Lihue, Kauai

Lieu de destination

Sommaire des évaluations de l'hôtel

Aperçu

Kauai est l'île la plus au nord de l'archipel d'Hawaii et repose à 4 000 km des États-Unis contigus. Ses tout premiers habitants, des marins polynésiens, y sont arrivés il y a plus ou moins 1 500 ans : ce sont eux qui, à la découverte de la magnifique île, l'ont baptisée Kauai (que l'on prononce ka-ou-aïe).

Avec sa superficie d'un peu plus de 1 400 kilomètres carrés, elle occupe la quatrième place des îles les plus grandes de l'archipel. Ses paysages sont bien décrits par son surnom « Garden Isle », l'île des jardins : on y voit de vastes étendues vertes recouvrant montagnes et vallées profondes qui s'entremêlent. Il y a aussi des plages de sable fin, caressées par les chauds vents alizés. Vous l'aurez déduit : Kauai est l'archétype du paradis tropical. 

Malgré sa population de près de 65 000 habitants, l'île a gardé son côté sauvage. Par conséquent, les voyageurs qui y viennent ne se contentent pas des plages : ils profitent de tous les charmes que Kauai a à offrir. Bien des gens y viennent également pour se marier ou pour passer leur lune de miel.

Qui que vous soyez, Kauai fera appel à l'aventurier qui sommeille en vous. Elle vous poussera à sortir, à sillonner ses incroyables sentiers de randonnée, à vous mesurer à sa mer sur une planche de surf ou de bodyboard, ou encore en surf à pagaie. Peut-être serez-vous même tenté de traverser les étendues d'eau sur une pirogue à balancier, comme les Polynésiens d'autrefois qui se guidaient par les étoiles et par leur connaissance profonde de la mer.

Avec ses montagnes émeraude, ses cascades, ses plages satinées et ses lagons bordés de récifs coralliens, la magnifique île de Kauai arrive encore aujourd’hui à ensorceler les voyageurs, parfois même à les transformer en résidants. Attention, elle pourrait avoir le même effet sur vous!

Lihue est une destination fantastique pour :

  • plage
  • aventures en plein air
  • culture et histoire

Aéroport desservi : LIH

Info-destination

Le climat apaisant de Kauai suit le cours et la prévisibilité des vents alizés. La température approche de la perfection à longueur d'année : en moyenne, il fait tous les jours entre 20 et 30 °C, peut-être un tout petit peu plus chaud en été.

Les alizés du nord-est soufflent sur l'île sous forme d'une brize rafraîchissante et, de temps à autre, amènent les grandes pluies qui lui permettent de demeurer aussi verte.

La région accidentée du nord et de l'est de Kauai est face au vent et reçoit généralement davantage de précipitations que les pentes du côté sud et ouest, où il fait plus sec.

En hiver, de grandes vagues déferlent sur les côtes nord et est, mais l'eau est plus calme dans le sud. Quand vient l'été, les rôles s'inversent : la mer s'agite dans le sud et le nord devient une bonne destination pour la plongée en apnée et la plongée sous-marine. Pour les sports nautiques, respectez simplement en tout temps la règle que voici : si les gens de Kauai ne sont pas allés dans l'eau, c'est probablement pour une bonne raison. Les plages elles-mêmes l'indiquent sur des pancartes : « If in doubt, don't go out » (si vous avez des doutes, n'y allez pas).

Diagramme des moyennes météorologiques mensuelles pour Lihue, Kauai

Vue du ciel, Kauai a des airs de paradis tropical avec ses chaînes de montagnes volcaniques verdoyantes, ses plages bordées de cocotiers et ses vagues qui roulent sur le sable. Dès que vous aurez mis les pieds sur terre, vous ressentirez son rythme paisible et décontracté. Tout comme les autres îles de l'archipel, Kauai assiste de nos jours à la renaissance de la culture hawaïenne dans tous les aspects de son mode de vie, de la musique à la cuisine.

Nombre d'hôtels organisent régulièrement des soirées au cours desquelles les aînés hawaïens viennent parler de leur patrimoine traditionnel, que ce soit au sujet des plantes, de la médecine, de la mythologie ou d'autres aspects de leur culture millénaire provenant de Tahiti, de Samoa et d'autres îles du Pacifique Sud. Les habitants de Kauai continuent de se rendre aux anciens heiaus, des sanctuaires sacrés. Celui qu'on peut voir près de la plage Kee est consacré à Laka, la déesse du hula. Le musée de Kauai, à Lihue, raconte l'histoire de l'île, de sa naissance à la période territoriale (avant la reconnaissance d'Hawaii comme État des É.-U., en 1959).

Contrairement aux autres îles, Kauai a toujours tenu à son indépendance. C'était la dernière des grandes terres de l'archipel à être tombée sous la domination du roi Kamehameha et à s'intégrer à son royaume unifié, en 1810. Effectivement, après de longues délibérations, le roi Kaumualii de Kauai avait décidé d'abandonner son territoire afin d'éviter une guerre totale avec Kamehameha, qui avait déjà conquis les autres îles.

Néanmoins, Kauai reste déterminée à se distinguer des autres. Lihue a beau être le siège du comté de l'île, on dirait toujours un simple village campagnard tout paisible; c'est ce que désirent ses habitants. Même le code du bâtiment interdit aux structures de dépasser la taille d'un cocotier.

Les près de 63 000 habitants de l'île vivent presque tous dans de petits villages. Les terres intérieures, elles, demeurent rudes, sauvages et essentiellement inhabitées : ce sont les territoires des dieux anciens d'Hawaii.

L'un des grands plaisirs des gens de Kauai est de faire un bon gros barbecue sur la plage avec toute la famille : les parents, les enfants, les frères et les sœurs, les grands-mères et les grands-pères se rejoignent alors tous pour un festin au bord de l'eau pendant la fin de semaine. Les planches de surf et de bodyboard ne manquent pas à l'appel, pas plus que les chaînes stéréo portatives diffusant du Jawaiian, une sorte de reggae populaire bien hawaïen.

Avec sa culture unique et sa fière histoire, Kauai est une île chaleureuse et invitante où vous trouverez l'équilibre que vous cherchez entre relaxation et aventure : c'est une destination idéale pour vos prochaines vacances.

Il est recommandé de disposer de dollars américains pour les dépenses courantes. Pour les divertissements comme pour les achats, votre carte de crédit fera bien l'affaire et vous donnera le taux de change en vigueur au moment de l'achat. Vous trouverez aussi plusieurs guichets automatiques sur l'île, mais sachez que les frais de transaction varient d'un guichet à l'autre.

Les vacanciers venus des villes blaguent que Kaua’i est le genre de petite île endormie dans laquelle plus rien ne se produit une fois le soleil couché. C'était probablement vrai il y a encore quelques années de cela, mais les vagues incessantes de touristes ont apporté un changement important dans l’industrie du divertissement et de la restauration. L’atout de Kaua’i réside dans ses activités, celles traditionnellement hawaïennes et celles plus sportives et en plein air, qui sont toujours variées et répandues. Toutes les personnes aimant pratiquer la plongée, le golf et le surf en journée et s’amuser lors de luaus en soirée seront certainement comblées.

Kaua’i le jour
Ocean Sports/Marine Adventures The Pacific Ocean procure aux gens un divertissement fort réclamé, et ce, tout en les émerveillant. Parmi les meilleures plages où il est possible de nager, on compte le Anahola Beach Park situé sur la Coconut Coast, et le Poipu Beach Park, sur la côte sud. Plus à l’ouest, les plages sont magnifiques, mais abandonnées et souvent dangereuses. Et au nord, il est également préférable d'être très prudent, surtout pendant les mois d'hiver, pendant lesquels les vagues houleuses peuvent atteindre 20 pieds. Et ne piquez jamais une tête à Hanakapiai, car c'est à cet endroit que sont reportées le plus de noyades de l’île.

On compte énormément d'écoles de surf sur les côtes de Poipu et de Kalapaki Beach. Kalapaki Beach Boys, Kaua’i Surf School et Learn to Surf ne sont que quelques-unes des entreprises qui vous permettent d’apprendre à pratiquer le sport favori des Hawaïens. Le bodyboard et le véliplanchisme sont des sports peut-être moins typiques de l’île, mais tout aussi populaires. Anini Beach Park est l’un des meilleurs endroits pour s’essayer au véliplanchisme sur l’île, et on y retrouve aussi une école de surf renommée.

Plongée avec ou sans tuba : les eaux cristallines au large de la côte de Kaua’i sont idéales pour pratiquer ces activités. Haena State Park est par exemple un endroit populaire, tout comme Ke'e Beach. Lydgate Park est l’endroit le plus sécuritaire pour faire de la plongée avec tuba, et ce, pendant toute l’année. Snorkel Bob's loue du matériel convenant à ce sport à la journée ou à la semaine.

Embarcations de location : les eaux au large du littoral de Kaua’i sont presque autant fréquentées que ses plages. Kaua’i Sea Tours, Captain Andy's et de nombreuses autres entreprises offrent des croisières en journée et pendant la soirée. Holoholo Charters promet d'emmener ses invités à Forbidden Isle (l’île interdite) pour que ces derniers puissent s'adonner à la plongée avec tuba et aux bains de soleil. Z-Tour-Z suggère une combinaison aventureuse de plongée avec tuba et de descente en eau vive aux touristes. Les plongeurs expérimentés peuvent visiter une panoplie de sites différents avec North Shore Divers et Seasport Divers.

Golf : Tout comme ses îles voisines, Kaua’i est un paradis pour les golfeurs, grâce au temps chaud, aux vents impétueux et aux paysages époustouflants. En se promenant de Princeville à Poipu, de Kaua’i Lagoons à Kiahuna, les visiteurs peuvent se mettre à l’épreuve avec certains des terrains de golf les plus difficiles et les plus magnifiques du monde.

Musées : Kaua’i possède quelques musées offrant des expositions historiques et éducatives à propos de l'île. Le plus facile d’accès est le Kaua’i Museum, établi au centre-ville de Lihue. 

L’ouest, au terrain plus accidenté, abrite deux autres musées. Le tout nouveau West Kaua’i Technology & Visitor Center retrace l’histoire du développement de l’île, depuis les premiers marins venus la visiter, jusqu’aux toutes récentes entreprises en démarrage spécialisées en technologie de pointe. Le Koke'e Natural History Museum, situé à plus de 4 000 pieds au-dessus du niveau de l'eau dans le Koke'e State Park, offre des vidéos éducatifs, des expositions et de courtes marches guidées en nature.

Boutiques et galeries : les boutiques de luxe de Kaua’i ne sont pas à la hauteur de celles d’O'ahu ou même de Maui. On peut par contre y trouver de jolis souvenirs, des articles faits à la main et des produits locaux. Profitez de la marchandise locale de qualité au Kaua’i Products Fair ou le marché commandité par le comté Sunshine Markets. Ching Young Village et Hanapepe Town permettent aux visiteurs de plonger dans le passé de Kaua’i. Les grands centres commerciaux tels que le Coconut Marketplace et le Poipu Shopping Village sont tout de même remplis de boutiques locales vendant des produits typiques.

Kaua’i le soir

Lorsque le soleil se couche sur Kaua’i, la plupart des gens n’ont plus assez d’énergie pour faire autre chose que d’aller se restaurer avant d’aller au lit. Mais si certains d’entre eux réussissent à conserver un tant soit peu de volonté, ils peuvent tout de même trouver quelque chose à faire, même si cela n’est que de chanter quelques chansons au karaoké.

Salles de spectacle : La scène artistique locale de Kaua’i est surtout représentée par le Kaua’i International Theatre. C’est un nom impressionnant, mais il faut savoir que ce théâtre international n’a que 52 places. Des pièces à la fois originales et venant des quatre coins du monde y sont à l'affiche tout au long de l'année, et des concerts de musique, le mercredi. Des groupes du continent et des grands noms de la musique hawaïenne sont souvent en représentation au Kaua’i Community College Performing Arts Center. Pour un avant-goût de Broadway épicé à la sauce du Pacifique, le Radisson Kaua’i Beach Resort met en vedette un souper spectacle Show A Nite of Broadway tous les jeudis.

Luaus : Remportant facilement le prix pour le luau le plus authentique, le Kaua’i Coconut Beach Resort Luau est idéal pour s’amuser en soirée. Gaylord's au Kilohana Luau reçoit pour sa part des commentaires élogieux à propos de son emplacement des plus pittoresques. Quelques autres luaus sont aussi accessibles un peu partout sur l’île.

Divertissements gratuits en soirée : Les bars-salons principaux aux Hanalei Bay Resort & Suites et Kauai Marriott Resort sont d'excellents endroits pour savourer quelques cocktails lors de l’apéro tout en écoutant des spectacles de musique. 

Assistez à des représentations gratuites tous les jours au Coconut Marketplace à 17 heures. Celui du Kukui Grove Center est à 18 heures; le Poipu Shopping Village offre des numéros typiquement polynésiens les mardis et jeudis soirs.

Films : Les cinémas abondent sur l’île. Il y a des salles de cinéma au Kukui Grove Center, au Coconut Marketplace, au Kong Lung Shopping Center et à quelques autres endroits.

Bars : Tous les hôtels principaux comportent des bars haut de gamme. Le Rob's Good Times Grill est ouvert jusqu’à 2 heures du matin, ce qui est assez tardif selon les normes de Kaua’i. Vous pouvez vous exercer au karaoké, l'un des plaisirs coupables les plus chéris d'Hawaï, chez Jolly Roger's. Alors, c’est tout? Pas du tout. Quelques pages peuvent à peine décrire l’ensemble de ce que Kaua’i a à offrir. Il y a des expéditions en kayak si vous avez envie de dévaler des rivières, des écoles de deltaplane, des tours en calèche et du SNUBA. Il y a la danse keiki hula. Il y a les excursions d’un jour à Pearl Harbor.

Et ce n’est, comme le veut l’expression, que le début.

Arrivée

Situé à un peu moins de cinq kilomètres de la ville de Lihue, l'aéroport international de Lihue est l'aéroport principal desservant l'île de Kauai. À votre départ du Canada, vous devrez vous soumettre à un contrôle de sécurité et franchir les douanes américaines. Une fois arrivé à Lihue, rendez-vous directement à la zone de récupération des bagages.

Si vous avez déjà pris les dispositions nécessaires auprès de Vacances WestJet pour le transport à l'hôtel ou un forfait comprenant le transport et un accueil où l'on vous mettra un collier d'orchidée, veuillez vous adresser au représentant de Diamond Head Vacations qui se trouve dans la zone de récupération des bagages.

Si vous devez aller prendre la voiture que vous avez louée, traversez la rue pour vous diriger vers le kiosque de location situé en face de l'aérogare. Les zones où prendre et laisser les voitures se trouvent juste à l'arrière du kiosque. Les navettes des hôtels et les taxis, eux, sont stationnés en face de la zone de récupération des bagages.

N'oubliez pas que l'aéroport se trouve à entre 15 et 25 minutes de route de Wailua et de Kapaa, ainsi qu'à entre 30 et 40 minutes de route de Poipu. Si vous vous dirigez plutôt vers Princeville ou Hanalei, il vous faudra environ 45 minutes pour y arriver, peut-être une heure.

Départ

Des WestJetters souriants seront prêts à vous assister aux comptoirs d'enregistrement des vols internationaux à l'aéroport de Lihue. Les comptoirs de WestJet sont ouverts trois heures avant le départ et ferment 15 minutes après l'heure du départ. Vous pouvez également vous enregistrer et sélectionner vos sièges à l'avance en utilisant le service d'enregistrement en ligne de WestJet.

Forgée il y a des millions d'années par des forces volcaniques, puis sculptée par les vents et les vagues, Kauai est la plus ancienne des îles hawaïennes. Sa diversité épatante se perçoit de tous côtés avec ses montagnes escarpées et recouvertes de forêts tropicales, ses canyons désertiques, ses vertes terres agricoles, ses imposantes falaises dominant l'océan et ses plages de sable blanc.

Tout a commencé il y a environ cinq millions d'années, quand l'éruption d'un immense volcan a fait surgir l'île du fond de la mer. De nos jours, le point culminant de Kauai est le mont Waialeale, à l'est (1 569 m).

Tout comme la plupart des autres îles de l'archipel, Kauai peut être séparée en deux côtés : celui sous le vent et celui face au vent. Le nord a une végétation très dense, ce qui le rend plutôt difficile à explorer, tandis que le sud est sec et caractérisé par des pentes douces. C'est ici que plusieurs ont jadis fait fortune grâce à de vastes plantations de canne à sucre. À l'heure actuelle, par contre, les cultures principales sont celles du café et de l'ananas, quoi qu'il y en ait plusieurs autres.

Grâce à son évolution étalée sur plusieurs millions d'années, Kauai s'est formé de riches écosystèmes pour le grand plaisir des passionnés d'ornithologie et de la nature. L'oiseau officiel de l'État d'Hawaii, la bernache néné (une espèce en voie de disparition), y a été réintroduite dans son habitat naturel : vous en verrez peut-être une becqueter la pelouse soignée d'un hôtel cinq étoiles. Au Kokee State Park, ce sont les forêts recouvrant les montagnes que l'on protège, là où abondent les fleurs d'hibiscus et d'iliau, mais aussi des arbres comme le koa et le hala. La spectaculaire réserve faunique de Kilauea, elle, abrite une myriade d'oiseaux marins.

Waimea, Princeville, Hanalei, Bali Hai : tous ces noms font partie de la légende de Kaui. L’île tout entière resplendit d’une beauté sans pareille, et jusqu’à présent, toute la commercialisation s'est faite le long des côtes. Même si les gens qui préfèrent les villes se plaignent de temps en temps du manque de vie nocturne, la plupart des visiteurs sauront que Kaua’i est la destination tropicale la plus proche de la perfection.

Lihue—Kaua’i central

La première ville aperçue en mettant le pied hors de l’avion est Lihue. Même si celle-ci est loin d’être aussi industrielle que ses villes voisines d’Honolulu et de Kahului, elle est le siège du comté de l'île et là où est situé l’aéroport principal de l’île. La ville s'enorgueillit également du Kaua'i Museum et du seul moulin à sucre en activité. En s’approchant de l’intérieur des terres, on peut voir que rapidement, la civilisation reste derrière et qu’elle est remplacée par la jungle, les chutes d'eau et les montagnes quasi impénétrables. Mais la plupart des gens ne s’aventurent pas vers l'intérieur de Lihue : ils se dirigent plutôt vers la direction opposée, vers l'océan.

Il ne faut pas aller bien loin. Le littoral est à courte distance. Depuis cet endroit, il est facile de se rendre à l’une des stations balnéaires principales de l’île.

Coconut Coast

Un peu au nord de Lihue sur la côte, on peut admirer la célèbre Coconut Coast, ainsi nommée pour ses centaines de cocotiers qui abreuvent d’ombre l'autoroute principale. La rivière Wailua sillonne le littoral et une bonne demi-douzaine d’attractions naturelles sont rassemblées autour d’elle. Fern Grotto et Sleeping Giant sont deux endroits à voir. Descendre la rivière en kayak est un passe-temps prisé.

Plusieurs hôtels adaptés à toutes les bourses se retrouvent sur Coconut Coast, et parmi eux, il y a le Aston Islander on the Beach. La région compte également plusieurs gîtes haut de gamme, y compris la charmante Hale Tutu. La plupart des boutiques de l’île se retrouvent à cet endroit. Le centre commercial principal, Coconut Marketplace, peut être trouvé à Kapa'a Town, comme la plupart des magasins de grandes chaînes. Le service de navettes en tramway de Coconut Coast se déplace sur toute la longueur de la côte, depuis le Poipu Resort Area au sud, et il remonte jusqu’au Holiday Inn Sunspree Resort Kaua’i, à l’embouchure de la rivière Wailua.

Rive nord

La côte nord jouit d’un climat chaud, humide et luxuriant; elle a d'ailleurs l’avantage d'accueillir une autre des plus belles stations balnéaires d’Hawaï. Terre de pelouses parfaitement manucurées et de vues incroyables, Princeville est de plus reconnue pour ses terrains de golf en plus de bien d’autres activités. Le Princeville Ranch propose des activités allant de la randonnée au kayak aux promenades en carrioles. La fine cuisine, des spas de renommée internationale et une grande variété de boutiques répondent aux besoins des touristes venus des quatre coins du monde.

Tout juste dépassé Princeville, vous verrez le paysage se transformer et les voitures sur la route devenir de plus en plus locales : la raison en est la proximité de la baie d’Hanalei et ses plages avoisinantes, réputées pour être parmi les meilleurs endroits au monde pour faire du surf. En été, quelques-unes des plages autour de Hanalei, tout particulièrement celles de Tunnels Beach, offrent de merveilleuses occasions de plongée avec tuba, gare aux houles hivernales! Lorsqu'elles arrivent, tous les débutants sortent de l'eau, laissant les pros affronter la nature. Les villes d’Hanalei et d’Haena sont petites, charmantes et ont une ambiance pareille à nul autre endroit. Elles sont à parts égales village, site de surf et zone de villégiature. La plage qui enserre la côte nord et ouest, Ke'e Beach, est la frontière entre la civilisation et la nature sauvage.

Côte ouest

La côte ouest est peut-être la partie la plus connue de Kaua’i, mais elle ne sera jamais la plus développée dans un but commercial. Environ la moitié du littoral appartient au système de parcs d’état. Et même si ce n’était pas le cas, il n’y aurait aucun moyen pour que la machinerie moderne parvienne à dompter la jungle sauvage. Ke'e Beach se situe à l’entrée de la côte Na Pali, et c'est une suite majestueuse de falaises déchiquetées et de vallées en retrait qui se dressent à 4 000 pieds au-dessus du niveau de la mer. Imposantes, éblouissantes, anciennes, ces falaises ont une aura quasi magique et ont une vue qui se doit d’être admirée par les visiteurs de Kaua’i. Il existe différentes façons de les observer, par contre. Certains veulent avoir une vue à vol d’oiseau et choisissent de les survoler à bord d’un hélicoptère ou d’un avion privé. Plusieurs préfèrent s’y rendre avec un catamaran ou par une balade en bateau à voile le long du littoral. Les plus audacieux mettront leur force à l’épreuve en s’attaquant à la piste de randonnée connue dans le monde entier, Kalalau Trail.

Un peu plus au sud de Na Pali est le Koke'e State Park, dans lequel on retrouve le Waimea Canyon. Un autre endroit rêvé pour les randonneurs est Koke'e, qui possède une douzaine de sentiers dont les niveaux de difficulté s’étalent de débutant à avancé. Encore plus à l’ouest, on retrouve Polihale State Park et ses dunes en mouvement. Des milles et des milles du littoral se déployant jusqu’à la partie la plus au sud de l’île demeurent sans habitants.

La côte sud

Bien qu'il soit difficile de dire quel endroit exactement à Kaua’i attire le plus les touristes, la très chic Poipu sur la côte sud peut assurément prétendre au plus grand nombre d'hôtels de renom. Le Hyatt Regency, le Sheraton Kaua’i et le Embassy Vacation Resort Poipu Point sont tous situés dans cette ville. Près des hôtels se trouve la surprenante et charmante Koloa Town, un village au style d'antan restauré dans le but avoué de soutirer de l'argent aux touristes.

Mais la côte sud est bien plus qu’une région hôtelière semblant être faite pour les humains. Les petites villes de Hanapepe et Kalaheo sont des vestiges du passé tandis que les jardins botaniques près de Poipu sont dans une classe à part (vraiment : trois des cinq jardins botaniques nationaux sont sur Kaua’i). La Kaua’i Coffee Company située à Ele'ele est une plantation de café florissante dont les terrains et l’usine peuvent être visités. Les gens qui apprécient moins le type de vacances en hôtel peuvent choisir parmi d’innombrables possibilités, des petits hôtels aux luxueux gîtes. Gloria's Spouting Horn B&B, situé près des tunnels de lave jumeaux, juste en face des jardins botaniques, est l'un des gîtes les plus réputés de tout l'état.  

L’île de Kaua’i est petite et on peut facilement en faire le tour en voiture en une seule journée. On pourrait la considérer comme une ville un peu endormie, petite de seulement 50 000 habitants. Mais il y a une raison pour laquelle les amoureux de la nature tout autant que les voyageurs blasés et même les résidents la visitent tant. En peu de mots, il n’y a aucune limite à ce que cette île peut receler comme secrets et surprises.

Même s’il peut être illogique de penser que la qualité des restaurants sur Kaua’i est uniforme, il reste quand même de bonnes adresses à visiter autour de l'île. Si vous y allez pour la première fois, mieux vaut faire quelques recherches avant. Les bons endroits sont à découvrir. Les restaurants cités ci-dessous ne sont que les points principaux de chaque région, et bien sûr, il y a encore plus à explorer. Une bonne astuce est de se lier d’amitié avec un local et ce dernier vous révélera certainement quelques secrets.

Kapa'a : La côte est
La côte est de Kaua’i est surnommée « Coconut Coast » (la côte des cocotiers) et s’avère être une destination touristique très populaire. De ce fait, elle compte plusieurs restaurants. C’est plutôt un coin décontracté de l’île.

 Les visiteurs qui aiment manger santé se rueront au Papaya's Natural Food Market. Tout ce que vous pourrez trouver au Papaya's contient des grains entiers, est biologique et sans danger pour l’environnement. Si tout ce que vous voulez est une délicieuse tasse de café, hâtez-vous vers le Java Kai.

Lihue (la côte nord-est)
Lihue abrite certains des meilleurs restaurants de Kaua’i, dont le Duke's Canoe Club. Duke's Canoe Club possède deux étages, celui du bas est un salon et celui du haut, un restaurant gastronomique.

Une foule de restaurants d’inspiration locale ou américaine se concentre sur ce côté-ci de l’île, dont le Tip Top Cafe et le Kalapaki Beach Hut. Ms. Dixie's Deli offre plusieurs choix santé et est aménagé à l’intérieur du Kaua’i Athletic Club.

Hanalei/Princeville (la côte nord)
La côte nord de Kaua’i recèle certains des meilleurs endroits pour savourer un bon repas sur l’île. Quelques minutes à l’ouest de Princeville suffisent pour découvrir les restaurants gastronomiques de Hanalei. Le Postcards Cafe est populaire pour son ambiance tropicale rustique et ses bons petits plats fusionnant la santé et la gastronomie.

Le Bourbon Street Cafe, assez récemment implanté sur la rive nord, est un restaurant à tendance cajun sous l’égide du chef Joshua qui occupe l'ancien emplacement du Hale o Java. Le The Hanalei Gourmet est un autre café haut de gamme avec des salades et des sandwichs innovantes au menu. Le Kilauea Bakery and Pau Hana Pizza est selon les locaux la meilleure option quand il s’agit de savourer du pain frais, et en plus, il devient le Pau Hana Pizza après 15 heures. 

À l’ouest
Peu de restaurants se retrouvent de ce côté-ci de l’île. En fait, il serait juste de dire qu’il y a peu de civilisation. Grignotez un petit quelque chose à Waimea après une journée passée à l’un des parcs.

Poipu et la côte sud
La côte sud jouit d’une foule de possibilités en ce qui concerne les restaurants, même si la plupart des établissements de renom ne sont pas à l’intérieur des complexes hôteliers. À lui seul, le Hyatt Regency abrite des restaurants et des salons fantastiques, deux d’entre eux étant le Dondero's, réputé pour son ambiance et sa cuisine italienne bien préparée.

L’un des meilleurs restaurants de fruits de mer de la région est le Brennecke's Beach Broiler. En face du Brennecke's, la plage est prise d'assaut par les surfeurs et les bodyboardeurs. 

Vous aimez la pizza? Réjouissez-vous! Deux des plus délectables restaurants servant ce délicieux mets sont sur ce côté-ci : Le Pizzetta et le Brick Oven Pizza. Pour savourer des sandwiches de qualité sur une terrasse, essayez le Poipu Bay Grill & Bar (que l’on retrouve sur un terrain de golf). 

Plusieurs cafés charmants sont semés le long de cette « rangée d'hôtels ». Deux valent la peine d’être mentionnés ici, ce sont le Kalaheo Coffee Co et celui précédemment nommé, le Java Kai, qui était autrefois le Island Java.

Tout le monde n'a pas les mêmes attentes en matière de nourriture, c'est pourquoi la plupart des gens peuvent apprécier un menu gastronomique de renom ou encore un café plus économique : tout est une question de bon moment. Et bien sûr, Kaua’i regorge de ça. Et son autre point fort est bien entendu son ambiance. Des vues à couper le souffle, des restaurants face à la mer, des terrasses pleines de verdures et d'autres petits morceaux de paradis pourront être appréciés ici, et ce, peu importe l’endroit où vous êtes assis et ce qu’il y a au menu.

Les réalisateurs de Hollywood à la recherche du paradis sur terre finissent souvent par se retrouver à Kauai. C'est le film South Pacificqui, le premier, a rendu les plages célèbres. Bien d'autres ont suivi, immortalisant les chutes d'eau, les falaises au bord de l'océan et les lointaines vallées de l'île, notamment Le parc jurassique, Pirates des Caraïbes : La Fontaine de jouvence, Sous le ciel bleu de Hawaï, Les Aventuriers de l’arche perdue et bien d’autres encore.

Kauai exauce à la fois les souhaits des passionnés de la plage, des amateurs de sensations fortes et des fanas de la culture. Du point de vue topographique, l'île a une diversité incroyable. La côte Napali est marquée par des falaises abruptes qui s'élèvent à des centaines de mètres au-dessus des lames de l'océan. Le canyon de Waimea, lui, consiste en une colossale fissure de 1 000 mètres de profondeur aux parois de pierre rouge, orange et verte. C’est véritablement le Grand Canyon du Pacifique.

Depuis bien longtemps déjà, les eaux de Kauai présentent un défi de taille aux surfeurs du monde entier qui viennent les affronter. C'est notamment ici, sur les vagues de la baie Hanalei, au nord, que feu Andy Irons a appris le sport quand il était jeune.

Kauai est également la seule île hawaïenne où l'on retrouve de larges rivières paisibles, comme celles de Wailua, Hanalei et Huleia, qui permettent de se rendre au cœur des terres en pagayant, en ramant ou simplement en bateau à moteur. Et puis si vous aimez les plages, c'est ici qu'on en retrouve le plus par kilomètre de côte dans l'archipel.

L'île de Kauai peut également se vanter d'être l'un des endroits où il pleut le plus sur Terre. Plus de 1 150 cm y tombent chaque année sur les pentes du mont Waialeale! Les averses approvisionnent constamment les sources des montagnes, tout en abreuvant les terres agricoles fertiles qui ont rendu l’île célèbre pour ses fruits et légumes frais. De la laitue biologique aux ananas en passant par le taro, on trouve de tout ici.

L'histoire de Kauai s'est plusieurs fois entrecroisée avec celle des vedettes de Hollywood. Ainsi, pendant les années 1960, Richard Taylor, le frère de la défunte sirène du cinéma Elizabeth, avait invité une bande de hippies à former une retraite avec ou sans vêtements sur sa propriété au bord de l'océan, au nord, là où passe la sinueuse route 56. De nos jours, ces rives isolées sont la destination de célébrités comme Pierce Brosnan qui cherchent à fuir les paparazzis.

Bien que l'État d'Hawaii attire une foule de touristes du monde entier depuis plusieurs décennies déjà, Kauai se trouve suffisamment hors des sentiers battus, au nord des îles principales, pour garder son air de perle à l'état brut. Venez la découvrir pour une expérience que vous ne serez pas prêt d'oublier.

La location de voiture est une option bien populaire auprès de ceux qui désirent explorer Kauai : il est facile et agréable d'y conduire, surtout compte tenu de la petite taille de l'île. Il y a aussi des autobus publics, mais ils ne vont pas nécessairement là où vous désirez vous rendre.

Bien qu'il soit impossible de faire le tour de l'île en voiture, on peut tout de même conduire jusqu'à la plage Kee en suivant la route 560 sur la côte nord, ainsi que jusqu'à Polihale en roulant sur la route 50 vers l'ouest.

Pour vous simplifier la vie, il est possible de louer une voiture à l'aéroport international de Lihue ou de prendre un taxi ou une navette afin de vous rendre à votre hôtel ou chez un concessionnaire. Assurez-vous tout de même de faire des réservations : le nombre de voitures de location est limité, surtout pendant l'hiver, la période la plus populaire pour les vacances. Notez aussi que l'essence n'est vraiment pas gratuite ici, il est donc important de faire vos plans en conséquence.

Situé à un peu moins de cinq kilomètres de la ville de Lihue, l'aéroport international de Lihue est l'aéroport principal desservant l'île de Kauai.

Il est recommandé de disposer de dollars américains pour les dépenses courantes.

La location de voiture est une option bien populaire auprès de ceux qui désirent explorer Kauai.

Au départ de :

^ Prix total aller simple par invité. Des conditions s'appliquent.

* Les prix par invité sont limités, basés sur une occupation double, et ne représentent pas la tarification ou la disponibilité en temps réel. Des conditions s'appliquent.

Explorez notre monde.

ou trouvez vos vacances de rêve avec notre Chercheur de vacances

The Hawaiian Islands
Maui
Aqua Aston Hospitality
Kaanapali Beach Hotel
Starwood Hotels and Resorts