Fort Myers

Lieu de destination

Sommaire des évaluations de l'hôtel
5.0

Cote de nos invités basée sur 1 avis

Aperçu

À Fort Myers, vous pouvez trouver tous les avantages d’une escapade parfaite à la plage sans défoncer votre budget. Laissez-vous flotter sur un radeau dans les eaux chaudes du golfe et explorez les îles à vélo. Puis, faites un saut dans les galeries d’art, régalez-vous de toute une panoplie de fruits de mer ou essayez la paravoile pour une vue à vol d’oiseau de la côte du sud-ouest de la Floride.

La région Fort Myers et de Naples en Floride offre une retraite ensoleillée, pas seulement pour les voyageurs avides de rayons chauds mais aussi pour les Floridiens qui cherchent une ambiance décontractée.

Fort Myers est un endroit accueillant et décontracté pour les voyageurs qui compte plus de 80 km de plage de sable blanc. La température moyenne du golfe est de 25 ºC. Essayez l’un des 20 parcs d’état de Fort Myers et séjournez dans un chalet douillet, dans un centre hôtelier de renommée mondiale ou dans un hôtel plus familial.

Dans cette région du sud-ouest de l’État du soleil, découvrez un paradis tropical qui présente des attraits pour les familles, les amoureux en lune de miel, les vacanciers de la relâche scolaire du printemps et les aînés qui vont passer l’hiver dans le sud. Les comtés de Lee et de Collier regorgent de trésors, que vous ayez envie de vous relaxer dans un hamac et de regarder le coucher de soleil sur le golfe du Mexique sur Sanibel Island ou de remplir vos journées d’activités. Au centre-ville de Fort Myers, visitez la résidence d’hiver de Thomas Edison aux abords du fleuve Caloosahatchee.

Vous préférez peut-être jouer une partie de golf à l’hôtel The Ritz-Carlton Golf Resort à Naples ou simplement siroter un margarita tout en regardant les numéros des artistes de rue de Times Square à la plage de Fort Myers. Si vous désirez faire tout ce qui est nommé plus haut et plus encore, vous êtes au bon endroit.

Le sud-ouest de la Floride ne manque pas de choix et de gens amicaux toujours prêts à faire connaître leur coin aux visiteurs.

Fort Myers est une destination fantastique pour :

  • plage
  • magasins et restaurants
  • vie nocturne

Aéroport desservi : RSW

Info-destination

Les résidants de longue date de la région de Fort Myers font des blagues sur le climat : « Ici, il y a deux saisons : la saison touristique et la saison chaude » C’est en quelque sorte vrai.

D’octobre à avril, la pluie est rare. Les températures passent de 20 à 25 °C dans la journée et de 10 à 15 °C en soirée. La température est parfaite pour les visiteurs canadiens : humidité basse, légère brise et soleil qui brille toute la journée.

Des fronts froids se pointent à l’occasion au sud-ouest de l’État, habituellement entre décembre et mars, faisant descendre la température sous les 10 °C. Les gens de la région ont ainsi la chance de sortir leurs chandails mais le temps frais ne dure pas plus de deux ou trois jours et la chaleur revient.

Dans les mois d’été, lorsque la plupart des hôtels baissent leurs prix pour la « basse saison », attendez-vous à ce que la température demeure dans les 30 °C. La chaleur de l’été se tolère mieux chaque jour en fin d’après-midi lorsque les orages rafraîchissent la soirée.

Diagramme des moyennes météorologiques mensuelles pour Fort Myers

Que ce soit les eaux chaudes du golfe du Mexique, le fleuve Caloosahatchee sinueux, les marais sauvages ou les nombreux ruisseaux, canaux et sentiers de pagaie, il en demeure que c’est toujours l’eau qui a amené tant les habitants que les visiteurs dans la région de Fort Myers.

Avant que Fort Myers Beach ne devienne l’une des 10 destinations pour la relâche scolaire aux États-Unis, cette île étroite de 11 km était occupée principalement par les pêcheurs de crevettes et leur famille et la vie y était calme et paisible.

Les crevettiers accostent encore près du pont à Matanzas Pass avant de se diriger dans le golfe mais maintenant, ce sont plutôt des familles en vacances, des couples en lune de miel, des vacanciers de relâche scolaire du printemps et des gens en excursion d’un jour qui traversent le pont. Venez à Fort Myers pour la baignade, les bains de soleil, la paravoile et les événements. Assistez aux courses de bateaux à moteur, à la compétition de sculpture de sable internationale et n’oubliez pas d’essayer les crevettes fraîches, panées, bouillies et glacées.

Le Everglades National Park s’étend sur quatre comtés du sud de la Floride et représente la plus grande étendue naturelle subtropicale aux États-Unis. Les guides travaillent toute l’année à transporter des invités en hydroglisseur dans les eaux herbeuses pour observer les alligators ainsi que des oiseaux rares.

Le fleuve Caloosahatchee long de 120 km prend sa source du lac Okeechobee dans le comté de Glades et descend dans tout l’État jusqu’au golfe du Mexique. Jusqu’en 1904, c’était le seul moyen de se rendre à Fort Myers. « C’était par bateau sur le fleuve que tout le monde se rendait ici, Thomas Edison y compris » dit Matt Johnson, directeur administratif du Southwest Florida Museum of History. « Lorsque le chemin de fer a finalement été construit au début des années 1900, tout a changé. Mais sans le fleuve Caloosahatchee, il n’y aurait pas eu de Fort Myers. »

Aujourd’hui, l’héritage du fleuve Caloosahatchee vit à travers le centre-ville de Fort Myers, communément appelé « River District ». (Et, oui, il y a bien eu un fort, le poste de l’union le plus au sud pendant la guerre civile.) L’art et la culture constituent les attractions principales de ce quartier.

Le Florida Repertory Theatre encensé par les critiques a été construit en 1908 et il se trouve dans un ancien lieu de variétés. Il entame sa 14e saison, produisant neuf spectacles par année sur la scène principale et attirant plus de 70 000 personnes chaque année dans le River District.

Cette ville en bordure de fleuve est un centre populaire tant auprès des gens de la région que des voyageurs. Dans ce centre-ville de huit coins de rue, vous trouverez plus d’une douzaine de galeries d’art éclectiques, des restaurants et des bars, le Fort Myers Yacht Basin and Centennial Park avec son marché de produits frais hebdomadaire du jeudi.

Comme pour toute autre destination américaine, il est recommandé de payer en dollars américains les dépenses générales chaque fois que vous devez payer comptant. Pour les divertissements comme pour les achats, votre carte de crédit fera bien l’affaire et vous donnera le taux de change en vigueur au moment de l’achat. Si vous désirez retirer de l’argent, cherchez simplement l’un des nombreux guichets automatiques installés dans les banques et les endroits publics. Sachez par contre que les frais de transaction varient d’un guichet à l’autre.

Il y a beaucoup à faire et à voir dans ce coin vivant du sud-ouest de la Floride. Visitez les refuges fauniques, apprenez-en davantage sur le passé en visitant les bâtiments et musées historiques, explorez de petites criques et anses secrètes à bord d’un canot ou d’un kayak, prenez plaisir à une partie de pêche ou relaxez simplement à l’ombre d’un palmier pour vous plonger dans une ambiance des tropiques.

Plaisir en famille
Pour du plaisir en famille, non loin, sur l’autre rive du fleuve Caloosahatchee au nord de la ville, vivez l’action, les glissades et les activités du parc aquatique Sun Splash Family Waterpark de Cape Coral. Pour un divertissement plus léger, assistez à un spectacle d’agréable musique country au Ricochet ou élancez-vous sur l’une des allées de quilles au Gator Lanes.

Musées
Pour visiter un attrait historique au centre-ville, rendez-vous à la Burroughs Home, et au Florida Repertory Theatre, où sont jouées pièces de théâtre et productions musicales, au grand bonheur de la communauté. Pour approfondir ses connaissances historiques à propos du développement de la région et de l’établissement des premiers colons à l’époque des grands élevages de bétail, de la guerre de Sécession et des Séminoles, ne manquez pas d’aller faire un tour au Fort Myers Historical Museum et à l’Imaginarium. À Estero se trouve le bien connu Koreshan State Historic Site, héritage d’une secte de la communauté qui a laissé sa marque dans la région et contribué considérablement à son développement.

Sur les îles de Sanibel et de Captiva, vous trouverez l’unique musée entièrement consacré aux coquillages de mer, le Bailey-Matthews Shell Museum. Pour apprécier la culture et l’histoire de la région, le Cape Coral Historical Society Museum vous plonge dans le monde fascinant des premières colonies en Floride.

Vie nocturne
Une soirée en ville serait incomplète sans une petite virée au Lido Cafe, un endroit très prisé pour sa musique latino, sa cuisine et ses soirées de danse. Le Broadway Palm Dinner Theatre vous offre un buffet tout simplement fantastique comprenant de fastueux desserts et des spectacles sur place. Pour un peu d’action de jeux de hasard à saveur Las Vegas, passez quelques heures à bord du Big "M" Casino Cruise.

Magasinage
Le magasinage n’a pas son pareil pour les acheteurs avides, qui découvriront tout ce que leur offre l’Edison Mall, des marchés aux puces jusqu’aux boutiques les plus luxueuses. Sur l’île d’Estero, au sud de Fort Myers, vous aurez la chance de passer la journée à fureter dans pas moins de 100 boutiques de renom aux Miromar Outlets. D’autres possibilités de magasinage vous sont offertes sur l’île de Sanibel. Ne manquez surtout pas les magasins d’aubaines du Tanger Factory Stores Sanibel, qui compte 56 boutiques.

Amateur de marché aux puces? Fort Myers est l’hôte du Fleamasters Fleamarket, qui compte pas moins de 900 tables où recèle une multitude de trésors, pièces de collection ou bric-à-brac dont vous ne pourrez vous passer. Voilà quelques heures de pur plaisir, à dépenser quelques dollars et à bavarder avec les gens de la région. Vous trouverez un autre important marché aux puces, tout juste au nord de Fort Myers, le Northside Drive-In Flea Market qui compte 300 tables.

Sports
L’amateur de sport trouvera aussi son compte en allant regarder évoluer son équipe favorite du nord à l’occasion d’un entraînement hors saison des Red Sox de Boston ou des Twins du Minnesota, respectivement le Boston Red Sox Spring Training et le Minnesota Twins Spring Training. À Fort Myers Beach et Estero, les spectateurs avides de sport sont encore mieux servis avec le basketball des Sea Dragons de la Floride, le football des Firecats au Florida Firecats Arena, et même du hockey sur glace avec les Everblades de la Floride. Amateur de patin à roues alignées? Passez quelques heures en famille au Fort Myers Skatium pour prendre une pause de la chaleur estivale.

Nature
À South Fort Myers, apprenez tout au sujet de l’industrie des agrumes à l’occasion d’une excursion de Sun Harvest Citrus. Il y a également beaucoup à découvrir au sujet de l’environnement et de l’écologie dans la région grâce à des excursions proposées par l’agence Everglades Day Safari. Au centre-ville de Fort Myers, l’installation de 105 acres, le Calusa Nature Center and Planetarium abrite un musée, une volière, des sentiers en nature ainsi que des espaces de pique-nique. Profitez de ce monde de découvertes et de plaisir grâce aux excursions et à la boutique-nature. Pour du plaisir et des découvertes en plein air, une visite s’impose au J. N. "Ding" Darling National Wildlife Refuge.

Avant de partir pour la région ensoleillée de Fort Myers, vous passerez les douanes américaines de votre ville canadienne de départ. Une fois que vous aurez atterri à l’aéroport international du sud de la Floride, dirigez-vous vers la zone de récupération des bagages (suivez les panneaux) et récupérez vos bagages.

Vous désirez avoir plus d’informations sur Fort Myers? Arrêtez-vous à l’un des kiosques d’information pour les visiteurs situés dans la zone de récupération des bagages.

À l’extérieur, diverses options de transport s’offriront à vous pour vous rendre à destination ou à la plage, si vous préférez.

Départ

Un personnel souriant de WestJet vous accueillera aux comptoirs des départs internationaux de l’aéroport international du Sud de la Floride. Vous n’avez qu’à vous enregistrer et attendre votre vol. Vous pouvez aussi vous enregistrer et choisir votre siège en ligne à l’avance au moyen du service d’enregistrement sur Internet de WestJet.

Fort Myers
État Floride

Pays États-Unis

Fort Myers en chiffres
Population : 47 068

Altitude : 10 pieds

Précipitations annuelles moyennes : 71,5 po

Température moyenne en janvier : 63 degrés F

Température moyenne en juillet 83 degrés F

Faits en bref
Industries principales : Tourisme et augmentation de la présence de sociétés des hautes technologies comme Sony et GE.

Ethnies : Blancs non-hispaniques 56,35 %, Afro-américains 33,39 %, Hispaniques 14,49 %, Amérindiens 0,38 %, Asiatiques 0,98 %, autres 8,69 %.

Électricité : 110 volts, 60 Hz

Fuseau horaire : heure de l’Est

Indicatif du pays : 1

Indicatif régional : 239

Le saviez-vous?
Au Hammond Stadium de Fort Myers, des entraînements printaniers sont tenus par des équipes de baseball majeur, dont les Twins du Minnesota et les Red Sox de Boston. Les familles sont invitées à se procurer des billets pour voir leur équipe de baseball préférée.

Situation géographique :
Fort Myers est située au sud-ouest de la côte du golfe de la Floride, entre Naples et Sarasota.

Lorsque vous arrivez à Fort Myers par avion, vous voyez de l’eau partout. Et pas seulement le golfe du Mexique; des fleuves, des étangs, des estuaires, des marécages, des criques et des canaux divisent la terre. Ainsi, les activités nautiques ne manquent pas : voile, pêche, ski nautique, kayak et canot.

Le climat chaud est également parfait pour le golf. Des centaines de parcours de golf publics et privés sont dispersés dans la région et vous pouvez souvent apercevoir des alligators paresseux dans des obstacles d’eau ou des aigles volant bas pendant que vous jouez.

Le continent de Fort Myers, avec Port Charlotte au nord et Naples au sud est plat et sablonneux avec une flore et une faune considérables. Vous pouvez voir des palmiers, des plantes à fleurs et des arbres fruitiers couverts d’agrumes, de mangues, de caramboles et autres.

Des ponts et des ponts-jetées relient les îles isolées, notamment Sanibel Island, Gasparilla Island, Marco Island et Fort Myers Beach. D’autres îles telles que North Captiva Island ou Useppa Island sont seulement accessibles en bateau ou en petit avion. Les îles barrières, en particulier Sanibel Island et Captiva Island, recèlent certains des plus beaux coquillages au monde.

Chaque année, des milliers de visiteurs convergent vers la destination de vacances de Fort Myers et de ses villes environnantes. De nombreux lieux centenaires sont demeurés intacts, sereins et authentiques. Mangroves, marais d’eau salée, refuges fauniques, jardins tropicaux, sentiers naturels, s’ajoutent aux kilomètres de canaux et voies maritimes sinueux et aux centaines d’îles, désertes ou habitées, offrant un lieu de repos enchanteur, isolé du monde trépidant.

Fort Myers
Située sur la rive sud du fleuve Caloosahatchee et connue sous le nom de « ville des palmiers », Fort Myers est riche d’une histoire marquée par les colonies de la guerre de Sécession et le patrimoine laissé par le peuple amérindien des Séminoles. Le large fleuve Caloosahatchee divise la ville en diagonale, de Cape Coral à l’ouest, jusqu’à North Fort Myers, tout juste de l’autre côté de l’Edison Bridge.

Jamais vous ne vous ennuierez à cet endroit. Des attraits culturels tels l’Imaginarium et l’Arcade Theatre s’ajoutent aux activités de plage. L’évènement annuel Edison Festival of Light rassemble tous les habitants pour des célébrations dans toute la ville. Fort Myers est également le domicile hivernal des équipes de baseball des Red Sox de Boston et des Twins du Minnesota.

Cape Coral
Au nord-ouest de Fort Myers, Cape Coral avait à l’origine tout pour devenir la Venise italienne du golfe du Mexique. Le système de canaux construits par l’homme était essentiel pour la croissance et l’expansion résidentielle et commerciale du lieu. Les activités extérieures y sont très nombreuses, notamment au parc aquatique Sun Splash Family Waterpark. Comptant pas moins de 30 parcs, la ville présente également de nombreuses promenades et sentiers que les visiteurs adoreront explorer. Le Cape Coral Historical Society Museum constitue quant à lui un bon petit répit éducatif.

Île de Sanibel
Au sud-ouest de Fort Myers se trouve la populaire île de Sanibel, d’une superficie de 12 milles de long sur 5 milles de large, reliée à la terre par un seul et unique point. Réputée pour sa pêche fructueuse, la pratique de la planche à voile, la collecte de coquillages, l’observation des oiseaux et autres activités de plein air, c’est à vélo qu’il est le plus facile de visiter l’île. Explorez le Bailey-Matthews Shell Museum ou la Sanibel Gallery.

Il est possible de s’adonner au golf et au tennis au Dunes Golf and Tennis Club situé à l’extrémité est de l’île, tout juste en quittant le pont, à l’autre bout duquel se trouve le Sanibel Harbour Resort & Spa. Le J. N. "Ding" Darling National Wildlife Refuge est également un incontournable.

Île de Captiva
L’île de Captiva, située à la pointe nord de l’île de Sanibel, occupe une superficie d’environ 4,5 milles de long sur un demi-mille de large. Presque entièrement constituée d’un sanctuaire faunique, l’île est un lieu de prédilection pour une retraite tranquille en toute intimité. Cette île barrière est un endroit de choix pour observer les dauphins, les oiseaux et admirer de fantastiques couchers de soleil.

Fort Myers Beach
À 15 minutes au sud de Fort Myers, le long de la côte du golfe s’étend la plage de Fort Myers Beach. Destination très populaire pour les vacanciers, regorgeant de restaurants pittoresques et d’hôtels au cachet unique comme le Pointe Estero Beach Resort, l’endroit met à disposition des bateaux de pêche affrétés, des croisières ainsi que des excursions dans les îles environnantes ou même jusqu’à Key West. Vous vous divertirez à l’Indian Creek Plaza.

Les guerres séminoles qui se sont déroulées dans les années 1840 et 1850 ont donné lieu à la construction de plusieurs forts le long du fleuve Caloosahatchee servant de base opérationnelle pour les troupes fédérales. L’un d’eux était Fort Myers, nommé en l’honneur du colonel Abraham C. Myers, quartier-maître en chef de la Floride. Le fort a cessé d’être utilisé jusqu’à la guerre de Sécession, moment où il est devenu un important poste extérieur.

En 1521, soit 400 ans auparavant, l’explorateur espagnol Ponce de Leon introduit des bovins sur le territoire. Le bétail erre alors librement, se sustentant d’herbes sauvages et de palmiers nains. Au cours de l’occupation espagnole, de grands troupeaux sont élevés, source de viande de bœuf, de suif pour les chandelles et de cuir.

Lorsque la Floride devient un territoire américain en 1821, les habitants du nord reviennent vers ces terres, et avec eux, leurs propres troupeaux, qu’ils élèvent avec les vaches espagnoles. À l’époque, les raids indiens et les hors-la-loi blancs représentent un véritable problème, tout comme la perte de bétail en raison d’attaques de loups, de panthères et d’ours. Les premiers éleveurs de bovins développent, au fil du temps, des bœufs de race Angus et Hereford, plus forts et plus gros. L’industrie bovine de la Floride est alors florissante, aussi colorée et sauvage que celle de l’ouest lointain, époque des cowboys infatigables connus sous le nom de « Crackers » en raison du claquement de leur fouet, des rafles à la grandeur du pays et d’histoires de fusillades et de voleurs de bétail.

L’île de Sanibel accueille ses premiers colons en 1833, dans le cadre d’un programme new-yorkais d’investissement dans les terres. Même s’il n’a pas duré très longtemps, le commerce maritime en pleine croissance incite les colons à signer une pétition pour l’obtention d’un phare. En 1884, le fanal du phare de Sanibel est allumé pour la première fois.

Au cours de la guerre de Sécession, les troupeaux de la Floride constituent une importante source de nourriture pour l’Armée des États confédérés. Profitant d’un marché en plein essor, les propriétaires de ranch envoient leur bétail par bateau à vapeur remontant les fleuves Apalachicola et Chattahoochee pour les vendre à Columbus, en Géorgie, où existait un important poste de traite. En raison de la destruction de l’économie dans les États du sud après la guerre, la première vague de colons fondent un nouveau chez-soi à Fort Myers où une école, un cinéma, des banques, des hôtels et des boutiques voient le jour.

Si après la guerre, le marché du bétail américain s’effondre, un nouveau voit le jour à Cuba. Les bovins des ranchs floridiens sont alors rassemblés puis dirigés vers la région d’Old Fort Myers, à Punta Rassa, une petite ville animée, dotée d’un quai d’une longueur de 800 pieds, d’hôtels, d’enclos à vaches et de quelques bars. Les bovins sont ensuite chargés sur des clippers prêts à appareiller en direction du pays espagnol, qui paie alors une pièce d’or pour chaque bête, soit environ 15 $ en argent actuel. Il est habituel de voir à l’époque des bouviers transporter des sacs de cuir remplis de pièces d’or. Des légendes d’or enterré abondent encore de nos jours puisque peu d’entre eux avaient confiance dans les banques.

Dans les années1830, une loi impérative entre en vigueur pour les élevages afin d’éradiquer la tique du bétail. Elle oblige les bouviers à construire des clôtures et à contrôler les allées et venues de leur bétail. Les territoires de pâturage pour le bétail sont alors modifiés et les ranchs ouverts deviennent plus restreints. Aujourd’hui, la plus vieille industrie de la Floride est toujours bien vivante et constitue l’un des principaux secteurs d’exploitation. À cet égard, l’État vient au troisième rang de la production bovine au pays.

Fort Myers a été connue sous le nom de « Cowtown » (ou « ville aux vaches »), et ce, jusqu’à ce que des habitants du nord viennent s’établir dans la région au cours des années 1960 et 1970. Son climat tempéré, ses atouts naturels, ses terres vendues à bon prix et son potentiel de croissance favorable font converger un flot soutenu de nouveaux colons. En 1885, Thomas Alva Edison établit son domaine hivernal de 14 acres à Fort Myers en raison du climat doux et sain du lieu. Sur sa propriété se trouvent des laboratoires, des automobiles d’époque, des plantes exotiques ainsi que des jardins tropicaux. Son bon ami, le fabricant automobile Henry Ford, devient plus tard son voisin. Leurs maisons sont aujourd’hui devenues des musées publics ouverts aux visiteurs.

En 1876, la communauté de Fort Myers est officiellement fondée, et, au tournant du siècle, Fort Myers compte 943 résidents. Le climat doux et tempéré attire les familles désireuses de s’y établir et les visiteurs hivernaux fuyant le froid du nord affluent en saison.

C’est ainsi que débute une nouvelle poussée immobilière. Des maisons typiques à la décoration élaborée sont construites. La croissance de la ville est d’autant stimulée par la construction du chemin de fer d’Henry Flagler en 1904. La toute nouvelle industrie touristique est également un vecteur d’expansion. L’historique Bradford Hotel de First Street est construit. Des communautés comme Edgewood, Woodward Grove et Dean Park voient le jour, les rues sont pavées, et les fameux palmiers ponctuant McGregor Boulevard sont plantés, ce qui confère dès lors à Fort Myers son surnom de « ville de palmiers ». Construite en 1901 dans le centre-ville historique, The Burroughs Home, vous offre des excursions.

Ayant élu domicile dans l’édifice Atlantic Coast Line Railroad Depot entièrement restauré, le Fort Myers Historical Museum retrace l’histoire de la région depuis l’ère préhistorique.

En 1894, Cyrus Teed fonde une communauté religieuse utopique autonome. Le Koreshan State Historic Site offre un aperçu du style de vie et de la culture de cette secte, qui a laissé un patrimoine à la communauté.

Vers la fin du dix-neuvième siècle, des plantations d’ananas jaillissent le long du fleuve. En 1893, un important gel détruit l’industrie qui se déplace ensuite davantage vers le sud.

Dans les années 1920, la Floride connaît un véritable boum et Fort Myers jouit de cette croissance. Tout comme dans les autres villes historiques de la Floride, l’architecture néorenaissance méditerranéenne est extrêmement populaire, tant pour les constructions commerciales que résidentielles. À l’époque, le chemin de fer Seaboard concurrence celui d’Henry Flagler. Déjà, trois gares existent dans la ville à cette époque.

Le sentier Tamiami Trail, qui relie Fort Myers à Tempa et Miami ouvre une nouvelle voie de déplacement et de commerce.

Les années 1930 voient la fin du boum, avec l’effondrement du marché boursier et de l’économie nationale, une situation à laquelle s’ajoutent des ouragans destructeurs ainsi qu’une planification urbaine médiocre. Toutefois, la construction se poursuit et fait naître l’Edison Bridge ainsi que le Federal Building au centre-ville de Fort Myers.

La Seconde Guerre mondiale entraîne une nouvelle vague de croissance à Fort Myers, tout comme dans le reste de la Floride. Depuis lors, le développement urbain s’est étendu vers l’est et l’ouest, le long du fleuve. Le charme du quartier historique du centre-ville séduit toujours aujourd’hui.

Le comté de Lee, en particulier Cape Coral, sont des champions nationaux de la croissance, tant au plan résidentiel que commercial, et attire des visiteurs et de nouveaux résidents en nombre toujours plus grand.

À Fort Myers, dans ses environs et dans les îles avoisinantes, il existe d’innombrables restaurants et cafés fabuleux, qui sauront plaire à tous les palais, des simples plats du pays aux mets complexes continentaux.

Centre-ville
Situé au centre-ville près du quartier historique, le Sasse’s est reconnu pour ses délicieux plats italiens; le Farmer’s Market Restaurant, quant à lui, sert de savoureux plats du pays sans prétention. Sis dans une vieille maison construite en 1923 et maintenant convertie, le Morgan House Restaurant and Trading Post offre un menu exquis mettant en vedette le bifteck, les pâtes et les fruits de mer, le tout, dans un cadre des plus romantiques.

Offrez-vous un parcours inhabituel pour aller souper dans un lieu unique en son genre et très populaire, situé à 20 milles au nord-ouest de la ville et accessible uniquement par bateau : le Cabbage Key Restaurant. À moins que vous ne disposiez de votre propre embarcation, les taxis aquatiques constituent une bonne façon de s’y rendre. Ce sera l’occasion parfaite d’essayer la badèche gueule jaune (en anglais « grouper ») et la tarte à la lime. L’endroit offre aussi l’hébergement, si vous désirez y passer quelques jours. Le Prawnbroker Restaurant and Fish Market a totalement la cote en matière de fruits de mer.

Pour un repas romantique aux abords du fleuve Caloosahatchee, le Shooters Waterfront Cafe USA est l’endroit chic où aller pour savourer une nourriture délicieuse dans une ambiance relaxante. Vous pourrez également assister à des spectacles sur place la fin de semaine. Bien connu pour sa cuisine française, le restaurant Peter’s la Cuisine est un excellent choix présentant des repas copieux, dans un décor chaleureux. Si vous êtes d’humeur à bien manger tout en riant un bon coup, dirigez-vous vers le Laugh In Comedy Cafe.

Sanibel et Captiva
Prendre le repas dans le golfe du Mexique est à son meilleur dans îles de Sanibel et de Captiva, en profitant de la proximité des parcs et refuges fauniques, des fantastiques vues sur la mer et de la chaude brise tropicale. Tout est savoureux dans un tel décor magique. C’est ainsi que vous pourrez déguster la cuisine créative du populaire Mad Hatter, situé directement aux abords du golfe du Mexique. Pour un souper décontracté et quelques pas de danse, essayez le Jacaranda.

Pour admirer la romantique vue sur la baie de San Carlos et déguster de bons plats santé, le Sanibel Harbour Resort & Spa vous propose le Promenade Cafe. Le The Bubble Room est un autre lieu de restauration bien établi dans cette île pittoresque.

Sur l’île de Captiva, tout juste au nord de Sanibel, se trouve le restaurant français Village Cafe. Par ailleurs, le Viva Cafe and Gallery vaut au moins une fois le détour, avec son excellente cuisine décontractée. D’humeur pour une cuisine du nord de l’Italie suivie d’une balade sur la plage? Vous serez comblé au Bellini’s. Pour un repas de style californien composé d’ingrédients naturels, il faut essayer le Sunshine Cafe. Vous aimeriez plutôt entamer un généreux steak bien assaisonné? Rendez-vous au Beachview Steakhouse and Seafood. Puis, délectez-vous d’une glace faite maison ou d’un latté à The Bean

South Fort Myers
Dans la région de South Fort Myers, vous trouverez le restaurant Bistro 41, populaire pour sa cuisine éclectique. Si vous êtes amateur de cuisine mexicaine authentique servie en généreuses portions bien satisfaisantes, dirigez-vous vers l’Iguana Mia. Le Basile’s offre également de copieuses portions d’une cuisine savoureuse.

Fort Myers Beach
Le long de la populaire plage de Fort Myers Beach et d’Estero, au sud, le Fernando’s Italian Restaurant of Martha’s Vineyard sert une authentique cuisine italienne, directement au bord du fleuve. Pour un repas suivi d’une soirée dansante sur la plage, passez la soirée au Lani Kai Beach Resort.

 Si vous êtes à bord d’un bateau dans les environs de Fort Myers Beach et désirez prendre le repas sur l’eau, le Sea Dog Emporium vous livrera des classiques américains tels hamburgers et hot-dogs.

Thomas Edison, le « snowbird » le plus connu, a remarqué le caractère unique de la région lorsqu’il a déclaré : « Il existe un seul Fort Myers aux États-Unis et 90 millions de personnes vont le découvrir. » Il a visé en plein dans le mille en 1914, lorsque cette ville en bordure de fleuve, avec ses plages de sable blanc et ses îles parsemées de coquillages, est devenue une destination populaire auprès des voyageurs de partout dans le monde.

Plus de 200 000 personnes visitent la résidence d’hiver d’Edison aux abords du fleuve Caloosahatchee chaque année. Vous pouvez visiter la maison d’Edison, son laboratoire et ses jardins botaniques (incluant un gros arbre banyan, cadeau de Harvey Firestone dans les années 1920) ainsi que le domaine de Henry Ford juste à côté. L’homme qui a inventé les films et le modèle T continue d’attirer les gens à Fort Myers.

Si vous vous rendez aux plages de Sanibel Island et de Captiva Island tôt le matin, la première chose que vous remarquerez est les gens avec leurs seaux et leurs passoires, penchés, à la cueillette de coquillages. On appelle, en blaguant, cette position le « Sanibel Stoop ».

Ces îles barrières, à seulement 20 minutes de voiture de Fort Myers, forment un zigzag d’est en ouest dans le golfe du Mexique et sont un véritable réservoir de coquillages. Ramassez des coquillages et trouvez les plus parfaits : conques, coques, petits clypéasters et autres. Choisissez le lendemain matin d’un orage d’été et vous ferez les plus belles trouvailles.

Si vous n’avez pas rempli votre valise de coquillages, vous devez faire un arrêt au parc The Shell Factory and Nature Park. Ce trésor exceptionnel juste au nord de Fort Myers est une destination à ne pas manquer. Depuis le début des années 1950, The Shell Factory and Nature Park a monté une grande collection de coquillages, de fossiles et de coraux. Au fil des années, on a ajouté au parc une boutique de fudge maison, une arcade, des bateaux tamponneurs et un parc naturel accueillant des bébés zèbres, des lynx roux et des ratons voleurs volants.

Même si le soleil, les coquillages et l’histoire sont toujours au rendez-vous à Fort Myers, il y a aussi de nouvelles et excitantes activités qui se déroulent à tout moment ici. Au printemps 2011, le prince Albert de Monaco, un olympien en bobsleigh, a passé une fin de semaine ici pour célébrer le nouveau musée-galerie Art of the Olympians.

L’édifice au bord de l’eau au cœur du centre-ville est le seul endroit du genre où il est permis d’exposer les anneaux olympiques si célèbres. À l’intérieur, les invités peuvent contempler les œuvres d’art de divers athlètes olympiques et artistes notamment Peggy Fleming, Florence Griffith-Joyner, fondatrice et le champion du lancer du disque Al Oerter et plusieurs autres.

Des merveilles naturelles, une grande histoire et un avenir prometteur, voilà ce qui fait la joie de découvrir la région de Fort Myers. Vous trouverez de tout dans ce petit coin de paradis exceptionnel : un petit clypéaster, un écureuil volant, la toute première caméra de cinéma.

Il est facile de se déplacer à Fort Myers. Sautez dans un autobus LeeTran entre 7 h et 19 h pour faire un tour de la ville ou prenez un taxi vers votre destination.

Pour vous rendre à l’aéroport ou pour en sortir, appelez MBA Airport Transportation, le fournisseur de taxi de l’aéroport international du sud de la Floride. Ces taxis établissent leur tarif en fonction des zones (et non des mètres) et des taux standards s’appliquent pour un à trois voyageurs. Y a-t-il plus de trois voyageurs dans votre groupe? Vous devrez ajouter 10 $ US pour chaque personne supplémentaire.

Avant de partir pour la région ensoleillée de Fort Myers, vous passerez les douanes américaines de votre ville canadienne de départ.

Comme pour toute autre destination américaine, il est recommandé de payer en dollars américains les dépenses générales chaque fois que vous devez payer comptant.

Il est facile de se déplacer à Fort Myers. Sautez dans un autobus LeeTran entre 7 h et 19 h pour faire un tour de la ville ou prenez un taxi vers votre destination.

Au départ de :

^ Prix total aller simple par invité. Des conditions s'appliquent.

* Les prix par invité sont limités, basés sur une occupation double, et ne représentent pas la tarification ou la disponibilité en temps réel. Des conditions s'appliquent.

Explorez notre monde.

ou trouvez vos vacances de rêve avec notre Chercheur de vacances