Cozumel

Sommaire des évaluations de l'hôtel
5.0

Cote de nos invités basée sur 1 avis

Aperçu

Il y a 2 000 ans, lorsque la civilisation maya a découvert l’île de Cozumel et s’y est établie, cette parcelle de terre tranquille située à environ 19 km à l’est de la péninsule du Yucatan au Mexique était déjà un endroit pour se reposer et reprendre des forces.

Au 17e siècle, des pirates comme l’infâme boucanier américain Jean Lafitte ont utilisé l’île pour se cacher et organiser tranquillement ses opérations clandestines. Auparavant, les Mayas considéraient Cozumel (ou Ah-Cuzamil-Peten, qui signifie « terre des hirondelles ») comme le deuxième plus important site de pèlerinage après Chichén Itzá, près de Cancún.

Selon la légende, les femmes mayas devaient visiter l’île au moins une fois dans leur vie pour rendre hommage à Ixchel, la déesse de la fertilité et de l’accouchement. Il n’est pas surprenant que des milliers d’années plus tard, ce lieu d’évasion mexicain soit privilégié par les nouveaux mariés et les familles à la recherche d’un endroit pour se retrouver dans la nature et raffermir les liens qui les unissent.

L’un des plus grands atouts de Cozumel est sa petite taille. Même s’il s’agit de la plus grande île des Caraïbes mexicaines, elle fait moins de 48 km du nord au sud et de 16 km d’est en ouest.

La majorité des 90 000 résidents de l’île vivent à proximité de la côte ouest, entre les zones hôtelières au nord et au sud de la ville de San Miguel. Il est possible de faire le tour de l’île en voiture en moins de deux heures; il s’agit donc d’une destination idéale pour les voyageurs qui la visitent chaque année à la recherche d’un endroit sécuritaire et pratique pour s’évader.

En raison des liens étroits qui unissent ses habitants, l’île dégage une hospitalité et une tranquillité qui s’étendent aux touristes et aux gens du coin. À Cozumel, il est très facile de se faire de nouveaux amis.

Il est intéressant de savoir que Cozumel est connue comme une destination où faire la fête. En fait, la plupart des hôtels de l’île appliquent des politiques visant à décourager les étudiants en semaine de relâche de venir y festoyer.

L’île est célèbre pour la plongée. Les eaux turquoise clair de la partie sud-ouest de l’île abritent les deuxièmes récifs les plus importants du monde. Grâce à eux, Cozumel figure parmi les cinq meilleures destinations de plongée de la planète. Vous trouverez ici des guides qualifiés et des organisateurs de voyages qui vous aideront à explorer les profondeurs.

La plongée en apnée, la planche à voile, la pêche en haute mer, la plongée sous-marine et le surf figurent parmi les activités à essayer lorsque vous visitez Cozumel.

Cozumel est une destination fantastique pour :

  • plongée en apnée et plongée sous-marine
  • plage
  • aventures en plein air

Aéroport desservi : CZM

Info-destination

Les prises électriques sont les mêmes au Mexique qu’en Amérique du Nord. Toutefois, certains établissements ont des prises à deux trous plutôt qu’à trois.

La situation géographique de Cozumel, soit à l’est de la péninsule du Yucatan et à proximité de la mer des Caraïbes, lui permet de bénéficier d’un climat subtropical pendant toute l’année.

Vous remarquerez peut-être l’humidité qui règne dès votre sortie de l’avion, particulièrement pendant la saison des pluies, qui a habituellement lieu de juin à novembre. Si vous êtes à la recherche de températures plus chaudes, visitez l’île de septembre à avril, lorsque la température atteint en moyenne 27 degrés Celsius, soit un peu plus que la moyenne annuelle de 25 degrés Celsius. Les deux mois les plus chauds à Cozumel sont juin et juillet.

La température est plus fraîche en matinée et en soirée, lorsque les vents tropicaux parfumés se lèvent sur la mer. Il peut être avisé d’emporter un survêtement pour vous couvrir si vous prévoyez sortir tard en soirée.

Pendant la période la plus chaude de l’année, les eaux côtières se réchauffent de façon importante, ce qui crée des conditions idéales pour la plongée sous-marine et la plongée en apnée. Les poissons colorés et la vie aquatique s’allient dans ce monde marin enchanteur.

En plus de votre maillot de bain, assurez-vous d’emporter un chapeau à large bord, des lunettes de soleil et de la crème solaire.

Diagramme des moyennes météorologiques mensuelles pour Cozumel

Sur le plan culturel, les Mayas sont connus pour leurs pratiques privilégiant la paix et l’amour ainsi que leur hospitalité. En fait, pendant des milliers d’années, les femmes mayas étaient accueillies à Cozumel, où elles venaient pour rendre hommage à Ixchel, la déesse maya de la fertilité et de l’amour.

Il n’est pas étonnant que Cozumel, une île sur laquelle la présence maya remonte à l’an 300, soit peuplée aujourd’hui par des habitants qui savent quoi faire pour que les visiteurs se sentent comme chez eux.

Le tourisme est le principal secteur économique, grâce en partie à l’industrie florissante des croisières touristiques ainsi qu’à l’abondance de plongeurs professionnels et amateurs qui explorent le surprenant récif coralien de Cozumel, le deuxième plus grand du monde. Le quai des bateaux de croisière est situé à proximité de San Miguel, dans la partie centre-ouest de l’île, alors que les deux zones hôtelières se trouvent au nord et au sud.

Au total, plus de 2,5 millions de personnes visitent Cozumel chaque année; ils font gonfler de façon importante la population locale qui oscille autour des 90 000 résidents permanents. Passez quelques jours à visiter les boutiques et les cafés qui se succèdent le long du Malecon et ne soyez pas surpris si vous vous faites de bons amis. La majeure partie de la population est concentrée à San Miguel.

Cette île de petite taille caractérisée par les liens étroits qui unissent la communauté possède un avantage incroyable en ce qui a trait à la sécurité. Après tout, il est difficile d’être un escroc lorsque tout le monde en ville sait ce que vous faites dans la vie (par ailleurs, Cozumel est connue pour son corps policier exceptionnel et aimable ainsi que pour la sécurité qui y règne).

L’atmosphère propre aux petites villes et la présence continuelle de gens du coin constituent d’autres avantages. Si vous souhaitez vous fondre aux gens du coin, vous n’avez qu’à demander à un habitant de l’île où aller. En général, les gens du coin sont très heureux de vous donner des renseignements afin que votre séjour soit agréable et que vous souhaitiez revenir.

À Cozumel, la monnaie officielle est le peso mexicain. Le dollar canadien et les chèques de voyage ne sont pas acceptés partout, et la plupart des magasins du Mexique n’acceptent pas les cartes de débit, alors l’utilisation du peso est habituellement plus simple.

Pour changer votre argent canadien ou encaisser vos chèques de voyage, passez à l’une des nombreuses banques, à un bureau de change ou au comptoir de la réception de votre hôtel. N’oubliez surtout pas votre passeport, car il est exigé pour que vous puissiez encaisser des chèques de voyage. Il est également possible de retirer de l’argent des guichets automatiques que vous trouverez dans les banques, les épiceries et les hôtels.

Bien que les dollars américains soient très souvent acceptés, le montant limite en devises américaines que les résidents et les visiteurs peuvent échanger au Mexique est désormais réglementé.

Pour les visiteurs, la loi impose une limite de 1 500 $ US par mois. Nombre d’institutions financières y ont assorti des règles supplémentaires, limitant le montant maximum à 300 $ US par transaction.

En ce qui a trait à l’utilisation d’argent américain pour faire des achats, les entreprises locales acceptent un maximum de 100 $ US par transaction; toutefois, il n’y a pas de limite quant au nombre de transactions par client. N’oubliez pas non plus que de nombreux commerces mexicains ont décidé de refuser complètement le dollar américain. Il est donc recommandé de payer au moyen de pesos mexicains ou par carte de crédit.

En choisissant Cozumel, une destination de vacances parmi les plus prisées au monde, les visiteurs auront des tas de choses à voir et à faire. En plus des animations nocturnes, ils pourront se divertir dans les boutiques et les restaurants, jouer au mini-golf, visiter des ruines, bronzer au soleil, faire du surf, observer les oiseaux, pêcher, monter à cheval et, bien sûr, faire de la plongée sous-marine ou avec tuba.

Vie nocturne
La plupart des animations nocturnes de Cozumel sont regroupées dans la seule ville de l'île, San Miguel. Vous ne trouverez pas d'animations en soirée sur la côte est, car les restaurants ferment à la tombée de la nuit. Dans le centre-ville, le bar du Hard Rock Cafe, avec son excellente musique, ainsi que le Carlos 'n Charlie's et le Fat Tuesdays, sont ouverts jusqu'au petit matin. Ces deux bars en plein air sont réputés pour leur atmosphère animée et festive. Grâce à sa grande piste de danse et à ses musiciens, le Cactus Bar and Restaurant, ouvert depuis peu, a rapidement su se faire apprécier pour faire la fête. Vous pourrez savourer des cigares cubains tout en écoutant du jazz moderne au Havana Club. Joignez-vous à la fête du dimanche sur la Plaza Central, un concert en plein air accompagné de chansons et de danses mexicaines ou caribéennes. La plus ancienne discothèque de l'île, le Neptune Dance Club, est ouverte les fins de semaine et très fréquentée par la population locale. Le Mariac Hi Bar et le Stadium Sports Bar sont tous deux parfaits pour se détendre en regardant passer les badauds ou connaître les derniers résultats sportifs. Les personnes qui recherchent des animations culturelles plus raffinées pourront écouter de la guitare classique dans l'élégant bar Arrecifeco.

La Casa de la Cultura présente des programmes locaux de musique, de danse, de théâtre et d'autres formes d'art. Tous les jeudis soir, la Feria Mexicana propose un spectacle de danse folklorique. Si vous avez la chance d'être sur l'île pour le Carnaval (de mi-février à mars), vous pourrez vivre une explosion de musique, de danse, de défilés et de fête dans les rues!

Le plus grand cinéma de l'île, désormais le complexe Cinépolis, situé à quelques minutes du centre de San Miguel, diffuse les dernières superproductions hollywoodiennes sous-titrées en espagnol. Deux autres cinémas plus anciens, le Cine Cozumel et le Cinel Cecillo Borge, projettent également des films en anglais.

Achats
Les adeptes du magasinage trouveront facilement chaussure à leur pied dans les nombreuses boutiques d'artisanat mexicain, de souvenirs, de vêtements et de bijoux en or, en argent ou en diamants. Vous pourrez faire de bonnes affaires dans les marchés en plein air, tout près de la place. Los Cinco Soles est un magasin de souvenirs populaire, en particulier auprès des touristes en croisière. Cozumel est réputée pour ses bijouteries. Parmi les plus visitées, Diamonds International et Rachat and Romero proposent un grand choix de diamants et de bijoux en or et en argent. Comme Cozumel est une zone de vente hors taxe, on peut faire de très bonnes affaires sur les produits de luxe.

Activités de plein air
Avec 285 jours de soleil par an, Cozumel est propice à d'infinis loisirs au soleil. Tout le monde trouvera son bonheur sur l'île!

L'aventure Atlantis Submarines propose une formidable exploration du récif, mais à un prix très élevé. Vous pourrez faire une excursion à un prix plus accessible à bord du Principe, un bateau à fond transparent. Natural Adventures et Rancho Buenavista proposent des expéditions à cheval dans la jungle. Vous pouvez aussi réserver des circuits en VTT (véhicules tout terrain) dans la pointe nord de l'île auprès de Wild Tours ou de Tarzan Tours.

La pêche en haute mer est une autre activité populaire. Les plongeurs pourront explorer une grande variété de sites sous-marins. Les récifs les plus prisés se trouvent au sud-ouest de l'île. Les récifs de Paraíso et de Chan Kanaab, le mur de Villa Blanca, le mur de Santa Rosa, le récif de Palancar et l'épave d'avion ne sont que quelques exemples de ce que vous pourrez voir sous ses eaux turquoise. Les agences et les excursions de plongée ne manquent pas sur l'île, toutes appliquent cependant des prix relativement élevés. Aqua Safari, Caballito del Caribe et Eagle Ray Dive School font partie des agences les plus expérimentées de l'île.

Sur le continent, les attractions touristiques les plus populaires sont les célèbres ruines mayas de Tulum et de Chichén Itzá, l'aquarium naturel de Xel-Ha et le parc éco-archéologique de 250 acres de Xcaret.

Vous pourrez aussi visiter les ruines de San Gervasio et le parc Punta Sur à un prix très abordable. Le poste de dépenses le plus important sera celui du transport. Le parc de Chankanaab est très intéressant, car le billet d'entrée donne accès à un parc archéologique, un jardin botanique, un musée, un spectacle de dauphins gratuit et un site de plongée avec tuba. Passez une soirée agréable en famille au mini-golf de Cozumel, un parcours de golf miniature 18 trous. Pour une activité familiale plus éducative, visitez le musée de l'île de Cozumel, qui expose des objets historiques et naturels provenant de l'île. Si vous avez un budget serré, rassurez-vous, vous trouverez plein de choses à faire à Cozumel, à condition d'amener votre propre équipement de plongée. Vous n'aurez rien à débourser pour accéder aux plages puisque tout le bord de mer appartient au gouvernement fédéral et est ouvert à tous. L'hôtel Plaza las Glorias permet aux visiteurs de faire de la plongée avec tuba à la seule condition de prendre une consommation au bar. La plage de Corona, bien que peu fréquentée, est un bon endroit pour faire de la plongée avec tuba. Pour davantage d'action, rendez-vous sur la plage de San Francisco ou la Playa del Sol. Les nageurs sont moins nombreux sur les plages de l'est en raison des vagues et du contre-courant beaucoup plus puissants. Les surfeurs apprécient en général la Punta Morena, ses grandes vagues et ses hamburgers bon marché. (Nous conseillons aux familles avec enfants d'aller sur les plages de la côte ouest, où les vagues sont beaucoup moins fortes.) Vous pouvez également faire de la randonnée le long du chemin nord qui prolonge la Costera Este et découvrir de magnifiques plages sauvages. De plus, le camping y est autorisé.

Des planches à voile, des kayaks et des motomarines sont disponibles sur la plupart des plages. Leur location peut cependant faire vite augmenter le budget.

Arrivée

Pendant votre vol vers l’aéroport international de Cozumel, vous recevrez deux formulaires que vous devrez remplir. Le premier est le formulaire de déclaration douanière; le second, un formulaire migratoire touristique, intitulé Forma Migratoria Múltiple (ou FMM). Un formulaire de déclaration douanière doit être rempli par famille alors que chaque invité doit remplir un FMT.

Sachez également qu’au Mexique, il existe une taxe de tourisme de 20 $ US par personne. Pour que vous n’ayez pas à vous en préoccuper, lorsque vous voyagez avec WestJet, cette taxe est comprise dans le prix de votre billet d’avion.

À votre arrivée à Cozumel, un agent de l’immigration mexicaine vous demandera de présenter votre passeport et une carte d’identité avec photo ainsi que votre FMM. Il est également possible qu’il s’informe du but et de la durée de votre séjour et qu’il vous demande s’il s’agit de votre premier voyage au Mexique. Enfin, il estampillera le FMM et vous en remettra un coupon.

Conservez le FMM en lieu sûr – on vous demandera ce document lorsque vous quitterez le Mexique.

Une fois passé le comptoir d’immigration, vous pourrez récupérer vos bagages et vous rendre à la douane. Un agent des douanes vous demandera également votre formulaire de déclaration douanière et vous priera d’appuyer sur le bouton d’un appareil ressemblant à un feu de circulation. Un feu vert vous permettra de franchir la douane sans autres formalités; un feu rouge signifiera que vos bagages devront être inspectés. Si vous obtenez un feu rouge, vous devrez ouvrir vos bagages et vous soumettre à une inspection rapide.

Si vous avez déjà réservé le transport vers votre hôtel avec Vacances WestJet, cherchez un sympathique représentant de Fantasy Travel Experts portant une pancarte de Vacances WestJet à la sortie de la douane. Vous n’avez qu’à lui dire que vous êtes un invité de Vacances WestJet.

Soyez averti que des représentants en multipropriétés pourraient essayer de vous arrêter pour vous parler lorsque vous passerez par les portes de verre. À moins que vous ne souhaitiez acheter une multipropriété, n’hésitez pas à passer devant ces représentants sans vous arrêter

Départ

À votre départ de Cozumel, vous devrez remettre aux autorités votre carte du FMM signée. Si vous l’avez perdue, vous pouvez obtenir un formulaire de remplacement à l’aéroport ou au bureau de l’immigration avant de vous enregistrer pour votre vol de retour. Par contre, des frais seront exigés pour ce nouveau formulaire.

Vaccins

Assurez-vous que votre vaccination systématique est à jour. En général, il est recommandé de se faire vacciner contre l’hépatite A, l’hépatite B, la malaria, la typhoïde et le tétanos. L’Agence de la santé publique du Canada recommande également à tous les gens qui voyagent au Mexique de se faire vacciner contre le virus de la grippe H1N1 avant de quitter le Canada.

Située sur la côte est de la péninsule du Yucatan, Cozumel est la plus grande île des Caraïbes mexicaines. Il s’agit de l’île la plus peuplée du pays.

À peine deux heures suffisent pour faire le tour complet de l’île en voiture, car sa superficie est de seulement 48 km du nord au sud et de 16 km d’est en ouest. L’île est divisée en deux par une route transversale qui se prolonge en direction de la mer des Caraïbes.

À partir des airs, il est facile de constater comment la majeure partie du développement commercial et de l’infrastructure de l’île est concentrée dans les alentours de San Miguel, une ville située dans la partie nord-ouest de Cozumel.

Plus au nord, vous trouverez l’une des deux zones hôtelières qui abrite le seul terrain de golf de l’île, le Cozumel Country Club, ainsi que l’hôtel familial El Cozumeleno Beach Resort, le premier hôtel tout inclus à avoir ouvert ses portes dans la région au cours des années 70.

L’autre hôtel est situé sur la côte au sud de San Miguel, à proximité des débarcadères de bateaux de croisière et du parc national Chankanaab de renommée mondiale. Suivez la route vers le sud et passez devant les populaires clubs de plage et les plages publiques jusqu’à ce que vous atteigniez le phare Celarain, situé à la pointe la plus au sud.

La partie est de l’île abrite de petits cafés de plage ainsi que des plages accidentées et balayées par le vent qui sont populaires auprès des surfeurs et des gens du coin désireux d’échapper aux foules.

Cozumel est connue pour ses eaux bleu clair et son récif méso-américain. L’île est également un habitat populaire auprès des oiseaux et de la faune sauvagine; ceux-ci élisent domicile dans les mangroves et les marécages, qui composent la majeure partie de l’île.

Cozumel, la plus grande île du Mexique, est un mélange enivrant de restaurants, d'hôtels et de boutiques cosmopolites nichés au cœur d'un environnement naturel de toute beauté. Elle est réputée pour ses magnifiques sites de plongée sous-marine et aussi comme destination de croisière qui offre tout le confort moderne dans une atmosphère décontractée.

San Miguel de Cozumel
L'unique ville de Cozumel, San Miguel, affiche une élégance tout en décontraction et allie le charme désuet du Mexique colonial aux commodités de la vie moderne. Le cœur battant de la ville est sa place centrale, qui porte le nom officiel de Parque Benito Juarez mais qui est souvent appelée « zocalo » ou simplement Plaza Central. Elle est entourée de boutiques, de restaurants et d'hôtels, et comme toute la zone est fermée à la circulation, elle peut vite se retrouver bondée. C'est néanmoins un endroit agréable pour un « paseo » (promenade), en particulier le dimanche soir, lorsque les locaux se retrouvent autour des concerts et des spectacles de danse en plein air. L'artère principale, l'Avenida Rafael Melgar, est bordée de bijouteries de luxe, de boutiques de souvenirs, de grands magasins et de restaurants.

Parallèle à l'Avenida Melgar, le « malecón » est une promenade qui longe l'océan et qui est ornée de sculptures commémorant les évènements de l'histoire de Cozumel. Remontez-la vers le nord jusqu'au musée de l'île de Cozumel pour en savoir plus sur le passé maya de l'île. Rendez-vous dans le centre-ville de San Miguel pour trouver des hôtels familiaux à prix moindre et une atmosphère plus mexicaine. Si la place ou les rues principales sont congestionnées par l'afflux de touristes qui descendent des bateaux de croisière, prenez à l'est, depuis le 25 Avenida A, vers les quartiers plus résidentiels, où les marchés et les petites « tiendas » (boutiques) appliquent des prix locaux.

Costera Norte
Les hôtels et les plages de luxe se trouvent au nord et au sud de San Miguel. La Costera Norte (côte nord), appelée officieusement Zona Hotelera Norte, commence juste après la route de l'aéroport. Une grande partie de son front de mer est occupée par des complexes cossus, leurs grandes aires de réception et leurs piscines. La plage la plus étendue est celle de Santa Pilar, suivie par la plage de San Juan. La route du nord se termine ici et il faut prendre un bateau pour rejoindre les lagons cristallins de la côte nord, comme celui de Laguna Ceiga, ou l'île de la Passion, qui est inhabitée.

Costera Sur
Les meilleures plages, de la plage de Corona à la plage de Palancar, se trouvent dans la zone hôtelière du sud, qui longe la Carretera Chankanaab et qui est aussi connue sous le nom de Costera Sur. Le célèbre récif corallien parallèle à cette partie de la côte est une zone protégée, appelée parc marin de Cozumel.

La principale attraction des environs est le parc de Chankanaab, un lagon enclavé relié à la mer. Tout près de la plage de sable fin, essayez-vous à la plongée avec tuba et observez des poissons amicaux, des statues sous-marines, l'épave d'un navire ou encore un canon de pirates.

La plage de San Francisco et la plage de Mia, les deux plus grandes, sont très prisées des touristes de croisières, qui y affluent en masse au début de l'après-midi. Le dimanche, la plage de San Francisco est le lieu où se retrouvent les familles mexicaines pour profiter de la plage avec musique, jeux et pique-niques en famille. N'hésitez pas à pousser la porte de Mr. Sancho's, l'entrée est gratuite et vous apprécierez son atmosphère décontractée ainsi que sa bonne cuisine mexicaine. Si le bruit et la foule ne vous dérangent pas, ces deux plages sont d'excellents endroits pour pratiquer la nage et la plongée avec tuba. Si vous recherchez plus de tranquillité, suivez la route de l'ouest jusqu'à ce que la Costera Sur remonte vers le nord pour devenir la Costera Este (route de l'est). Vous y trouverez des plages sauvages, balayées par les vents et, pour la plupart, désertes. Sur la route, vous passerez devant le premier village fondé à Cozumel, en 1847. El Cedral est aujourd'hui une sympathique communauté rurale connue pour ses foires agricoles. À côté de son église moderne subsistent les vestiges de la plus ancienne structure maya de l'île. Les panneaux le long de la route vous indiqueront la direction à suivre.

Du parc Punta Sur à Punta Molas
Lorsque la route remonte vers le nord, vous êtes arrivé au parc Punta Sur, un refuge faunique national. Vous pourrez y voir l'ancien phare maya El Caracol, qui servait de système d'avertissement d'ouragan. À l'extrême sud, le phare de Celarain est un phare historique qui a été transformé en musée de la navigation.

La première plage, juste devant l'entrée du parc, est celle de Paradise. Vous trouverez deux autres ruines mayas plus petites, El Mirador et El Trono, près de la plage de Chen Rio. Les meilleurs endroits pour nager sont la crique en forme de croissant de Punta Chiqueros et la plage de San Martin. Si vous avez la chance d'y aller en période de pleine lune en mai ou juin, vous pourrez voir des tortues de mer géantes venues pondre leurs œufs sur la plage. Plus au nord, Punta Morena est appréciée des surfeurs et des surfeurs de planche ventrale pour ses vagues déferlantes.

La Punta Este est une plage battue par les vents, idéale pour partir à la pêche au trésor. C'est le dernier arrêt avant que la route goudronnée ne bifurque vers l'ouest en prenant le nom d'Avenida Benito Juarez, pour revenir vers San Miguel. Si vous continuez vers le nord, un chemin en terre battue vous mènera à des plages totalement préservées : Ixpal Barco, Los Cocos, Hanan Reef, Ixlapak et Playa Bonita sont des plages comme on peut en rêver aux Caraïbes. En chemin, vous pourrez observer la ruine maya de Castillo Real. La piste prend fin au phare de la Punta Mola, le point le plus au nord de l'île. Il est recommandé de faire appel à un guide pour explorer cette zone extrêmement escarpée.

Centre cérémoniel dédié à Ixchel
Situé au cœur de la forêt subtropicale, les ruines de San Gervasio étaient autrefois un centre cérémoniel où l'on vouait un culte à Ixchel, la déesse maya de la fertilité et de l'accouchement. Le site de San Gervasio aurait été occupé de l'an 300 à l'an 1500 de notre ère et renferme de nombreux exemples de l'architecture maya classique et post-classique. Vous pouvez louer les services d'un guide sur place ou bien vous procurer un excellent guide touristique en ville, au musée.

Sur le continent
Cozumel se trouve à 11,5 milles (18 km) du continent et la Playa del Carmen, une des plus grandes villes côtières de la Riviera Maya, est à 45 minutes en traversier. De là, vous pouvez rejoindre, en une heure d'autobus, les ruines mayas de Tulum au sud ou les méga-complexes de Cancún au nord. Parmi les autres attractions des environs, vous trouverez des grottes souterraines, de la plongée avec tuba à Xel-Ha et le parc thématique maya, ouvertement commercial, de Xcaret.

De nombreux restaurants de Cozumel servent des plats mexicains à base de fruits de mer. Les visiteurs pourront cependant goûter aussi à de la cuisine française, italienne, cajun et yucatèque. Les chaînes de restauration rapide, comme KFC, Subway, Burger King et Baskin Robbins, sont nombreuses dans le centre-ville de San Miguel. Des marchands ambulants proposent de tout, des épis de maïs au jus d'orange frais. Si vous avez de la chance, vous en croiserez peut-être un qui vendra des tamales fraîchement préparés.

Cozumel n'est pas une ville nocturne, puisque la plupart des visiteurs se lèvent tôt le matin pour profiter des attractions ou parcourir les récifs. Les quelques animations nocturnes de l'île sont confinées à San Miguel. Les restaurants de la côte est ferment souvent au coucher du soleil, étant donné que beaucoup n'ont pas l'électricité. Mais les amateurs pourront faire la fête en centre-ville de la fin de l'après-midi jusqu'à minuit. Quelques clubs et bars restent ouverts jusqu'à 2 h du matin, et une poignée sert les plus résistants jusqu'à 5 h du matin.

San Miguel
Seule ville de l'île de Cozumel, San Miguel connaît un gros afflux touristique. La journée, les nombreux restaurants et bars de la ville sont bondés de touristes, beaucoup qui descendent des bateaux de croisière amarrés au quai international, ou des visiteurs d'un jour en provenance du continent. Il est recommandé de réserver lorsque c'est possible. Dans les restaurants qui ne prennent pas de réservations, il peut être judicieux d'arriver tôt. Le midi est le moment le plus chargé de la journée, en particulier si un navire de croisière vient d'arriver. La plupart des restaurants gastronomiques n'ouvrent que le soir et ne s'adressent pas aux touristes en croisière.

L'Avenida Rafael Melgar est la rue la plus fréquentée de San Miguel, c'est donc là, naturellement, que sont regroupés les restaurants les plus populaires, dont beaucoup offrent une vue sur la mer. Le restaurant Jeanie's sert des petits-déjeuners copieux jusqu'à 15h30. Pour les amateurs de pizzas, direction Nino's Pizza ou Guido's, où ils pourront également déguster de délicieuses pâtes fraîches. Si vous voulez boire un café ou siroter un verre en terrasse, arrêtez-vous au Coffee Bean ou au Rock and Java Café. Vous pourrez aussi y prendre un encas ou vous régaler de délicieuses pâtisseries.

Le Prima propose des pâtes fraîches et des salades, mais les expatriés italiens de l'île (dont fait partie le chef) se retrouvent à La Cucina Italiana. Et ne partez pas sans avoir goûté la savoureuse cuisine mexicaine du Pancho's Backyard. Celles et ceux qui aiment sortir des sentiers battus apprécieront la cuisine avant-gardiste de La Cocay. Ce petit restaurant est considéré comme le meilleur de Cozumel.

La Casa Denis, La Choza et El Turix sont recommandés aux plus audacieux qui souhaitent goûter aux spécialités yucatèques : le pollo pibil (poulet dans des feuilles de banane), le poc chuc (steak de porc mariné dans une sauce à l'orange amère) et le tikinchic (poisson dans une sauce à l'orange amère). Ces spécialités régionales sont connues dans le monde entier et méritent vraiment le détour.

Au niveau des bars, le Carlos 'n Charlies est le plus populaire, de par sa position centrale parmi les bars du centre-ville. Nous vous recommandons les margaritas et les daiquiris glacés du Fat Tuesday, un autre bar en plein air animé par un DJ. Le Hard Rock Cafe fait partie de la tradition festive de Cozumel. Passer un bon moment est la priorité numéro un et l'achat du T-shirt est devenu incontournable. Los Dorados De Villa est connu pour son impressionnante sélection de tequilas et il est généralement plein jusqu'à l'heure de fermeture. Le Neptuno Dance Club est l'endroit idéal pour aller danser. Pour les amateurs de jazz moderne et de cigares cubains, rendez-vous au Havana Club.

Zone hôtelière nord
À seulement 15 minutes de route au nord de San Miguel, plusieurs restaurants méritent de faire un détour. Le restaurant de bord de mer Palma Azul, situé dans l'hôtel Playa Azul, vous servira dans une ambiance décontractée. À moins d'un pâté de maisons, les amoureux du homard ne seront pas déçus, dans le décor très kitsch de La Cabana del Pescador.

Zone hôtelière sud
Si ce que vous cherchez est un repas mexicain simple, poussez la porte du Hogtown Café.

Côte est
Au départ de San Miguel, suivez la Costera Sur jusqu'à ce qu'elle remonte vers le nord pour rejoindre les axes de l'est. Au carrefour se trouve le Paradise Café, un endroit sympa où les mots d'ordre sont margaritas et reggae. Quelques milles plus loin, sur la plage de San Martin, se trouve le Coconut's Bar and Grill. Situé sur l'unique colline de l'île, il bénéficie d'une vue spectaculaire et sert des repas légers qui font la joie des plongeurs et des flâneurs. La route se termine au Mezcalitos Bar & Restaurant, le restaurant de plage par excellence, sur l'exceptionnelle plage de Punta Este. Vous n'êtes alors qu'à quelques encablures de San Miguel.

Le célèbre océanographe Jacques Cousteau a contribué à la renommée de Cozumel dans les années 60, grâce à la découverte de la chaîne de récifs coralliens à l’extrémité sud de l’île. Cette découverte a contribué à transformer la petite communauté de pêcheurs en destination de plongée de réputation internationale figurant maintenant parmi les cinq meilleurs endroits du monde pour faire de la plongée sous-marine.

Dans les années 70, la population atteignait 10 000 habitants; aujourd’hui, soit quatre décennies plus tard, elle s’élève à plus de 90 000 habitants. La plupart d’entre eux vivent et travaillent sur l’île, une conséquence directe de l’industrie touristique, le secteur économique le plus important de Cozumel.

Comme c’est le cas dans la plupart des îles, Cozumel est caractérisée par son charme décontracté et tranquille qu’on ne retrouve pas nécessairement sur la partie continentale. Grâce à un corps de police spécial présent exclusivement pour les touristes et à un véritable filet de sécurité intégré, résultat de la petite taille de l’île et des liens étroits qui unissent la communauté, Cozumel est très sûre, même tard en soirée.

Les visiteurs viennent ici pour profiter de l’atmosphère unique et amicale qui se traduit dans l’hospitalité et le caractère avisé des habitants de Cozumel. Ces traits sont apparentés à ceux des premiers Mayas qui ont peuplé l’île. Il n’est pas rare que les visiteurs tissent des liens d’amitié durables avec des gens du coin.

Les familles et les couples qui souhaitent passer des vacances au soleil parfaites apprécient Cozumel pour sa réputation de destination amicale et accueillante. Seulement deux hôtels sur l’île sont réservés aux adultes; de plus, presque tous les hôtels appliquent des politiques visant à décourager les étudiants en semaine de relâche de venir festoyer ici.

Cozumel est peut-être la plus grande île du Mexique, mais elle ne mesure que 16 km d’est en ouest et on peut la traverser en moins de deux heures en voiture. Par conséquent, il s’agit d’une destination sécuritaire et pratique à explorer en véhicule de location. Il existe de nombreuses options pour faire le tour de l’île.

Comme les autobus publics sont à peu près inexistants, les gens du coin utilisent généralement une mobylette ou une bicyclette, qu’on peut louer dans les boutiques et kiosques de la ville. La conduite est amusante et sans souci; toutefois, faites attention de ne pas retourner à la maison avec des blessures en guise de souvenir. Assurez-vous d’apprendre les règles de sécurité routière avant de prendre la route.

Les autres moyens de transport comprennent les jeeps, les petites berlines et même les autodunes. Vous serez surpris par les véhicules colorés et étranges qui circulent sur les routes principales.

Les personnes qui le préfèrent peuvent recourir aux bons vieux taxis. Ceux-ci sont nombreux et faciles à repérer. Assurez-vous seulement de demander le prix avant de partir. De plus, veuillez prendre note que les tarifs pratiqués sur l’île sont fixes. Vous n’êtes pas tenu de donner un pourboire aux chauffeurs de taxi; en fait, les gens du coin découragent cette pratique.

Au départ de :

^ Prix total aller simple par invité. Des conditions s'appliquent. * Les prix par invité sont limités, basés sur une occupation double, et ne représentent pas la tarification ou la disponibilité en temps réel. Des conditions s'appliquent.

Explorez notre monde.

ou trouvez vos vacances de rêve avec notre Chercheur de vacances