée la ville de la musique.

Les amoureux de la musique doivent absolument faire un arrêt au Ryman Auditorium de Nashville, un amphithéâtre qui a présenté les meilleurs artistes de la musique country, de Minnie Pearl au légendaire Johnny Cash. Aujourd'hui, sa scène est occupée autant par des artistes de renom et que par des artistes de la relève.

Évidemment, votre séjour à Nashville ne saurait être complet sans une visite au Grand Ole Opry, le studio qui produit la plus vieille émission radiophonique en direct aux États-Unis. Au fil des ans, des légendes d'hier comme Dolly Parton et Tammy Wynette ont donné des prestations. Aujourd'hui, on peut y entendre des chansons interprétées par des artistes comme Lady Antebellum et Carrie Underwood. Enfin, n'oubliez pas de vous rendre au Country Music Hall of Fame and Museum afin d'en apprendre sur l'héritage de Nashville et de connaître les événements marquants qui ont fait de cette ville un endroit de prédilection pour jouer et créer de la musique.

Il y a bien sûr d'autres choses que la musique à découvrir à Nashville. Les amateurs de sports peuvent assister à un match de hockey des Predators de Nashville (LNH) en automne, en hiver et au printemps, ou encore à un match de football des Titans du Tennessee (LNF) au Nissan Stadium, un stade de 69 000 places. Si vous et votre famille préférez plutôt être au cœur de l'action, une visite au Nashville Shores s'impose. Classé numéro un au chapitre des attractions familiales de la ville, ce parc aquatique offre une piscine à vagues de 25 000 pieds carrés qui peut produire cinq types de vagues. Certaines d'entre elles peuvent atteindre une hauteur de quatre pieds. Vous y trouverez aussi de nombreuses autres glissades, une foule d'endroits pour vous amuser dans l'eau, des aires de jeux pour les enfants et une aire de restauration de 30 000 pieds carrés, histoire d'y passer la journée.

Une belle façon de partir à la découverte de Nashville est en faisant le parcours Music City Circuit à bord des autobus colorés qui vous transporteront à proximité des boutiques et des restaurants du centre-ville. Mieux encore, ce service sans frais est offert chaque jour jusqu'à 23 h.

Nashville est connue comme étant la ville la plus hospitalière du Sud-ouest. Ses habitants sont en effet toujours prêts à vous accueillir chaleureusement dans leur ville qui est aussi réputée pour sa délicieuse cuisine locale, notamment pour son poulet frit. Régalez-vous!

Aéroport desservi : BNA

Info-destination

Weather chart

Il va sans dire que la ville de la musique vibre au rythme de la musique. À chaque détour, un artiste en devenir chante sa dernière composition ou interprète un classique du répertoire country. Le spectacle n'est jamais confiné aux cabarets et aux salles de concert, loin de là. Partout sur la Second Avenue, les nouvelles voix country s’élèvent devant les boutiques de vêtements, les petits magasins spécialisés et de petites scènes aménagées au fond des restaurants. Nashville doit sa réputation à l’industrie musicale, la musique sera donc le point de départ de notre exploration.

Musique
La musique country est la reine de Nashville. Chaque chanson country jouée à la radio a presque certainement été chantée, enregistrée ou mixée ici même à Nashville. Vous pourrez y entendre vos chansons préférées et voir vos artistes préférés en spectacle presque partout à Nashville, mais quelques scènes qui ont fait leurs preuves se distinguent du lot.

Le Ryman Auditorium a été la première scène du Grand Ole Opry. Aujourd’hui, l’émission est enregistrée ailleurs, mais le Ryman n’a rien perdu de son charme. À l’origine une église, ses visiteurs les plus célèbres n’étaient pas des pèlerins en quête spirituelle, mais bien des chanteurs country comme Roy Acuff, Hank Williams, Merle Haggard et Dolly Parton. Bien que les plus grandes vedettes se produisent maintenant dans la nouvelle Grand Ole Opry House, le Ryman présente tous les soirs d’excellents spectacles. Des musiciens country, blues, populaires et jazz prennent la scène pour rendre hommage à l’histoire de la musique tout en composant son avenir. Le Grand Ole Opry House présente les plus grands noms de la musique country. Tous les soirs, des artistes de la trempe de Leroy Parnell, Garth Brooks et les Dixie Chicks jouent à guichets fermés. La soirée des Country Music Awards, le pendant country des Grammy Awards®, est enregistrée sur cette scène tous les ans.

Le Bluebird Cafe a vu débuter de nombreux grands noms de la musique country d'aujourd’hui. Ce n'est pas sans raison que les étoiles de demain viennent y faire des spectacles. En effet, les décideurs des compagnies de disque fréquentent cet établissement pour y dénicher leurs prochains artistes. Pour ceux qui aspirent à devenir une vedette du country, jouer au Bluebird est presque aussi prometteur que de faire la scène du Grand Ole Opry. Vous pourrez y entendre les meilleurs artistes de Nashville et, lorsqu’ils seront au sommet des palmarès, vous vanter de les avoir vus en spectacle alors qu’ils étaient toujours inconnus.

CMA Music Festival est le plus gros et le plus populaire festival de musique country des États-Unis. Pendant cinq jours de juin, il attire plus d’un million de visiteurs. On peut y voir le meilleur et le plus prometteur de la musique country en achetant un seul laissez-passer très abordable.

Sports
Pendant des décennies, la population de Nashville a réclamé ses équipes de sport professionnelles. Elle a finalement été entendue par ses élus, et des franchises de la National Football League (NFL) et de la Ligue nationale de hockey (LNH) se sont établies dans la ville.

Les Titans du Tennessee (NFL) sont maintenant maîtres chez eux au Nissan Stadium. Leur propriétaire Bud Adams a amené l’ancienne équipe des Oilers de Houston à Nashville. Par la suite, ils ont remporté le championnat AFC ainsi qu’une place au Super Bowl à leur première saison aux couleurs des Titans. Le Coliseum est un stade à la fine pointe de la technologie qui gagne rapidement la réputation du stade le plus animé de la NFL, grâce aux hordes d'adeptes qui ont attendu si longtemps leur équipe de football professionnelle. Allez, les Titans!

Les amateurs de hockey adoreront le jeu enflammé des Predators de Nashville. Ajoutés à la LNH en 1998 comme équipe d’expansion, les Predators ont conquis la glace et les cœurs de Nashville. Les « Preds » patinent dans l’aréna Bridgestone.

Musées
Outre le sport et la musique, vous pourrez explorer les nombreux musées de la ville. Des beaux-arts à l’histoire de la région, il y a beaucoup à découvrir à Nashville.

Le Cheekwood Botanical Garden and Museum of Art regroupe plusieurs galeries sous le même toit d’un manoir des années 1920 construit par une éminente famille Cheek. Ce manoir trône sur 65 acres d’un terrain superbement aménagé avec des maisons et un musée des beaux arts, une galerie d'art contemporain, des jardins, et bien davantage.

Le Country Music Hall of Fame and Museum présente plus de 3000 pièces, incluant les disques d’or (plaques décernées pour récompenser le million de disques vendus) et les costumes de scène des premiers grands noms du country. Vous découvrirez les origines de la musique country, et les secrets de sa popularité d’hier et d’aujourd’hui.

En 1835, le président Andrew Jackson construit le magnifique Hermitage pour son épouse adorée. La maison est aujourd’hui un lieu de visite très prisé des visiteurs de la ville de la musique. Tout a été parfaitement préservé et restauré dans son état d’origine. Vous découvrirez la vie du début du XIX<sup>e</sup> siècle en parcourant les pièces et les corridors de cette immense demeure. Ses jardins de tulipes, plantés pour la première dame, rendent hommage au souvenir du président dans un monument commémoratif qui lui a été dédié, ainsi qu’à sa femme.

Plein air
La beauté naturelle des collines du Tennessee est la plus belle ressource de la région, que vous pourrez explorer dans l’un des nombreux parcs étatiques à Nashville et dans ses environs. Les amateurs de randonnée, de vélo, de natation ou de sports de plaisance ne manqueront pas de visiter ces superbes installations.

Fondé pour commémorer le bicentenaire du Tennessee en 1996, le Bicentennial Mall State Park propose une frise chronologique portant sur l’histoire du Tennessee, un amphithéâtre de 2 000 places et bien plus encore. Le Centennial Park abrite une réplique du Parthénon et une statue de la déesse Athéna. Non loin de ces deux installations, vous trouverez de nombreuses pistes de randonnée pédestre et aires de pique-nique.

Aux amateurs de grande nature, Lawrenceburg réserve le Davy Crockett State Park à environ deux heures en voiture. Cet endroit est idéal pour un bain de soleil en plein cœur des sons et des beautés des lieux.

Au Warner Parks Nature Center est présentée toute la diversité écologique du Tennessee. Des sentiers de plus de 10 milles, des conférences sur l'environnement et la conservation, et des visites guidées de la réserve faunique y sont proposés. Ici, la protection de l’environnement est la priorité, dans un lieu d’interprétation de la nature du plus haut niveau qui plaira à votre famille.

Nashville

État : Tennessee

Pays : États-Unis

Nashville en chiffres
Population : 679 000
Altitude : 597 pieds / 182 mètres
Précipitations annuelles moyennes : 47 pouces / 119 centimètres
Précipitations annuelles moyennes de neige : 7 pouces / 18 centimètres
Température moyenne en janvier : 38 °F / 3,3 °C
Température moyenne en juillet : 80 °F / 26,7 °C

Quelques faits en bref :

Électricité : 110 volts, 50 Hz, prises standard à deux broches

Fuseau horaire : GMT-6; heure normale du Centre (HNC)

Indicatif du pays : 1

Indicatif régional : 615 et 629

Le saviez-vous?

C’est à Nashville que l’on trouve l’unique réplique grandeur nature du Parthénon d’Athènes, en Grèce. Le Grand Ole Opry de Nashville est la plus ancienne émission radiophonique du monde. Elle est diffusée chaque semaine depuis 1925.

Nashville est surnommée la ville de la musique. Les présidents Andrew Jackson et James K. Polk ont vécu à Nashville.

Situation géographique 

Nashville est la capitale du Tennessee. Elle se situe à côté de la rivière Cumberland. Nashville est à environ 250 milles (402 kilomètres) d'Atlanta (Géorgie) et à environ 860 milles (1384 kilomètres) de New York.

Ceux qui visitent la ville de la musique pour la première fois sont toujours étonnés par le manque de services de transports en commun. À l’instar de nombreuses grandes villes du centre-sud des États-Unis, Nashville s’est étalée pour engloutir d'anciennes fermes et plantations. Aujourd’hui, vu la vaste superficie de la ville, il est souvent impossible de se rendre à pied d’un quartier à l'autre. Il existe bien sûr quelques itinéraires d’autobus et de nombreuses sociétés de taxis, mais à Nashville (comme à Los Angeles), on circule en voiture. Même si le centre-ville compte plus de stationnements que d’immeubles de bureaux, les places s’y vendent à prix d’or. Si vous arrivez en avion, la première chose à faire sera de louer une voiture. N’espérez pas pouvoir compter sur les transports en commun; à Nasvhille, ils ne sont ni fiables ni pratiques.

À moins de souhaiter passer tout votre séjour au centre-ville, vous devrez impérativement disposer d’une voiture. En effet, il est facile d’explorer à pied les secteurs qui séparent la Second Avenue, très prisée des touristes, et la célèbre Printers' Alley.

Centre-ville
Commencez votre périple au centre-ville avec une bouchée à l’un des nombreux restaurants proposant une cuisine du sud pour le déjeuner, le dîner ou le souper. Ensuite, partez à la découverte de Second Avenue et laissez-vous absorber par son ambiance urbaine. Le centre-ville est réputé pour ses spectacles, et chaque vitrine sert à la fois d’espace commercial et de scène pour les musiciens. Il serait presque impossible d’explorer toutes les petites boutiques spécialisées et les cafés en une seule semaine. De plus, chacun de ces commerces y a aménagé une scène musicale. Nulle part ailleurs pourrez-vous magasiner les chaussures pendant qu’un groupe local interprète « Your cheating heart » de Hank Williams.

Aux premiers jours de la ville, tous les imprimeurs avaient pignon sur rue à Printer's Alley. Ce secteur du centre-ville recouvre trois quadrilatères entre Fourth Avenue et Fifth Avenue. Aujourd’hui, moins d’imprimeurs produisent toujours les programmes de spectacles et les journaux, mais le secteur compte de nombreux musées et boutiques.

West End/Music Row
Music Row se trouve dans le West End de Nashville. Tous les amateurs de musique country et ceux qui s’intéressent à l’industrie du disque devraient y passer au moins une journée. Chaque grande maison de disques des États-Unis a son adresse dans le secteur. Ici, rien comme l’imposant immeuble de Capitol Records à Los Angeles. À Nashville, les maisons de disques occupent d’anciennes maisons et entrepôts rénovés. L’ambiance détendue et accueillante attire les artistes qui choisissent d’y enregistrer leurs projets musicaux. Certains des meilleurs studios d'enregistrement au pays partagent le quartier avec les maisons de disques de cette célèbre rue. En quelques minutes, vous verrez certainement passer un musicien célèbre sortir des Emerald Studios ou de Quad Sound.

À deux rues de Music Row sur la West End Avenue se trouve Elliston Place, l’un des quartiers les plus branchés de Nashville, où abondent petites maisons et cafés intimes. Sur le Elliston Place Rock Block, une section de Elliston Avenue, trônent six des plus grosses boîtes de nuit de la ville. Inutile de s’y rendre pour bavarder : on y va pour faire la fête aux meilleurs rythmes du country jusqu’aux petites heures du matin.

C’est aussi dans le West End que se trouve l’université Vanderbilt, l’une des universités privées les plus réputées des États-Unis, et l’alma mater de Al Gore, l’ancien vice-président des États-Unis. Son immense et magnifique campus est une oasis de verdure dans le West End de Nashville, avec un musée des beaux-arts et des événements sportifs universitaires, et des concerts symphoniques.

Brentwood
La banlieue de Brentwood se trouve au sud de la ville de la musique. Au cours de la dernière décennie, les entreprises ont pris d'assaut cette banlieue cossue pour éviter les aléas des bouchons de circulation au centre-ville. C’est à Brentwood qu’il faut aller magasiner, notamment dans ses deux grands centres commerciaux et nombreux points de vente des manufacturiers. Brentwood n’échappe pas au manque de transports en commun. Vous auriez de la chance d’apercevoir un autobus, et encore plus de pouvoir en prendre un. Il faut absolument venir à Brentwood en voiture.

Franklin
Un peu plus au sud, vous serez dans la ville historique de Franklin. L’une des plus anciennes villes du centre du Tennessee, Franklin est réputée pour ses nombreux centres commerciaux réservés aux antiquaires, ainsi que pour ses petits cafés de quartier. Une balade en voiture sur Main Street évoque l'ambiance des toiles de Norman Rockwell. Dans cette petite ville typique des États-Unis, riche en histoire et pleine de charme, les habitants seront ravis de vous aider à vous orienter et de raconter quelques histoires. Ses deux cents ans n’ont rien enlevé au charme discret de Franklin, un quartier typique du sud des États-Unis.

Opryland
L’aéroport de Nashville se trouve dans le secteur d'Opryland, qui est pour certains, et cela n’a rien de surprenant, une destination en soi. Pendant des décennies, les environs du parc thématique Opryland étaient pour Nashville une importante source de vitalité. La ville de la musique doit beaucoup à l’ancien parc d'attractions qui abritait autrefois le Grand Ole Opry, une salle de spectacles de renommée mondiale. Chaque année, des millions de visiteurs franchissaient les portes de l’Opry, stimulant ainsi le développement rapide des quartiers environnants. Aujourd’hui disparu, le parc thématique est devenu le plus grand centre commercial du sud des États-Unis, le centre Opry Mills. Mais l’Opry demeure et continue d’offrir le meilleur du spectacle de musique country. Ses rues environnantes comptent plusieurs restaurants dont certains sont absolument exquis, notamment le 101st Airborne.

Les archéologues estiment que les premiers habitants de la région de Nashville étaient les Amérindiens Mississippi. Cette société agricole a laissé derrière elle de nombreuses traces de sa présence dans la région, notamment de la poterie magnifiquement décorée. Mais elle ne semble être restée dans la région que pendant quatre siècles, et historiens et archéologues ne s'entendent pas sur les causes probables de sa disparition. Certains estiment que, devenu nomade, le groupe aurait tout simplement pu quitter la région. Pour d’autres, les Mississippi auraient été décimés par une épidémie, ou massacrés par une autre tribu comme les Cherokee ou les Chickasaw, qui se serait approprié leur territoire.

Les premiers Européens, des Français venus faire la traite des fourrures, arrivent dans la région vers 1720. Ces commerçants font fortune le long des rives de la rivière Cumberland. Les premiers colons anglais arrivent en 1779. Avec à leur tête l’ingénieux pionnier James Robertson, ils construisent un premier fort primitif qu’ils nomment Nashborough en l’honneur du général Francis Nash, un héros de la Guerre d'indépendance des États-Unis. (Une reproduction des premières colonies est exposée au Fort Nashborough.) Le nouveau village appartient à l’État de la Caroline du Nord et fourmille déjà d'activité. Une soixantaine de familles, gouvernées par John Donelson, quittent les colonies vers le sud-ouest où elles commencent à cultiver la terre fertile du plateau de Cumberland. En 1784, le village est rebaptisé Nashville. En 1796 Nashville et la zone avoisinante se détachent de la Caroline du Nord et se déclarent un État. Le Tennessee devient le seizième État de l’Union et Nashville, sa capitale.

En 1860, la rumeur veut que les États du Sud planifient une sécession. Alors que les propriétaires de plantations du Sud dépendent fortement du système d'esclavage, les États du Nord dénoncent cette pratique jusqu’à exiger son abolition par le gouvernement. Le Tennessee, un État frontalier, hésite à se joindre au mouvement sécessionniste et vote d'abord pour demeurer loyal à l’Union. Mais sous la pression des États adjacents, et par une volonté réelle de prendre son avenir en mains, la population finit par revenir sur sa décision. Aux premiers tirs de guerre à Charleston (Caroline du Sud), elle décide de se joindre à la Confédération. En 1861, les États confédérés d'Amérique se rassemblent. Jefferson Davis deviendra leur président. Cette guerre diviseuse, qui durera quatre ans, laisse dans son sillage une marque indélébile sur l’histoire de Nashville.

Le Fort Donelson est reconstruit aux abords de la rivière Cumberland pour protéger la nouvelle ville de Nashville contre les attaques venues du Nord. On érige le Fort Henry plus à l’ouest sur la rivière Tennessee pour protéger le centre du Tennessee. Les troupes de l’Union frappent avec une force surprenante, et la petite bande de soldats confédérés n’a aucune chance contre les troupes du Nord, mieux équipées et plus expérimentées. Les deux forts tombent après seulement trois jours. Les forces confédérées battent en retraite, et le maire de Nashville capitule le 25 février 1862. L’Union reprend immédiatement la ville et s’affaire à reconstruire les forts par ses propres moyens. Le Fort Negley, le plus grand, avait été le centre des opérations militaires sur la scène ouest. Le président Lincoln nomme Andrew Johnson gouverneur du Tennessee et lui demande de rétablir la loyauté des citoyens à l’Union. La plupart des Tennesséens hésitent à prêter serment, mais sont convaincus lorsque Johnson menace les réfractaires d’expropriation et de restrictions de leurs libertés.

L’occupation unioniste n’a rien de paisible. Les troupes confédérées saccagent régulièrement la ville et tentent de reprendre le contrôle. Le 15 décembre 1864, une dernière campagne est déployée pour reprendre la ville. La Bataille de Nashville dure deux jours et mène à la victoire de l’armée de l’Union et à la destruction quasi totale de la ville, autrefois si fière. Le général Hood et ses soldats confédérés sont forcés à se replier, et la ville de Nashville passe définitivement aux mains des unionistes.

Le gouverneur Johnson est élu vice-président en 1865 et quitte le Tennessee pour Washington, D.C. Après l’assassinat du président Lincoln, Johnson devient président et voit la guerre s'achever le 9 avril 1865. Les efforts de reconstruction tiendront occupée la population de Nashville pendant de nombreuses années. Après le départ des armées unionistes, Nashville s’affaire à se réapproprier un patrimoine sudiste, avec le soutien des États frontaliers. Les États-Unis sont de nouveau unifiés, mais les clivages prendront des décennies à se resserrer, et les plaies encore plus longtemps à guérir.

La croissance démographique reprend pendant la reconstruction de Nashville. Bateaux fluviaux et barges sillonnent la rivière Cumberland, ouvrant la ville aux échanges commerciaux. L’industrie se développe et les communautés agricoles s’éteignent peu à peu. Le commerce s’intéresse aux biens manufacturés, et non aux produits des récoltes. Lorsqu’éclate la Seconde Guerre mondiale, l’industrie manufacturière est déjà en pleine expansion. Lorsque le pays entre en guerre, Nashville rééquipe ses usines pour fabriquer du matériel militaire et de l’artillerie. Après la guerre, l’industrie lourde commence à décliner. Les institutions financières (banques et compagnies d'assurance) prennent l’initiative de bâtir la fortune de la ville. Aujourd’hui, l’économie de Nashville ne dépend plus de l’industrie manufacturière, mais bien du tourisme et des services.

Dans les années 1930, c’est une nouvelle chanson pour Nashville. La musique country émerge de la rencontre du folklore musical européen et de la musique spirituelle afro-américaine. Le violoniste et auteur-compositeur Roy Acuff, la première véritable vedette de la musique country, anime le Grand Ole Opry, une émission de radio en direct d’une impressionnante popularité. La musique country gagne le cœur des auditeurs partout au pays, où l’on ne manque plus ce rendez-vous hebdomadaire pour découvrir tous les nouveaux succès.

Les années 50 marquent les véritables heures de gloire de la musique country. Hank Williams et d’autres artistes composent des chansons sur l’amour, la vie et le deuil qui touchent le public partout au pays. Les studios d’enregistrement de la célèbre Music Row accueillent des chanteurs et auteurs-compositeurs ambitieux qui espèrent se faire remarquer. En 1960, la ville est de plus en plus reconnue comme le centre de l’industrie du disque country, populaire, et blues, et est désormais surnommée la ville de la musique. Aujourd’hui, le Country Music Hall of Fame and Museum rend hommage aux premiers pionniers et aux nouvelles méga-vedettes du country comme Garth Brooks et Shania Twain, qui ont trouvé le succès ici même à Nashville.

Nashville est une ville dynamique. Parmi les entreprises du classement Fortune 500 établies à Nashville, on compte la First Tennessee Bank et le géant des communications BellSouth. On y trouve aussi des équipes de sport professionnelles : les Titans du Tennessee jouent dans la National Football League, et les Predators de Nashville dans la Ligue nationale de hockey. En plein essor, la scène artistique de la ville est reconnue partout au pays, notamment grâce à l’œuvre de Norris Hall, et la ville sera toujours le foyer de la musique country.

Peut-être la ville de la musique doit-elle sa réputation à la musique country, mais sa gastronomie est tout aussi spectaculaire. Y sont représentées pratiquement toutes les cuisines, du dîner mexicain ultra épicé au souper romantique dans un bistro français. Rassemblés sur la Second Avenue, les restaurants touristiques tels que le Hard Rock Cafe n’y sont toutefois pas la principale attraction.

Outre la qualité gastronomique, le plaisir de dîner à Nashville tient tout autant au service exceptionnel qui est la norme à toutes les enseignes. Dans le sud des États-Unis, on fait les choses différemment. Ici, chaque geste est imprégné d’une certaine lenteur toute légère, y compris l'expérience en restaurant. Rares sont les établissements où chaque client n'est pas accueilli par un sourire et une poignée de main. À Nashville, on réserve par pure courtoisie, et non par obligation. Quant au personnel de service, il tient véritablement à assurer à la clientèle un repas agréable, sans être motivé par le pourboire. De la restauration rapide à la haute gastronomie, vous ne tarderez pas à découvrir un certain je ne sais quoi qui rend inoubliable chaque repas à Nashville.

Centre-ville
Les établissements locaux comme l’Acme Feed & Seed proposent à la clientèle un cheeseburger abordable. Pour un repas plus exotique, essayez Cerveza Jack’s ou Martin’s Bar-B-Que Joint pour ravir vos papilles.

West End/Music Row
Pour des spécialités du Sud, rendez-vous au Hog Heaven pour un BBQ alléchant et authentique, avant de terminer avec le meilleur de la tarte à la crème chez Arnold's Country Kitchen. Ne manquez pas de visiter le Elliston Place Soda Shop, à l’ambiance démodée et pittoresque.

Brentwood
Aux portes de Nashville, Brentwood propose de nombreux restaurants à ceux qui y séjournent ou cherchent à échapper à la frénésie de la ville. Pour un repas haut en couleur, pourquoi ne pas essayer un plat hibachi au Shogun Japanese Steak & Sushi?

Opryland
De nombreux touristes se rendent à Opryland pour voir le Grand Ole Opry, le Gaylord Opryland Resort & Convention Center et l’immense Opry Mills. C’est donc sans surprise que les environs regorgent de restaurants. Cock of the Walk sert le poisson-chat à toutes les sauces et pour tous les goûts. C’est un passage obligé de toute visite à Nashville. Nashville Nightlife Dinner Theatre, en harmonie avec l’ambiance musicale de la ville, sert d’excellents repas à savourer en écoutant de la musique country populaire de toutes les époques. Une expérience inusitée vous attend à l'Aquarium Restaurant du centre Opry Mills : dîner parmi les poissons au fond de l’océan!

Au départ de :

^ Prix total aller simple par invité. Des conditions s'appliquent.

* Les prix par invité sont limités, basés sur une occupation double, et ne représentent pas la tarification ou la disponibilité en temps réel. Des conditions s'appliquent.

Explorez notre monde.

ou trouvez vos vacances de rêve avec notre Chercheur de vacances