Hamilton

Lieu de destination

Sommaire des évaluations de l'hôtel

Aperçu

Hamilton, ancien centre industriel d’importance de ce fait surnommée la ville d'acier, est devenue une destination fort populaire auprès des voyageurs en route vers la région du Grand Toronto et de ceux et celles souhaitant se relaxer en toute simplicité dans les collines.

Les arts et la culture y prennent vie grâce aux nombreuses salles de spectacle et aux multiples galeries et attractions. Voyez des représentations devant public offertes par l'Hamilton Philharmonic Orchestra, l'Hamilton Theatre, l'Opera Hamilton, le Symphony Hamilton et le Theatre Aquarius. Visitez ensuite l'Art Gallery of Hamilton, la troisième galerie d'art publique en importance en Ontario, qui expose plus de 9 000 œuvres européennes et canadiennes datant du 19e siècle.

Vous voulez en apprendre davantage sur le riche passé de cette région? Visitez le château Dundurn, une villa classique de style Régence, et ses jardins accompagné d'un guide en costume d'époque. À quelques minutes en voiture de la ville se trouve le musée d'histoire vivante Westfield Heritage Village, qui est une reconstitution d'un village du 19e siècle comptant plus de 35 bâtiments restaurés et reconstruits.

Si vous voulez vous détendre, visitez l'une des 65 chutes d'eau au sein des limites de la ville. Puis, parcourez les sentiers pédestres surplombant la ville le long de l'escarpement du Niagara. Vous pouvez aussi vous diriger vers la ville voisine de Niagara-on-the-Lake, où vous trouverez de pittoresques gîtes touristiques et découvrirez une région vinicole connue de par le monde. Participez au Niagara Wine Festival, qui a lieu tous les ans en septembre, ou n'hésitez pas à faire un tour au festival Shaw, qui se déroule durant l'été et qui est voué à la présentation des pièces de George Bernard Shaw et de ses dramaturges contemporains.

Grâce au grand nombre d'activités offertes à l'intérieur de la ville et aux alentours (soit à moins d'une demi-heure en voiture), il est presque impossible de ne pas en trouver une qui vous plaira dans cette région à l'ouest du lac Ontario.

Hamilton est une destination fantastique pour :

  • culture et histoire
  • aventures en plein air
  • magasins et restaurants

Info-destination

Hamilton peut se vanter de sa scène artistique et culturelle florissante soutenue par des musées historiques, galeries d’art, salles de concert et représentations théâtrales. De plus, la ville encourage les visiteurs à profiter de ses paysages sauvages.

Musées et galeries
Hamilton rend hommage à son riche passé historique avec de nombreux musées. Tandis que le château Dundurn et la maison-musée du champ de bataille offrent une fenêtre sur l’histoire du Canada, les musées techniques comme le musée de la vapeur et de la technologie de Hamilton explorent les réalisations techniques du Canada. Le musée Hamilton Children's Museum propose une aire de jeux diversifiée destinée aux enfants, leur donnant la possibilité de s’instruire grâce aux expositions interactives et aux galeries. La ville est aussi reconnue pour sa brillante contribution aux arts, comme le témoignent la galerie d'art d’Hamilton et le musée d'art McMaster.

Concerts
Hamilton prend son penchant pour les arts musicaux très au sérieux et pour cette raison, elle tient des douzaines de concerts de musique. Le FirstOntario Centre est le lieu privilégié de la tenue de concerts modernes et d’événements musicaux à grande échelle. La salle de concert du FirstOntario organise des concerts classiques mis sur pied par l’Orchestre philharmonique d’Hamilton. Généralement, Hamilton est plus célèbre pour ses petits concerts à saveur locale et reçoit des groupes autochtones . Les lieux de rassemblement populaire incluent des endroits comme Casbah, The Augusta House, the Baltimore House et This Ain't Hollywood. Ceux qui les connaissent y accourent pour passer une soirée toute en musique et remplie de plaisir avec en prime, un coin-bar. Si cela ne suffit pas, il y a toujours l’Art Crawl bimensuel et le Supercrawl annuel qui captent l'attention de tout audiophile passionné par les prestations offertes dans la rue James Nord.

Arts de la scène
Le centre-ville d’Hamilton compte l’Aquarius Théâtre, un centre moderne qui présente les comédies musicales de Broadway et des adaptations modernes des pièces de théâtre classique. Le Studio Core Entertainment est parfait pour les petites pièces de théâtre comme le Zoetic, situé sur la rue Concession.

Plein air
L’escarpement Niagara offre une multitude de façons de se divertir dans les grands espaces. Accueillant près de 100 chutes d'eau, dont 65 d’entre-elles sont situées aux limites de la ville, l’escarpement est un véritable paradis pour les randonneurs. Comptez vos pas avec d'autres randonneurs le long de l’iconique sentier Bruce Trail menant à diverses chutes de la ville. Les ravissantes chutes Albion, une chute d'eau classique, qui fait la fierté de la ville et offre aux randonneurs une superbe descente avec un point de vue beaucoup plus bas pour admirer les chutes. À Dundas, les chutes Webster et Tew sont situées dans la faune sauvage de Spencer Gorge, tandis que les chutes Tiffany et celles du Devil's Punchbowl font également partie des sites populaires.

Les cyclistes peuvent aussi rouler en vélo en longeant certains sentiers et faire un arrêt près des chutes pour admirer des paysages à couper le souffle. En hiver ces chutes sont des endroits fréquentés par les alpinistes sur glace professionnels. Un peu à l'extérieur d’Hamilton, le parc Safari Lion Africain est le site de vastes étendues de contrée sauvage. Observez plus de 1 000 variétés d’espèces d’oiseaux indigènes et étrangers prendre leur envol, mis à part les lions, girafes, éléphants et lémurs.

Hamilton

Province : Ontario

Pays : Canada

Hamilton en chiffres :
Population : 536  917 
Point le plus élevé : 324 mètres / 1 063 pi
Point le plus bas : 75 mètres / 246 pieds
Précipitations annuelles moyennes : 4,18 centimètres / 1,64 pouce
Chutes annuelles moyennes de neige : 118,1 centimètres / 46,5 pouces
Température moyenne en janvier : -1°  C / 30°  F
Température moyenne en juillet : 27 °C / 81 °F

Quelques faits en bref :

Électricité : 120 volts, 60 Hz

Fuseau horaire : GMT-5 (GMT-4 heure avancée); heure normale de l’Est (HNE)

Indicatif du pays : +1

Indicatif régional : 226, 289, 519, 905

Le saviez-vous?

L’escarpement Niagara sur lequel est située Hamilton est une réserve mondiale de la biosphère.

Situation géographique

Hamilton est située dans la partie ouest du lac Ontario. Burlington, ON est située à 18,4 kilomètres (11,4 milles) d’Hamilton, tandis que Mississauga, ON est située à 47,5 kilomètres (29,5 milles).

Hamilton se dresse le long de la courbe ouest du lac Ontario. Elle regorge de paysages de verdure, est dotée d’un port impressionnant et donne l'apparence d’un passé industriel prospère. Véritable diamant à l’état brut, Hamilton avec sa beauté portuaire a connu une forte croissance au fil des années après le déclin de l’industrie de l'acier. Elle renferme maintenant des sentiers naturels clandestins, près de 100  chutes en cascades et une nouvelle scène artistique et culturelle. Hamilton s'est distinguée des profondeurs de béton poreux qui autrefois la définissait.

Avec l'escarpement Niagara qui passe par le cœur de la ville, Hamilton se retrouve avec deux personnalités distinctes. La partie de l'escarpement familièrement connue comme « La Montagne‘ » est perchée en haut de la ville. À cet endroit, plusieurs chutes d’eau amorcent leur descente et les sentiers serpentent au travers de la dense contrée sauvage. Le reste de la ville constitue le berceau d’un riche héritage culturel formé de châteaux, bâtiments historiques et musées.

Centre-ville d’Hamilton
Le cœur d’Hamilton s'est ravivé pour assumer une personnalité plus vibrante. Charmant, mais moderne, le centre-ville d’Hamilton est délimité par les rues King, Wellington et Queen. Ses avenues achalandées sont parsemées de cafés d’entreprises familiales, de restaurants exotiques, de magasins d’antiquités et s’ouvrent sur une scène de divertissement en pleine croissance. Des joyaux historiques comme le parc Gore ressortent au milieu de la silhouette industrielle de la ville, orné d’une fontaine datant de plusieurs siècles et d’un monument commémoratif destiné aux anciens combattants. La partie du centre-ville est aussi la fierté du village Hess, un point de mire comportant des rues pavées, qui renferme la trépidante vie nocturne de la ville. Sur la King Ouest, les points de repère importants de la ville d’Hamilton volent la vedette, que ce soit la galerie d’art d’Hamilton et le First Ontario Center, en passant par le centre de congrès Hamilton et le centre de la vie culturelle, le Core Entertainment.

Rue James Nord/Sud
La rue James est l'artère dynamique d’Hamilton, laquelle reflète l’esprit artistique de la ville. La rue s’étend sur les deux extrémités, conduisant vers les côtés nord et sud du centre-ville d’Hamilton. Conjuguant à la fois le radical et le créatif, la rue James Nord baigne dans une ambiance Brooklynesque qu’il est difficile d’ignorer. L'iconique Art Crawl tenu tous les deux vendredis du mois ajoute des airs de fête où le rouge est à l'honneur, alors que le festival annuel Supercrawl souligne l'esprit de la musique indépendante. Les restaurants et cafés à tous les coins de rue captent l'attention, que ce soit le Green Bar où la santé passe par l'assiette, ou le restaurant-café tendance ouvert toute la journée, Jack & Lois.

Bien qu’elle combine les tendances et les nouveautés, elle offre aussi un aperçu de son ancienne identité. Les boulangeries et épiceries à l'ancienne témoignent d’une autre époque et d’un temps où le quartier était surnommé le « petit Portugal ». Du côté sud, des trésors architecturaux comme le Pigott Building et l’église baptiste de la rue James montent la garde sur le passé de la ville, même si le quartier a subi une expansion immobilière rapide.

Rue Concession
Située aux limites de la ville, la rue Concession fait partie de l’une des plus anciennes communautés colonisées. Ce qui était autrefois le berceau de nombreuses communautés afro-américaines s'est lentement transformé au fil des années en un quartier incontestablement animé. Bien qu'elle ne soit pas aussi populaire que la rue James Nord, la rue Concession a son lot de gloire, si on considère son site art-déco le Zoetic, ou le parc Sam Lawrence offrant un panorama exceptionnel de la ville basse.

Rue Locke
La rue Locke est située aux limites de la ville, dans un quartier pittoresque conjuguant religion et commerces. Bien que située dans une zone résidentielle comprenant des résidences datant des années  1800, la rue est aussi le site de nombreuses églises du 19 e siècle telles que l’église presbytérienne Locke et l’église catholique romaine Saint Joseph. La rue Locke débouche sur des avenues dotées de charmants petits commerces d’antiquités, de magasins de souvenirs et de boutiques spécialisées. Visitez les commerces équitables comme Ten Thousand Villages et les magasins d’antiquités comme Locke Street antiques pour des découvertes passionnantes.

Extrémité nord / Dundurn
Ce district est largement caractérisé par le château Dundurn, un château néo-classique datant du 19e siècle et bordé des parcs Harvey et Dundurn qui sillonnent le devant du château, parallèles au sentier riverain Waterfront Trail surplombant la baie de Burlington. D'autres parcs font face à l'extrémité nord comme Bayfront et Pier 4.

Westdale
Bordée par la magnifique région de Cootes Paradise au nord et une allée de boutiques sympas et branchées qui s’étend jusqu’au sud, Westdale offre un mélange stimulant de nature et de commerces. Parmi tous ces traits caractéristiques, le village de Westdale est le plus populaire avec ces avenues sans fin de boutiques et restaurants. Westdale est aussi le site de l’éminente université McMaster, l’établissement scolaire qui occupe le 4e  rang au Canada.

Stoney Creek
Cette vieille ville rustique se trouve sur la rive sud du lac Ontario, sous l’ombre de l’escarpement Niagara. En plus d'abriter la maison-musée du champ de bataille, Stoney Creek mène également au Devil's Punchbowl où les chutes du même nom amorcent leur cascade. Tous les étés, ce quartier accueille le festival Stoney Creek Flag et le festival Winona Peach.

Hamilton était l’habitat des premières nations de peuples aborigènes et est passée inaperçue jusqu’à sa découverte par le Français Étienne Brûlé en  1616. Bien plus tard lors de révolution américaine, les loyalistes de l’Empire uni se sont établis peu à peu sur le territoire d’Hamilton. D'autres Américains ont suivi en prétextant de s’établir sur des terres fertiles et la population s'est accrue considérablement.

Après la guerre de  1812  opposant l’Angleterre et les États-Unis, la ville d’Hamilton a vu le jour grâce aux efforts de George Hamilton. Il s'est aussi rallié à Nathaniel Hughson, un propriétaire foncier et James Durand, pour bâtir un palais de justice dans la ville. En 1846, la ville d’Hamilton s'est vue conférer un statut officiel. Quelque part entre  1846 et 1866, Hamilton a entrepris son aventure dans l'industrie de l’acier. Elle a été surnommée « Petite ville ambitieuse » et « Ville de l'acier », et a été définie par des appellations similaires, jusqu’à ce qu’elle s'effondre au cours du nouveau millénaire.

Bien qu’Hamilton ait souffert avec la disparition de son industrie de l'acier, elle renaît de sa notoriété nouvellement acquise sur le plan de la gastronomie. Au fil des ans, la ville a connu une croissance fulgurante d’entreprises indépendantes dans le domaine culinaire. Restaurants exotiques, petits bistrots servant des hamburgers, cafés chics et restaurants modernes, Hamilton offre tout en un seul endroit.

Centre-ville
Le centre-ville d’Hamilton est relié par un réseau diversifié de restaurants et cafés. Le Rapscallion Rogue Eatery est l’un des endroits branchés les plus populaires pour les amateurs de viande, où l’on propose un nouveau menu inscrit sur un tableau à la craie tous les jours. Pour des repas plus légers de type asiatique, August 8 est un bon choix, tandis que le restaurant d’époque Capri, sur la rue John Nord sert des plats italiens variés. Si vous souhaitez vous détendre en soirée en sirotant une bonne bière et pour casser la croûte, rendez-vous au George Hamilton Restaurant & Bar pour un surprenant menu de type brasserie.

Rue James Nord
La rue James Nord offre un nombre ahurissant de choix de restaurants dans un espace pourtant restreint. Commencez votre journée du bon pied avec de copieux sandwichs déjeuner chez Jack & Lois. Les grandes fenêtres panoramiques sont parfaites pour observer les passants en buvant votre café. Quand la faim vous tenaille à l’heure du dîner, vous avez le choix entre les pizzas gourmet du Knead Pizza, ou encore des spécialités sur le gril au Salt Lick Smokehouse. Au cas où vous vous posiez la question, ce petit bistrot fantastique offre de délicieuses options végétariennes également. Pour le souper, le Lake Road est un excellent choix de restaurant de fine cuisine proposant des spécialités régionales aussi bien que le Cayuga's Twisted Lemon. Si vous avez le goût de luxe, alors le restaurant d’inspiration portugaise Wild Orchid's offre des spécialités de fruits de mer qui combleront vos envies culinaires.

Rue James Sud
La rue James Sud est réputée en ce qui a trait aux délices d’autres pays. Charmez vos papilles avec des spécialités canadiennes et laissez Nellie James Too vous surprendre avec un délicieux menu au choix du chef. WASS, ce restaurant de spécialités ethniques éthiopiennes, est un incontournable lorsque vous en avez assez des hamburgers et des frites. Pour des repas alléchants et des boissons avec une touche de piquant, optez pour Mezcal Tacos & Tequila et vous ne serez pas déçu. Réservez une soirée pour savourer des biftecks d’inspiration locale chez Radius, et gâtez-vous avec un verre de vin sur leur terrasse pittoresque. En ce qui concerne le café, vous pouvez compter sur le Red Crow Coffee and House of Java, alors que Let Them Eat Cakes est le choix de prédilection lorsqu’une envie de desserts décadents vous prend.

Extrémité nord
Même si l’extrémité nord se distingue peu quant à ses réalisations culinaires, elle accueille quelques bonnes adresses. Un bon exemple est le Butcher and the Vegan, où l’on marie des spécialités de la ferme à la table avec des bières et vins locaux. À proximité, le Harbour Diner est aussi un endroit à ne pas manquer pour profiter de copieux déjeuners avec les familles qui visitent la ville portuaire.

Rue Locke
La rue Locke Sud d’Hamilton étale un amalgame culinaire allant des bars élégants jusqu’aux petits bistrots de hamburger décontractés. Arrêtez-vous au Mattson & Co., un bar jazz haut de gamme idéal pour une soirée de détente et sans tracas. Avant de vous mettre trop à l’aise, montez à l’étage pour savourer un repas composé d’ailes de canard de Barbarie et de moules canadiennes. Si vous êtes friand de pizza, NàRoma est l’endroit à visiter pour déguster des pizzas carrées, cuites au four à bois. Allez constater si Burnt Tongue peut faire partie de votre liste de favoris avec ses soupes et hamburgers classiques. Aussi, Brux House propose une longue liste de bières pression pour les indécis.

La rue Ottawa Nord
Cette rue achalandée est l’une des destinations privilégiées pour les camions-restaurants. Les camions-restaurants dont Gorilla Cheese et Southern Smoke Barbeque House, autrefois de petits commerces en pleine expansion, occupent maintenant un espace concret sur cette rue. La rue Ottawa Nord fait passer son obsession des camions-restaurants au niveau supérieur, en organisant le rallye Sew Hungry Food Truck chaque année. En attendant cet événement, ouvrez des huîtres et sirotez des cocktails novateurs au Two Black Sheep Bar.

Au départ de :

^ Prix total aller simple par invité. Des conditions s'appliquent.

* Les prix par invité sont limités, basés sur une occupation double, et ne représentent pas la tarification ou la disponibilité en temps réel. Des conditions s'appliquent.

Explorez notre monde.

ou trouvez vos vacances de rêve avec notre Chercheur de vacances