San Diego

Sommaire des évaluations de l'hôtel

Aperçu

Située sur la côte sud-ouest de la Californie, San Diego est une belle destination ensoleillée et amicale à seulement 32 km au nord de la frontière de la ville de Tijuana, au Mexique. Cette ville, de ses plages sablonneuses et son désert à ses vallées luxuriantes et ses chaînes de montagnes à couper le souffle, a tout ce qu'il faut pour vous permettre de passer des vacances fabuleuses.

À part son port de renommée mondiale et ses fantastiques options de sports nautiques, San Diego est probablement mieux connue pour ses terrains de golf. Le golf est l'un des passe-temps les plus populaires à San Diego, qui compte plus de 90 terrains. Le plus connu, Torrey Pines Golf Course, est l'hôte du Farmers Insurance Open (auparavant le Buick Invitational) de PGA Tour.

San Diego offre aussi une panoplie d'attractions familiales, dont les principales sont SeaWorld San Diego, Legoland California, le Zoo de San Diego et le Balboa Park. Pendant trois jours chaque mois de juillet, San Diego est aussi l'hôte du Comic-Con International, la plus importante convention ayant pour objet la bande dessinée et l'art populaire.

Pour les couples, San Diego est aussi un lieu d’évasion romantique, parfait pour les lunes de miel ou simplement pour ceux et celles qui désirent passer des vacances au soleil. De ses plages baignées de soleil à ses promenades en bois longeant Pacific Beach, vous trouverez assurément plusieurs endroits propices à une balade intime ou encore à une promenade à vélo.

Louez des vélos de plage ou des patins à roues alignées aux kiosques en bordure de la plage et baladez-vous pendant des heures le long des côtes tranquilles de San Diego. Il est préférable d'emprunter la promenade les jours de la semaine si vous voulez éviter la foule. Lorsque vous prendrez une pause, jouez au Frisbee sur la plage ou trempez vos orteils dans l'eau chaude de l'océan.

Les amateurs des livres du Dr Seuss apprécieront la façon dont San Diego est inspirée de l'auteur et du travail du bédéiste. Après la Seconde Guerre mondiale, Theodore Seuss Geisel et sa femme ont déménagé dans le splendide et original quartier de La Jolla situé dans la pointe nord-ouest de San Diego. C'est à cet endroit qu'il a écrit et illustré des livres tels que The Cat in the Hat et How the Grinch Stole Christmas. Si vous observez les dessins de Seuss, vous y noterez dans un même décor fantaisiste ces étranges arbres tordus avec une extrémité pelucheuse que l'on retrouve ici à La Jolla.

Mais que vous veniez à San Diego pour relaxer pendant ses hivers que le soleil réchauffe ou pour siroter du vin blanc sur ses terrasses estivales près de la plage, vous ne serez jamais bien loi des sons, vues et odeurs qui rendent cette ville si unique.

San Diego est une destination fantastique pour :

  • plage
  • vacances romantiques
  • magasins et restaurants

Aéroport desservi : SAN

Info-destination

Maniaques de soleil, c’est la ville qu’il vous faut, et ce, toute l’année. San Diego est une ville calme et ensoleillée au climat doux et sec. Ici, vous profiterez du ciel bleu et de l’air chaud et salin. Il est facile de comprendre pourquoi The Weather Channel classe San Diego comme l’une des deux premières destinations en Amérique pour profiter du meilleur climat estival (l’autre destination étant Maui).

San Diego compte en moyenne 201 jours ensoleillés par année et la température moyenne de jour y est de 21 degrés Celsius; n’oubliez pas qu’on parle ici d’une température moyenne annuelle! Les étés sont chauds et secs et les hivers sont doux. La température en hiver descend rarement sous les 4 degrés Celsius et le cas échéant, cela n’arrive que pendant la nuit. L’humidité est habituellement plutôt faible, même en été et les précipitations annuelles moyennes de pluie sont inférieures à 25 cm. Lorsqu’il pleut, c’est habituellement entre les mois de décembre et de mars.

La fin du printemps apporte des nuages marins en couche qui gardent l’air frais et humide près du port. À environ 8 km dans l’arrière-pays, les nuages font place au soleil dans un ciel entièrement clair.

Diagramme des moyennes météorologiques mensuelles pour San Diego

San Diego est le lieu de naissance de la Californie. Le 28 septembre 1542, l’explorateur portugais Juan Rodriguez Cabrillo a débarqué dans la baie de San Diego et a déclaré cette région comme appartenant à l’Espagne. Il a nommé la ville selon le Saint-Didacus, dont le nom en espagnol était San Diego de Alcala.

Aujourd’hui, vous pouvez expérimenter la culture de la ville frontalière de San Diego à peu près n’importe où. Les populaires restaurants tels que le El Take It Easy servent des créations uniques comme des cous et des pépites de poulet frits à la sauce mole; pas exactement de la cuisine californienne, ni de la cuisine mexicaine. Au New Children’s Museum, les visiteurs montent dans un cheval de Troie à deux têtes énorme qui fait simultanément face aux États-Unis au nord et à Tijuana au sud.

Comme plusieurs villes frontalières, San Diego existe dans ce que l’ancienne poète Chicana Gloria Anzaldúa décrivait comme le « Troisième pays », un endroit qui n’est ni ici, ni là-bas. Une vaste métropole internationale traversée par une bordure en ligne droite au milieu.

Vous pouvez voir la bordure à San Ysidro, le dernier arrêt sur la ligne de tramway San Diego’s Blue. Il s’agit de la frontière terrestre la plus occupée au monde, traversée par plus de 100 000 personnes chaque jour en provenance et en direction de Tijuana.

Ou, visitez le Border Field State Park et marchez le long de la plage jusqu’à l’océan Pacifique où prend fin la bordure. Aucune frontière ne peut empêcher la musique, les épices et les saveurs latines de se propager.

À San Diego, collision entre le nord et le sud, vous sentirez un genre d’énergie cinétique qui vous laissera à la fois une sensation d’excitation à l’idée de prendre part à de nouvelles aventures et une sensation de calme suffisante pour laisser vos problèmes à la plage.

Il est recommandé d’avoir sur soi des dollars américains pour les dépenses générales. Pour les divertissements comme pour les achats, votre carte de crédit fera bien l’affaire et vous donnera le taux de change en vigueur au moment de l’achat. Si vous désirez retirer de l’argent, cherchez simplement l’un des nombreux guichets automatiques installés dans les banques et les endroits publics. Sachez par contre que les frais de transaction varient d’un guichet à l’autre.

Même si San Diego est avant tout réputée pour son soleil, ses plages et le surf, la ville possède une scène artistique et de divertissement florissante. Entre les salles de spectacles de renommée mondiale, les magnifiques musées, les cafés et les boîtes de nuit branchés, les idées pour se divertir à San Diego ne manquent pas.

Art
Si vous avez suffisamment admiré les beaux paysages naturels de San Diego, rendez-vous dans l’un de ses musées d’art pour satisfaire davantage vos besoins de méditation. Balboa Park dispose de plusieurs musées dont le célèbre San Diego Museum of Art, offrant une incroyable collection d’œuvres d’art : Renaissance, baroque espagnol, impressionnisme, art néerlandais, art de l’Asie du Sud-Est et art contemporain californien. Toujours au Balboa Park, le Timken Museum of Art possède une magnifique collection de tableaux de grands peintres russes et d’œuvres religieuses du XIV<sup>e</sup> siècle, tandis que le Mingei International Museum dispose d’une importante collection de poteries, d’art textile et d’autres objets cérémoniels et du quotidien, provenant du monde entier. Le travail de certains des meilleurs photographes du monde est exposé au Museum of Photographic Arts. Si vous voulez observer des artistes à l’œuvre, le Spanish Village Art Center offre la possibilité de voir des peintres, des souffleurs de verre et des sculpteurs sur bois. Ceux qui ont une sensibilité moderne préféreront le Museum of Contemporary Art, dont la structure principale est à La Jolla, avec une annexe au centre-ville.

Théâtre
Le marché du spectacle à San Diego est florissant, avec déjà deux prix Tony Award décernés. La célèbre Jolla Playhouse est à l’origine de nombreux drames et comédies musicales innovants et provocants. Le théâtre professionnel le plus ancien de Californie, l’Old Globe Theatre, donne des représentations d’œuvres classiques, shakespeariennes et contemporaines sur trois scènes au Balboa Park. D’autres salles de théâtre plus intimistes, comme le San Diego Repertory Theatre et le Lamb’s Players Theatre, donnent des représentations d’œuvres contemporaines toute l’année.

Cinéma
La ville possède de gigantesques multiplexes, comme le AMC Mission Valley 20, offrant une programmation très variée de superproductions et de films intellectuels. Si vous préférez les films indépendants, étrangers ou d’auteur, rendez-vous au Hillcrest Cinema ou au Ken Cinema, ce dernier proposant des rediffusions de films cultes et le meilleur du cinéma indépendant.

Musées
Les visiteurs qui viennent pour la première fois à San Diego sont souvent surpris par la variété des musées qu’on peut trouver ici. Le Museum of Man est un musée anthropologique focalisé sur les cultures amérindiennes, du Sud-Ouest, mexicaines et sud-américaines. De plus, le Junipero Serra Museum possède des artéfacts amérindiens et espagnols datant de l’époque des premiers missionnaires. Pour les amateurs de fantômes, le Thomas Whaley Museum, dans la vieille ville, a été reconnu comme étant hanté par le Département du Commerce des États-Unis. À vos risques et périls!

Sachant que San Diego était autrefois considérée comme l’un des ports commerciaux les plus importants du pays, le San Diego Maritime Museum vous offre la chance de visiter trois navires historiques. Pour les amateurs du monde aquatique, le Birch Aquarium possède la plus grande exposition océanographique du pays.

Les amoureux de la nature pourront se faire plaisir au San Diego Natural History Museum, un musée consacré à l’écologie du désert du sud de la Californie et du Mexique. Les amateurs de science et de technologie apprécieront le Reuben H. Fleet Science Center & Space Theater. Le musée propose une visite en 3D de la profondeur des océans, des forêts tropicales et même de l’espace, grâce à la technologie IMAX.

Musique
Le choix pour les amateurs de musique classique est immense. Assistez à un concert donné par le San Diego Symphony au Copley Symphony Hall ou à un récital plus intimiste du San Diego Chamber Orchestra. Le San Diego Opera propose de janvier à mai cinq opéras joués au Civic Theatre.

Pour de la musique plus populaire, San Diego offre un choix varié de rock, de pop, de jazz, de folk, de country, de blues, de hip-hop et de musique alternative. Les amateurs de rock pourront se rendre au splendide Coors Amphitheatre, qui peut accueillir jusqu’à 20 000 personnes et est devenu le lieu incontournable des grands concerts. Avec ses 14 000 places, le ipayOne Center accueille également des artistes de renom. Les concerts plus intimes se donnent au Humphrey’s By The Bay.

Sport
En baseball, les San Diego Padres font la fierté de la ville. Jouant dans la division Ouest de la National Football League, les San Diego Chargers ont eu un bilan en dents de scie, mais parviennent toujours à attirer les fans au Qualcomm Stadium, d’août à décembre.

Parmi les autres sports qui attirent de nombreux spectateurs, citons les courses de chevaux et le golf. De fin juin à début septembre, les habitants de San Diego misent sur leurs pur-sang préférés au Del Mar Racetrack. Ce lieu attire certains des meilleurs jockeys et chevaux du pays. Les meilleurs golfeurs du monde viennent à San Diego plusieurs fois par an au Championnat Mercedes, qui se tient en janvier au La Costa Resort & Spa, et au Buick Invitational, organisé au Torrey Pines Golf Course en février.

Que vous préfériez les boîtes de nuit branchées ou le théâtre classique, San Diego propose du divertissement pour tous les goûts. Ajoutez à cela un ciel ensoleillé et une vue sur l’océan et vous saurez pourquoi San Diego attire d’innombrables touristes chaque année.

Arrivée

Avant de quitter l’aéroport international de San Diego, vous passerez par les douanes américaines. Une fois les douanes franchies, vous serez en route pour la fantastique ville de San Diego. Après l’atterrissage, récupérez vos sacs et valises dans la zone de récupération des bagages.

Pour accéder à la Transportation Plaza depuis la zone de récupération des bagages, empruntez le passage pour piétons se trouvant directement à l’extérieur de l’immeuble. À partir de là, vous pouvez prendre une navette jusqu’à votre hôtel ou jusqu’à une agence de location de voitures de votre choix, ou prendre un taxi ou une limousine.

Départ

Le personnel souriant de WestJet vous accueillera au comptoir WestJet du Terminal 2. Vous avez un peu de temps avant votre vol? Parcourez les nombreuses boutiques et restaurants disposés de façon pratique à l’intérieur des aérogares.

San Diego est l’une des plus belles villes portuaires du monde. San Diego se trouve dans le coin sud-ouest de la Californie, à 193 km au sud de Los Angeles et seulement 32 km au nord de Tijuana, au Mexique.

Elle est la huitième plus grande ville des États-Unis, avec plus de 100 quartiers et une population de plus de 1,3 million d’habitants dans les limites de la ville. Le comté de San Diego comprend 17 villes intégrées additionnelles, ce qui porte la population totale du comté à 3 millions d’habitants. Toutefois, même s’il s’agit d’une ville relativement grande, San Diego se classe parmi les 10 villes les plus sécuritaires aux États-Unis dans le magazine Forbes.

La ville surplombe une forêt-parc luxuriante, de profonds canyons et l’océan Pacifique. En fait, vous ne croiriez pas en la regardant qu’elle se trouve si près du désert (Anza-Borrego State Park).

Ses canyons divisent San Diego en falaises à flanc de colline, lui donnant une atmosphère de zone segmentée et à faible densité avec des quartiers proprement divisés. La ville est de plus divisée par la San Diego River. La rivière circule d’est en ouest et divise proprement la ville en deux sections : sud et nord. Ces divisions naturelles rendent les déplacements hasardeux entre les quartiers, c’est pourquoi les voitures et camionnettes sont les moyens de transport courants ici.

Les pics les plus importants de la ville sont les Mount Soledad, Black Mountain et Cowles Mountain, le point le plus élevé de la ville à 486 mètres. S’élevant à l’est de la ville, on trouve les Laguna Mountains et Cuyamaca Mountains, sur lesquelles se dépose parfois un peu de neige. Roulez vers le nord-est pendant 30 minutes pour découvrir la Cleveland National Forest.

Par-dessus tout, San Diego est un endroit où les gens rencontrent l’eau; une ville marine en quelque sorte. Les habitants et les voyageurs profitent de 112 km de littoral et un port naturel en eau profonde. La superficie totale du territoire de la ville est de 551 kilomètres carrés, alors que le comté de San Diego compte 11 036 kilomètres carrés, s’étendant aussi loin vers le nord qu’Orange County.

San Diego est une ville au climat semi-tropical avec une température moyenne de 70 degrés Fahrenheit. Elle regorge de bâtiments d’influence méditerranéenne, caractérisés par des façades blanchies à la chaux, et possède une forte influence culturelle mexicaine, créant ainsi une forme d’altérité dépaysante.

Le cœur de cette ville dynamique se trouve au pied du port, à quelques minutes en voiture de l’aéroport de Lindbergh Field. Aujourd’hui, San Diego est bien plus qu’une ville portuaire, notamment grâce à des projets de modernisation. San Diego est l’une des dix plus grandes villes des États-Unis. Elle s’étend de la zone des plages du North County aux villes de South Bay, qui longent la frontière mexicaine. Bien que toutes ses régions fassent partie de San Diego, chaque communauté possède sa propre identité, personnalité, et géographie. Le cas de San Diego laisse réellement présumer que le tout est plus que la somme de ses parties.

Centre-ville
Le centre-ville est situé à seulement trois milles de l’aéroport. Cette zone commerçante prospère grâce à son front de mer, ses grands hôtels, son palais des congrès, ses restaurants, ses boîtes de nuit et ses nombreux magasins. Le chef-d’œuvre architectural du Horton Plaza constitue le symbole du centre-ville. Ce centre commercial abrite les plus grandes enseignes, des restaurants, un cinéma et une patinoire saisonnière. À l’est du Horton Plaza, Gaslamp Quarter et ses 16 pâtés de maisons sont une véritable fierté civique locale. Après sa destruction, le quartier fut entièrement restauré par les habitants de San Diego grâce au plan de réaménagement des années 1970. À une époque, personne n’osait s’aventurer dans ce coin abandonné de la ville le soir venu. Aujourd’hui, cette ancienne friche est le cœur de la ville.

À l’ouest de la ville se trouve l’Embarcadero. Ce lieu est idéal pour flâner la journée, profiter des vues sur la baie, faire une croisière ou manger des fruits de mer. Pour le magasinage, rendez-vous au Seaport Village, un centre commercial de 14 acres abritant des boutiques et des restaurants, et dont l’architecture rappelle les premières constructions californiennes.

Balboa Park
Une visite de San Diego ne peut être complète sans un détour par le Balboa Park. Le parc accueille le célèbre San Diego Zoo, réputé pour offrir l’une des plus belles installations du genre au monde dans laquelle on peut observer une grande variété d’animaux exotiques. En 1868, les jardins et les terrains du Balboa Park devinrent la propriété de la ville et de ses habitants. En 1915, dans le cadre des préparatifs de la « Panama-California Exposition », qui célébrait l’ouverture du canal de Panama, des pères fondateurs, des architectes et des maîtres jardiniers collaborèrent pour donner naissance aux fameux édifices de style néocolonial espagnol et aux beaux jardins qui ornent les lieux encore aujourd’hui. Au début des années 1930, d’autres bâtiments furent construits sur ce site, incorporant l’esprit de la civilisation maya à celui des autochtones de Californie. Dans l’enceinte du parc, les visiteurs peuvent profiter de nombreux musées et galeries d’art, comme le Museum of Man, San Diego Museum of Art, Timken Museum of Art et Spreckel’s Organ Pavilion.

Old Town
Si la genèse de San Diego vous intéresse, rendez-vous au parc historique d’État d’Old Town, qui a su préserver l’âme de la vieille ville. C’est ici que les premiers colons européens s’établirent. La vieille ville est également connue pour ses jolis jardins fleuris toute l’année, ses restaurants mexicains qui vous mettent l’eau à la bouche et ses mariachis, dont les mélodies rythment le flot des margaritas. Ne manquez surtout pas d’aller au Bazaar del Mundo, un véritable marché ethnique local.

À quelques minutes à pied du centre de la vieille ville se trouve le Presidio, un autre lieu incontournable de San Diego. Aujourd’hui monument historique, cette structure fut l’une des premières missions espagnoles de Junipero Serra en Californie.

La Jolla
À quelques kilomètres de route en remontant la côte se trouve le superbe quartier de La Jolla (qui signifie « le joyau » en espagnol). Malgré une population dense, les habitants de cette ville prospère ont réussi à préserver le joli cadre naturel de ses quartiers. Entre ses falaises bordant les rues principales et surplombant les plages et les criques le long de l’océan Pacifique, sa végétation tropicale grimpant sur les toits en tuiles rouges et les vérandas, et ses couchers de soleil spectaculaires, notamment à La Jolla Shores, ce lieu est résolument pittoresque. Au-delà des vues sur l’océan à couper le souffle, cette station balnéaire dispose du Birch Aquarium, l’un des plus grands musées océanographiques des États-Unis.

North County
À quelques kilomètres en direction du nord, en empruntant la route côtière, se trouve une autre station balnéaire, Del Mar. Del Mar est surtout connue pour son hippodrome, le Del Mar racetrack, qui fut fondé pendant les années 1940 par le célèbre Bing Crosby et quelques-uns de ses amis hollywoodiens. Cette station fait le bonheur des amateurs de courses, mais également des familles en quête de farniente. Les plages ici sont propres et plutôt familiales. Des boutiques et des restaurants en plein air animent la rue principale. Au nord de la ville, vous pourrez admirer les champs de fleurs au Carlsbad Flower Fields et vous amuser au fameux parc LEGOLAND California. C’est l’endroit idéal si vous voyagez avec des enfants.

Dans l’arrière-pays, la ville d’Escondido est une version rurale et plus calme de San Diego, connue pour ses avocatiers, ses ranchs de bétail, ses vignobles et ses collines de granit. C’est ici que se trouve le Wild Animal Park, un parc animalier de 2 200 acres, constituant l’extension du zoo de San Diego où l’on peut observer les animaux à l’état quasi sauvage.

South Bay
La baie du sud est la région à ne pas manquer lors de votre visite à San Diego. Chula Vista y est considérée comme la ville principale. Elle dispose de l’une des plus grandes salles de concert et de spectacle de San Diego, le Coors Amphitheatre. Ce lieu offre une acoustique exceptionnelle et dispose de tables VIP avec un service de cocktails, de sièges et de tables de pique-nique installés sur des buttes herbeuses. À proximité, le parc aquatique de Knott’s Soak City U.S.A. invite les familles avec enfants à venir se rafraîchir tout en s’amusant.

Chaque district de San Diego propose quelque chose d’unique, mais dans une certaine harmonie, créant une ville cosmopolite et prospère. Les superbes plages du nord du comté et les quartiers commerçants du centre-ville font de San Diego une destination touristique de renommée mondiale.

San Diego s’efforce de devenir la capitale culinaire de la Californie, avec son grand choix de restaurants et de bars offrant une cuisine riche et variée. Connue pour ses spécialités mexicaines et ses fruits de mer de grande qualité, San Diego possède quelques-uns des meilleurs restaurants du sud de la Californie. Avec une température moyenne de 70 degrés, la ville abonde de restaurants en plein air et de terrasses avec une vue à couper le souffle, et ce, tout au long de l’année.

Centre-ville
Centre historique très animé de San Diego, le Gaslamp Quarter regroupe sur plus de 16 blocs de nombreux restaurants, bars et boîtes de nuit. Regardez les amuseurs publics ou flânez entre amis en observant la foule dans ce quartier populaire du centre-ville, souvent comparé au quartier français de La Nouvelle-Orléans, qui vous distraira à n’importe quelle heure de la journée.

Si vous avez faim, les restaurants n’y manquent pas. Pour de délicieux fruits de mer, le restaurant Blue Point Coastal Cuisine vous accueillera dans un cadre conjuguant élégance et convivialité. Le restaurant-bar The Field connaît un grand succès en proposant des spécialités irlandaises. Pour le dessert, rendez-vous à l’incontournable Ghirardelli Soda Fountain & Chocolate Shop pour déguster une délicieuse coupe de crème glacée ou un lait frappé.

Les bars populaires occupent également une place importante dans le Gaslamp Quarter. The Tipsy Crow est un club huppé sur trois étages dont l’ambiance est incomparable.  

Pour ceux et celles qui préfèrent manger dans le calme, loin de l’agitation du Gaslamp Quarter, optez pour les zones périphériques du centre-ville. À Harbor Drive, Anthony’s Star of the Sea est une excellente adresse servant des fruits de mer. Le cadre traditionnel et simpliste du restaurant attire une clientèle d’un certain âge.

Old Town
La vieille ville constitue la genèse de San Diego. Le charme de ce quartier est avant tout dû à ses nombreux bâtiments historiques abritant des boutiques et des restaurants dans un cadre léger et romantique. Allez faire un tour au fameux Bazaar del Mundo et profitez des restaurants conviviaux. Promenez-vous dans San Diego Avenue et vivez l’expérience de la fiesta à l’Old Town Mexican Cafe, où les serveurs sont vêtus en habits traditionnels et les tortillas préparées sous vos yeux. Pour les amateurs de tequila, le Cafe Coyote Bar and Grill dispose d’une incroyable sélection.

Stations balnéaires
Les stations balnéaires de San Diego regorgent de bars et de restaurants attirant une clientèle plutôt jeune. Dans le centre de Pacific Beach, sur Garnet Avenue, se trouve le restaurant Pacific Beach Bar and Grill, proposant des hamburgers et des sandwichs américains. Non loin d’ici, le Moose McGillycuddy’s est un bar sportif américain fréquenté par les gens du coin, notamment les fins de semaine et les soirs de match.

University Heights
À quelques milles à l’est de San Diego se trouve l’une des plus anciennes et charmantes communautés de la ville, celle de University Heights. Ce quartier ne manque pas d’endroits pour manger ou prendre un verre. Si vous cherchez un endroit pour boire un café en écoutant un groupe de musique, le Twiggs Tea and Coffee sur Park Boulevard est une valeur sûre. Avec leurs desserts gourmands servis dans un cadre convivial et une atmosphère relaxante, vous ne voudrez plus partir. Pour les amateurs de bière, le célèbre Toronado se vante d’avoir plusieurs dizaines de bières pression sur sa carte, sans parler des bières en bouteille. Vous préférez peut-être les estaminets des films hollywoodiens? Essayez le Live Wire, un bar populaire et abordable prisé par les gens du coin. À un pâté de maisons de là se trouve le Harar Ethiopian Restaurant, une excellente adresse abordable pour retrouver toutes les saveurs de l’Afrique.

Mission et Fashion Valley
Au nord du centre-ville, dans la région appelée « The Valley » par les habitants de San Diego, vous trouverez de nombreux bars et restaurants. Si vous cherchez une solution rapide et sans risque, rendez-vous au restaurant Pat & Oscar’s. On y sert d’excellentes pizzas, des salades et des gressins pour les plus gourmands.

Coronado Island
À quelques minutes du centre-ville, en face de la baie de San Diego, se trouve Coronado Island, une communauté conservatrice avec de nombreuses bonnes adresses pour se restaurer. Prenez le traversier depuis Harbor Drive et descendez à l’arrêt juste en face du restaurant Peohe’s, servant des mets aux saveurs tropicales. S’il est l’heure de manger, laissez-vous tenter par leur fameuse assiette de crevettes croustillantes à la noix de coco. Juste à côté, le Bay Beach Cafe propose une cuisine traditionnelle en toute simplicité. En vous dirigeant dans les terres, vous pourrez manger dans un cadre royal à The Crown Room, situé dans le luxueux hôtel historique Hotel del Coronado.

La Jolla
Au nord de San Diego, le quartier de La Jolla est connu comme « le joyau » de la côte du Pacifique. Dans cette station balnéaire, vous aurez le plaisir de découvrir une gastronomie de classe mondiale tout en profitant d’une vue imprenable sur l’océan. Le restaurant californien George’s At The Cove propose une cuisine traditionnelle parfaitement élaborée. L’établissement est connu pour offrir l’une des plus belles vues sur l’océan Pacifique. Pour les inconditionnels de la cuisine française, les bonnes adresses ne manquent pas dans cette station de l’amour et du plaisir. Les restaurants The Marine Room et Top of the Cove en font partie.

Situé au centre de La Jolla, le restaurant Roppongi a la réputation d’être le favori des gens du coin. L’établissement maîtrise l’art de la cuisine asiatique fusion.

North County
Au nord de La Jolla, la communauté balnéaire de Del Mar attire aussi bien les touristes que les habitants de San Diego, grâce à ses restaurants huppés. Il Fornaio (signifie le boulanger) propose une généreuse cuisine italienne. Le restaurant Pacifica Del Mar met l’accent sur les aliments de la mer en y ajoutant des assaisonnements qui ne manquent pas d’originalité.

Quelles que soient vos préférences en matière de cuisine, il existe de nombreuses perles rares à San Diego. Il suffit que vous ayez un peu d’appétit et que vous soyez assez curieux pour que vous fassiez des découvertes culinaires inoubliables.

Des plages aux musées, aux promenades et aux bateaux, San Diego semblent bien tout avoir. Mais l’une de ses attractions les plus uniques est le Balboa Park.

À quelques pas du centre-ville de San Diego, Balboa Park est le plus grand parc culturel urbain aux États-Unis et le plus important complexe culturel à l’ouest du Mississippi. Inspiré par les nombreuses institutions culturelles se trouvant sur ses 1 198 acres, le Balboa Park est souvent appelé le Smithsonian de l’Ouest.

Vous pourriez passer des semaines à explorer les riches attractions culturelles de San Diego. On y trouve des musées portant sur chaque sujet. Si vous aimez les arts, visitez le Museum of Photographic Arts, le San Diego Museum of Art et le Timken Museum of Art.

Les amateurs de sciences devraient se rendre au San Diego Natural History Museum, au San Diego Museum of Man ou au Reuben H. Fleet Science Center. Il y a aussi le San Diego History Center et le Veterans Museum and Memorial Center.

Balboa Park est également un paradis des horticulteurs, puisqu’il compte huit jardins luxuriants et 350 différentes espèces d’arbres, dont 58 espèces de palmiers.

Si vous désirez explorer les nombreux et excitants quartiers de San Diego, la location d’une voiture est requise. Vous voulez rester près du centre-ville? La location d’une voiture n’est pas nécessaire. Au cœur de la ville, vous trouverez de belles boutiques et de bons restaurants, cinémas et boîtes de nuit, tous à distance de marche ou courte distance en taxi.

Si vous prévoyez vous déplacer autour de la ville et les secteurs environnants, gardez en tête que la durée des déplacements entre les quartiers, les attractions et les collectivités en bordure de la plage dépend largement de la distance et de l’heure du jour. Le déplacement d’une attraction à une autre peut prendre aussi peu que 10 minutes ou jusqu’à une heure. Étant donné que les temps de parcours varient, la location d’une voiture vous permettra souvent d’économiser de l’argent. Assurez-vous seulement d’éviter l’heure de pointe.

Pour ceux qui désirent respecter un certain budget, San Diego offre aussi un certain nombre d’options de transport public. Les services San Diego Trolley sont tous au centre-ville et les autres points de liaison principaux, incluent Old Town, l’International Border et East San Diego County. Pour ceux qui visitent North San Diego County, le service de métro léger est disponible.

Vous désirez visiter plusieurs villes? Se rendre à Los Angeles et dans le nord de la Californie est facile lorsque vous utilisez la ligne de transport ferroviaire pour passagers d’Amtrak. Vacances WestJet offre aussi des forfaits avec transport avec les principales attractions de la région de San Diego ainsi qu’une variété de visites de la ville et d’excursions d’une journée que vous pouvez réserver à l’avance.

Plusieurs options de transport sont également disponibles en provenance et en direction de l’aéroport. Des navettes, autobus, taxis et limousines sont accessibles, tout comme le transport public. Si vous n’avez pas réservé de transferts avec Vacances WestJet, vérifiez auprès du personnel de votre hôtel si un service de navette gratuit est offert.

Au départ de :

^ Prix total aller simple par invité. Des conditions s'appliquent. * Les prix par invité sont limités, basés sur une occupation double, et ne représentent pas la tarification ou la disponibilité en temps réel. Des conditions s'appliquent.

Explorez notre monde.

ou trouvez vos vacances de rêve avec notre Chercheur de vacances